Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

calou34

Adhérent Infoclimat
  • Posts

    3207
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Everything posted by calou34

  1. Venté dans une moindre mesure sur Montpellier, mais très sec (td actuel au plus bas de -8.3°C au CEFE/CNRS, -9.2°C à Fréjorgues à 16h)!
  2. Attention portée au potentiel de gel particulièrement jeudi, là où la dévente dans les sillages du mistral pourrait être totale. Les TAF devraient rayonner un maximum sans nébulosité prévue. Les Td d’ARP sont remarquables (exagérés ?), signature de l’origine de cette masse d’air et pas seulement des effets adiabatiques locaux ? A la résolution de l’ENS, le produit EFI des tn2M va chercher des valeurs proches de -0.9 localement, soit une distribution très anormalement inférieure à la climatologie d’un début avril, avec un niveau de probabilité élevé. Pas de SOT significativement positif (excepté peut-être en bas-Languedoc), mais la résolution ne s’y prête pas, le SOT dans ce cas est l’indicateur de valeurs extrêmes de la PE inférieures aux Q1 de la climatologie (ici sur la vignette de droite). Autre traduction visuelle pour situer la répartition de l’ENS des 2m/min avec le météogramme d’une ville côtière comme Montpellier jeudi matin. Outre des valeurs négatives prédites (Q10 de la distribution), la médiane est inférieure au Q1 de la climatologie si je ne raconte pas d’âneries. Quelques précautions d'usage avec le lissage et l'ajustement des valeurs avec ENS (voir l'altitude moyennée sur les 4 points de grille environnants). Des records probables à la clef et des conséquences qu’on espère tous minimes.
  3. Idem, le déluge d’hier soir de …0.8mm porte le cumul à 14.2mm ici (notre OVNI ou si vous préférez notre Objet Météo Identifié remonte au grain localisé du 8 mars en fin d’après-midi qui aura laissé 9.6mm) ! Sinon plein soleil et 9.5°C/19.2°C soit une tn plus élevée qu’à Fréjorgues. (7.8°C).
  4. Oui, d’autant que le vent est mesuré à 2m et que le quadrant N n’est pas assez éloigné des grands cyprès qui font obstacle. D’ailleurs le temps de l’écrire, une vingtaine de mn de calme et le vent est redevenu turbulent, cependant loin des valeurs gardoises ou de la BVDR.
  5. Renforcement significatif sur Fréjorgues également, 76km/h à 19h, mais rien au nord de l’agglo, l'anémo du CNRS est quasi à l'arrêt ! Pas de gel à l’aéroport (tn 1.5°C) mais 2è température négative ici avec-1.2°C de tn.
  6. Merci. J’ai une VP2 de visu sur le "campus", dont le signal n’échappe pas à la console de la vue qui a du coup repris du service. Tn négative -0.6°C. Tardif -5.2 près de Notre Dames de Londres sur le réseau WeatherLink.
  7. Les données la station du CNRS-CEFE sont toujours hébergées (j’ai retrouvé un lien mais sans réponses) ? Retour d’E sans pluie pour le moment sur le nord de l’agglo accompagné d’un vent d’E sensible et froid.
  8. Pour Montpellier nord, 19.8°C de tx à la VP2 du CNRS, relevés dans un environnement dégagé à portée de log de ma console (chuut!!) ex StatIC Sauteyrargues. 20.3°C à l’UM2 Halle mécatronique vers le domaine d’O, VP2 dont j’ignore les conditions d’implantation. 1mm symbolique cette nuit ici.
  9. Pas que 😁 Dans la prévi, tu parlais de "plage un peu sèche en moyenne tropo" (RS AROME). Le flux de commande est de sud-ouest à ces niveaux isobares, je ne serais pas étonné que cet environnement plus sec évapore, refroidit et subside dans son transport vers le NE et forme un dôme froid que le jet de BC pas assez fort ne déloge pas. On est en amont des reliefs. Sur la simulation ARO 6Z les T° 2M < 10°C sous le panache pluvieux matérialisent cette plage froide. Les interactions de tourbillons de cisaillement font le reste, c’est peu mobile et bien précipitant (avec un peu de CAPE on a la foudre en plus comme cela a été le cas brièvement en matinée je crois). Sur Montpellier, 0 pointé ! Je prie qu’une simple averse assainisse un peu l’air de ces foutus pollens de cyprès.😷
