cédric du Lot

Du 14 novembre au 20 novembre 2016 prévisions météo semaine 46

101 messages dans ce sujet

Toujours des incertitudes, mais moins sur la synoptique générale que sur le positionnement exact des centres d'actions, grosso merdo on conserverait pour cette échéance un anticyclone costaud sur l'Atlantique qui au gré de ses respirations nous positionnerai en flux d'ouest ou de nord-ouest,avec un défilé de talweg voire de creusement secondaires sur son flanc oriental.

La proximité des hautes-pressions devrait calmer les ardeurs pluvieuses sans forcément les annihiler sur un grand ouest et sud,du nord au centre-est ça pourrait être un peu plus dynamique.

Coté thermique dans ce flux maritime les températures devraient coller aux normales,seul le début de semaine serait plus frais( que la suite) a la faveur d'un gonflement plus important de l'Anticyclone des Açores augurant d'un flux méridien très temporaire (la dorsale s'effondrant rapidement).

gfs-0-168-2.pngECM1-168-2.GIF

 

Pour la fin d'échéance un décalage progressif des hautes pressions plus a l'ouest est envisagé, augmentant par la même  le risque d'un temps dégradé plus marqué, sous l'influence d'un petit zonal(sans certitudes) voire d'un complexe dépressionnaire scandinave se renforçant(sans certitudes non plus) mais bon vu l'échéance on en est simplement au stade de la prospection,le régime Atlantic Ridge tenant pour l'instant la corde.

EDM1-240.GIF

naefs-0-0-240.png

gens-21-1-240.png

 

La mise en place de conditions plus classiques aux hautes latitudes semble toujours assez laborieuse,bien que petit a petit(et pour l'instant) on sente un léger réveil,mais très léger hein...

gfsnh-5-192-2.png

Modifié par cédric du Lot
10 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les cartes de meteociel sont trompeuses, on à l'impression en effet d'un zonal alors qu'en regardant les cartes de wetterzentrale on s'apercoit que l'aa tant à remonter sur l'atlantique.

 

Je trouve vraiment les cartes de meteociel anarchique

 

Rtavn2341.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les cartes, il suffit de prendre l'habitude des différences de projection pour se repérer facilement... Ceux qui, comme moi, carburent depuis plus de 10 ans avec les cartes de meteociel / wetterzentrale finissent par s'y retrouver  ;)

 

Concernant l'échéance de ce topic, Cédric a bien résumé la tendance des modèles à ce jour avec une première partie d'échéance sous influence anticyclonique (peut être le maintien d'un léger flux d'est en basses couches en lien avec un creusement dépressionnaire sur la Méditerranée), et un décalage progressif de ces HP sur l'Atlantique avec à la clé un nouveau potentiel à décrochage arctique (pas assuré non plus à ce jour).

 

Pour compléter ce topo, on peut évoquer la dissonance de GEM qui lui voit le régime de dorsale Atlantique s'installer dès le début d'échéance et à cet égard il lest pour l'heure le seul à modéliser le maintien de cette synoptique sur l'ensemble de l'échéance.

Bref, c'est le grand écart sur le modèles et c'est bien normal à J+7  :)

Modifié par Lolox
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Voyager21 a dit :

Les cartes de meteociel sont trompeuses, on à l'impression en effet d'un zonal alors qu'en regardant les cartes de wetterzentrale on s'apercoit que l'aa tant à remonter sur l'atlantique.

 

Je trouve vraiment les cartes de meteociel anarchique

 

Rtavn2341.gif

 

Oui c'est pour ca qu'il existe depuis quelques temps la carte continentale avec la projection LCC

 

gfseu-0-234.png?6

 

Probablement mieux lisible pour certains qui étaient un peu embrouillés.  

Elles sont disponibles avec la carte europe 2 sur les modèles. 

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, Voyager21 a dit :

Les cartes de meteociel sont trompeuses, on à l'impression en effet d'un zonal alors qu'en regardant les cartes de wetterzentrale on s'apercoit que l'aa tant à remonter sur l'atlantique.

