Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

gugo

Du 15 janvier au 21 janvier 2018 prévisions météo semaine 03

Recommended Posts

Bonjour,

 

Comment expliquer la relative "modération" de GFS DET au point de vue vent dans une telle synoptique ? Depuis 2 jours, CEP, lui, envoie des signaux assez "alarmants" de ce point de vue pour le Nord. Est-ce lié aux modèles eux-mêmes? à l'échéance encore trop lointaine (d'un côté dans l'exagération, de l'autre, on ne "voit" pas encore suffisament de détails) ?

 

Désolé pour cette question HS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Il me semble que depuis hier on n'a pas véritablement changé les grands acteurs de la synoptique pour cette semaine, probablement influencée par ce qui se passe outre Atlantique dans les jours à venir. Je reprends donc les mêmes propos en 3 temps que dans mon post de la nuit précédente et y colle les cartes projetées du jour. Bien évidemment, à cette échéance assez proche le positionnement un peu plus septentrional et oriental de la coulée polaire et de la zone barocline devient une hypothèse de plus en plus crédible qui conditionnera le temps sensible sur la France, mais rien est encore joué !

 

Le point de départ de l'hypothèse de + en + forte du retour à un flux vigoureux de NO sur l'Europe occidentale semble apparaître à la fin de la semaine en cours, avec une double phénomène combiné très à l'O de chez nous :

[1er temps]   - une descente arctique sur le Pacifique à partir du continent eurasiatique (flèche bleu)

[2ème temps]   - une forte poussée subtropicale sur l'O du continent américain (flèche jaune).

[3ème temps]    La conséquence en serait le décalage du VP nord américain et par voie de conséquence le cheminement d'une partie de ces BG sur un axe Groenland-Italie (flèche blanche), en relation avec un puissant courant jet (figure de droite).

A noter que ceci est projeté dans des échéances d'une fiabilité assez importante (< 144 h) et corroboré par tous les autres modèles dans les grandes lignes.

 

 

blob.png.e11a90b816c8876d49041b8a81b6ece9.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 6
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)

Bonjour à tous

Pour GFS, il ne serait pas impossible qu'on aperçoive 3 4 flocons en plaine à plusieurs reprises durant la semaine par un flux de nord ouest assez frais:):

tempresult_lqr5.gif

Il y a 6 heures, cédric du Lot a dit :

Le décalage du rail dépressionnaire vers le nord-est a pour effet de nous mettre plus a la merci de l'alternance front chaud, front froid, les températures pourraient donc faire du yoyo en plaine mais aussi en altitude, et de bons coups de vent ne sont pas a exclure a "la zone tampon" Hautes-pressions, basses pressions, pas mal de flotte aussi avec un flux majoritairement orienté a l'ouest sur les versants montagneux du même nom.

 

Je me trompe peut etre mais je pense qu'au nord d'un ligne Abbeville- Montbéliard, les redoux  se feraient plus discrets et on resterait dans une ambiance assez

fraîche comme le modélise GFS. Par ailleurs, cette ligne serait sujette à plusieurs conflits de masse d'air et comme on le voit au dessus il ne serait pas impossible que 3 4 flocons virevoltes...

Mais tous cela à une échéance assez lointaine, tout dépendra de la résistance du froid (frais si vous le voulez) lors de ses redoux successifs.

 

tempresult_brm4.gif

 

On peut voir que sur CEP ce serait la même ligne la masse d'air présente serait un peu moins fraîches car le rail dépressionnaire est modélisé plus à l'est que sur GFS:

 

tempresult_ujm7.gif

Personnellement je suis optimiste quand je vois les modèles... peut être parce que je suis nouveau:D

 

EDIT:  Tout ça avant la sortie du 6z de GFS...:$

 

Yanice

Edited by f189
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit un bon signal de montée en puissance du vortex polaire et du complexe dépressionnaire islando-groenlandais 

(les isobares sont super travaillé, réalisé par un ami :))

 

26753908_188750418527051_1682498039_n.jpg?oh=9f962f7ae87753e20549c8bf7bb6ccb8&oe=5A59AC70

icon-0-120.png?11-06

Reprise du rail atlantique perturbé et un Anticyclone à sa place 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène

Moi par contre je vois un gros avantage à ce rail dépressionnaire, c'est que nous nous gavons d'eau.

