Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions stratosphériques à moyen & long terme


Recommended Posts

Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

De toute manière, finalement, il apparaît de plus en plus probable que ce SSW (hors surprise de noël) se solde par un displacement event, avec néanmoins un événement majeur (sans excès) dans tous les cas et, au moins, un probable affaiblissement des vents zonaux à attendre, même si on sent que ça reste toujours un peu plus prononcé, chez ECMWF.

 

e4nl.gif

 

Ensuite, semble apparaître aussi, l'émergence d'un nouveau petit réchauffement à partir du 06/01, mais il conviendra d'attendre avant d'en connaitre l'importance.

 

Bonne fêtes.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
  • Replies 1.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tu pousses le bouchon un peu trop loin maurice régis ! https://www.youtube.com/watch?v=ASc40_mpZjU       "... smiley à l'égard d'un certain pseudo "Cirus", amateur météo dont

Bien vu ! Cela ne m'a pas du tout traversé l'esprit sur le moment et je n'ai pas distingué les SSW qui "marchent" de  ceux qui "ne marchent pas" (d'un point de vue hivernophile). Pour répondre à

Même pas, c'est le niveau 0 du journalisme scientifique, sur tous les plans. On l'a jamais vu publier un quelconque article qui ne soit pas du recopiage bidonné d'autres informations reprises à droite

Posted Images

Bonjours à tous !

Je lis constamment vos analyses, qui enrichissent mes connaissances... Toutefois, quelqu'un saurait définir rapidement une tendance plus ou moins probable au niveau de la stratosphère pour le mois de janvier ? 

Link to post
Share on other sites
Posted
Vandoeuvre-lès-Nancy

Selon GFS depuis plusieurs runs : Gros inversements des vents zonaux en haute stratosphère près du pôle ( valeurs négatives= vent dominant d’Est, positives= d’ouest; abscisses: gauche pour l’équateur et droite pour le pôle Nord; ordonnée= altitude) 9C7D738C-AAB0-415F-95FB-DA4A85AC4D25.png.6966fb1c5dae52f69012cd027063b2c1.png

 

 Mais une propagation en troposphère et aux latitudes moyennes plutôt difficile ( voir inexistante j’ai l’impression)  les 10 jours qui suivent

C455CB30-2889-45E8-991E-66707E6338C1.png.f2124468949b7eb9b68e719dfa447d53.png

 

Ça reste du LT mais est ce qu’on peut s’y fier pour connaitre la propagation vers la troposphère ? 

Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

On part peut être sur un simple SSW majeur qui fait displacement event avec une possible influence vers le 10, mais depuis quelques runs sur l'ensemble  depuis quelque temps des scénarios voyaient un nouveau réchauffement qui pourrait avoir une influence en tropo en seconde partie de mois: 

Ce soir le DET confirme, a voir s'il reste mineur ou passe majeur ou s'il favorise un split:

 

tempresult_nrp2.gif

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
Il y a 3 heures, gugo a dit :

Bonjour,

 

On part peut être sur un simple SSW majeur qui fait displacement event avec une possible influence vers le 10, mais depuis quelques runs sur l'ensemble  depuis quelque temps des scénarios voyaient un nouveau réchauffement qui pourrait avoir une influence en tropo en seconde partie de mois: 

Ce soir le DET confirme, a voir s'il reste mineur ou passe majeur ou s'il favorise un split:

 

tempresult_nrp2.gif

Pour moi à l'œil, je vois un split sur ces images. On a 3 lobes mais est-ce vraiment le cas?

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

Ce matin, on repart sur des projections fort intéressantes, avec cette fois-ci, un net renversement des vents zonaux à prévoir à 10 hpa, avec visiblement, deux événements pas exclus, selon les dernières mises à jour. Le premier avec un paroxysme, vers le 02/01 et le second, vers le 09/01... on pourrait dès lors croire que c'est la seconde phase du SSW (ou l'émergence d'une nouvelle impulsion), qui pourrait réellement déstabiliser concrétement le VPS :

 

bdax.png

 

Paroxysme de la première onde :

 

604v.png

 

Seconde onde, visiblement plus marquée :

 

1whg.png

 

A confirmer, compte tenu de l'instabilité des projections, mais on serait en droit d'attendre quelques répercussions, visiblement un peu plus tardivement je pense... je dirais, si tout ce passe comme prévu et sans mauvaises surprises, vers la mi-janvier ou, la seconde décade du mois ?