 

Je trouve vraiment les cartes de meteociel anarchique

 

Rtavn2341.gif

 

 

La "beauté" de ta carte t'as surement fait oublier que celle que j'ai posté est la moyenne d'ensemble,donc elle est forcément plus lissée, moins esthétique, moins détaillée qu'un déterministe,mais surement un peu plus fiable sur la synoptique globale a cette échéance...

avg-500.png

Cela dit je ne soutiens pas plus un régime de temps qu'un autre,on est je le répète simplement dans la prospective.

 

Modifié par cédric du Lot
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une prospective pleines d'incertitudes au vue d'un AO qui sort la tête de l'eau puis qui semble retourner à la cave.

Un répit méridien de courte durée.???

Entre les deux mon cœur balance.xD

Mon cœur sur le ZO et ma raison sur le méridien.(d'où ma signature):D

ao_sprd2 7112016.gif

Modifié par Sky Blue
4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Sky Blue a dit :

Une prospective pleines d'incertitudes au vue d'un AO qui sort la tête de l'eau puis qui semble retourner à la cave.

 

Je vais dénoter dans ce message, mais je trouve qu'au milieu de ces "incertitudes", on a très clairement un signal de fond plutôt défavorable du point de vue hivernophile (que tu trouverais donc favorable de ton point de vue Sky..). Ce signal de fond, on pourrait le traduire en une phrase : la circulation d'anomalies dépressionnaires (courant zonal) sur l'Atlantique nord fait de la résistance.

 

Alors bien évidemment, on ne baigne pas dans une magnifique NAO+ de première catégorie depuis des semaines, ne me faites pas dire ce que je ne dis pas. Cela étant, au regard d'un contexte global excessivement favorable (l'indice AO a battu tous les records pour un mois d'octobre et se classe même comme la seconde valeur la plus basse relevée pour un mois d'automne depuis le début des mesures, l'enneigement de l'hémisphère nord a terminé le mois en seconde position depuis le début des mesures à un chouilla du record de 1976, etc...), on ne peut que constater que la NAO encaisse plutôt bien et s'est même payée le luxe de finir le mois d'octobre en positif. Il y a clairement, en sous-jacent, quelque chose qui la porte - ce qui retombe un peu d'ailleurs sur les premiers constats de prévision saisonnière qui indiquaient que la NAO avait le potentiel d'être poussée vers le positif les prochains mois. Ou du moins, quelque chose qui perturbe le potentiel de blocage en Atlantique nord.

 

Dans le cadre de ce topic et du précédent, cela se vérifie encore et encore avec de nouvelles tentatives de remontées de l'AA qui restent systématiquement du domaine du virtuel à H+200, et qui au fur et à mesure se prennent des coups de rabot dans le grand nord. Ce n'est pas suffisant pour insuffler une vraie circulation zonale à ses latitudes habituelles, mais c'est suffisant pour à chaque fois décapiter toutes les ondulations susceptibles d'aller chercher le Groenland. J'ai pas compté, mais on doit être au moins à 20 GA modélisés depuis début octobre à long terme, dont quelque chose comme 18 qui ne se sont pas matérialisés.

 

Juste pour une démonstration, le CEP d'hier matin et celui de ce soir à l'échéance de lundi 14 :

 

ECM1-192_omq8.GIF

 

ECM1-168_sbs4.GIF

 

 

La où ma démonstration devient franchement impressionnante, c'est que plutôt de se focaliser juste sur un exemple d'un jour comme celui-ci, je vous propose de jeter un coup d'oeil aux prévisions de la NAO par le copain GEFS, et surtout par le comparatif prévision / observation pour les échéances J+10 (haut) et J+14 (bas) depuis début septembre :

 

NAO.gif

 

J'ai colorisé grossièrement pour bien faire apparaître les résultats :

- Les plages rouges indiquent les périodes où l'indice NAO a été sous estimé (il a été plus positif que prévu, signe d'une activité dépressionnaire sur l'Atlantique plus forte qu'anticipé)

- Les plages bleues indiquent à l'inverse les périodes où l'indice NAO a été surestimé (activité dépressionnaire atlantique moins forte qu'initialement prévu).

 

Le résultat, non content d'être sans appel, est limite choquant : depuis début septembre, la NAO a été plus positive que prévu dans les prévisions long terme à quasiment 85% du temps. Et GEFS n'étant pas un modèle qui ait un biais spécifique particulier sur la NAO, on ne peut pas invoquer un problème de fond du modèle : c'est vraiment un contexte particulier propre à cet automne 2016 qui est à l'oeuvre.

