Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

L'Orage le plus violent que vous avez connu?


Recommended Posts

Bonjours à tous je voulais savoir quel orage vous à le plus marqué dans votre vie quel est votre orage "référence" Merci de laissez vos commentaires ici

Link to post
Share on other sites
  • Replies 156
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Guest Guest

Il y a plusieurs dates où j'ai connu sur le nord-est des orages extremement violent accompagné de grêle et de fortes rafales de vent.

Le vendredi 7 juillet 2000, apres 3 jours de grosses chaleurs, des orages ont éclaté violemment en Lorraine faisant dégàt matériel. Ce jour-la, plusieurs fronts de rafales sous les orages ont déferlé comme des lapins en cage, du à un conflit de masse d'air très important entre le sud-est et le nord-ouest.

1 ans plutard le vendredi 6 juillet 2001, à nouveau un orage inoui qui frappe la lorraine et l'alsace en particulier( d'ailleurs tous le nord-est etait concerné). Des trombes d'eau, de la grele et de forte rafale de vent avec une activité electrique impressionnante, faisait des dégats et même 2 mort près de Strasbourg.

La suite est longue puisque des dates j'en connais encore beaucoup, notemment le mardi 2 mai 2000 avec un puissant orage d'une duré de 2h qui a dévasté les vosges et la Lorraine.

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je me souviens d'un violent orage en lozère entre le 23 et le 30 juillet 2003 en soiree, je dormais sous une tente seul au milieu de l'orage , un plaisir et une adrénaline des plus extremes et les plus extraordinaire , une des plus belles heures de ma vie.

Antoine

Link to post
Share on other sites

Bon et bien voilà mon petit classement default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> :

Médaille d'or : un orage extrêmement violent que mon bled, Matha, a subi en 1970.

On était tous consignés à la maison avec interdiction de sortir et l'orage s'est déchaîné avec une violence dont tout le monde se souvient encore. Mon propre souvenir est assez vague car j'étais petit. Mais des personnes de mon entourage m'ont elles aussi parlé d'un ciel très très noir et vraiment effrayant. Certaines descriptions m'ont fait penser à un mésocyclone...

Et tout cas, front de rafales impressionnant qui faisait valdinguer toutes sortes de trucs assez lourds et nous empêchait de sortir (davantage que la foudre), destructions diverses et chutes de grêle intenses qui ont haché menu les cultures. On a parlé de tornade mais là je ne peux rien dire de plus. S'il y en a eu dans le coin, en tout cas c'était pas à Matha même.

Matha a été déclarée zone sinistrée par la Préfecture de Charente Maritime à la suite de cette catastrophe (à cause du vent et de la grêle). Le préfet a accordé des subventions exceptionnelles aux agriculteurs sinistrés.

Médaille d'argent (peu de souvenirs d'orage proprement dit ce jour-là) : la tornade de 1975 toujours à Matha (F1 limite F2), qui a frôlé notre maison en nous faisant vivre un véritable enfer. Souvenir météo -de loin le plus marquant !- que j'ai déjà raconté à plusieurs reprises et qui me vaut encore des cauchemars même 30 ans après (!). C'est d'ailleurs de là que vient ma passion toute particulière pour ces phénomènes.

Sur Matha, la tornade a descellé et détruit des tombes dans le cimetière, endommagé d'autres habitations ainsi que l'école, renversé un poids lourd,... et surtout blessé une personne (une petite fille à vélo qui s'est pris un projectile lourd sur la tête).

Peu de souvenirs de l'orage et du ciel ce jour-là puisque cloîtré là encore dans la maison (et tellement marqué par la vision de la tornade très proche que du coup tout le reste a zappé dans ma mémoire !). Mais vu la très grande largeur de cette tornade à la base du nuage (d'après témoins), je me dis que le mésocyclone qui a du lui donner naissance devait être large lui aussi (?). Et que l'orage qui aurait donné naissance à ce mésocyclone ne devait pas être piqué des vers...

La tornade a été suivie peu après par une forte chute de grêle.

Matha mis à part, l'île de Ré ce même jour a aussi subi un orage très violent : 77 mm d'eau, grêlons gros comme des oeufs de pigeon, rafales jusqu'à 133 km/h... Gros dégâts là encore.