 

En tout cas, c'est aussi ce que l'AER vient d'analyser dans leur dernière mise à jour : https://www.aer.com/science-research/climate-weather/arctic-oscillation/, en gros, il pointe du doigt ces divergences entres les modèles, sur l'occurrence d'un " split " ou d'un " displacement ", en favorisant plutôt les modèles américains qu'ECMWF. Pour eux, l'occurrence de la survenue d'un second réchauffement ne semble pas exclu à terme, avec une propagation graduelle des effets de ce SSW, de la strato à la tropo... disons que grosso-midi, ils ne sont ni pessimistes, ni non plus, aussi optimistes que pour l'événement majeur de février 2012 et attendent de voir. Il table sur environ 2 semaines de temps de réponse à peu près, sans certitudes... et au gré de ce qu'il se passera dans la strato et, à partir du maximul de l'événement.

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 11
  • Merci 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Certaine projection montre un VP quand même très mal en point... 😱

gfsnh-10-348.png?12

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 18 heures, ggdu19 a dit :

Certaine projection montre un VP quand même très mal en point... 😱

 

Oui. Même si on observe encore quelques divergences et / ou sursauts entre modèles et mises à jour, il est assez clair que le VPS est progressivement en train de se faire sérieusement chahuter, pousser, grignoté, fortement affaiblir... peu de doute qu'il ne soit pas très en forme, je pense, durant une grande partie du mois de janvier. Alors même si le SSW en cours n'atteint par la puissance de celui de février 2018, en ayant tourné et retourné beaucoup de cartes, de graphiques et j'en passe ces derniers jours, je serais surpris qu'il ne soit pas suivi par " un minimum " de répercussions, que je verrais néanmoins pas avant la mi-janvier ou pour la seconde décade, sans certitudes cependant.

 

A moins avis, il va falloir attendre encore, sans doute le tout début de la nouvelle année, voire un au-delà, pour concrètement observer quelques frémissements réellement intéressants, au travers de nos modèles et nos ensembles. Ce n'est cependant, que mon propre pressenti et mon hypothèse. Mais c'est certain que si ça pouvait être combiné à une telle phase 7 ultra active 🤗 de la MJO modélisée par certains modèles à l'heure actuelle, forcément, ça pourrait être, que du plus.

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Il est maintenant possible d'apercevoir la signature du réchauffement stratosphérique soudain dans les radiosondages, notamment dans celui de l'ïle Saint-Paul, au beau milieu de la mer de Béring (au nord de l'océan pacifique), non loin du 60e parallèle. Le régime des vents stratosphériques est à présent de secteur est (encadré bleu) alors qu'il était de secteur ouest auparavant et la température a commencé à grimper (encadré rouge).

 

sounding.png.716ca31589d68db9ad872dca2fde03cd.png

 

Cela dit, le SSW est toujours dans sa phase de développement et le paroxysme n'est pas encore atteint. Sur les premières projections de cet événement stratosphérique, le SSW majeur était modélisé initialement entre le 25 et le 29 décembre. Aujourd'hui, celui-ci est légèrement reporté et est projeté entre le 29 décembre et le 1er janvier, avec un relatif accord entre les déterministes (GFS, CEP et GEOS) pour la date du 1er janvier. Quant à la survenue d'un éventuel éclatement du vortex dans la moyenne stratosphère ("splitting event"), on gagne davantage de visibilité depuis quelques runs je trouve. Un tel scénario prend du galon sur les modèles et pourrait se manifester à partir du 3-4 janvier 2019. Cette option est  majoritaire à l'heure actuelle.

 

Au regard des possibles impacts en troposphère, mon grand optimisme des premiers jours s'est peu à peu transformé en optimisme un peu plus réservé. GFS sème le chaud et le froid, d'un run à l'autre et a fait germer en moi quelques doutes bien que j'opte toujours pour des effets dans la circulation générale favorables à la migration des hauts géopotentiels vers les latitudes septentrionales. Les modèles sont toujours très versatiles vis-à-vis de "l'après SSW".

