Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 01 avril au 07 avril 2024 - prévisions météo semaine 14


Recommended Posts

il y a 49 minutes, Nico 14 a dit :

Ça me semble un faux suspense cette perturbation,alors peut-être que l’extrême NO serait concerné samedi ou plus vraisemblablement dimanche et encore...La dorsale gagne du terrain vers l'ouest depuis 48h au détriment du courant océanique et l'européen semble encore bien parti pour remporter la partie.En attendant ça s'annonce à partir de vendredi et jusqu'à dimanche complètement hors saison au niveau des températures particulièrement du SO au NE en passant par le centre du pays.

 

 

 

 

 

 

Hors saison mais tjrs dans le même sens, effectivement on a un premier véritable coup de chaud printanier à l'horizon, sans avoir eu le moindre coup de froid. L'avance végétative va grandement s'accélérer à nouveau, on va arriver mi avril avec des stades de développement végétatifs  exceptionnellement avancés, en tous cas sur pas mal de régions.

Edited by thib91
  • J'aime 1
  • Haha 1
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 56
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pas forcément, avec la méthode des sigmas, cela correspondrait plutôt à des valeurs de l'ordre de 25/26° à 850hpa, ce qui est déjà énorme (tx plutôt proches des 42/43°  à l'image de ce qu'à connu Pari

En ce qui concerne les poussières qui vont remonter du Sahara, cette modélisation de SKIRON est éloquente ! J'ai rarement vu de telles concentrations, on a quasiment le même niveau qu'au Maghreb

Ce qui est certain c'est que cette advection chaude sera extrême en altitude (à voir au sol).   J'ai regardé l'historique des valeurs à 850hpa (+ ou - 1500 m d'altitude) au dessus de Nancy d

Posted Images

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Posted (edited)
il y a 47 minutes, thib91 a dit :

 

Hors saison mais tjrs dans le même sens, effectivement on a un premier véritable coup de chaud printanier à l'horizon, sans avoir eu le moindre coup de froid. L'avance végétative va grandement s'accélérer à nouveau, on va arriver mi avril avec des stades de développement végétatifs  exceptionnellement avancés, en tous cas sur pas mal de régions.

 

On semble être épargné par le risque de gel pour l’instant en tout cas dans les projections LT contrairement aux autres années.Le CEP est similaire à GEM ce soir le courant d'ouest se casse le nez sur les HG  et évolue en talweg on tendrait vers une configuration instable en début du prochain topic.Ça pourrait être la tendance de cette première quinzaine,advection de HG en flux de SO coupé par des talwegs,à suivre.

 

xx_model-en-349-0_modez_2024040112_168_1642_310.thumb.png.6669551e709f38917a95e54d0ea80807.png

Edited by Nico 14
Ortho
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

il y a 1 minute, Nico 14 a dit :

 

On semble être épargné par le risque de gel pour l’instant en tout cas dans les projections LT contrairement aux autres années.Le CEP est similaire à GEM ce soir le courant d'ouest se casse le nez sur les HG  et évolue en talweg on tendrait vers une configuration instable en début du prochain topic.Ça pourrait être la tendance de cette première quinzaine,advection de HG en flux de SO coupés par des talwegs,à suivre.

 

xx_model-en-349-0_modez_2024040112_168_1642_310.thumb.png.6669551e709f38917a95e54d0ea80807.png

 

Oui, c'est ce que je disais dans un des topics précédent, cela ne ressemble pas à un printemps gelif, je ne crois pas à un coup de gel dévastateur pour les prochaines semaines. Les gels de 2021 et 2022 ne se reproduiront pas tous les ans et nous arrivons peu à peu mi avril, le risque décroît nettement. Passé mi avril il reste à mon sens  un risque essentiellement sur les régions centrales, autour du massif central et dans le NE, mais encore une fois rien n'indique un tel risque même à long terme.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Paris (Jourdain)

La masse d'air à 850 hPa modélisée par IFS samedi (et vers laquelle se rapproche GFS) est tout bonnement hallucinante, et dépasse de plusieurs degrés les précédents records d'avril en la matière, qui plus est ce serait (conditionnel) en début de mois.