Bon, pour le Sud-Est, on a des nuances, mais il faudra compter sur des passages pluvieux de temps à autre.

 

Et surtout, gros point positif, le mistral ( à l'inverse de la tramontane par contre qui elle risque de souffler), devrait lâcher plus ou moins la Vallée du Rhône, après des mois automnaux très, très ventés!

Et donc, lors des pluies, ça pourrait être bénéfique.

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme cela a été dit à plusieurs reprises, nous assistons sur nos modèles à la modélisation du décrochage d'un morceau du vortex polaire à partir du continent Nord-Américain en direction de l'Atlantique pour la semaine prochaine.

Ce décrochage devrait déferler en flux ONO en direction de l'Europe occidentale, la trajectoire de celui-ci se tendant en peu plus NO au fur et à mesure de l'échéance.

Tout cela devrait nous valoir un temps très agité la semaine prochaine (humidité, fraicheur et vent), les températures devraient graduellement descendre en cours de semaine ce qui permettrait à la neige de devenir de plus en plus présente en plaine en fin de semaine sur les régions habituellement exposées (Centre-Est et NNE voire une partie de la Normandie).

En toute fin d'échéance et début de la suivante, il y a une grande divergence sur les modèles, ceux-ci hésitant entre la modélisation d'un blocage ou d'une dorsale solide accentuant le refroidissement à toute altitude (scénario minoritaire) et l'affaissement de la dorsale au-dessus de nos têtes, nous soumettant finalement plus ou moins lentement la semaine suivante à un flux océanique doux voire très doux. (mais tout ça reste très loin donc incertain).

Edited by lame2
  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Brive (200m)

le 12z du gfs est très esthétique 

 

gfs-0-216_nru7.png

 

la suite est l'ensemble seront très intéressants, notamment pour voir l'évolution par rapport au 6z qui par exemple voyait une belle convergence vers un tube froid aux alentours du 20 janvier

graphe_ens3_ojb3.gif 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yutz(moselle)

Bonsoir ,

gfs réduit toute de même la descente arctique  sur cette mouture 12z par rapport à hier soir .

A5598124-F16E-4B85-BBEB-B787380091DF.thumb.jpeg.027aafb2034fc9a8b00af00c56bb8bca.jpeg

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly
il y a 2 minutes, driccesnow a dit :

Bonsoir ,

gfs réduit toute de même la descente arctique  sur cette mouture 12z par rapport à hier soir .

A5598124-F16E-4B85-BBEB-B787380091DF.thumb.jpeg.027aafb2034fc9a8b00af00c56bb8bca.jpeg

A ces échéances, cela n'a strictement aucune importance, venant d'un déterministe.

On peut juste surveiller le schéma global, à savoir si cette pulsion plus forte est crédible dans son ensemble et VS les modèles concurrents.

Les projections de l'indice AO émettent aussi un signal à cette échéance en amorçant une baisse plus ou moins nette. La sortie de l'ensemble GEFS devrait donc soutenir plus ou moins cette hypothèse bien lointaine quand même.

Coté NAO, qui nous concerne plus directement, ça resterait une pulsion se rabattant rapidement sur nous, pas de négatif proposé dans la dernière sortie.  

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe
il y a 32 minutes, driccesnow a dit :

Bonsoir ,

gfs réduit toute de même la descente arctique  sur cette mouture 12z par rapport à hier soir .

A5598124-F16E-4B85-BBEB-B787380091DF.thumb.jpeg.027aafb2034fc9a8b00af00c56bb8bca.jpeg

Ta comparaison est incomparable :P

 

En effet la formation du zonal à la place de la fausse coulée qu'on avait sur les modèles pour le début de semaine a provoqué un retard de 18-24H dans la formation de la dorsale atlantique.  

 

 

La dorsale hier  elle était proche de nous à 222h  ce soir c'est à 252h  (sans compter le renouvellement de dorsale.)

tempresult_wis9.gif

 

 

gfs-0-228.png?12

 

 

Qui plus est au niveau de la masse d'aire c'est incomparable. Car hier avec les HPs très prêt de nous et une coulée  très à l'est  (carte ci dessus) on avait un froid continental conséquent mais sec.