 

En cause, une propagation d'anomalies négatives de NAM (ou d'AO) difficile sur quelques modélisations GFS (voire absente dans la basse stratosphère ainsi que dans la troposphère) à la suite de l'événement stratosphérique malgré des conditions très fortement AO- dans la moyenne stratosphère. Au regard de ces projections, pas sûr que les effets soient immédiats à notre niveau s'il est supposé y en avoir. Pour s'en convaincre, je poste le run GFS0z d'hier (dommage qu'il y ait une seule réactualisation sur le site par jour) où cette propagation est loin d'être optimale. Toutefois, je préfère préciser que GFS est très versatile et qu'on est très loin d'avoir des certitudes au sujet des possibles impacts (ou non) en troposphère. Tout ceci reste à affiner au fil des sorties de modèles.

 

GFS.png.3ab63d53354a992060b5d369edc8cc0a.png

 

 

Le 23/12/2018 à 19:58, Cirus a dit :

Au regard du code couleur, je vous avoue que c'est très qualitatif. J'ai regardé les profils verticaux d'AO pour chaque SSW majeur et je les ai catégorisé "à l'oeil". Néanmoins, ceci peut être une piste de classification à exploiter (avec néanmoins une méthode à suivre plus quantitative ou autre ... chose que je n'ai effectuée ici).

 

Toujours sous l'impulsion de la remarque de @pablo25, j'ai mené quelques recherches sur le net, et là plus question de filet d'huile de foie de morue ou de réchaud défectueux... promis :D. Je suis tombé sur quelques travaux très intéressants effectués ces 2 dernières années, en vue de classifier les SSW selon les différents types de propagations d'AO- qui y sont associés.  Runde et al. (2016),  Jucker (2016), et  Karpechko et al. (2017) ont proposé une classification des réchauffements stratosphériques soudain en 2 catégories :

 

DW SSW - Downward Stratospheric Sudden Warming (SSW suivi d'une propagation d'anomalies négatives d'AO vers le troposphère et d'impacts favorables d'un point de vue hivernophile dans la circulation générale)

NDW SSW - Non Downward Stratospheric Sudden Warming (SSW suivi d'une propagation absente ou difficile d'anomalies négatives d'AO... rien de bon hivernophilement parlant)

 

Dans ces 3 articles scientifiques, différents critères ont été utilisées pour faire la distinction entre ces 2 catégories de SSW.  Pour Karpechko et al. (2017), un SSW est considéré comme "propagatif" (DW SSW) si :

• l'anomalie moyenne d'AO entre J+8 et J+52 après le SSW est négative au niveau 1000 hpa

• la part de journées accompagnées d'une AO négative à 1000 hpa entre J+8 et J+52 est supérieure à 50%

• la part de journées accompagnées d'une AO négative à 150 hpa entre J+8 et J+52 est supérieure à 70%

Dans le cas contraire, le SSW est reporté comme "non propagatif" (NDW SSW).

 

C'est cette même définition qui a été retenue par l'article bien frais de ce mois-ci (et oui!) de White et al. (2018), car les auteurs ont considéré la définition de Runde et al. (2016) un peu trop stricte (considération de la propagation d'anomalies d'AO inférieure à -1,5 "pas par pas" ou "niveau pas niveau") et celle de Jucker (2016) bien trop légère et incapable de vraiment faire la distinction entre les effets liés à un SSW et les effets liés à d'autres types de "forçages" (considération de la moyenne de l'indice AO avant et après le SSW pour apprécier le différentiel, ou seulement après le SSW).

 

A partir de la définition de Karpechko et al. (2017)White et al. (2018) ont produit des schémas moyens de propagation d'AO- (voir figure ci-dessous) selon la structure du vortex polaire ("displacement event" à gauche ou "splitting event" à droite) et selon si la propagation est réellement effective (en haut) ou si elle est est extrêmement difficile (en bas). De cette figure, il faut retenir que la propagation vers la troposphère est efficace sur les 2 coupes verticales (et en fonction du temps) du dessus (configuration excellente hivernophilement parlant), ce qui n'est pas le cas des 2 coupes du dessous (hivernophilement parlant, ça peut conduire au désastre ^^). Sur ces graphiques, le trait vertical en pointillés correspond à la date du SSW majeur (premier jour du renversement des westerlies en easterlies à 10 hpa).