Médaille de bronze enfin, pour son caractère à la fois étrange et magnifique : l'histoire du ciel d'orage entièrement rouge et le coup de foudre proche qui a suivi juste après (pendant mon adolescence toujours à Matha). Impressionnant aussi la foudre !

Des souvenirs d'orage costauds, j'en ai eu d'autres bien sûr. Fronts de rafales vigoureux, courses sous la grêle, beaux arcus... Mais vraiment ces trois-là (et surtout les deux premiers) surpassent de loin tout ce que j'ai pu vivre après ! Y compris les orages pourtant bien costauds qu'on a eu sur Lyon en 2003.

Link to post
Share on other sites

L'orage le plus violent que j'ai connu, c'était celui du 30 avril 1993 ! Un très violent orage s'est abbatu sur Chartres et sa région entre 8h30 et 11h30 du matin.

Je vous raconte pas le carnage ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Des coups de foudre très intenses frappaient en permanence à proximité, c'était véritablement angoissant ! Le ciel était très menaçant, des pluies diluviennes se sont abbatues et provoquant même des inondations dans les rues. J'ai entendu dire que même des chutes de grêle se sont produites aux alentours. Dans mon lotissement, je n'en ai pas eu. En tout cas, je n'ai jamais marché dans autant de flotte dans ma rue ! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Il parait que le pîlone girouette-anénométre du CDM28, situé à Champhol à 2 km au NE de Chartres, ait également été foudroyé. Si quelqu'un pouvait confirmer...

Bref, un souvenir mémorable ! Cet orage a eu le mérite d'être cité dans le bulletin météo de TF1 de 13h30, présenté ce jour-là par le regretté Alain Gillot-Pétré, ainsi que dans celui de France 2. C'est excessivement rare que des bulletins météo parlent de Chartres ! default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

En outre, le deuxième orage le plus marquant, mais non violent, était celui qui s'était produit lors de l'été 2003 (j'ai été trop bête de ne pas noter la date exacte). Plongé dans un profond sommeil, sur le coup de 5h du mat', des flashs stroboscopiques m'ont violement reveillé... Je n'ai jamais vu un orage aussi éléctrique : 5 éclairs/seconde non-stop pendant 30 minutes ! Le seul problème - problème de taille - était qu'il s'agissait d'intranuageux pour la quasi-majorité. Mais bon, cela reste aussi un souvenir mémorable ! default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Troisième orage le plus marquant de ma vie... euh... celui qui va s'abbatre dans les prochaines heures sur Chartres ! default_laugh.pngdefault_laugh.pngdefault_laugh.pngdefault_laugh.png

Bon, on peut toujour rêver ! Surtout que, parfois, certains rêves deviennent réalité... même en pleine Beauce oragicide ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

JérômeR28, @+

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

J'en profites pour demander si quelqu'un a des infos sur ce qui s'est passé fin mai 1992 ( 31 mai je crois)

Dans le secteur Paris NO et le 92/95 , des pluies torrentielles se sont abattues provoquant des inondations et un niveau d'eau de 2 m dans la ville de Sarcelles.

Il est tombé ( source Quel temps G. sechet ) 192mm ce soir la dans le secteur de la gare saint lazare ( tout pres de chez moi) ca devait etre incroyable !

Merci d'avance.

Antoine

Link to post
Share on other sites
Posted
Mortagne sur Sevre (85)

En outre, le deuxième orage le plus marquant, mais non violent, était celui qui s'était produit lors de l'été 2003 (j'ai été trop bête de ne pas noter la date exacte). Plongé dans un profond sommeil, sur le coup de 5h du mat', des flashs stroboscopiques m'ont violement reveillé... Je n'ai jamais vu un orage aussi éléctrique : 5 éclairs/seconde non-stop pendant 30 minutes ! Le seul problème - problème de taille - était qu'il s'agissait d'intranuageux pour la quasi-majorité. Mais bon, cela reste aussi un souvenir mémorable ! 

On avait déjà fait des recherches sur ton cas JeromeR28 et on en avait déduis que c'était le 14 août 2003.
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

T'étais où Antoine en camping en Lozère en Juillet 2003 ?

