TreizeVents

Gestion administrative des canicules

Messages recommandés

à l’instant, gaet34 a dit :

Pour avoir également participé à la vigilance canicule en 2015, il n'a jamais été mention des "touristes" pour appuyer les décisions. Il faut arrêter de croire à cette légende sur ce forum.

 

On observe c'est tout. Les seuils sont là, canicule généralisée et aucune vigilance alors que pour l'épisode en cours elle est présente dans 60 départements pour 28 degrés parfois ce qui n'est rien par rapport aux seuils des départements concernés. Jamais elle n'est sorti pour le régions med de mémoire même au delà des seuils. Donc à un moment on se pose des questions et comme l'argent gouverne tout c'est vers lui qu'on se porte tout naturellement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 3 minutes, adri34 a dit :

 

On observe c'est tout. Les seuils sont là, canicule généralisée et aucune vigilance alors que pour l'épisode en cours elle est présente dans 60 départements pour 28 degrés parfois ce qui n'est rien par rapport aux seuils des départements concernés. Jamais elle n'est sorti pour le régions med de mémoire même au delà des seuils. Donc à un moment on se pose des questions et comme l'argent gouverne tout c'est vers lui qu'on se porte tout naturellement. 

Et si en plus tu ne lis même pas les réponses qui te sont adressées.. Bref 9_9

Modifié par gaet34

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, gaet34 a dit :

Pour avoir également participé à la vigilance canicule en 2015, il n'a jamais été mention des "touristes" pour appuyer les décisions. Il faut arrêter de croire à cette légende sur ce forum.

Et au fait hier à 16h on était en plein records au Mans, Boulogne, Dieppe, Rouen, Chartres, Tours, Caen, 37 à Bordeaux, Poitiers... A ton avis@adri34 , quel effet ça fait pour le grand public de voir son département passer en jaune alors qu'il fait plus de 37°C à 16h ?

Oui @Sebaasje crois que je vais laisser tomber ^^

 

Et voir qu'avec 37 et 5 jours à plus de 35 et des tn a te faire cuire un oeuf on reste en jaune c'est normal ? 35/38 tous les jours dans l'intérieur avec 34 de txm mensuelle cela ne mérite pas le orange ? C'est juste exceptionnel comme temps et sur un mois c'est bien plus pénible que 3 jours isolés sur la manche entre des 20 degrés. Même si on est plus habitués à un moment on est tous faits pareil. Donc là c'est de l'inconscience désolé. A quoi sert la vigilance si elle n'est jamais appliquée même en conditions exceptionnelles ?

 

Pour la manche ben ils repassent au vert et ça veut dire que c'est fini. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est fini Adri34 oui ?  Tu vas nous monopoliser le topic longtemps comme ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, bernardt60 a dit :

C'est fini Adri34 oui ?  Tu vas nous monopoliser le topic longtemps comme ça !

 

Il sert à discuter dessus non ? Ben voilà je discute en argumentant. Je suis dans le sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, adri34 a dit :

 

Il sert à discuter dessus non ? Ben voilà je discute en argumentant. Je suis dans le sujet

Le problème c'est qu'il y en a que pour ton 34, et que tu finis par tourner en rond !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, adri34 a dit :

 

Et voir qu'avec 37 et 5 jours à plus de 35 et des tn a te faire cuire un oeuf on reste en jaune c'est normal ?

 

Tu parles d'où ? passé ou futur ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 2 heures, adri34 a dit :

 

On observe c'est tout. Les seuils sont là, canicule généralisée et aucune vigilance alors que pour l'épisode en cours elle est présente dans 60 départements pour 28 degrés parfois ce qui n'est rien par rapport aux seuils des départements concernés. Jamais elle n'est sorti pour le régions med de mémoire même au delà des seuils. Donc à un moment on se pose des questions et comme l'argent gouverne tout c'est vers lui qu'on se porte tout naturellement. 

 

Au risque de vous décevoir, il n'y aura pas de vigilance orange sur le 34 à 16h.

 

1) Il ne faut pas oublier que les fameux seuils sont des Tx ET des Tn moyennées sur 3 jours glissants. A ce petit jeu là, aucune station du 34 n'a franchi ces seuils sur le mois en cours.