 

623299592_DWNDW.png.8f95f2b190b65984658bf16eefc29e2e.png

 

Maintenant, la ressemblance entre le graphique du cas "NDW Split" et le graphique du GFS0z d'hier me paraît non négligeable. Et hivernophilement parlant, ce n'est pas très bon signe. Néanmoins, on parle juste ici d'un seul run GFS (cette option est minoritaire) et les runs GFS de ces derniers jours ne sont pas tous identiques, loin de là... Tout cela pour dire que rien n'est complètement acquis, quant aux possibles impacts troposphériques. Affaire à suivre de près...

 

Edited by Cirus
  • J'aime 10
  • Merci 6
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)

Bonjour à tous

 

Merci @Cirus pour ce post très intéressant.

il y a 31 minutes, Cirus a dit :

Pour s'en convaincre, je poste le run GFS0z d'hier (dommage qu'il y ait une seule réactualisation sur le site par jour) où cette propagation est loin d'être optimale. Toutefois, je préfère préciser que GFS est très versatile et qu'on est très loin d'avoir des certitudes au sujet des possibles impacts (ou non) en troposphère. Tout ceci reste à affiner au fil des sorties de modèles.

 

GFS.png.3ab63d53354a992060b5d369edc8cc0a.png

Juste une petite question, sur quel site peut on trouver cette carte ? 

Merci par avance et continue comme ca tes postes sont très intéressants 😃

 

Yanice

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, f189 a dit :

Bonjour à tous

 

Merci @Cirus pour ce post très intéressant.

Juste une petite question, sur quel site peut on trouver cette carte ? 

Merci par avance et continue comme ca tes postes sont très intéressants 😃

 

Yanice

 

C’est par ici 😉 

https://stratobserve.com/

Ce site est très riche, on peut voir beaucoup de choses avec 😉

  • Merci 8
Link to post
Share on other sites

La comparaison est intéressante (même si elle ne plaît pas), entre les projections GFS et le cas du NDW Displ.

Grosses similitudes en effet, avec une propagation compliquée entre stratosphère et troposphère surtout en-dessous de 200hpa. On observerait même un regain du vortex troposphérique qui lui aurait tendance à se reconcentrer (c'est la version GFS mais niveau tropo on constate un peu la même chose chez CEP ou GEM --> Pas de déconcentration visible dans le long terme).

A suivre mais c'est pas pleinement positif cette affaire là

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 2 heures, Run999H a dit :

La comparaison est intéressante (même si elle ne plaît pas), entre les projections GFS et le cas du NDW Displ.

Grosses similitudes en effet, avec une propagation compliquée entre stratosphère et troposphère surtout en-dessous de 200hpa. On observerait même un regain du vortex troposphérique qui lui aurait tendance à se reconcentrer (c'est la version GFS mais niveau tropo on constate un peu la même chose chez CEP ou GEM --> Pas de déconcentration visible dans le long terme).

A suivre mais c'est pas pleinement positif cette affaire là

 

Salut Run,

 

J'apporterais pas mal de nuances à ton message, un brin pessimiste dans la forme, mais que je comprends néanmoins 😋😉. Pour ma part, je ne m'attendais pas à l'heure actuelle, à des signes, sursauts ou prémisses déjà visibles, dans nos projections et leurs ensembles, via des scénarios mettant en avant une déconcentration et déstabilisation du vortex troposphérique à LT ou TLT, dans le sens ou ça me semblerait, assez prématuré 🤔... de plus, le SSW est encore en cours, dans sa phase descendante et sa finalité n'est pas encore bien claire (pas du tout même), avec des divergences et pas mal d'incertitudes qui gravitent autour de cet événement, comme déjà mentionné et soigneusement expliqué par Cirus. Sans compter que le scénario GFS n'est visiblement pas majoritaire (bien qu'à prendre en compte, bien entendu).

 

Rien qu'à voir GFS qui reste bien instable à chaque mise à jour (de chaque matin), au niveau du réchauffement stratosphérique, hésitant entre une propagation plutôt aisée et assez favorable des effets du SSW, pour ensuite se rétracter plus ou moins nettement le demain et s'améliorer à nouveau, la mise à jour suivante 🤢. Je suis loin d'être un expert comme Cirus, mais de ce que je peux analyser de mon côté et de ce que je peux en retranscrire ici sur le forum, je crois que je pourrais faire une petite analyse toute neuve et assez différente, tous les jours en ce moment 😥.

