Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nico36

Prévisions pour le Sud-Ouest - juin 2018

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : TOULOUSE
il y a 8 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

Hors erreur de ma part, c'était effectivement problématique en basse couche, même si, cela aurait pu s'initier au-dessus de l'inversion... mais il y a aussi une inversion (un petit réchauffement) visible grosso-modo entre 3 et 4 km d'altitude et ça ne semble pas avoir vraiment arrangé les choses. Je ne suis pas un spécialiste des RS, mais celui-ci me semble bien moisi en tout cas...

 

Peut-être que si un gars de MF pouvait passer par là, il pourrait ainsi, mieux nous éclairer sur ce qu'il s'est produit, car je sèche quand même.

 

Mais je suis d'accord pour dire que cela aurait du partir au-dessus de l'inversion. Pour moi, la cassure de jet a eu lieu plus  à l'Est que prévu, donc les forçages étaient moins importants empêchant la convection de s'initier au-dessus de la l'inversion. 

Edited by ORAGE31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 11 minutes, ORAGE31 a dit :

 

Mais je suis d'accord pour dire que cela aurait du partir au-dessus de l'inversion. Pour moi, la cassure de jet a eu lieu plus  à l'Est que prévu, donc les forçages étaient moins importants empêchant la convection de s'initier au-dessus de la l'inversion. 

 

Possible... j'avoue ne plus trop savoir lol, jonglant entre plusieurs hypothèses possibles qui ne sont peut-être même pas justes 🙄...

 

J'en suis même à me demander si les reliefs du 65 n'auraient pas joué un rôle dans le déclenchement de la convection (par forçage à partir des BC), à partir de  l'intérieur de ce département ? Ensuite, l'ensemble à forcément pu s'organiser une fois les inversions percées, avec la présence d'une belle advection chaude, humide et instable présente entre l'Est de l'Aquitaine et le MP.

 

Et aussi s'il n'y aurait pas une malédiction quelque part... j'en deviens avec mes collègues de chasse, superstiscieux :

 

uglg.png

 

Quand je ne suis pas une situation ou, que je ne l'analyse pas vraiment, je suis capable de me payer un orage un peu surprise, à 20 bornes de chez moi... en allant faire des courses ou chercher une baguette de pain...

 

Par contre, quand je passe des heures à retrourner la situation en long, en large et en travers, relativement confiant  : c'est le flop pour mon département et toutes éventuelles chasses que je tente de faire depuis la  saison dernière 😕... 😂

 

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : TOULOUSE

Enfin bref, on va suivre ce qu'il se passe déjà aujourd'hui ;)

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
il y a 15 minutes, DoubleKnacki a dit :

 De ce fait, il faudrait pouvoir avoir beaucoup plus rapidement les mises à jour pour pouvoir, anticiper ce type de déconvenue. Notre handicap à tous, c'est malheureusement cette attente de 6 heures entre chaque mise à jour, mais il n'y a visiblement pas le choix.

 

 

En somme avoir un HRRR à la française. :P

Je crois que c'est ce vers quoi tend MF, mais bon quoiqu'il arrive quand la situation est compliquée, avec le délai pour avoir les observations, les assimiler, faire tourner le calcul, les modèles ne convergent sur le bon scénario que quand il a déjà lieu. L'expertise humaine n'est pas encore morte, il est toujours plus rapide de corriger le modèle en temps réel de ses erreurs que d'attendre que le run suivant sorte.

 

Je ne saurais pas me prononcer précisément sur les erreurs de modélisations d'hier, mais force est de constater qu'aucun modèle n'avait le bon scénario, et aucun organisme de prévision n'avait vu le maximum d'activité autant à l'est.

Si on fait une petite rétrospective sur les 4 principaux modèles (Arome, Aprège, Euro4 et CEP) depuis vendredi midi, ce n'est pas vraiment glorieux. Seul l'Euro4 12z de vendredi sort un peu du lot pour la vue générale, si on décale son scénario de 50 km vers l'est il était presque bon, avec un max en bordure est sur MidiPy et rien sur la Gironde. Mais sur ses runs suivants il s'est fourvoyé en rejoignant ses compères, et sur son 0z d'hier il était carrément catastrophique avec aucune cellule sur le Gers et le Tarn et Garonne ! Arome a timidement esquissé des cellules jusque sur le Tarn et Garonne et le Lot dans son 12z d'hier, mais à aucun moment n'a vu l’activation intense sur le Gers des cellules venant des Pyrénées, il avait même plutôt tendance à voir le contraire.

 

Voici les carte d'accumulations prévue depuis les débuts de runs jusqu'à ce matin :

12z de vendredi :

 

all_08_12.thumb.png.ddbaf08f6b25f88702523fea44c7ef31.png

 

0z d'hier :

 

all_09_00.thumb.png.795251da79990e3380f4cf1b33944184.png

 

12z d'hier :

 

all_09_12.thumb.png.ff93b3e11dc2fbb83e07620719af6fa5.png

 

Lame d'eau radar observée sur les dernières 24h :

 

lame_radar.thumb.png.34aabcc6df85c3eb1c5758e6fdb0d6ab.png

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Euro4, oui c'est globalement un bon modèle mais il faut dire qu'en ce moment les pulsions orageuses sont tellement nombreuses sur l'ouest du Pays qu'il y a de quoi s'y perdre y compris pour nos modèles et y compris pour Euro4 qui peut être considéré comme bon modèle le jour J mais qui connaît aussi quelques revirements d'un run à l'autre...