J'étais sur place à cette période et je me souviens de plusieurs "chasses" bien foirées avec un pote default_laugh.png

Sinon, les souvenirs d'orages violents...

- Un qui m'a marqué mais j'ai plus la date ni même l'année, c'était un début Juillet (entre le 4 et le 10) vers les années 92-93. Grosse activité électrique en pleine nuit avec de nombreux coups de foudre très proches (j'étais dans un village lozérien à 1200 m d'alt au sommet d'une colline default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> )

Sinon deux orages méditerranéen automnaux :

- le 22 Septembre 1992 (épisode de Vaison la Romaine) à Mende : le matin entre 7h00 et 9h00 environ : une bonne grosse activité électrique.

- la nuit du 4 au 5 Novembre 1994 à Mende toujours : pluies diluviennes, grosses rafales de vent, éclairs incessants. Le tout dans une atmosphère surréaliste avec les sirènes et girophares des pompiers (grosse crue du Lot), le voisins obligé de détruire un bout de son mur parce que l'eau s'accumulait depuis le causse etc...

Plus près de nous l'orage du 11 septembre 2004 (début de nuit) sur le causse de Sauveterre (Lozère) : front de rafale, grêle, et 4 ou 5 coups de foudre à 200-300 m de ma voiture default_laugh.png

Et pleins dautres...mais le meilleurs reste toujours à venir default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Tu est où Mattis dans le Puy de Dome exactement ?

Oui le 25 Juin 2003 m'a marqué aussi, bien que sur Clermont ville l'orage n'ait pas été aussi fort qu'autour (secteur de Cournon ou de Massagettes avec des grêlons de la taille d'une boule de pétanque default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> )

Link to post
Share on other sites

Moi, un seul orage m'a marqué en particulier, j'étais petit auusi 10 ou 11 ans, je n'ai plus la date mais c'était en hiver , un 2 janvier je crois en 1997 si je ne m'abuse.Vers 6H du matin Un orage d'une rare violencec'est abattu sur Redon et ses environs, avec des éclairs toutes les 3 secondes, je m'étais réfugié dans le lit de mes parents et je regardais par le velux, les flashs bleus qui frappaient pas loin. Le vent était aussi d'une extrême intensité, personne ne parlait, pendant une dizaine de minutes, tout le monde retenait son souffle en espérant que le toit de la longère dans laquelle j'habitais à l'époque ne s'envole pas. Ensuite, lorsque tout fut redevenu calme, nous sommes aller voir si les dégâts n'étaient pas trop importants et dans mon jardin, seul un trés vieil arbre avait été fendu en deux par le vent ou la foudre. A Redon par contre, un car à été renversé et trainé sur 500 mètres, plusieurs arbres dans le même quartiers ont été cisaillés à 5 mêtres du sol, des ardoises et des toits ont été arrachés et le toit du centre Leclerc s'est en parti effondré sous le poid de l'eau...

Malheureusement, à l'époque la météo n'était pas ma passion et j'aurais aimé pouvoir le rechasser ce monstre...

La question qui me reste à l'esprit est tornade ou pas tornade... Je ne le saurais jamais...

Link to post
Share on other sites

J'en profites pour demander si quelqu'un a des infos sur ce qui s'est passé fin mai 1992 ( 31 mai je crois)

Dans le secteur Paris NO et le 92/95 , des pluies torrentielles se sont abattues provoquant des inondations et un niveau d'eau de 2 m dans la ville de Sarcelles.

Il est tombé ( source Quel temps G. sechet ) 192mm ce soir la dans le secteur de la gare saint lazare ( tout pres de chez moi) ca devait etre incroyable !

Merci d'avance.

Antoine

http://www.siah-croult.org/missions/innond...storique.htm#13En bas de page, ils dédient un petit article et qqes photos sur le 31 mai 92.

Tout ce que j'ai pu trouver perso, dessus.

Quatre jours plus tôt sur Pontoise (95) où je vivais, le 27-5-92, après une journée clémente à 27 °C, une averse mémorable s'était déversée sur le coup de 17 h 30.