  10. @13008 Re-mar-qua-ble et passionnant! Cette accélération modélisée du jet de basses couches vaut le détour, tout comme le panache de sable saharien prévu et remarqué plus haut pas @Twister83. L’ENS 12Z ajoute une distribution de probabilité du flux de vapeur d’eau très éloignée de la distribution climatologique (l’EFI tend vers sa valeur max de +1) ! Adossé aux Cévennes, cet inhabituel transport de vapeur d’eau pourrait suggérer un potentiel de RR que la résolution de l’ENS ne capture pas à l’échelle de la topographie face aux vents.
  11. Révélateur tout cela, le topic se fait cannibaliser par les nordistes qui y retrouvent leur zone de confort Dans l’arrière-pays, on est à 6.4mm depuis cette nuit sur cet épisode méditerranéen qui a vu les intensités max culminées à 1.8mm/h en début d’après-midi. Au secours ! encore 2 jours à tenir…
  12. C’est simple, une heure qu’il fait jour. Rarement vu une telle densité de foudroiement et d’arcs électriques aussi explosifs. 66.4mm en 1 heure, et ça continue. https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/sauteyrargues/000OB.html
  13. C’est assez monstrueux ici, et du genre durable, le réseau prend cher. 268mm/h max, foudre incessante et fracassante. Plus de 60mm depuis le début de l'orage.
  14. Vue il y a une heure sur Pompignan avec le mur de pluie en arrière plan sur St Hippolyte du fort. Pour m’y être frotter, demi-tour à St Hyppo et pas question de rejoindre Ganges sous des trombes d’eau.
  15. L’écart en données pluviométriques avec la Terrisse ou Saumane pose question, d’autant que les relevés de Valleraugue sont supérieurs aux estimations brutes de la lame d’eau radar. Quelqu’un pour confirmer la validité de ces mesures ?
  16. C’est fait, les pluies de la nuit se sont montrées rigoureusement "comptables" avec la climatologie https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000OB/aout/2020/sauteyrargues.html
  17. Tu as une VP2 à l’entrée du port, aux relevés on ne peut plus "maritimes", c’est le moins qu’on puisse dire vu l'emplacement en extrémité de jetée. 23.2°C de tn, et avec un vent dominant d’W la T évolue peu (28.4°C de tx en cours).
  18. Le raffinement d’AROME 2.5 avec ce potentiel coup de foehn sur le massif des Albères (66) dans la nuit de jeudi à vendredi (c'est bien 03.00 locales ci-dessous) 🧊 ! Vision du piégeage d'ondes avec déferlement (vitesses verticales en km/h) et vitesses du vent en coupe en aval du petit relief.
  19. Bel orage, un peu plus de 10mm supplémentaires. Je n’ai pas accès aux intensités, mais il me semble que certains arcs électriques étaient relativement costauds à en juger les détonations (peut-être une impression). Magnifique ambiance avant les précipitations avec base rotative et très fortes turbulences (navré pour la qualité des photos smartphone) Quelques petits grêlons par moment, mais je pense que certains secteurs ont du subir la grêle.
  20. Foudroiement en continu très puissant entre st Martin et Ganges. Convection importante par ici à l'avant.
  21. Sous réserve des normes d’installations et de mesures, sur le réseau WU cette fois, on trouve une Oregon à 61.5mm à Jacou. Cohérent avec la lame d’eau radar.
  22. Sur le réseau WL on a Montferrier à 46.8mm et Teyran à 34.6mm. Ici 18.2mm sur la dernière1/2 h , accalmie en cours.
  23. Il y a un semblant d’organisation en ligne avec propagation en aval sur centre 34, on suit cela de près même si on n'y croit moyen.
  24. On en parle ici, avec nos "expertises" et nos hypothèses qui renvoient à davantage de questions que de réponses pour le moment. ⏪ Et clairement quelqu’un de l’opérationnel serait le bienvenu (mais pas forcément pour des devoirs de vacances non plus).
  25. Bouillonnement convectif très esthétique de plus en profond dans le Gard .
×
×
  • Create New...