2) Ce n'est pas Météo-France qui fixe ces seuils, mais l'institut de veille sanitaire en partenariat avec les agences régionales de santé. Ces seuils tiennent compte de la mortalité d'un département en fonction de la température, du nombre d'hôpitaux, de la moyenne d'âge etc ...


3) Une vigilance déclenchée sans dépassement de seuil peut être autorisée s'il existe des facteurs non météorologiques aggravants. En l'occurrence, un épisode de pollution à l'O3 est en cours sur le nord et l'ouest de la France. Le pourtour méditerranéen reste à l'écart de l'épisode quant à lui (cf carte d'hier)

4) Une vigilance orange, ce n'est pas juste une couleur sur une carte. Il ne faut pas oublier toute l'organisation qu'il y a derrière. On ne change pas une couleur sur un coup de tête, et on ne sort pas un département d'un vigilance orange comme cela d'un coup de baguette magique. Pour les départements du nord-ouest de la France certes le mercure baisse en ce moment au passage du pseudo-front, mais les tn de ce matin étaient au-dessus des seuils.

5) Un passage (ou pas) en vigilance n'est absolument pas motivé par des raisons financières ... Il ne faut pas mêler frustration et accusations infondées ... Ce genre d'accusation nuit à votre discours, aux institutions (pas uniquement Météo-France) et apporte inutilement de l'eau au moulin aux porteurs de théories douteuses voire parfois à la limite du conspirationnisme.
 

noninductif3.png

Modifié par tim84
  • J'aime 11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand sont mises à jour les cartes de vigilance canicule ? 16h seulement chaque jour ? 

Car aujourd'hui voir le 35 en vigilance orange avec 24 à Rennes, ça fait bizarre :ph34r:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 3 minutes, seb93100 a dit :

Quand sont mises à jour les cartes de vigilance canicule ? 16h seulement chaque jour ? 

Car aujourd'hui voir le 35 en vigilance orange avec 24 à Rennes, ça fait bizarre :ph34r:

 

Les cartes sont actualisées à 06h et 16h (c'est écrit sur le site internet de la vigilance ...). Seul un amendement pour un passage à l'orange ou au rouge peut entraîner un modification de la vigilance en dehors de ces horaires.

 

Je répète ce que j'ai dit plus haut : On ne change pas une couleur sur un coup de tête, et on ne sort pas un département d'un vigilance orange comme cela d'un coup de baguette magique. Pour les départements du nord-ouest de la France certes le mercure baisse en ce moment au passage du pseudo-front, mais les tn de ce matin étaient au-dessus des seuils.

 

Le 35 passera donc en vert dans la prochaine vigilance publiée à 16h.

Modifié par tim84
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 19/06/2017 à 18:16, 34280 a dit :

 

C'est le but je pense de discuter des vigilance sur ce topic (?) . Personne a dit que le gars été tout seul à décider ! Juste pour voir le orange en régions méditerranéennes il en faut vraiment ( et + que les seuils à priori ! ) 

Extrait:

 

3.2.2. La prise en compte de facteurs aggravants
Lors d’une vague de chaleur, certains facteurs sont susceptibles d’aggraver l’impact sanitaire. Ils ont été
identifiés sur la base de la littérature et des retours d’expériences depuis 2004. Ces facteurs sont :
- l’intensité de la vague de chaleur, définie à partir de l’écart entre la valeur de l’indicateur et le seuil
d’alerte ;
- la pollution de l’air, en particulier par l’ozone et les particules fines ;
- l’humidité, dans la mesure où une chaleur humide est plus difficile à supporter par l’organisme
qu’une chaleur sèche ;
- les événements conjoncturels tels que les grands rassemblements de population ou les départs en
vacances, qui augmentent la population exposée au risque.