 

J'ai souvenir avoir vu une climatologie de la T850 hPa issue des radiosondages de Bordeaux qui indiquait que le max du max en avril -et une partie de mai- jamais mesurée était 16 °C (moyenne de 2 valeurs). 

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Le 29/03/2024 à 10:13, _sb a dit :

gefs-spag_europe_216_500_528_570_ht.thumb.gif.04491294e7a9adc0edabce104d41dc9d.gif

 

Peut-être un franc écoulement anticyclonique de SW s'établira-t-il ? Je pencherais plutôt pour une NAO+ gagnant progressivement en dynamisme, une circulation d'ouest ou ouest-sud-ouest apportant vers la fin de semaine des conditions perturbées.

 

L'option que j'envisageais comme la plus probable vendredi matin et les jours précédents n'est manifestement pas la bonne, je le reconnais bien volontiers.

C'est donc l'écoulement anticyclonique de SW qui a toutes les chances d'être observé cette fin de semaine et peut-être de façon plus durable (ce sera pour le topic suivant).

 

On peut d'ailleurs voir l'évolution des simulations, pour la même échéance que celle citée :

 

gefs-spag_europe_132_500_528_570_ht.thumb.gif.cbaca07efe2522528777e9502c8c28d1.gif

 

Il me semble que la variable d'ajustement va être l'humidité. Elle est prévue globalement très faible, surtout chez IFS. Néanmoins, en surface, on a deux sources potentielles : l'un via le golfe de Gascogne, à l'avant d'un système frontal stationnaire / ondulant pouvant alimenter des systèmes convectifs du nord de l'Aquitaine aux Charentes jusqu'au Centre, voire l'IdF ; le second via la Méditerranée et le Marin, amenant possiblement des brouillards côtiers, des nuages bas sur les plaines et des températures moins élevées que les T850 l'envisageraient.

Entre les deux, là où l'humidité serait la plus faible, les températures seront les plus hautes, amplifiées par les éventuels foehns selon les secteurs.

Sur le nord-ouest, des Pays de Loire au Cotentin, subsiste l'éventualité d'une perturbation.

 

Le 28/03/2024 à 21:03, _sb a dit :

Statistiquement, l'option 2 pourrait l'emporter ; météorologiquement, la récurrence actuelle se dirigerait davantage vers l'option 1.

Le 29/03/2024 à 10:13, _sb a dit :

Il y a aussi une récurrence, qui prendra fin un jour ou l'autre, peut-être durant cette semaine-ci, qui oriente vers des BG/thalweg ibériques

 

Ce changement profond vers l'option « 2 » peut être interprété comme un signal de fin de la récurrence : la fin d'une circulation atlantique basse en latitude, via la Méditerranée. Deux choses générales à mon sens :

- la fin des pluies en Méditerranée, s'accompagnant d'une hausse du champ de pression ;

- l'entrée dans la saison chaude, avec des anomalies thermiques positives importantes et des possibilités orageuses précoces.

Si je peux me tromper, j'en serais une nouvelle fois ravi !

  • J'aime 12
  • Merci 3
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, thib91 a dit :

 

Hors saison mais tjrs dans le même sens, effectivement on a un premier véritable coup de chaud printanier à l'horizon, sans avoir eu le moindre coup de froid. L'avance végétative va grandement s'accélérer à nouveau, on va arriver mi avril avec des stades de développement végétatifs  exceptionnellement avancés, en tous cas sur pas mal de régions.

Non, pas exceptionnellement avancés. Ne faisons pas une généralité de phénomènes locaux. La Normandie est dans les normes cette année en terme d'avancement végétatif.

  • Merci 1
  • Songeur 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Nîmes centre (30)
il y a une heure, Franck05 a dit :

Non, pas exceptionnellement avancés. Ne faisons pas une généralité de phénomènes locaux. La Normandie est dans les normes cette année en terme d'avancement végétatif.