 

Alors que Gfs de ce soir c'est une polaire maritime forcément plus doux mais suffisamment froid pour que en cas de précipitations des choses en plaine soient possible :

 

gfs-6-228.png?12

 

tempresult_ova4.gif

 

 

Comme dit jack c'est la forme général qui compte ;)

Il ne faut pas faire trop  vite de raccourcis.

 

Qui plus est pas besoin de -5/-6 ° à 850hPa  pour espérer de la neige en plaine. Une masse d'aire à -3 peut largement suffir. Il peut neiger même avec une masse d'air  à 0°. Les gens du NPDC pourront témoigné ilsen ont fait l'expérience en décembre.

 

 

A noter GEM qui ondule sans plus mais joliment et un ukmo qui ressemble à GFS à 144h.

 

gem-0-204.png?12

GEFS est monstrueux

 

gens_panel_wri1.png

 

Edited by gugo
  • J'aime 3
  • Merci 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, c'est que vrai la synoptique est intéressante, et je pense que ce ne n'est pas le bon moment de regarder trop dans les détails, mea culpa par rapport à mon post d'hier. En tout cas GEFS rejoint GFS ce soir qui sont tous les deux bon malgré le fait que le flux soit du polaire maritime. CEP de ce matin est rejoint par eux deux ce qui est intéressant. L'humidité serait présente en tout cas, le dynamisme aussi donc c'est bien. Je pense que la situation que nous allons voir sera peut - être meilleure que ce que nous avons eu en décembre. La coulée du 15 janvier serait juste une mise en bouche, c'est ce qui va permettre à la porte de s'ouvrir,un peu comme dans les seigneurs des anneaux lorsque les trolls défoncent les portes de Minas Tirith,  donc c'est intéressant. Même GEM est pas mal aussi ou ça commence à bien plonger,l'idéal serait d'avoir une bonne dorsale. En tout cas j'ai bien l'impression que les réserves froides se renforcent en scandinavie et vu la synoptique qui nous attend, ça ne peut qu'être bénéfique.

 

Bonne soirée à toutes et à tous,

 

MB 

20180111_184206.jpg

  • J'aime 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on voit la situation prévue dans quelques jours côté américain, on les trouve bien modestes nos ondulations... 

C'est sûr que les Rocheuses favorisent les grands mouvements méridiens (effet hydrodynamique d'obstacle) mais là c'est quand même assez remarquable avec un contraste thermique de masses d'air bien costaud et surtout un Jet qui se tord totalement le cou : "the snake" !

 

gfsna-1-126.png?12

 

gfsna-5-120.png?12

  • J'aime 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Brunoy (91)

Un bon coup de vent nous attends ce mardi et mercredi.

tempresult_rhz8.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Un peu à l'image du scénario déjà vécu il y a peu, on note quand même un sévère recul de la pénétration du décrochage en flux de NO sur l'ouest du continent européen.

C'est même limite les ensemblistes avec leur lissage qui en parlent le mieux, ici avec GEFS (dans l'ordre : 00z d'hier, 12z d'hier, 00z de ce matin, 12z de ce matin) pour mercredi midi :

 

 

00z2.png

 

 

12z2.png

 

 

00z1.png

 

 

12z1.png

 

 

On est passé d'un Dublin --> Palerme à un Dublin --> Varsovie, et les 1000 hPa qui atteignaient Syracuse hier soir n'atteignent même plus Munich dans la dernière sortie. Le cœur froid entre Norvège et Islande est vu plus dense et plus dynamique, mais c'est normal vu qu'il ne se déleste plus en direction de l'Italie.

 

Cela ne change pas grand chose à un bon tiers nord-est de la France qui pourrait encore tirer une ou deux bonnes séquences hivernales neigeuses au gré des passages perturbés, mais c'est déjà moins vendeur comme situation notamment du centre-est et des régions centrales aux Pyrénées en passant par le Massif Central. Pour le sud-est, cela ne change pas grand chose, mis à part que l'effet kiss-cool devrait davantage se porter sur la Tramontane que sur le Mistral.