 

Pour le moment, je pense que ça reste " juste à suivre, à analyser et à observer " et que je ne serais pas surpris que nous devions attendre une bonne semaine, si ce n'est pas plus, pour valider concrètement ce SSW et être certain de ses conséquences (positives, modérées ou négatives). A partir de là, on sera capable de dire ou pas, si ça sent bon ou... le sapin d'après noël. De mon côté, pour le moment je ne me fixe pas vraiment, dans ce qu'il se passe au niveau des modèles et dans leurs ensemblistes (ce serait une perte de temps et une source de stress, inutile), dans la mesure ou j'estime déjà qu'il va falloir attendre la " réponse " et, la re-concentration du vortex troposphérique modélisée en ce moment, dans le moyen et long terme, me semble être une réponse logique au déplacement du VPS en cours, via le réchauffement qui pousse, avec une sorte " d'emprunte " qui risque effectivement se faire en tropo, avec des bas géopotentiels, plus ou moins temporairement concentrées, possiblement pour début janvier, dans des secteurs totalement défavorables et inhibant toutes occurrences de la survenue de synoptiques hivernales.

 

Après, on verra bien... et même en dehors d'un foirage en règle (pas exclu), je pense qu'il y aura au moins, à minima, courant janvier, un ralentissement transitoire du courant d'Ouest et l'éventualité d'une phase 7 ou 8 de la MJO , entrevue par certains modèles à l'heure actuelle, laisse croire qu'il pourrait dès lors, y avoir un rattrapage possible.

 

A suivre.

 

Alors ça, c'est géniiiiiiiiiiiiiiallllle 😍 :

 

https://stratobserve.com/misc_vort3d

 

Le VPS entre 3D selon deux modèles au choix, jusqu'à TLT avec une animation !

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Le GFS0z d'aujourd'hui persiste (peu de différences par rapport au GFS0z d'hier), GEOS0z est dans un autre monde (un tout petit peu plus optimiste avec une meilleure propagation que GFS)...

 

Il est vraiment difficile de savoir si on va faire face à un SSW réellement « propagatif » ou non.

 

1607042521_GEOSGFS.thumb.png.72d03d98139daffd4ebd85c4f66f9ae5.png

 

Juste à titre d'informations, la réactualisation journalière sur le site stratobserve s'effectue vers 16h : https://www.stratobserve.com/

 

Edited by Cirus
  • J'aime 1
  • Merci 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Sauteyrargues (Hérault)

Il y a quelques jours, c’est un analogue à la situation actuelle qui était identifié et commenté par Amy H. Butler.

 

 

 

 

Pour ne pas rester sur cette note (une de plus) pas spécialement encourageante, :(  j’ai trouvé une évolution de l’indice AO (l’indice NAM à 1000 hPa), certes peu significative du panel GEFS de la NOAA qui capture le 1er EOF de l’AO après normalisation.
L’hypothèse d’un vortex troposphérique chahuté ne serait donc pas complètement exclue avec les perturbations d’ensemble.

 

ao.sprd2.thumb.gif.87cb95e077308506300dd72fab3c72d4.gif

 

Et toujours dans la démarche de se projeter dans un mode de variabilité bien connu, pour le moment, la version "régionale" du NAM à 500 hPa, la NAO, ne se projette pas (encore) en phase négative.
Il faut cependant garder à l’esprit que le principe de réduction des données de l’ACP réduit la variance du mode - /+ à environ 10 %.