 

C'est dommage, parce que sur le papier en ce mois de novembre on avait un potentiel plus que monstrueux au niveau des possibilités de blocage en Atlantique nord ou au nord de l'Europe, et qu'au final (jusqu'à présent ?) on se contente de décrochages secondaires ou de situations bordeline. C'est toujours mieux que rien, cela peut toujours donner quelques surprises locales (cf Paris ce matin), mais m.... il y a quand même comme un arrière gout de 

 

giphy.gif

 

 

Je ne sais pas si la poisse durera et ce que nous réservent les prochains jours, mais vu le contexte des dernières semaines, je pense qu'il va falloir s'armer de patience et surtout de beaucoup de prudence sur les options de blocages à H+180.

 

33 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

13V je sens en toi une pointe de désespoir avec un post très convainquant. Mais aurais-tu oublié ton très bon post expliquant la mécanique du climat en Europe de l'ouest? 

C'est comme Cavani, il faut dix tentatives pour la mettre au  fond. ;)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir à tous :)

 

Je trouve que les cartes sont compliquées à  analyser pour une petit novice mais j’essaie. 

 

(début de semaine) 

 

—> en terme de synoptique :

 

  • GFS et CEP sont en accords pour ce qui est du positionnement l’AA. 
  • Les différences se font grandement ressentir au niveau du Groenland et de l’est européen. Sur CEP on voit que le Vortex polaire se re-concentre fortement alors que sur GFS il un peu plus éclaté. 
  • Ce qui change aussi et qui nous concerne plus en terme de synoptique c’est que l’AA forme comme un pont avec l’AR sur CEP avec des hautes pressions des Açores à la Sibérie (passant par les pays bas et l’Europe centrale. Alors que sur GFS on a une coupure dépressionnaire sur l’Europe centrale 

 

[URL=http://images.meteociel.fr/im/3800/ECE1-168_yrt8.GIF]ECE1-168yrt8_mini.png[/URL]

 

[URL=http://images.meteociel.fr/im/6293/gfseu-0-168_ecl6.png]gfseu-0-168ecl6_mini.png[/URL]

 

—> En terme de ressenti :

 

Si on suit l’option GFS on aurait un temps de saison tirant vers le doux dès Lundi et sur CEP les première lueurs de la semaine seraient de saison mais fraiches.

 

[URL=http://images.meteociel.fr/im/5841/ECE0-168_nev9.GIF]ECE0-168nev9_mini.png[/URL]

 

[URL=http://images.meteociel.fr/im/3627/gfseu-1-168_eoj8.png]gfseu-1-168eoj8_mini.png[/URL]

 

 

—> Pour la suite 

 

À partir de Mercredi sur GFS le rail dépressionnaire (ou plutôt le VP explosé) descend sur la scandinavie alors que sur cep c’est un morceau du VP qui se décale sur la scandinavie. Le ressentie serait à peu près le même pour les deux avec un flux d’ouest. 

C’est cette situation que je trouve plus ou moins complexe à décrire (trop technique à mon niveau je trouve). Cependant j’ai l’impression qu’hivernalement parlant, c’est à partir de ce moment qu’une situation intéressante pourrait se mettre en place ? 

 

[URL=http://images.meteociel.fr/im/7135/gfseu-0-216_pnw0.png]gfseu-0-216pnw0_mini.png[/URL]

 

[URL=http://images.meteociel.fr/im/2506/ECE1-216_axq9.GIF]ECE1-216axq9_mini.png[/URL]

 
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur un diagramme de Hovmöller tiré de GFS, on remarque toujours cette propagation d'onde depuis le pacifique dans la prévision à moyen terme (matérialisée à gauche par le vent méridional à 300 hpa) :

 

624416props.png

 

L'axe de gauche représente l'échéance; plus on va vers le haut plus l'échéance est éloignée. L'axe du bas représente la longitude.

Un élément qu'il me parait important de souligner, c'est qu'après le 9/10 novembre ce train d'onde ne devrait plus être renouvelé. Le nord-atlantique sortirait donc de cette influence vers le 15 novembre. A voir de quelle façon cela influerait sur l'écoulement, mais on voit ci-dessus qu'il n'y a plus de propagation aussi évidente ouest->est.