 

  • J'aime 7
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonsoir,

 

Ça faisait longtemps un long poste bien détaillé :D. Soucis de Pc enfin réglé, un peu de temps alors faut pas se gêner xD.

 

 

I/Le zonal le retour mais.... pas pour longtemps 

 

 

  En effet en première partie de topic le retour du zonal semble s'affirmer avec la forte cyclogenèse des restes de la vague de froid en Amérique du nord, à coté dé ça un AA consistant serait présent. Ceci provoquerait un resserrement des isobares et donc un fort jet stream et donc un bon zonal consistant. Un flux ONO dans les normes mais particulièrement humide, à surveiller de possible tempête qui pourrait se former. Mais avec ce centre de cyclogenèse assez haut ça réduit les risques:

 

 

arpegeeur-0-114.png?12

 

arpegeeur-5-114.png?12

 

On voit d'ailleurs que le risque peut, être augmenté dans le cas ou le centre de la cyclogenèse serait plus bas comme sur CEP 0z ou un fort creux dépressionnaire est présent à 144h à la sortie de la manche.  Mais dans le genre GFS, ARPEGE on tend plus à un vent à un  rythme soutenu régulier mais pour l'instant avec des chances réduites de tempête.   

 

 

Comme l'avait dit certains d'entre nous un passage par le zonal semblait obligatoire pour un retour de masse d'air plus froid en haute latitude et bah ça semble être chose faite! En 6 jours la cyclogenèse qui ramène dans son creusement les "restes" du froid américain à permis de refroidir toutes les latitudes nord de l'atlantique nord, mer de Norvège ect:

 

tempresult_qwj5.gif

 

 

II/Mercredi-jeudi début du changement:

 

En effet mercredi jeudi marquent le changement notamment jeudi avec un flux passant au NO toujours sous zonal :

 

 On observe en effet une pulsion à 168h qui se forme à l'ouest de l'atlantique  provoquant un décalage de la cyclogenèse vers le nord du RU. On observe que GFS et GEM sont assez proche mais GEM à une pulsion déjà un peu moins forte à cette échéance à cause d'une activité dépressionnaire sur le labrador qui déborde déjà beaucoup (tracé en bleu). Nette ressemblance CEP-GFS:

 

image.png.478cb147dc6e584fa8f0dcd1dcc9c33f.png

 

 

 

image.png.290fcd60ef7e5abbaba8c51e2cc2ce47.png

 

image.png.feba6a851ad657fd3a57e7cd5ab5a212.png

 

 

 

 

Ce basculement au flux zonal bas de NO permettrait des fortes possibilités de neige lourde c'est très nettement à surveiller mercredi dans le nord 

 

A noter que de la nuit de jeudi à vendredi sur le NPDC et la frontière belge ça reprend.

tempresult_dhe1.gif

 

 

60% de chance dans l'ex Picardie

 

 

graphe_ens3_mfp2.gif

 

 

C'est très clairement à surveiller, oui les cartes z500 sont "moches" mais la masse d'air est assez froide et ça sa joue:

 

gfs-6-144.png?12

 

C'est vraiment à surveiller, la suite des choses nous rend un peu aveugle là dessus.

Ça sera des réglages fins qui se joueront à très peu. Mais un léger décalage au sud de 100/200km et c'est tout le nord qui aurait le jackpot.

GEM très optimiste GFS/CEP proche et FIM/UKMO en dessous sur se potentiel. 

 

 

 

III/ Le potentiel hivernal:

 

Oui oui vous lisez bien "potentiel hivernal" ^^.  A partir du vendredi soir environ ça semble clair. 