40 minutes d'une douche peu commune et continue, sous tonnerre fréquent.

Le rez de ch. de la maison de l'époque détrempé, heureusement que c'était du lino, et 10-20 cm d'eau dans la cour. Nettoyage d'une heure.

30 et quelques mm recueillis à Cormeilles en Vexin, 10 km au NW, nous on avait dû faire peut-être plus.

En matière de flotte, c'est je pense l'intensite record dont je me souvienne.

Médaille d'argent pour cette date.

Médaille d'or pour le 8 mai 1993, même ville.

Un peu l'orage de Chartres du 30 avril 1993 ; électrique comme pas permis.

Il faisait jour, 14 heures, on n'avait du fait pas pu évaluer la fréquence exacte des lueurs, mais le tonnerre lui, en disait long.

De toutes façons moi, je ne pouvais voir gd chose, à cause d'une phobie (qui a

duré jusqu'à environ 20 ans).

Sous l'averse, des séries de "bang" aussi brutaux les uns que les autres, toutes les 15 à 30 secondes, sans démordre pendant une demi-heure et des

flashes aveuglants.

Impossible de se déboucher l'oreille ni ouvrir l'oeil trois secondes pour se déplacer, ça me "sautait à la figure" à chaque fois, à se demander si le démon n'était pas au zénith.

Même mes parents étaient intrigués. Partis à ce moment faire les commissions à Osny 3 km de là, coincés dans l'hypermarché, m'ont raconté que le toit fuyait et le parking inaccessible, on passait juste entre les coups de foudre.

Pas de dégâts mais de grosses sensations.

Quelques autres dates, 23 juillet 1988 en IDF, 20 juillet 1992 à St-Malo, orages terribles aussi. 25 juin 2003, en Touraine.

Si je décris tout, on ne verra peut-être pas le bout de mon post. default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">default_dry.png

A +

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Alors moi 2 orages mon marqués !

Le premier :

7 Juin 1994 : j'avais 14 ans et j'allais avec mon père chercher des insectes en campagne, il faisait une trentaine de degrés et je voyais bien que le temps était noir orangé... A peine arrivé sur les lieux de notre chasse à la bébête (à 15 mn de chez moi) la première lueur est apparue, puis la seconde.

Mon père dit demi-tour on va en chercher + près de chez nous. Durant le ptit bout de route qqls lueurs et un ciel de + en + orange, mon père m'a dit c'est signe de grele default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Arrivé ds un champs ca grondait bien au loin et on a filé rapidement car ma mère était seul à la maison. Allez hop direction le bac de quillebeuf (pour traverser la seine) le ciel menacait de + en +. On arrive, on loupe le bac. Alors solution 2 le pont de tancarville et là il a commencé à tomber de beaux grélons je dirais 2/3 cm. Hop on arrive au pont et là c'etait des oeufs, on s'arrete sous le pont mais quoi qu'il arrive fallait rentrer alors mon père à joué à jean Alési et hop on a depassé l'orage.

Arrivé chez moi on entendait la grêle arriver sur les structures métalliques des usines. 20 mn de grele comme des oeufs, pluie énoorme je me souviens pas d'une activité électrique énorme. Le chemin pieton devant chez moi se transforme en ruisseau l'orage s'évacue et là retour d'est... la même chose et ce coup-ci le ruisseau devient torrent et 1m60 d'eau ds mon sous-sol (avec 2 chambres).

Autant dire que ca ma marqué !

Le second :

Juin 97 ou 98 je sais plus exactement, 23h ca grondait au loin mais constamment. L'orage une fois arrivé (qui enfait était un mesocyclone) bah c'est pas dur c'était un eclair voire plus toutes les 2 sec, c'était hallucinant, pas mal de pluie. On a disjoncté 3 fois dans la nuit à cause de la foudre trop proche !