 

new_nao.loading.gif.8648aa8c8f9330254890eb01d13824f0.gif


L’usage de cet indice repris dans les études des SSW de 2009-2010 ou 2018 est par conséquent à reprendre avec .. modération ! ;)

Cela reste tout de même passionnant à suivre, et vous lire. :)

  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bonjour,

 

En attendant la réactualisation à 16h du site https://www.stratobserve.com/ , ce matin, c'est encore hallucinant de voir qu'on ne voit pas vraiment la fin du SSW en cours dans la stratosphére, à la vue des dernières mises à jour et que, ça varie pas mal, chaque jour :

 

j1zy.png

 

Encore une fois, j'ai l'impression qu'il pourrait y avoir deux phases avec un VPS qui pourrait dès lors, avoir sacrément du mal à se reconstituer, durant une bonne partie du mois :

 

1 ère phase avec une propagation délicate et difficile vers la troposphére :

 

yu8n.png

 

2 ème phase avec une propagation visiblement plus favorable :

 

97kz.png

 

Mais, qu'en sera-t-il demain ? 🤔

 

Perso, j'aurais bien dû mal à croire en un vortex troposphérique restant concentré durant tout le mois de janvier...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 7
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

La situation est particulièrement borderline sur les modèles en ce moment. GFS a tempéré ses ardeurs avec des "résurgences" de NAM+ moins poussives en troposphère qu'auparavant. GEOS, de son côté, s'est également rapproché de GFS, aujourd'hui. A l'heure actuelle, on se retrouve au final avec un scénario intermédiaire,  où on ne sait pas vraiment qui va prendre le dessus sur l'autre à terme (stratosphère vs troposphère). La propagation des anomalies négatives de NAM semble bloquée dans son élan et la troposphère serait -à priori- peu affectée. GFS donne une lueur d'espoir un peu avant la mi-janvier avec une propagation vers le bas qui tendrait à se remettre en route. Mais c'est tellement loin.

 

Les effets du SSW majeur risqueraient d'être limités sur la première décade de janvier. On pourrait peut-être espérer davantage de répercussions, en particulier pour la seconde quinzaine de janvier, si la propagation vers le bas est relancée. De ce côté là, rien n'est acquis pour le moment. Affaire à suivre ...

Edited by Cirus
  • J'aime 1
  • Merci 4
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Hiver 2004-05, une petite dépression avait décalé l"advection vers l'ouest, un peu comme sur ce gefs en exemple! A mon avis ça pourrait bien se passer ainsi à la mi janvier, pour une probable  VDF ! Affaire à suivre , une suite du début de l'éclatement en strato de début janvier, c'est un exemple😉

c'est un peu pour détendre les stressés du TLT et la peur du Strato réchauffeur en AF🤣

gens-0-1-252.png

gens-0-1-264.png

Edited by pablo25
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Bon, je vais pas trop noircir le tableau non plus et il conviendra d'attendre les prochains jours au cas ou 😏, mais bon, je pense qu'il n'y a pas besoin d'un long discours et inutile d'enfoncer le clou, car GFS est quasiment pire :

 

ebh4.jpg

 

Même si je ne veux pas  non plus, " tout réduire " à un réchauffement strato et à un second indice car ce serait trop simple, il faut quand même avouer que nous ne sommes pas vraiment aidé, entre un SSW quasi foireux et une MJO très indécise (le seul indice à mon sens qui pourrait laisser encore au moins espérer la survenue d'un éventuel... régime d'AR dans le long terme, si, elle pouvait atteindre la phase 7 ce qui n'est même pas certain), bah, je ne sais pas quoi dire de plus... on va parier sur JDC pour la suite et ses malentendus 😂.

 

Et il n'y a qu'une chose qui me vient en tête après avoir résumé tout ça, avec un arrière goût d'huître morte dans la bouche en plus, si je peux me permettre :

 

 

Edited by DoubleKnacki
  • Haha 10
Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Je pense surtout que tu te pourris trop avec ces histoires de stratosphère...

Tout ce qui se passe d'intéressant à l'échelle troposphérique ne se traduit pas forcément à de plus "hautes altitudes", et le fait d'avoir pas mal compté sur les effets d'un SSW massif selon les prévisions initiales n'enlève rien à l'intérêt des semaines à venir pour ce qui concerne notre hiver. J'ai un peu l'impression que l'on tendrait à accroitre le pessimisme sous prétexte qu'en stratosphère il ne s'est pas produit le feu d'artifice que l'on pouvait initialement attendre.

 

C'est surement l'avenir météo que de prévoir le temps à 10/15 jours d'échéance minimum grâce à des indices que l'on renouvelle sans cesse en fonction de ce que l'on veut mettre en évidence, mais ces derniers temps je trouve que ça devient un peu trop envahissant (Cf. allusions très souvent répétées concernant l'AO, de la NAO, MJO, PDA et que sais-je encore pour prévoir le temps de 7à 10 jours à l'échelle de la France et ses abords immédiats dans le topic long terme) ===> Je précise tout de suite que ça ne te vise pas exclusivement ou  directement Jérôme, au cas où tu le prennes comme tel car d'autres en ont fait leur marque de fabrique également.