 

On a un joli GEM avec un bon flux NNO humide et froid assez Internautes.  Une pulsion atlantique assez conséquente mais avec la forte activité dépressionnaire (marron) mais pas assez pour une jonction avec les HPs propulsé en haute latitude par la cyclogenèse.  En rouge la petite zone qu'il manque pour une bonne jonction:

 

image.png.ec5a0298783d4a6c23a8476c0e47a9ac.png

 

 

 

  GFS plus à l'ouest que GEM ce qui explique aussi sa masse d'air plus douce qu'hier par exemple (par rapport à ce que j'ai dit dans mon poste à 18h),  car le flux est d'ouest principalement mais avec une masse z500 très froide avec le dam 528 largement acquis au nord. Sur GFS la pulsion est fine plus à l'ouest mais plus haute avec un ralliement des HPs en haute latitude qui ne se joue à rien du tout:

 

image.png.8f338f5b06869ed492158fcb6b2a9bfa.png

 

gfs-6-222.png?12

 

 

CEP lui ne rigole pas mais pas du tout xD

L'activité dépressionnaire est cependant très dévellopé

 

 

image.png.67c521120a4656066b6767bf4dbb263a.png

 

 

    L’ensemble GEFS montre  la force du potentiel avec des scénarios plus intense que GFS et légèrement plus à l'est ce qui rend la situation parfaite. J'avoue préférer voir GFS un peu trop à l'ouest pour l'heure compte tenu de la récurrence du décalage à l'est qui peut encore frapper.

 On observe que des scénarios sont bien plus limité et ne voient pas des chose aussi "intense " très minime reléguant le sud sous les HPs style P4, P18 P1,P2 ou carrément rien de spécial style P4, P18, P13 mais que trois. Mais les 15 autres scénarios sont fort bon voir dantesque (à la CEp voir mieux):

 

 

gens_panel_zcb2.png

 

 

On voit bien une démarcation nord, sud quand même avec les quelques scénarios moins bon qui remontent la moyenne surtout au SO, le SE s'en sort bien. Le SO sont les plus exposé d'être les premiers à être les dindons de la farce, j'en connais un qui se précipite sur le topic lamentation après la lecture de ces mots ... :D ( @DoubleKnacki):

 

Paris

 

graphe_ens3_xfz3.gif

 

 

Toulouse

graphe_ens3_nhu0.gif

 

 

Lyon

graphe_ens3_uwn9.gif

 

 

 

 

Petite vu hémisphérique de GFS pour finir ou l'on voit bien que ça ne se joue à un rien pour la mise en place d'un blocage massif avec le fort AR qui pulse en haute latitude :

gfsnh-0-204.png?12

 

Sur CEP le blocage à l'échéance semble possiblement se former avec un  anticyclone de 1065hP, ça aurait été tendu avec l'activité dépressionnaire forte mais ça aurait pu bien tourner avec une possible réalimentation de la dorsale comme sur GFS (voir vers 268h) avec la pulsion présente très massivement sur l'ouest américain:

 

ECH1-240.GIF?11-0

 

 

Conclusion

 

-Un début de topic zonal ONO, humide dans les normes, idéale pour un fort gavage en montagne.

 

-Puis un passage au flux de NO laissant des possibilités neigeuses en plaine dans le nord selon la hauteur de la zone barocline. Si ça venait à se produire ça ne serait pas de petite quantité avec une neige lourde probable.

 

-Ondulation marqué (dorsale même) à deux doigts de se lier à des Hps haute latitude pour un topic suivant remarquable mais nous en sommes pas là. Du polaire maritime net, avec un bout de Vp sur l’Europe le potentiel est conséquent surtout dans le cas d'une formation de blocage avec l'AR. Cependant à l'image de GEFS on doit rester prudent avec 7 scénarios plus sceptiques et comme on le connait les grains de sables sont vittent arrivé, les décalage à l'est ect...  Mais franchement l'accord général ce soir est intéressant. 

 

A voir ensCEP et FIM.

Mais en tout cas ce soir c'est fort plaisant à regarder et faut en profiter ! :)

 

JC Dusse se sent bien là xD

 

 

Gugo

Bonne soirée.

Edited by gugo
  • J'aime 12
  • Merci 10
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Merci pour cette longue analyse, Jean-Claude ! ^_^

 

Non, au contraire, raté xD (s'il faut que je bouge, je bougerais), je trouve l'évolution du CEP fort intéressante ce soir, même si c'est encore du domaine du long terme et en fin d'échéance du topic. Il y a un réel et assez net rapprochement de l'Européen donc ce soir, vers l'option soutenue depuis quelques mises à jour maintenant, par GFS (à croire que l'américain a décroché l'exclusivité, sur l’anticipation des situations, depuis quelque temps :oxD).