Fin de l'orage 4h30 du mat' default_dry.png

J'ai jamais revu ca de ma vie une telle intensité électrique

Link to post
Share on other sites

L'orage le plus viloent sut st avé (banlieue de vannes ) s'est produit le 21/05/1990 , en effet sans crier gare une pluie diluvienne s'est mis à tomber , à tel point qu'en une minute 10 mm , furent totalisés ,en 12 minutes :33mm , en 18 minutes 44,8mm , un collègue ancien réunionnais qui habitait sur la commune , m'a assuré que de telles intensités , il n'en avait connu que sous les tropiques ,.Sinon le tornade qui est passée sur redon s'est produite le 02/01/98 , je me souviens qu'un manège de plusieurs tonnes s'était envolé de plusieurs mètres avant de retomber sur le sol , la vitesse ce jout là a atteint 192 kh , à lorient lann-bihoué , sur vannes la vitesse n'a été que de 119 kh , mais on pouvait suivre la trajectoire de celle-ci , ou d'une autre dans les forêts , (arbres couchés etc ) , 2 jours après groix enregistrait 180kh.Ce mois là une tempète de verglas paralysait le québec.

Link to post
Share on other sites
Posted
Cormeilles (27)

L'orage d'aout 2000 sans hésiter en normandie dans l'ouest de l'eure. Un orage stationnaire qui a débuté à 22h30 pour finir à 5h30 le lendemain matin. Une zone de 40 km/40 km avait été concerné uniquement (région de pont audemer-beuzeville et cormeilles) mais quel orage terrible!

Les coups de foudre faisaient parfois trembler les murs de ma maison, la pluie était si forte parfois que l'on n'entendait plus les voitures passaient sur la route qui passe à raz de ma maison. Une nuit blanche. Le lendemain matin, les dégats éaient considérables surtout dans les vallées. En effets des torrents de boues avaient déferlé sur les chaussées en pente détruisant les routes avec des cratères énormes. Tous les cours d'eau étaient sorties de leurs lits et avaient inondé les villages. J'ai gardé le canard local de cet époque, c'est assez impressionnant. On avait même eu le droit à un petit reportage en jt de 20 heures et une explication technique de P Marlière à LCM. En 6 heures, il avait été mesuré 120 mm de précipitation, un record pour ma région!

Link to post
Share on other sites
Posted
Dontreix - Creuse (23) - altitude : 720 m

Les orages mémorables! voilà un sujet qui passionne! Pour ma part, je pourrais en écrire des pages!

Tout d'abord, puisqu'il en a été question plus haut, l'orage du 31 mai 1992, qui chez moi dans l'Essonne, a été d'une intensité électrique exceptionnelle, comme je n'avais jamais vu même dans le sud, en fait ce fut environ 15mn de véritables explosions, des bang incroyables à faire péter les vitres, qui furent suivis par 01h00 de trombes d'eau qui provoquèrent inondations et débordement de l'Orge...

Plus récemment, il y eu cet hallucinant 25 décembre 1999... j'habitais à l'époque Morsang-sur-Orge, et ce qui nous tomba dessus ce jour là, aurait du me laisser présager de ce qui arriverait le lendemain matin...

Une première depression nous était passée dessus le 24 au soir, avec vents très violents et pluis diluviennes; pour le jour de Noël, si mes souvenirs sont bons, MF n'avait prévu qu'une traîne peu active, avant l'arrivée du monstre du 26 décembre.

Ce 25 décembre 99 a donc débuté sous un ciel gris et raffraîchit mais étrangement calme... vers 15h30, tout s'emballe, en 2 temps trois mouvements, le ciel s'obscurcit, d'énormes rafales de Nord/ouest se lèvent (80, 100km/h à mon avis), les éclairs déchirent le ciel de part en part, puis la pluie commence mais est remplacée en quelques secondes par une énorme averse de grêle et grésil qui dépose une couche de plusieurs cm en 10 ou 15mn... jamais je ne me suis fais surprendre à ce point par un orage, on est vraiment passé d'un temps gris mais très calme à une ambiance apocalyptique en quelques instants!

Encore plus proche, il y a eu les orages de juillet 2000 qui se sont succédés avec une violence et des précipitations assez folles pour la région ( à tel point que de nombreux arbres fruitiers, perdirent tout leur feuillage cet été là!).