 

Il y a 3 heures, thib91 a dit :

 

Hors saison mais tjrs dans le même sens, effectivement on a un premier véritable coup de chaud printanier à l'horizon, sans avoir eu le moindre coup de froid. L'avance végétative va grandement s'accélérer à nouveau, on va arriver mi avril avec des stades de développement végétatifs  exceptionnellement avancés, en tous cas sur pas mal de régions.

CQFD.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Melun (surtout), montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77 (parfois)
Le 30/03/2024 à 10:05, Run999H a dit :

La dorsale en fin de semaine reste bien d’actualité mais son passage pourrait être express (de l’ordre de 24-48h). 
Plus exactement cette dorsale va progressivement se mettre en place en milieu de semaine et nous concernera plus directement en fin de semaine avant d’être évacuée d’ici la fin du week-end.

On risque donc de passer d’un flux d’ouest perturbé à un flux de sud-ouest toujours perturbé mais de moindre mesure entre le début et milieu de semaine. En milieu/fin de semaine, le dégradé nord-ouest / sud-est devrait être important avec un temps printanier voire presque estival sur un grand quart sud-ouest. Plus au nord et surtout vers les côtes de la Manche, pas sûr que l’humidité reste en marge et donc potentiellement quelques pluies à prévoir dans la douceur. Possible dégradation orageuse entre vendredi et samedi du sud-ouest au nord-est. Cela pourrait marquer le retour de conditions plus fraîches et humides par l’Atlantique. 
 

Probablement une à deux journées où les températures pourraient dépasser en de nombreux secteurs les 25°. Potentiellement, les 30° pourraient être à surveiller pour les stations proches des Pyrénées et soumises au fœhn par vents de sud (quelques modèles projettent tout de même près de 20° à 850hpa…….) !

 

On est maintenant à 20 degrés à Paris. 

Ça fait partie des plus gros ovnis que j'ai jamais vu, on verra ce qu'il en restera.. 

Stockholm sortira de l'épisode neigeux en même temps.. 

 

ECMOPEU12_126_2.png

Edited by edd
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-André-Allas 220m (24)

Arpège sort ces premières modélisations, on est sur du 27°C / 28°C à 8h00 sur le Pats Basque. Alors ok c'est le coin à Foehn toussa toussa... Mais quand même bordel 😵

 

arpege-0-102-0.png?02-03

  • Songeur 1
  • Haha 3
  • Surprise 4
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 14 heures, edd a dit :

 

On est maintenant à 20 degrés à Paris. 

Ça fait partie des plus gros ovnis que j'ai jamais vu, on verra ce qu'il en restera.. 

Stockholm sortira de l'épisode neigeux en même temps.. 

 

ECMOPEU12_126_2.png

 

Oui mais c'est un flux très dynamique et poussiéreux (Sahara), alors la température au sol ne sera pas aussi bien corrélée à la température en altitude.

  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Posted (edited)

En effet, avec la provenance de la masse d'air(ici vers 3000m) pour le week-end il est probable que l'on assiste à un épisode de poussière saharienne.Il y aura peut-être une incidence sur les températures en fonction de la zone où la concentration sera la plus forte.Pour l'instant le NO serait en ligne de mire mais ce n'est pas ici que l'on atteindrait les plus fortes températures.

Avec un talweg la semaine suivante qui pourrait prendre la direction de la péninsule ibérique voire du nord de l'Afrique il semblerait que l'on en ait pas fini avec ce phénomène.

 

165736_trj001.gif.41db114d83e8f6f165b9e15c94674bbf.gif20240402122839-b92860eb6afd783ae46da27c966d042594db61ff.thumb.png.7513294aa9f333af39fcafe8c96f65e2.png

Edited by Nico 14
Ortho
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir (Manche/Mt st Michel

Le modèle européen semble l'emporter : depuis ce matin, gfs le suit enfin sur le premier coup de chaleur (car c'est bien de cela et non de simple douceur qu'il peut s'agir) de la saison sur l'hexagone, au moins sur la moitié Est. Et gfs semble aussi faire cesser le défilé pluvieux sur l'hexagone, ce qui serait bienvenu dans pas mal d'endroits inondés ou menacés de l'être. La moyenne ensembliste GESF confirme.