Ces facteurs sont susceptibles d’augmenter la vulnérabilité de la population soumise à la chaleur et de
compliquer les actions de prévention et de gestion. Dans la mesure où il n’existe pas d’étude permettant de
les prendre en considération de manière quantitative (seuil de risque), ils sont pris en compte de manière
essentiellement qualitative lors de la décision d’alerte.
Ainsi des prévisions de dépassement des seuils d’alerte météorologique en limite de seuil pourront ne pas
conduire à proposer une alerte si aucun autre facteur de risque n’est relevé
, alors qu’elles pourront conduire
à proposer une alerte si, en plus de la chaleur, il est prévu un week-end de grand départ en vacances avec
beaucoup de monde sur les routes nécessitant une prévention spécifique par rapport à la chaleur. C’est
également le cas si un pic d’ozone est prévu, s’ajoutant au risque lié à la chaleur.

D’une manière générale, ces facteurs de risque sont analysés et pris en compte soit par l’InVS quand les
données sont disponibles au niveau national (humidité, intensité de la chaleur), soit par les préfets quand
ces données sont produites au niveau local (pollution de l’air fournie par les associations régionales de
mesure de la qualité de l’air, rassemblements locaux de population lors de grands évènements type
festivals).

 

Bonne lecture : :$

 

rapport_sacs.pdf

 

pe_sacs_200617-1.pdf

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 21 minutes, tim84 a dit :

 

Les cartes sont actualisées à 06h et 16h (c'est écrit sur le site internet de la vigilance ...). Seul un amendement pour un passage à l'orange ou au rouge peut entraîner un modification de la vigilance en dehors de ces horaires.

 

Je répète ce que j'ai dit plus haut : On ne change pas une couleur sur un coup de tête, et on ne sort pas un département d'un vigilance orange comme cela d'un coup de baguette magique. Pour les départements du nord-ouest de la France certes le mercure baisse en ce moment au passage du pseudo-front, mais les tn de ce matin étaient au-dessus des seuils.

 

Le 35 passera donc en vert dans la prochaine vigilance publiée à 16h.

Le mercure ne baisse pas. C'est juste qu'il n'est pas monté du tout aujourd'hui. Tn de 16.3°C ce matin à Rennes, bien en-dessous des seuils. Donc cette raison de seuil ne tient pas pour ce dpt... Et pas de pollution à l'ozone ou d'humidité excessive prévue non plus... 

Modifié par seb93100

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

En fait, le orange dans certaines régions est aussi indécrottable que le vert dans d'autres.
Il y en a qui parlent de pays d'assistés. Moi je dirais plutôt qu'on est un pays pas du tout réactif plutôt.
Je me demande vraiment comment on peut défendre aussi assidument ce système de vigilance canicule.
Si la règle avait été "moyenne sur 2 jours" ou des seuils de températures plus bas etc... je suis sûr que vous la défendriez de la même manière, que vous diriez que 3 jours c'est trop etc....

Modifié par romainT31
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas plus loin que le jaune sur les régions méditerranéennes. Allez hop moi je stop le débat pour ma part xD 

 

Et c'est facile de dire que l'on persiste mais j'aimerais vous voir si on vous modélisé du 36/39 les jours à venir et que votre département reste en jaune ! Ah mais non ca n'arrivera pas car sur le reste du pays on met la vigilance très facilement. Comme la Vendée et la Loire Atlantique qui reste en vigilance ORANGE canicule deux jours pour l'un et deux pour l'autre! 

 

Ca ne sert à rien de débattre. Certaines personnes ne laisse pas les gens s'exprimer et avoir leurs point de vue! Si la région parsienne serait rester en jaune ca aurai fait un énorme débat B| 

 

Quand il fait 37 à Paris deux ou 3 jours c'est un grand événement. Et voila qu'on voit les gens s'amuser dans les fontaines xD

Ici c'est devenu banale du 37/38 soyons bien clair! 

 

Par contre sur les réseaux sociaux c'est dingue de voir les gens qui se plaignent. Quand ils auront 15ºC la semaine pro Ca va encore râler 9_9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, tim84 a dit :

Ce genre d'accusation nuit à votre discours, aux institutions (pas uniquement Météo-France) et apporte inutilement de l'eau au moulin aux porteurs de théories douteuses voire parfois à la limite du conspirationnisme.

 

Afin d'être certains que tout le monde ait bien lu (non parce qu'on en connait qui affirme sans jamais lire).

 

Ces discours motivés par une bête et auto-centrée frustration ("moi aussi je mérite qu'on reconnaisse par une vigilance météo qu'il fait trop chaud chez moi") sont profondément irresponsables et vraiment pas valorisant pour une communauté de soit-disant passionnés de météo, et il vaut donc mieux pour tout le monde en rester là...