Mais au niveau flotte, le reccord du 7 juillet 2001 n'est pas prêt d'être battu dans le secteur de la vallée de l'Orge: celui là je m'en souviendrai longtemps car j'étais dessous en voiture, il me fallu 30mn pour parcourir les 5km qui me séparraient de mon domicile! En fait cette nuit là, une cellule orageuse a fait du sur place, une étroite bande de précipitations orientée nord sud a déversé des quantités d'eau astronomiques dans mon secteur: à Sainte Geneviève des bois, "seulement" 47mm de pluie, mais à Brétigny, à 5km, MF91 éclate son reccord de précipitations sur 24h, avec plus de 130mm en 6h00 ! il me semble même qu'à Saint Germain les Arpajon, les 140mm ont été dépassé...

Ma voiture failli y rester, tant les routes étaient submergées, des torrents dévalaient de toute part en arrachant le bitume, il y avait des vagues sur la chaussée, des geysers jaillissaient des plaques d'égout "décapsulées"... cette nuit là, le fond de la vallée de l'Orge fut noyé sous les eaux, et il ne fait aucun doute que les riverains eurent à déplorer de gros dégats...

Toujours dans l'Essonne, j'ai souvenir d'un orage de grêle, un jour de fin août 2000 (je ne suis pas sur de l'année): averse anodine en apparence, faible activité électrique, peu de vent , quelques gouttes de pluies, remplacées pendant 5 à 10mn par des grêlons de la taille de balles de ping pong qui cabossèrent les voitures sous l'oeil médusé des passants qui se réfugiaient où ils pouvaient! On est bien peu de chose face aux forces de la nature !

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Bonjour à tous.

Voici mon "top 3" des orages ...

1) Toujours dans l'Essone mais plus au sud : celui du 3 octobre 2003 restera comme celui qui m'a le plus marqué avec une durée totale de 1h30, 33 mm tombés en quelques. C'est surout l'intensité électrique qui était remarquable pour la région à cette période de l'année. 2 fronts nous sont passés dessus entre 23h00 et 0h30. 2 villages inondés (coulée de boue à Villeneuve-sur-Auvers). Plusieurs arbres couchés, etc ... rarement vu cela en 10 ans que j'habite le secteur.

2) Juillet 2000 bien sûr comme le précise paparazzi : 50 mm à Boissy-le-Cutté en moins d'une heure : nombreuses inondations dans le secteur. Gros dégâts.

3) Avril 94 (ou 93 je ne suis plus très sûr) dans le dept 04 (à Forcalquier très précisément) : une nuit de pure folie. Je n'ai malheureusement aucun relevé de cet orage ... quelqu'un d'autre sur le forum peut-être ?

Je noterai également également un fabuleux orage à Orly en 2000 (très court, mais tellement intense en précipitations et au niveau électrique, que le trafic aérien fut paralysé (je bossais à l'aéroport ce jour-là), durant 20 à 30 minutes ...

Ma famille qui habite à Bruxelles m'a également relaté deux épisodes orageux d'une très rare intensité pour le secteur en août et octobre 2004.

Voilà, voilà ...

Link to post
Share on other sites

Oui Eric je m'en souvient un un employé, quand je travaillais au trésor Public était a sa maison de Deauville il était éffaré par cet orage, il à lui même été innondé.

Link to post
Share on other sites

Mon premier souvenir d'orage date du 30 septembre 1975 à Dreux, j'avais 1 an et demi! (si si, j'ai tout vérifié, un spécialiste de la mémoire m'a affirmé qu'on pouvait avoir des souvenirs datant de l'age de 6 mois!). Violent orage donnant 31 mm et surtout des grêlons de 4 cm de diamètre (d'après l'observateur bénévole). Le souvenir que j'en ai : des glaçons tombant dans un vacarme énorme!

Deuxième quinzaine de juillet 1983, des orages éclataient presque tous les soirs...

17 décembre 1989 : front orageux actif, grêle, rafales à 130 km/h à Dreux, quelques dégâts.

27 juin 1990 : court mais violent orage avec grêle et inondations à Dreux toujours.

20 juillet 1992 : violent et très long orage à Saint-Malo, de 20h30 à 3 heures du matin, forte activité électrique, 32 mm à Dinard.