Un petit regret : nous louperions finalement un coup de vent mardi 9 avril, qui eût été un timing de rêve pour le troisième et dernier volet des marées équinoxiales en Manche. Dommage car nous allons sortir probablement d'une incroyable surcote en Manche et Proche atlantique par sa durée, qui nous aura valu quand même en mars un record de pleine mer depuis 2014.

De l'Auvergne à l'Alsace Lorraine, ce premier coup de chaleur paraît spectaculaire samedi et pourrait revenir en cours de semaine suivante. On avait failli oublier le RC, il suffit d'un rien pour qu'il se rappelle à nous. Selon le "théorème de Virgile", le scénario le plus chaud , même d'abord isolé, passerait inéluctablement quand même...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint maximin (Oise)
il y a 10 minutes, Nico 14 a dit :

En effet, avec la provenance de la masse d'air pour le week-end il est probable que l'on assiste à un épisode de poussière saharienne.Il y aura peut-être une incidence sur les températures en fonction de la zone où la concentration sera la plus forte.Pour l'instant le NO serait en ligne de mire mais ce n'est pas ici que l'on atteindrait les plus fortes températures.

Avec un talweg la semaine suivante qui pourrait prendre la direction de la péninsule ibérique voire du nord de l'Afrique il semblerait que l'on en est pas fini avec ce phénomène.

 

165736_trj001.gif.41db114d83e8f6f165b9e15c94674bbf.gif20240402122839-b92860eb6afd783ae46da27c966d042594db61ff.thumb.png.7513294aa9f333af39fcafe8c96f65e2.png

Pouvez-vous me dire à quoi correspond l’unité de mesure (550 nm et les chiffres correspondant au panel de couleurs allant de 0 à 3 ) affichée en dessous de cette carte de prévision des aérosols?

Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 34 minutes, Bouteiller a dit :

Pouvez-vous me dire à quoi correspond l’unité de mesure (550 nm et les chiffres correspondant au panel de couleurs allant de 0 à 3 ) affichée en dessous de cette carte de prévision des aérosols?

 

nm pour nanomètre je pense.

 

Citation

L’épaisseur optique ou profondeur optique est une mesure de la quantité de lumière qui est absorbée ou diffusée lorsqu'elle traverse un milieu, comme une couche d'atmosphère, un nuage, ou tout autre matériau transparent ou translucide.

Elle est définie comme étant le logarithme naturel de la fraction de rayonnement électromagnétique (ou de lumière) absorbée par les composants de la couche traversée. C'est une grandeur sans dimension.

 

L'épaisseur optique est une grandeur permettant de comprendre les modifications de la lumière lorsqu'elle traverse l'atmosphère. Plus sa
valeur est élevée, plus la transmission lumineuse est faible et donc la densité des aérosols est importante.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Épaisseur_optique

https://sciences.brussels/printemps2/pds2011/expo/F1a.pdf

https://aerosol-alerts.atmosphere.copernicus.eu/about/

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Je modérerais cette poussée chaude toutefois pour plusieurs raisons

 

D'une part le maximum des température en altitude aura lieu en cours de nuit et d'autre part le rafraichissement aura lieu rapidement par l'ouest en journée puis soirée

 

image.thumb.gif.c03915c94d2e054d9f724f629cac18fa.gifimage.thumb.gif.227431878188e8d00a6f4f1ae1f4e73b.gif

 

 

Il y aura également un fort coup de vent sur la facade Atlantique avec des tn sans doute records sous le vent du Massif Central

 

image.thumb.gif.da5f7a6e435dc7fb2a3ab01804723b2c.gif

 

 

L'ensemble de l'est aura cependant la poussée chaude en journée et c'est dans cette zone que les tx seront les plus élevées samedi a condition que le sable ne soit pas trop présent.