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez, histoire de remettre l'église au milieu du village: http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/137839/495812/version/19/file/pe_sacs_210617.pdf

 

Citation

Situation sanitaire du 20 juin 2017 L’épisode couvrant la quasi-totalité du territoire, une analyse des indicateurs agrégés au niveau national est possible. Elle montre une augmentation importante des passages aux services d’urgence et des consultations SOS médecins pour des pathologies en lien avec la chaleur (voir figures 1 et 2). Cette augmentation concerne toutes les classes d’âge. En particulier, le nombre de consultations SOS médecins pour PLC pour les moins de 15 ans et les 15-74 ans est plus élevé que ce qui a pu être observé lors d’épisodes survenant en juillet ou août les années précédentes. Ceci souligne l’importance d’insister sur la prévention en milieu scolaire, professionnel, auprès des sportifs et des jeunes retraités. L’impact est également net chez les 75 et plus. Ces variations des indicateurs pour PLC confirment que la population demeure très sensible à la chaleur.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, clem34 a dit :

 

Le problème on prend en compte que Fréjorgues... 

 

Hélas, après réflexion je pense que MF aurait même du prendre la bouée de l'Espiguette en référence, au moins ils auraient été tranquille pour les décisions :) 

Je vous rejoins malheureusement, je ne comprend toujours pas pourquoi MF a choisi ce poste, certes faisant parti du réseau national SYNOP, en référence pour le 34, ça me dépasse totalement... 

J'en profite vu que @Sebaas est adulateur de ce topic ces derniers jours, peut-on avoir une explication concernant la fermeture sauvage du topic Gestion administrative des canicules il y a de cela maintenant plus d'un mois ? Au moins ce topic, même si les discussions tournaient souvent en rond, avait au moins le mérite de regrouper les commentaires de tous et de débattre autour de ces vigilances, au lieu de cela maintenant nous sommes obligé de polluer les fils de suivis régionaux :ph34r: Ce n'est pas en muselant qu'on solutionne il me semble. 

 

A Montpellier aujourd'hui bien chaud, mais pas autant que plus à l'Est, tout de même 33.8°C de Tx avant que la brise revienne un peu et abaisse légérement la T° dès 15h30, actuellement il fait encore 31.0°C avec une atmosphère qui s'alourdie progressivement, la nuit s'annonce bien difficile !

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, cirrus007 a dit :

J'en profite vu que @Sebaas est adulateur de ce topic ces derniers jours, peut-on avoir une explication concernant la fermeture sauvage du topic Gestion administrative des canicules il y a de cela maintenant plus d'un mois ? Au moins ce topic, même si les discussions tournaient souvent en rond, avait au moins le mérite de regrouper les commentaires de tous et de débattre autour de ces vigilances, au lieu de cela maintenant nous sommes obligé de polluer les fils de suivis régionaux :ph34r: Ce n'est pas en muselant qu'on solutionne il me semble. 

 

Oh déjà tu changes de ton, sinon crois bien que tu vas voir de quel bois je me chauffe. Je suis en vacances, merci de m'autoriser à publier sur ce topic comme sur les autres (et accessoirement je te rappelle que c'est mon job de faire le tour du forum...).

 

Deuxio, j'y peux rien si vous êtes aussi nombreux à être complètement bornés avec cette histoire de vigilance canicule, parce que depuis quelques jours c'est de nouveau un festival d'ânerie. Dans le cas présent, combien de fois doit-on reredire que le seuil est calculé par l'InVS et MF sur une station de référence, et que c'est donc normal que ce soit cette station qui soit retenue en terme de seuil dans le processus de décision de la vigilance? On s'en tape qu'il fasse 40 dans l'intérieur des terres, c'est pas la question!