8 juin 1993 : violent orage de grêle et vent à Dreux, grêlons de 2 à 4 cm de diamètre, rafales supérieures à 100 km/h, gros dégâts

Eté 94 mémorable, nombreux orages durant mes vacances en Bretagne (St-Briac) dont un aussi long que celui de St-Malo en 92.

30 mai 1999 : court mais violent orage le matin avec grêle et inondations, vent soufflant en tempête, dégâts

6-7 juillet 2001 : orage modéré électriquement mais extrêmement pluvieux à Vanves (125 mm en 6 heures, gros dégâts, ville déclarée sinistrée)

2 octobre 2003 : tardif mais violent orage à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), 19 mm en qqes minutes, nombreux impacts proches, front de rafales modéré

Désolé, je n'arrive pas à les classer par ordre de préférence, chacun donnant des souvenirs précis bien différents.

a+

Link to post
Share on other sites

J'ai suivi au tph l'enfer du 15 juillet 2003 avec de la famille à Biscaros, les pins des landes déracinés, les catamarans dans les arbres jusquà la destruction du pylone Bouygues.

Pour ma part, celui du 6 juillet 2001 près de Chaumont en haute Marne, arbres et cultures hachées par la grêle, puis 7 morts à Strasbourg, le soir. C'est le seul de ma vie où j'ai eu peur, pensant que ma baie vitrée allait exploser sous les chocs et les rafales. J'ai commencé à faire de la place dans la pièce en attendant le pire. Devant moi un prunier a été cassé à 10 mètre, je n'ai pas vu à quel moment, la visi ne dépassait pas 3 m dans les grèlons.

Je vois qu'on n'est pas d'accord sur le nombre de morts, c'est pas grave. Ce qui m'a choqué c'est que le lendemain la mairie de Strasbourg a prétendu n'avoir pas été prévenue default_whistling.gif

Alors que l'orage avait débuté vers 14h près de la Loire, était passé chez moi vers 17h, atteint l'Alsace vers 20H. d'ailleurs un festival avait été évacué à Besançon, en prévention default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

Qui n'avait pas prévenu qui? default_rolleyes.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Dumont d'Urville (Terre Adélie)

L'orage le plus violent que j'ai vu fut sans conteste lors de mon voyage en Floride début novembre 1994. Il faisait encore 30°C en journée, forte humidité, et en fin d'après midi l'orage a commencé à gronder, la nuit tombait, rapidement on s'est retrouvé en car roulant au pas sur une chaussée transformée en rivière par la pluie et au milieu d'un festival d'éclairs ininterrompu, de nuit donc, dans un vacarme assez impressionnant. Je n'ai pas de souvenirs bien plus précis sinon que ça m'a beaucoup marqué à une époque où je n'étais pas encore passionné de météo, sinon j'aurais certainement retenu davantage de détails. Néanmoins, ce doit être un épisode assez fréquent par là bas, vu que la chaleur et l'humidité y demeurent quasiment 10 mois sur 12 (janvier et février faisant légère exception). En tout cas un souvenir très fort que d'assister par les vitres de cet autocar au spectacle de ces éclairs multiples qui illuminaient le ciel alors que le car se transformait en voiture amphibie default_huh.png (on roulait sur du plat, pas de relief aux alentours).

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

ET BIEN MOI celui qui m a le + marqué c est l orage du 6 juillet 2001 aux eurockeenes de Belfort.j y etait allé avec des amis.il faisait une chaleur horriblement lourde toute la journée.on attendait le soir impatiamment car un grand groupe devait se produire sur scene.malheureusement un ciel d encre vers l ouest sud ouest en decidai autrement vers 20 heure.le ciel etait noir presque vert,la chleur etait etouffante,le + impressionnant c etait la rapidité a laquelle le ciel est devenu menacant.soudent le vent s est levé bousculant le materiel,les gens couraient dans tout les sens et on nous a evacué.la pluie le vent la foudre...le site tres exposé, au bord d un lac et a 12 km du ballon d alsace...non vraiment impressionnant...le concert a été annulé, on a tous cru mourir!

heureusement il n y avait pas d arbre,comme a strasbourg...30000 personnes furent évacuées,trempées,lessivées,bref une catastrophe pour le festival mais pas pour les gens,pour cette fois ci...(aucun blessé)

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...