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Higurashi a dit :

Un élément qu'il me parait important de souligner, c'est qu'après le 9/10 novembre ce train d'onde ne devrait plus être renouvelé. Le nord-atlantique sortirait donc de cette influence vers le 15 novembre. A voir de quelle façon cela influerait sur l'écoulement, mais on voit ci-dessus qu'il n'y a plus de propagation aussi évidente ouest->est.

 

La question à cent euros, c'est de ce savoir si c'est plutôt bon signe ou non. Avec la mise à la retraite de ce régime, sûrement consécutive d'ailleurs au changement de régime dans le Pacifique équatorial, les perspectives de changement deviennent significatives en Atlantique nord. Mais est-ce dans le bon sens, je n'en suis pas intégralement convaincu, car je pense plutôt que ce train d'ondes poussait en faveur des tentatives d'élévations de hauts géopotentiels en Atlantique. C'est assez clair d'ailleurs sur cette animation.

 

 

gfs_pv330K_atl_fh-72-114.gif

 


 

Modifié par TreizeVents

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas trop le temps ces prochains jours et ce n'est pas le bon topic mais je voulais donner mon avis..

Pour faire suite à ton post 13V, le blob a disparut et il y a des changements dans les SST mondiale. C'est vraiment passionnant de voir l'évolution.

Tout d'abord, l'Atlantique équatoriale et ses réserves de chaud, nous arrivons au terme des pulsées chaudes..

 

gsstanim.gif

 

Maintenant, les SST mondiale. J'ai pris volontairement cette carte, elle ne reflète pas forcément la réalité mais plus une tendance dans l'évolution des températures de surface océanique. On remarque que les températures froides et les fortes chutes de neige en Eurasie ont peut être un impact sur la PDO ?

Ce qui est troublant, c'est l'évolution des SST dans l'atlantique Nord. Un schéma NAO+ ce dessine pour l'hiver à venir (piscine d'eau froide) !

Après, il faudra voir l'évolution MJO pour les deux prochaines semaines. L'indice SOI à peut être été un signe avant coureur sur l'évolution probable MJO?

 

anomnight-current

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais répondre bêtement au post de 13V pour la question à 100€ mais vu la projection des modèles sur le LT à l'échelle hémisphérique, on est en droit de se dire que ce ralentissement du train d'ondes n'a pas l'air de perturber outre mesure l'explosion du VP. Allez voir CEP, il est presque édifiant avec des attaques du VP un peu partout. À voir si cette projection va se maintenir au cours des prochains jours mais l'ensembliste americain dans le LT n'a pas l'air contrarié non plus...

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Run999H a dit :

Je vais répondre bêtement au post de 13V pour la question à 100€ mais vu la projection des modèles sur le LT à l'échelle hémisphérique, on est en droit de se dire que ce ralentissement du train d'ondes n'a pas l'air de perturber outre mesure l'explosion du VP. Allez voir CEP, il est presque édifiant avec des attaques du VP un peu partout. À voir si cette projection va se maintenir au cours des prochains jours mais l'ensembliste americain dans le LT n'a pas l'air contrarié non plus...

Question idiote peut être... Les conséquences " pour l'hiver qui arrive " en France changerais en quoi si 13V a raisons ? Par rapport au donnée brute actu qui donne un début froids?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce topic s'arrête au 20 novembre ,vouloir synthétiser a quoi ressemblera l'hiver voire même le début d'hiver a partir des projections que l'on a aujourd'hui me parait quelques peu précoce et surtout aventureux (et puis il y'a un topic pour ça),on a effectivement un VP toujours a l'état de balbutiement plus ou moins attaqué par des advections de géopotentiels aux hautes latitudes mais si on se cale sur cette échéance et que l'on zoome sur notre situation franco française je trouves plutôt que le risque de flux méridien est en recul,une simple pause ou un arrêt disons que pour l'instant je retiendrai la première solution.