 

Pour la énième fois, cessez de vous comporter en passionnés de météo qui s'excitent (pour ne pas dire autre chose) sur une carte de vigilance et qui considèrent qu'ils "méritent" leur vigilance ; raisonnez un peu en scientifiques qui peuvent comprendre (me semble-t-il) que la démarche adoptée, si elle est par ailleurs critiquable, cherche seulement à identifier des seuils d'aide à la décision sur une station de référence, qui font qu'on observe ensuite dans l'ensemble du département une hausse des admissions en hôpitaux pour des "coups de chaud" + mortalité. Découpage administratif, relations entre institutions et autorités, chaines d'alerte et de responsabilité... tout cela nous dépasse totalement, donc arrêtez de juger sans savoir de quoi on parle. Car là, le stade du ridicule est dépassé depuis bien longtemps.

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Sebaas a dit :

 

Oh déjà tu changes de ton, sinon crois bien que tu vas voir de quel bois je me chauffe. Je suis en vacances, merci de m'autoriser à publier sur ce topic comme sur les autres (et accessoirement je te rappelle que c'est mon job de faire le tour du forum...).

 

Deuxio, j'y peux rien si vous êtes aussi nombreux à être complètement bornés avec cette histoire de vigilance canicule, parce que depuis quelques jours c'est de nouveau un festival d'ânerie. Dans le cas présent, combien de fois doit-on reredire que le seuil est calculé par l'InVS et MF sur une station de référence, et que c'est donc normal que ce soit cette station qui soit retenue en terme de seuil dans le processus de décision de la vigilance? On s'en tape qu'il fasse 40 dans l'intérieur des terres, c'est pas la question!

 

Pour la énième fois, cessez de vous comporter en passionnés de météo qui s'excitent (pour ne pas dire autre chose) sur une carte de vigilance et qui considèrent qu'il "méritent" leur vigilance ; raisonnez un peu en scientifiques qui peuvent comprendre (me semble-t-il) que la démarche adoptée, si elle est par ailleurs critiquable, cherche seulement à identifier des seuils d'aide à la décision sur une station de référence, qui font qu'on observe ensuite dans l'ensemble du département une hausse des admissions en hôpitaux pour des "coups de chaud" + mortalité. Découpage administratif, relations entre institutions et autorités, chaines d'alerte et de responsabilité... tout cela nous dépasse totalement, donc arrêtez de juger sans savoir de quoi on parle. Car là, le stade du ridicule est dépassé depuis bien longtemps.

 

Pas de violence c'est les vacances Sébastien :) je t'autorise bien entendu à poster sur d'autres topics, mais tout de même il faut savoir déconnecter un peu d'IC en vacances ! :D La vie Parisienne est déjà assez stressante comme ça ^^

 

Si nous sommes aussi nombreux c'est qu'il y a peut-être une raison non ? Perso je dissocie totalement ma passion météo de ces cartes vigilances, mais pour reprendre tes termes je trouve ça "scientifiquement" débile de choisir un poste littoral pour l'aide à la décision d'un département globalement à 90% terrestre. Que dirais-tu si c'était la tour Eiffel qui était choisie pour les seuils de vigi à Paris ? Eh bien pour le 34 on est pas loin de ce genre de stupidité. Je mentionne le 34 mais à vrai dire c'est pas beaucoup mieux pour le 13, 06 etc, il faut attendre une canicule historique pour voir difficilement l'orange sortir... preuve d'un problème de représentativité évident. L'histoire du 3j pour le déclenchement c'est encore autre chose et un autre débat tout aussi intéressant.

 

Maintenant on a bien compris que tu en avais marre de voir, nous autres pauvres passionnés météo sans recul et pauvres d'esprits scientifico-critique, débattre de ces vigilances, après tout il est évident que MF et l'InVS ont trouvé la solution évangélique indiscutable pour sauver la population Française du souffle brulant caniculaire :D Mais bref je suis HS, donc je m'en arrêterai là. 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, cirrus007 a dit :

Perso je dissocie totalement ma passion météo de ces cartes vigilances, mais pour reprendre tes termes je trouve ça "scientifiquement" débile de choisir un poste littoral pour l'aide à la décision d'un département globalement à 90% terrestre. Que dirais-tu si c'était la tour Eiffel qui était choisie pour les seuils de vigi à Paris ? Eh bien pour le 34 on est pas loin de ce genre de stupidité. Je mentionne le 34 mais à vrai dire c'est pas beaucoup mieux pour le 13, 06 etc, il faut attendre une canicule historique pour voir difficilement l'orange sortir... preuve d'un problème de représentativité évident. L'histoire du 3j pour le déclenchement c'est encore autre chose et un autre débat tout aussi intéressant.