 

Bref, on sent l'occurrence " pour le moment " et restant à confirmer, de la mise en place d'un temps de plus en plus humide sur le pays, agité et de plus en plus rafraîchi, au fil des jours durant la semaine concernée. On parlerait même d'un temps assez froid en fin d'échéance pour au moins les 3/4 des régions, avec certainement de la neige sur la plupart des reliefs, à de plus en plus basse altitude et peut-être ponctuellement et aléatoirement, pour le plancher des vaches (priorité pour le Nord et le Nord-est), à terme, mais ça, c'est encore une tout autre histoire.

 

En regardant à l'échelle de l'hémisphère Nord et hors nouvelle évolution, on y décèle quand même une sorte de ralentissement dans le courant zonal (temporaire ?), avec un vaste noyau de bas géopotentiels, se déplaçant graduellement, du début à la fin de la semaine, des parages du Groenland, à l'Europe de l'Ouest. Une dorsale plus ou moins prononcée se développe alors, en amont d'une cyclogenèse aux alentours de Terre-Neuve et on arrive à ceci, tout de même :

 

413200ECH1216.png

 

C'est loin, mais soutenu pour le moment par au moins deux déterministes de taille (GEM, c'est encore un peu foireux). A suivre, l'évolution intéressante de cette possible situation.

 

PS : et toi JDC, dépêche toi de nous faire descendre une avalanche de neige, illico presto, au lieux  de tergiverser en bord de plage, sur ton transat :D !

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)

Bonsoir à tous:

 

Comme répéter à plusieurs reprises au dessus, par 13V par exemple, les modèles envisagent désormais un  flux plus  d'ouest que nord ouest en début d'échéance comme ils ont pu le modéliser auparavant:

gfs-0-132.png?12

ECM1-144.GIF?11-0Modele UKMO - Carte prévisions

Mais bon je pense que la suite nous réserve des surprises avec pour moi une situation plus intéressante qu'on a pu le connaître en décembre:ECM1-240.GIF?11-0gfs-0-240.png?12

 

yanice

 

EDIT: désolé gugo et double knacki j'ai vu vos posts pendant que j'écrivais le mien

 

 

Edited by f189
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Alban d'ay 480m altitude

20 tours de molette où pas ? 😂. 

Merci JC Dusse. 

 

Edited by L'art des choix 07
  • J'aime 1
  • Merci 2
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Fontaine au bois

Ce matin, ça devient moins esthétique hivernalement parlant. 

 

GFS dans un premier temps remonte la zone barocline (sans impact sur la masse d'aire), ca reste frais à froid sur une grande partie de la France et plutôt sympas 

 

gem exit l'ondulation à 192, activité dépressionnaire trop forte au niveau du Labrador ? C'est à surveiller. 

 

ukmo reste sympathique.

 

on sent qu'on a potentiellement une belle situation qui peut subvenir au delà de 144 heure 192 heure. Cependant on sent aussi que ca peut vite se casser la tête tout ca. GEM est une belle mise en garde. 

Edited by equality
  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 1
  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bacqueville

Et oui, le passage en flux de NO est sans cesse repousser on partais de mardi en début de semaine pour un passage en flux de NO, on est arriver à samedi ! 

Bon après je vais pas faire le rabat joie mais sa se sentais une activitée trop forte et des HP qui ne peuvent vraiment se redressées et du coup nous collent eu baskets.

En même temps quand on voit les cartes de straturgis sur les states je comprend.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

Je te trouve un peu disproportionnée dans tes propos ^^.

 

En effet GEM est très sceptique avec aucune ondulation net, à cause d'une dépression qui prend la dominance sur l'AA  et se lie a la cyclogénèse :

 

gem-0-186.png?00

 

Mais il semble clairement isolé et ça tient encore moins debout avec sa réputation de creuseur. Isolé oui mais sur  les 0z en effet le FIM 12z  voyait cette situation la prudence est de mise.