On perd de vue tout l'intérêt d'essayer de prévoir la météo à une échelle fine. A moins que l'on puisse dire que si l'AO est neutre, et la NAO- c'est un contexte idéal pour connaitre des journées sans dégel sur les plaines du Nord-Est  :D

 

Je sais qu'il y a pas mal de pistes à explorer pour progresser dans la prévision à long voire très long terme, pour autant on a quand même pas mal de supports pour s'amuser à anticiper au maximum en fonction de l'expérience des situations passées, sans s'arrêter à des perspectives de "loose totale" en matière d'évolution synoptique du fait d'un SSW qui ne prend pas la tournure "souhaitée"... On nage tellement que seuls les initiés étaient en mesure d'éventuellement s'aventurer à s'avancer sur les répercussions possibles en troposphère d'un SSW "majeur" lorsqu'il était prévisible, ce qui m'amène à dire que l'on n'a pas à regretter ce dont on ne connaissait pas les conséquences.

 

Au pire, on peut commencer à guetter le SSW de fin de saison si l'on veut regarder le plus loin possible  :P

 

Mon intervention eut plutôt sa place dans le topic de prévisions à long terme, puisque c'est vrai que je réagis surtout par rapport à ça au départ... Mais maintenant qu'il est rédigé, il part ! :D  :$

 

Signé : Un vieux con de la prévision

Edited by Lolox
  • J'aime 12
  • Merci 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a une heure, Lolox a dit :

[...] Je pense surtout que tu te pourris trop avec ces histoires de stratosphère... [...]

 

C'est pas faux d'une certaine façon ! 🤣

 

Mais je te rassure, j'ai pas mal aussi tourner un peu tout ça à l'ironie... je ne suis quand même pas si désperéré que ça à l'heure actuelle 😁. J'avoue juste que je " dévore " beaucoup la strato et, tout ce qui gravite autour depuis quelque temps, de part les excellentes explications apportées par @Cirus et le travail d'analyse que j'essaye (que je tente 😐) de faire de mon côté... c'est plus " un plaisir " qu'autre chose d'en apprendre chaque jour, un peu plus sur le sujet ! Mais c'est vrai qu'il ne faudrait pas trop se focaliser dessus et sur certains indices... on peut parfois être surpris et c'est très chronophage, en plus, d'y passer autant de temps 😴.

 

On va donc laisser faire les choses et on verra bien comment ça se terminera... 😎

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 14
Link to post
Share on other sites
Posted
Lasseube, Béarn (64)
Il y a 3 heures, Lolox a dit :

C'est surement l'avenir météo que de prévoir le temps à 10/15 jours d'échéance minimum grâce à des indices que l'on renouvelle sans cesse en fonction de ce que l'on veut mettre en évidence

Effectivement, je trouve que c'est un peu le foutoir. Nous avons plein d'indices entre les mains mais ce n'est pas pour autant que la mayonnaise sera bonne. Parfois, je trouve que cela nous perd dans les réflexions ou dit autrement, cela nous apporte une lueur d'espoir en fonction du temps attendu en cette période de l'année mais le raisonnement est biaisé. En fait, je pense qu'il faut savoir raison garder (oui je sais, je fais mon malin). Ces indices peuvent nous emporter mais la frustration n'est pas loin derrière, d'autant plus que nous sommes au bout du bout de l'Europe de l'ouest où les mécanismes doivent être très biens huilés pour avoir quelque chose de correct, "hivernophilement" parlant (mais ça, vous le savez déjà).