 

Maintenant on a bien compris que tu en avais marre de voir, nous autres pauvres passionnés météo sans recul et pauvres d'esprits scientifico-critique, débattre de ces vigilances, après tout il est évident que MF et l'InVS ont trouvé la solution évangélique indiscutable pour sauver la population Française du souffle brulant caniculaire :D Mais bref je suis HS, donc je m'en arrêterai là. 

 

Alors pour la dernière fois parce qu'il est clair que la notion de station de référence t'est complètement étrangère, je vais essayer de traduire en langage courant la manière dont il convient de comprendre cela, en utilisant le département de l'Hérault qui te semble aussi cher qu'à moi. Je précise que c'est la manière dont je le comprends, je ne bosse ni chez MF ni à l'InVS, mais je fais l'effort de me documenter un minimum.

 

"Sur la base d'études statistiques s'appuyant sur des données empiriques collectées auprès des hôpitaux et de SOS Médecins depuis X années, il apparaît qu'une augmentation significative des coups de chaleur (et de la mortalité en raison du facteur aggravant d'autres pathologies) est observée dans l'ensemble du département de l'Hérault lorsque la T°C moyenne sur 3j relevée à Montpellier Fréjorgues est de 22°C la nuit et 35°C le jour". 

 

Autrement dit, les statisticiens de l'InVS qui ont bossé la question ont étudié la corrélation entre des données issues du Ministère de la Santé pour les établissements hospitaliers de Montpellier, Béziers, Lodève, Bédarieux... et les relevés de T°C de Montpellier-Fréjorgues produits, homogénéisés et validés par MF.

 

Qu'en déduire pour un météo/climato ? Et bien que si les types se sont basés sur la série de Fréjorgues, on peut compléter la première traduction littérale ainsi (j'y vais à la louche en terme climato pour l'estimation des T°C déclinées sur le reste du département) -->

 

"Sur la base d'études statistiques s'appuyant sur des données empiriques collectées auprès des hôpitaux et de SOS Médecins depuis X années, il apparaît qu'une augmentation significative des coups de chaleur (et de la mortalité en raison du facteur aggravant d'autres pathologies) est observée dans l'ensemble du département de l'Hérault lorsque la T°C moyenne sur 3j relevé à Montpellier Fréjorgues est de 22°C la nuit et 35°C le jour - extrapolé au reste du département, ce seul sanitaire est franchi lorsqu'on observe aux alentours de 24°C la nuit et 38°C à Clermont-l'Hérault, 25°C/38°C dans les centres ville de Montpellier et de Béziers, 20°C/37°C à l'aérodrome de Bédarieux, 19/39°C à Lodève, 19/41°C à St-Martin-de-Londres, etc...

 

Déjà que la procédure de vigilance est administrativement un casse-tête en soit (climatologiquement, un département est une aberration), il a bien fallu que ces études définissent UN point de référence par département pour définir ces seuils d'aide à la décision. Pourquoi Fréjorgues comme référence alors pour l'Hérault? Parce que l'on peut supposer que c'est probablement la série de donnée la + longue et la plus fiable disponible sur le département, mais surtout que la corrélation impact sanitaire/T°C sera certainement + forte puisqu'à proximité du + grand bassin de population du département.

 

On peut tout à fait ne pas être d'accord avec la méthode, mais je te souhaite bon courage dans la rédaction de la thèse mêlant statistiques, santé et climatologie démontant ces études! Je ne suis pas statisticiens, mais de ce que je connais du sujet, je pense que les mecs ont tout simplement retenu cette méthode parce qu'elle est la moins mauvaise eu égard aux contraintes administratives qui leur ont été imposées/opposées...

 

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 29 minutes, Sebaas a dit :

 

Alors pour la dernière fois parce qu'il est clair que la notion de station de référence t'est complètement étrangère, je vais essayer de traduire en langage courant la manière dont il convient de comprendre cela, en utilisant le département de l'Hérault qui te semble aussi cher qu'à moi.