 

 

Car  GFS est mieux clairement, en effet comme annoncé hier sa coulée était trop à l'ouest pour une situation idéale, ce matin elle est bien mieux placé ce qui permet d'avoir une masse d'air nettement plus froide au passage. Et les possibilités de neige en plaine sur ce style de modélisation sont grande avec ce beau creusement en méditerranée :

 

gfs-0-204.png

 

gfs-6-204.png

 

GEFS n'a pas bougé partout en France  (très très légère remontée dans l'extrême SO), on voit d'ailleurs que GFS n'est pas si "mauvais" car il est avec le scénarios les plus bas de son ensemble:

 

On note qu'à TLT pour le topic suivant la moyenne a perdu 2° au nord avec des scénarios plus froid qui apparaissent:

graphe_ens3_sun7.gif

 

 

UKMO lui part extrêmement bien à son échéance max avec une pulsion qui se forme déjà très nettement contrairement à GFS-CEP. La pulsion atteint déjà presque le Groenland, juste au dessus une anomalie d"HP qui aurait pu se lier.... autant dire que sa suite aurait pu être dantesque:

 

UW144-21.GIF?12-06

 

gfs-0-144.png

 

 

En suite CEP qui voit une pulsion plus tôt que GFS (ça se forme des 168h) mais plus tard que ukmo  (pas à 144h). Coulée massive et belle attention c'est juste avec l'activité  dépressionnaire unpeu partout :

 

tempresult_css5.gif

 

 

Il y a des points positifs d'autres négatifs. Ce qui est surtout à surveiller  c'est l'activité dépressionnaire

 

Gugo.

 

Ensemble CEP favorable : 

graphe_ens3_ryl8.png

 

 

Edited by gugo
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bacqueville

Ah oui Gugo je ne remet pas en cause le fait qu'une ondulation est vue pas les modèles mais c'est juste que je remarque que plus ça va plus elle est reculée et c'est pas bon signe souvent, après voir de telles carte ça fait plaisir mais faudrait que tout ça ce calle vraiment. 

On va dire que je suit ton raisonnement mai j'emet un soupçon de doute 😁 sur le fait qu'elle recule dans le temps et que le flux ZoZo dure à chaque fois plus longtemps 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Ce matin les modèles sont en accord jusqu'à 120h

 

GFSgfs-0-120.png

 

 

CEP ECM1-120.GIF

 

UKMO  UW120-21.GIF

 

 

 

GEM gem-0-120.png

 

 

 

2 jours plus tard ça diverge un peu sur la pulsion de l'AA vers le Labrador, vers la France ou à sa place.... qui ne change pas grand chose sur la physionomie générale mais qui a des impacts sur le temps par chez nous.

 

GFS  ECM1-168.GIF?12-12

 

CEP ECM1-120.GIF

 

gem-0-168.png

 

 

Et que dire à à 192h

 

GEM gem-0-192.png

 

 

CEP  ECM1-192.GIF

 

 

GFS  gfs-0-192.png

 

 

A noter que pour GFS/CEP c'est un décalage des centres d'action de 1000/1500 km qui change tout par chez nous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Plus que les fluctuations (normales à cette échéance) de la position de la zone barocline au niveau de l'Europe occidentale en lien avec l'enfoncement plus ou moins prononcé des BG d'origine atlantique, ce qui retient mon attention ce matin c'est le changement progressif dans la courbure du courant jet...

On verra avec le 06Z de GFS si le mouvement amorcé se confirme.

 

blob.png.2a0a672fd735f03ecbaa8302b5aa2e0e.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 8
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sastrugis a dit :

Bonjour,

Plus que les fluctuations (normales à cette échéance) de la position de la zone barocline au niveau de l'Europe occidentale en lien avec l'enfoncement plus ou moins prononcé des BG d'origine atlantique, ce qui retient mon attention ce matin c'est le changement progressif dans la courbure du courant jet...

On verra avec le 06Z de GFS si le mouvement amorcé se confirme.

 

blob.png.2a0a672fd735f03ecbaa8302b5aa2e0e.png

 

Desolé pour ma question de néophyte mais qu'est ce que cela signifie en terme d'impact pour la semaine prochaine ?

 

merci

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...