Un réajustement est nécessaire, le rôle de l'avocat du diable par exemple. Cirus nous a bien démontré au travers d'un graphique, les corrélations entre un SSW majeur et les hivers dignes de ce nom. La participation pertinente de pablo25, et l'étude approfondie (et originale) de cirus en réaction, a permis de mettre en évidence que rien n'est acquis et que les répercussions d'un réchauffement stratosphérique n'aboutissent pas forcément à quelque chose de palpable sur notre territoire métropolitain (noter que je pense que le rôle d'avocat du diable est indispensable pour la réflexion et son avancée, quelques membres sont vraiment indispensables pour ramener tout le monde à la raison quand il y a de l'emportement dans l'air). Il en va de même avec

Il y a 3 heures, Lolox a dit :

l'AO, de la NAO, MJO, PDA et que sais-je encore

J'ai l'impression que cela nous noie dans une masse importante de données qui nous éloignent du temps qu'il fera au niveau du plancher des vaches. Ou peut-être que ces indices nous font courir après une carotte que l'on aura que peu souvent finalement, au regard des désirs de chacun. C'est peut-être cela, un mélange de désir et de réalité, mêlés de frustrations et de plaisirs. Pour autant, ces indices sont importants à prendre en compte (houla, mal à la tête là...).

Il faudrait peut-être un tableau, regroupant les différents indices et leurs effets au niveau synoptique. Cela permettrait de prendre du recul ou dit autrement, d'avoir une référence qui nous aiderait dans la réflexion. Un genre de dictionnaire qui dirait "quand l'AO est comme ça et que la NAO se balade plutôt comme ça tout en tenant compte de la stratosphère et de la température de l'océan pacifique, il peut faire faire ce temps là, avec des statistiques et tout et tout qui agrémentent la réflexion" et qui permet à tout un chacun de se faire une idée sur le potentiel en présence. En fait, de part vos analyses, vous le faites déjà mais l'information est parcellaire ou dit autrement, elle est dispersée et difficile à trouver. Je m'y suis "amusé" quelque fois mais mettre en corrélation plein d'indices est effectivement chronophage et puis je n'ai pas tous les savoirs et les compétences requises pour que mon raisonnement me satisfasse.

Bon voila, c'était le moment brazil, et pas sûr comme lolox que ce message ait sa place ici, mais j'étais ici quand je l'ai rédigé... Un effet "boule de neige" peut-être...

 

Edited by BRAZILman64
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous !

Ce soir je me suis largement passionné par la stratosphère et la troposphère. J'ai essayé d'analyser le premier post de ce topic (un Big Big merci à @TreizeVents).

J'ai sélectionné deux images d'actualité. Sur la première, je pense apercevoir en fin décembre un renversement des vents zonaux à 1hPa. Si j'ai bien compris, le renversement des vents zonaux en stratosphère aurait pu sérieusement impacter la troposphère dans le même sens et provoquer sous une vingtaine de jours un scénario intéressant pour nous ? Or, si j'ai bien analysé une autre carte (la 2e), ce serait majoritairement un SSW pour la partie Est de l'Europe ? Le fait que sur cette deuxième carte on voit un net SSW sur l'Europe de l'est entraîne-t-il forcément un scénario plus froid sur l'Europe de l'est ces prochains jours ? 

Après, sur la 3e carte (graphique), je vois un SSW à 10hPa fin décembre à 90°N. Là aussi, c'est un des signes d'une période plus froide chez nous, mais on voit que c'est l'Europe de l'est qui prend tout, et nous laisse vraiment rien. Est-il toujours possible qu'avant fin janvier un scénario froid à très froid soit envisageable à la seule analyse de la température stratosphérique? 

Je viens de faire une édition de ce message, constatant que GFS voit de sérieux décrochages polaires sur l'Europe de l'est (comme prévu) et juste un bon anticyclone, pas de zonal, mais températures loin d'être froides... Faudrait-il un décalage du SSW plus à l'ouest ces prochains jours pour donner une tendance plus hivernale en France ? Je pense toutefois que la partie est de la France pourrait la jouer froide quelques temps... 

J'aimerai que l'on puisse m'éclairer sur l'exactitude de mes propos... Afin d'aller plus loin dans ma soif d'apprentissage ! 😄

 

fluxes.gif

modeles.infoclimat.net_gfs_pole_2019010112_192_t10.png

temps.gif

tempresult_tsj1.gif

Edited by Crawlings
Ajout d'un GIF
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Il faut rester patient pour des répercussions:

 

Pas avant le 12-13 les premiers ressenti en tropo:

 

t12l.png

 

Et surtout à partir du 16-17

 

6dak.png

 


@Crawlings

  • J'aime 2
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...