 

"Sur la base d'études statistiques s'appuyant sur des données empiriques collectées auprès des hôpitaux et de SOS Médecins depuis X années, il apparaît qu'une augmentation significative des coups de chaleur (et de la mortalité en raison du facteur aggravant d'autres pathologies) est observée dans l'ensemble du département de l'Hérault lorsque la T°C moyenne sur 3j relevée à Montpellier Fréjorgues est de 22°C la nuit et 35°C le jour". 

 

Autrement dit, les statisticiens de l'InVS qui ont bossé la question ont étudié la corrélation entre des données issues du Ministère de la Santé pour les établissements hospitaliers de Montpellier, Béziers, Lodève, Bédarieux... et les relevés de T°C de Montpellier-Fréjorgues produits, homogénéisés et validés par MF.

 

Qu'en déduire pour un météo/climato ? Et bien que si les types se sont basés sur la série de Fréjorgues, on peut compléter la première traduction littérale ainsi (j'y vais à la louche en terme climato pour l'estimation des T°C déclinées sur le reste du département) -->

 

"Sur la base d'études statistiques s'appuyant sur des données empiriques collectées auprès des hôpitaux et de SOS Médecins depuis X années, il apparaît qu'une augmentation significative des coups de chaleur (et de la mortalité en raison du facteur aggravant d'autres pathologies) est observée dans l'ensemble du département de l'Hérault lorsque la T°C moyenne sur 3j relevé à Montpellier Fréjorgues est de 22°C la nuit et 35°C le jour - extrapolé au reste du département, ce seul sanitaire est franchi lorsqu'on observe aux alentours de 24°C la nuit et 38°C à Clermont-l'Hérault, 25°C/38°C dans les centres ville de Montpellier et de Béziers, 20°C/37°C à l'aérodrome de Bédarieux, 19/39°C à Lodève, 19/41°C à St-Martin-de-Londres, etc...

 

Déjà que la procédure de vigilance est administrativement un casse-tête en soit (climatologiquement, un département est une aberration), il a bien fallu que ces études définissent UN point de référence par département pour appliquer les seuils d'aide à la décision. Pourquoi Fréjorgues comme référence alors pour l'Hérault? Parce que l'on peut supposer que c'est probablement la série de donnée la + longue et la plus fiable disponible sur le département, mais surtout que la corrélation impact sanitaire/T°C sera certainement + forte puisqu'à proximité du + grand bassin de population du département.

 

On peut tout à fait ne pas être d'accord avec la méthode, mais je te souhaite bon courage dans la rédaction de la thèse mêlant statistiques, santé et climatologie démontant ces études! Je ne suis pas statisticiens, mais j'ai la naïveté de croire que les mecs ont retenu cette méthode parce qu'elle est la moins mauvaise eu égard aux contraintes administratives qui leur ont été opposées...

 

Oui tout à fait, mais ce que certains du forum reprochent avec cette vigilance, c'est qu'elle est appliquée de manière trop rigide : on regarde si sur 3 jours consécutifs les seuils sont atteints dans la station de référence, point, on a l'impression que les ingénieurs de MF appliquent "bêtement" la règle.

On ne regarde pas quel pourcentage de superficie géographique du département va dépasser le seuil : 10% ? 50 % ? 80 % ?

De même on ne tient pas compte de l'humidex  !!!!

Un 35° avec 40% d'humidité n'est pas comparable avec un 35° avec 15% d'humidité ....

Par exemple à Fréjorgues aujourd'hui,  l'humidex a navigué entre 35° et 40° entre 10 h du matin et 21 h soit 11 h d'affilée !

On ne tient pas compte non plus de la température moyenne rapportée au temps qui passe : on peut passer une grande partie de la journée sous le seuil des 30° et avoir une pointe à 35° et à contrario passer toute la journée à 30/32° et ne pas atteindre 35°

Et j'en passe et des meilleurs...

Quand il y a des orages par exemple, on voit au contraire qu'il y a une analyse de la part de MF .

Modifié par marouane
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, marouane a dit :

Oui tout à fait, mais ce que certains du forum reproche avec cette vigilance, c'est qu'elle est appliquée de manière trop rigide : on regarde si sur 3 jours consécutifs les seuils sont atteints dans la station de référence, point, on a l'impression que les ingénieurs de MF applique bêtement la règle.