 

Par rapport a hier c'est surtout le potentiel frais du début semaine qui s'est fait quelque peu raboter,avec une pulsion des hautes pressions sur l'Atlantique moins marquée et un talweg plongeant sur son front oriental plus atténué du coup,il n'y a d'ailleurs ce matin plus qu'UKMO qui le modélise bien qu'il soit un peu en phase "moribonde"

UW144-21.GIF

 

CEP et GFS l'ont mangés ce Talweg

ECM1-144.GIF

gfs-0-144-2.png

 

Par la suite a priori, a la faveur d'une activité dépressionnaire plus marqueée entre Labrador et pays scandinaves les hautes pressions devraient glisser sur pays ramenant moins de fraicheur(ou plus de douceur) le temps s'asséchant au sud et restant plus nébuleux au nord,voire humide.

ECM1-192-4.GIF

gfs-0-192-5.png

 

Détailler la fin de semaine serait une aventure si on voulait décortiquer les déterministes,pour l'heure je me contenterai des ensembles qui ont peu bougés par rapport a hier,toujours la possibilité d'un mini zonal(^_^) ou d'un complexe dépressionnaire scandinave renforcé,sans a première vu de grosse véléités des hautes pressions Atlantique a gagner des contrées plus nordiques(mais c'est un ensemble...) bien que toujours solides sur leur position mais un peu plus occidentales.

gens-21-1-240_qct5.png

EDE1-240.GIF.png

 

Je m'excuse par avance de ne me concentrer que sur notre situation(c'est aussi un peu le but du topic) et de ne pas intégrer tout ce qui se passe sur l'HN ou de l'autre coté du globe,qui au demeurant a son importance mais qui n'est pas toujours a l'image du temps que l'on vit en France.

 

 

Modifié par cédric du Lot
14 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, cédric du Lot a dit :

Ce topic s'arrête au 20 novembre ,vouloir synthétiser a quoi ressemblera l'hiver voire même le début d'hiver a partir des projections que l'on a aujourd'hui me parait quelques peu précoce et surtout aventureux (et puis il y'a un topic pour ça),on a effectivement un VP toujours a l'état de balbutiement plus ou moins attaqué par des advections de géopotentiels aux hautes latitudes mais si on se cale sur cette échéance et que l'on zoome sur notre situation franco française je trouves plutôt que le risque de flux méridien est en recul,une simple pause ou un arrêt disons que pour l'instant je retiendrai la première solution.

 

Surtout quand je vois le niveau qui y règne actuellement sur ce topic tendances hiver 2016-2017,  ce serait bien de le rehausser un peu ! :$

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, 

 

La tendance à une montée des hautes pressions semble quand même ce dégager dans notre première partie de semaine, on le voit notamment par les scénarios du panel GEFS qui se multiplient, mais également les déterministes qui semblent s'accorder:

gens_panel_tol7.png

 

Pour la seconde partie de topic une situation plus ondulatoire semble se dégager également, on le voit par la diminution de la moyenne des températures sur l'ensemble GEFS ou bien par le dernier CEP (déterministe) même si la situation reste encore lointaine. On voit par le spaghetti que la situation ondulatoire (favorisant donc à du polaire maritime) se dégage de plus en plus situation. Mais comme nous l'a très bien expliqué hier  @TreizeVents les scénarios de dorsale atlantique sont peu fiable ces derniers temps dans les prévisions à TLT, tant que l'on est pas sous les 180h ça sera compliqué. Donc à suivre. 

 

p-spaghetti-500.png

@Jack75 on voit quand même le nombres de scénarios doux diminuer et de froid augmenter

Modifié par gugo
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement  Gugo, je ne vois pas de baisse des températures mais plutôt un lissage de la moyenne lié à l'échéance lointaine avec toutes ses incertitudes. 

graphe_ens3_nus6.gif

 

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il apparait de plus en plus évident que les fluxs méridiens ont vécus (enfin pour l'instant) et qu'une nouvelle situation synoptique semble vouloir se mettre en place pour cette échéance,un léger renforcement du VP aura suffit a verrouiller les hautes latitudes et la reprise d'une circulation d'ouest plus classique semble vouloir se mettre en place pour notre petit bout de terre.

gfsnh-5-192-3.png

 

Reste bien sur que les modalités de cette circulation d'ouest demandent a être affinées,plutôt ondulante,rectiligne si le VP se renforce un peu plus,plutôt haut perché(comme c'est modélisé actuellement) et le zonal serait anticyclonique...