 

Le dynamisme est néanmoins remarquable, mais c est en même temps celui ci qui va le rendre très temporaire.

 

Notons également le taux d'humidité risque de descendre très bas dans les endroits foénés comme au pied des Pyrénées et au nord du Massif Central en raison de ce vent !

 

 

 

 

Edited by Stalactite
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Posted (edited)

L'européen se démarque encore ce soir il est toujours le plus extreme et tous les autres modèles ne l'ont pas complètement rejoint.Son advection à 850hpa reste plus puissante jusqu'à 21°à 850hpa avec un flux plus redressé et un courant océanique retardé.Il voit par conséquent jusqu'à 32°c entre Landes et Pyrénées-Atlantique ce soir et jusqu’à 30°c du coté de l'orléanais pour samedi.

PS:Quelqu'un sait comment meteologix arrive à avoir la sortie du CEP 1h avant les autres et même le site officiel???!!!

Edited by Nico 14
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

ECMWF publie en licence ouverte et gratuite ses cartes sur son site une heure après, tout comme les fichiers binaires en open data que récupèrent la plupart des sites pour générer leurs propres cartes.

Kachelman (maison-mère de Meteorologix et consorts) paie plein pot avec une licence broadcast, les cartes sont donc disponibles immédiatement (le temps de les générer à partir des binaires et de les stocker), plusieurs 10k€/an à 100k€/an.

Si tu paies, tu auras aussi les cartes sur le site ECMWF une heure avant, avec une licence Web (6000 € / an, sans les binaires et sans redistribution/rediffusion).

Similaire chez le Met'Off d'ailleurs.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

À noter aussi que les licences payantes permettent d'accéder à une interface bien plus sophistiquée d'accès aux données d'ECMWF, avec des gros « tuyaux » et de la gestion fine en fonction des besoins.

Link to post
Share on other sites

Ce qui est certain c'est que cette advection chaude sera extrême en altitude (à voir au sol).

 

J'ai regardé l'historique des valeurs à 850hpa (+ ou - 1500 m d'altitude) au dessus de Nancy depuis 1950 et issues des réanalyses de températures issues de la NOAA et de ECMWF.

 

Les valeurs prévues ce soir par Arpège pour samedi au dessus de Nancy sont complétement folles et sortent clairement du cadre d'un climat "stable". On a déjà vue ce type de graphique ailleurs sur le globe ces dernières années, cela corrobore la multiplication d’événements extrêmes qui seraient climatologiquement quasi impossibles dans un climat sans forçages liées aux GES.

 

image.thumb.png.6b4ec8ea3f1600e3114074ae2caf37c6.png

  • J'aime 13
  • Merci 6
  • Haha 1
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

il y a une heure, thib91 a dit :

Ce qui est certain c'est que cette advection chaude sera extrême en altitude (à voir au sol).

 

J'ai regardé l'historique des valeurs à 850hpa (+ ou - 1500 m d'altitude) au dessus de Nancy depuis 1950 et issues des réanalyses de températures issues de la NOAA et de ECMWF.

 

Les valeurs prévues ce soir par Arpège pour samedi au dessus de Nancy sont complétement folles et sortent clairement du cadre d'un climat "stable". On a déjà vue ce type de graphique ailleurs sur le globe ces dernières années, cela corrobore la multiplication d’événements extrêmes qui seraient climatologiquement quasi impossibles dans un climat sans forçages liées aux GES.

 

image.thumb.png.6b4ec8ea3f1600e3114074ae2caf37c6.png

Extrapolant cela au 31 juillet ; on pourrait avoir avec ce type d'anomalie 30°C à 850hPa à Nancy est jusqu'à 45°C si temps très sec dégagé. Ce qui serait proche du record de France et excederait ceux enregistré avant 2019. 

Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, Turquoise_ExNico41 a dit :

Extrapolant cela au 31 juillet ; on pourrait avoir avec ce type d'anomalie 30°C à 850hPa à Nancy est jusqu'à 45°C si temps très sec dégagé. Ce qui serait proche du record de France et excederait ceux enregistré avant 2019. 

 

Pas forcément, avec la méthode des sigmas, cela correspondrait plutôt à des valeurs de l'ordre de 25/26° à 850hpa, ce qui est déjà énorme (tx plutôt proches des 42/43°  à l'image de ce qu'à connu Paris en  juillet 2019).

 

La valeur médiane prévue hier par PEARP s'établissait à une anomalie de près de 4 sigmas. Le plus inquiétant lorsque l'on regarde le graphique est que sur les 17 températures atteintes à 850hpa dont les valeurs dépassent les 3 sigmas, 15 ont moins de 10 ans, 12 ont moins de 5 ans, 5 ont moins de 2 ans...avec pour les plus récentes septembre 2023. La tendance depuis 5 ans est donc clairement à la multiplication des épisodes avec masses d'air totalement délirantes, le 4 sigma possiblement atteint ce week-end viendrait renforcer cette tendance.

 

image.thumb.png.e12305d148842d365dd530c99472a0bc.png

Edited by thib91
  • J'aime 16
  • Merci 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint Martin de Londres (34) / Agropolis Montpellier-Nord

Merci pour cette superbe mise en perspective statistique !

En gros, sur certains scénarios, c'est la plus grosse anomalie à 850hPa depuis 1950...

  • J'aime 1
  • Saf 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Pour la surface voici les modélisations des CDF de l’EPS de Pau et Bourges ou quand les projections minimales atteignent le maximum de la climatologie du modèle :

 

Dernier graphique température moyenne sur 24h de samedi 00h à dimanche 00h

 

IMG_2065.thumb.png.bb53dafc7aaefd4ccd54152507265c47.png
IMG_2066.thumb.png.436f540be20330e0b32aeea7154c7b15.png

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Surprise 2
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pays Viganais (NO Gard) et Carladez (N Aveyron limite Cantal)
Il y a 10 heures, Seziou / Zarge © a dit :

Merci pour cette superbe mise en perspective statistique !

En gros, sur certains scénarios, c'est la plus grosse anomalie à 850hPa depuis 1950...

Oui, bravo et merci Thib91. Mais... le problème est que cette anomalie qui a toutes les chances d'arriver, risque de passer globalement inaperçu auprès du grand public.
D'abord parce que, comme ça a été expliqué, la nébulosité (nuage et sable du sahara) risque de tempérer les effets au sol et que la température à 1500m, la plupart des français ne s'y intéressent pas (sauf lorsque les plus privilégiés partent au ski en hiver).
Ensuite, parce que le grand public, à cette période de l'année et avec ce printemps pluvieux, a avant tout un besoin de températures clémentes et va apprécier cette première vague de douceur/chaleur selon les régions.
18 à 20° prévus cette semaine dans mon secteur des Cévennes à 500m, à une période où les arbres sont en fleur et les jardiniers craignent les gelées tardives, personne ne s'en plaindra (sauf ceux qui auront pris conscience des implications de ce phénomène).
N'oublions pas que la plupart des terriens (hors lecteurs d'IC 😁) ont une mémoire climatique que ne renierait pas Dory, le poisson chirurgien dans Nemo...

Edited by noctiluque
  • J'aime 9
  • Merci 2
  • Supportive 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

entre la nébulosité, le sable, le transit rapide de la masse d'air chaud en altitude et la végétation qui commence à vraiment utiliser l'eau du sol, il est quand même probable que cette situation synoptique ne trouva pas en surface un écho considérable.

Je ne minimise pas l'advection de tourbillon subtropical qui se présente, mais compte tenu de la reprise de pouvoir rapide de l'influence océanique, le ressenti ne pourrait être que celui d'une poussée de fièvre vite apaisée. Et pourtant l'advection est puissante et nous informe sur les potentiels futurs quand les conditions s'y prêteront à nouveau.

  • J'aime 4
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...