On ne regarde pas quel pourcentage de superficie géographique du département va dépasser le seuil : 10% ? 50 % ? 80 % ?

De même on ne tient pas compte de l'humidex  !!!!

 

OK donc je viens d'expliquer le contraire... c'est à désespérer, je laisse tomber...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 26 minutes, marouane a dit :

De même on ne tient pas compte de l'humidex  !!!!

 

Ça, c'est un point important, et nul doute qu'il sera pris en compte dans le futur.

Après, quoi que l'on en dise, la population est habituée au type de temps moyen prévalant dans une région donnée.

35 °C dans le Sud en juillet/août, ça n'effraie personne. Dans le Nord, ça commence à causer et les gens en souffrent plus que dans le Sud (surtout si l'épisode se prolonge). À Phoenix ou à Sibi (Pakistan), c'est presque la Tnm...

Modifié par Canada Goose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Sebaas a dit :

 

Alors pour la dernière fois parce qu'il est clair que la notion de station de référence t'est complètement étrangère, je vais essayer de traduire en langage courant la manière dont il convient de comprendre cela, en utilisant le département de l'Hérault qui te semble aussi cher qu'à moi.

 

 

Je conçois bien que la corrélation ai été fait dans ce sens et au mieux avec les données disponibles, mais tes extrapolations à la louche entre Fréjorgues et d'hypothétiques postes de l'arrière pays Héraultais ne peuvent qu'être fausses quand on voit que le département tout juste limitrophe à l'Est qui est le Gard possède une station référence en pleine "terre" (Nimes-Courbessac) et des seuils d'aide à la décision de 23°C pour les Tn et 36°C pour les Tx, soit juste un petit degré d'écart vis à vis de Fréjorgues, une station avec une influence maritime bien prononcée, tout le contraire de Nimes-Courbessac. Statistiquement il est donc évident que le département du Gard sortira plus en orange que l'Hérault pour une situation synoptique similaire, on a bien affaire à un biais. 

Mais le problème de fond en soit est plus étonnant, statistiquement j'ai du mal à concevoir qu'on puisse fitter un nombre moyen d'hospitalisations à divers endroits de l'espace d'un département (et donc potentiellement N variétés climatiques à l'échelle du département) avec une seule variable aléatoire issue d'une station censée être "représentative". Pour moi il est là le problème, empiriquement cette station représentative devrait être une sorte de climat moyen à l'échelle du département, que l'on pourrait pondérer par la quantité d'habitants. MF dispose de nombreuses stations RADOME aux sein de tous les départements Français, c'est donc dommage de totalement les mettre de côté et de bosser "par choix" et sans doute aussi par facilité avec seulement celles du réseau principal. 

La façon dont tu as présenté les choses est plus parlante, mais je persiste à penser que le choix d'une station représentative à l'échelle du département est indispensable, les seuils étant au final assez proches entre les différents départements du pourtour Méd (sauf le 06) pour des stations aux implantations parfois très différentes ! Je vais lire un peu plus en détail la littérature et la méthodologie utilisée pour cette vigilance, il y a des choses qui m'échappent encore.

 

Encore bien chaud à Montpellier avec 25.3°C actu. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Sebaas a dit :

 

OK donc c'est à désespérer, je laisse tomber...

 

Pour se focaliser sur l'humidex :  pour toi, si on ne tient pas compte de l'humidex pour déclencher une vigilance canicule  ça ne te dérange pas ?
Quand une personne agée souffre de la chaleur alors qu'il ne fait que 32° avec 60% d'humidité, va-t-on lui dire : non monsieur , il ne fait pas chaud , regardez :  il fait 32° nous n'avons pas atteint le seuil de vigilance !
Le subjectif que représente l'humidex  n'a-t-il donc pas sa place ?
Ce n'est pas parce qu'un règle a été mise en place il y 15 ans qu'elle n'est pas critiquable et ne peut pas être améliorée.
J'invite d'ailleurs les professionnels de MF qui lisent ce forum à s'inspirer des différentes remarques des uns et des autres même si elles proviennent d'amateurs pour la plupart.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.