ECH1-192.GIF-2.pnggfsnh-0-192-2.png

 

Coté température le retour a la normale pour tout le pays est fort probable dans ce contexte,si le flux ne se redresse pas trop au sud-ouest la montagne devrait conserver son manteau blanc(incertitude bien sur pour la moyenne montagne mais il est encore tôt dans la saison).

La question se pose pour la suite,changement temporaire ou plus durable,la question est ouverte.

Modifié par cédric du Lot
15 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait Cédric, la question est souvent la même à cette époque de l'année, le ZO est t'il conjoncturel ou structurel, va t'il durer ou pas.

Pour le moment on peut tabler sur une pause des flux méridiens de notre coté mais pas forcément sur une récupération compléte et rapide de notre vortex troposphérique.

Je trouve que nous avons un joli cas d'école, à savoir que même avec une AO qui va rebaisser pour redevenir négative grâce ou à cause du Kara show ou chaud c'est au choix, nous risquons de par chez nous d'avoir d'abord un flux d'Ouest haut perché avec une France anticyclonique dans un premier temps puis un ZO s'abaissant graduellement.

Illustration par les cartes ce soir..

UKMO et GFS avec AP vers Kara.

UN144-21_zhi2.GIF

gfsnh-0-168_pwt8.png

 

Jet atlantique redevenu vigoureux pour autant.

gfs-5-192_ufc9.png

 

Le thermo ne risque pas d'hypothermie dans cette configuration et ce topic ne va attirer les foules d'IC.

Certains trouveront ca chiant mais moi je trouve ca reposant.

Cédric avait déjà tout dit au dessus.:)

 

 

 

 

Modifié par Sky Blue
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci du petit ajout philippe,un changement synoptique a la destiné incertaine qui mériterai un débat mais qui ne passionne pas les foules, ce que je peux comprendre (moi le premier ça ne m'enchante guère:P).

Modifié par cédric du Lot
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, cédric du Lot a dit :

si le flux ne se redresse pas trop au sud-ouest la montagne devrait conserver son manteau blanc(incertitude bien sur pour la moyenne montagne mais il est encore tôt dans la saison).

Malheureusement c'est quand même le cas sur CEP ce soir exemple ou 3jours de Sud ferait bien mal au manteau neigeux en phase de genèse.

ECF4-168iah3_mini.pngECF4-192wjb6_mini.pngECF4-216sxf9_mini.png

 

C'est encore loin, mais ce cut off Marocain soulève  de l'air chaud en notre direction.

ECF0-168fxo2_mini.pngECF0-192kmw7_mini.png

 

GFS pas loin non plus sur le sujet neige.

La fameuse sous couche de novembre si importante pour les stations, espérons qu'elle résiste mieux que prévu et que le foehn soit revu à la baisse. (encore possible)

gfs-16-6_feb1.png

gfs-16-192_pac2.png

 

 

 

Modifié par Sky Blue
2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je constate ce matin que les hautes pressions investissent le Groenland en fin d'echeance... ce qui pourrait favoriser des descentes polaires sur son flans droit.... on remarque aussi que l'anti russe gonfle de plus en plus depuis 2 RUNS au moins

512143fdg.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les modèles ne sont pas en phase encore le fumeur, mais effectivement, et c'est un signal depuis plusieurs runs sur plusieurs modèles, une gigantesque pulsion chaude pourrait envahir le groenland via terre neuve. C'est à suivre, mais quelle pulsion O.o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui le Fumeur,déjà sur son dernier run hier soir GFS det faisait un peu plus onduler le régime d'ouest ,a la faveur d'un anticyclone ayant prit une pastille valda sur l'Atlantique,c'est encore le cas ce matin même si il est peu suivi par la troupe des autres modèles et franchement isolé de sa moyenne d'ensemble (mais encore dans les clous des scénarios).

graphe_ens3_eab1.gif

gens-21-1-216_phz2.png

 

Cela dit CEP pourrait aussi laisser penser qu'a la faveur de l'abaissement de la circulation dépressionnaire le flux se mette a onduler(sans pour autant atteindre le niveau de l'américain)

ECM1-192-5.GIF

 

La caricature du régime ondulatoire étant GEM et a l'échelle de toute l'HN...

(pour le fun)

gemnh-0-240_jpa5.png

 

Les ondes de Rossby pousées a l'extrême:D

 

Modifié par cédric du Lot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.