 

Les grosses dégradations comme celle d'hier soir sur votre secteur est encore plus délicate à prévoir car un déclenchement convertif dans ce "brasier" peut vite dégénérer et vite pomper toute l'énergie autour. Pour l'Aquitaine, c'est qu'en plus les forçages devaient démarrer par le relief et si inversions il y a aux abords du Pays Basque et du Piémont pyrénéen alors ça peut capoter. Je pense que pour les départements côtiers on en est là et je pense que le 33 peut remercier le 40 qui lui même peut remercier le 64 de cette non-activité électrique hier soir...

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : TOULOUSE

Déjà, les pluies convectives qui circulent ce matin se déclenchent sur les versants Sud des Pyrénées.

 

Pourquoi ? Probablement à cause de la divergence en entrée droite de jet:

 

arome-9-4-3.thumb.png.0ec2501c0cd0b6e3ac0d3a03e4bbb2ca.png

 

 

Et le flux orienté plus ou moins Sud qui permet en basse couche le soulèvement coté Espagnol:

 

nmm-5-4-3.thumb.png.6f66ce648a26ca086d1216f3595e1fd4.png

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
à l’instant, Run999H a dit :

Pour Euro4, oui c'est globalement un bon modèle mais il faut dire qu'en ce moment les pulsions orageuses sont tellement nombreuses sur l'ouest du Pays qu'il y a de quoi s'y perdre y compris pour nos modèles et y compris pour Euro4 qui peut être considéré comme bon modèle le jour J mais qui connaît aussi quelques revirements d'un run à l'autre...

 

Les grosses dégradations comme celle d'hier soir sur votre secteur est encore plus délicate à prévoir car un déclenchement convertif dans ce "brasier" peut vite dégénérer et vite pomper toute l'énergie autour. Pour l'Aquitaine, c'est qu'en plus les forçages devaient démarrer par le relief et si inversions il y a aux abords du Pays Basque et du Piémont pyrénéen alors ça peut capoter. Je pense que pour les départements côtiers on en est là et je pense que le 33 peut remercier le 40 qui lui même peut remercier le 64 de cette non-activité électrique hier soir...

 

Oui, je pense que c'est possiblement la bonne hypothèse ! 😡😕

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
il y a 11 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

J'en suis même à me demander si les reliefs du 65 n'auraient pas joué un rôle dans le déclenchement de la convection (par forçage à partir des BC), à partir de  l'intérieur de ce département ? Ensuite, l'ensemble à forcément pu s'organiser une fois les inversions percées, avec la présence d'une belle advection chaude, humide et instable présente entre l'Est de l'Aquitaine et le MP.

 

 

Il y a un forçage naturel au niveau de Hautes-Pyrénées, par effet de convergence entre vent d'ouest et vent d'autan, avec en plus un effet d'upslope sur le plateau de Lannemzan : les vents de basses couches sont forcés de monter. C'est une zone où on voit fréquemment les orages se déclencher, et hier il y avait des tentatives de convections profonde depuis le milieu d'après-midi. C'est à l'arrivée d'un petit amas pluvio-instable depuis l'Espagne que cette convection latente a explosé en soirée. Ensuite l'intensification du système a en effet pu couper l'alimentation instable aux orages supposés se former sur l'Aquitaine. Ce que je n'explique pas vraiment c'est pourquoi les modèles s'obstinaient à voir les cellules s'éteindre rapidement sur le Gers, dans un environnement cisaillé et fortement instable. Pour le coup, l'intuition aurait eu tendance à être plus proche de la réalité que les modèles !

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : TOULOUSE
il y a 5 minutes, Arkus a dit :

 

Il y a un forçage naturel au niveau de Hautes-Pyrénées, par effet de convergence entre vent d'ouest et vent d'autan, avec en plus un effet d'upslope sur le plateau de Lannemzan : les vents de basses couches sont forcés de monter. C'est une zone où on voit fréquemment les orages se déclencher, et hier il y avait des tentatives de convections profonde depuis le milieu d'après-midi. C'est à l'arrivée d'un petit amas pluvio-instable depuis l'Espagne que cette convection latente a explosé en soirée. Ensuite l'intensification du système a en effet pu couper l'alimentation instable aux orages supposés se former sur l'Aquitaine. Ce que je n'explique pas vraiment c'est pourquoi les modèles s'obstinaient à voir les cellules s'éteindre rapidement sur le Gers, dans un environnement cisaillé et fortement instable. Pour le coup, l'intuition aurait eu tendance à être plus proche de la réalité que les modèles !

 

Et les vents versants Espagnol aussi ? 

 

nmm-11-4-3.thumb.png.2b9b7f94b23e0ac3ea09836c29d334ee.png

Edited by ORAGE31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
il y a 3 minutes, ORAGE31 a dit :

 

Et les vents versants Espagnol aussi ? 

 

Euh c'est-à-dire ? Les Pyrénées forment une chaîne assez haute et régulière pour créer une frontière hermétique dans la basse troposphère : les vents de basses couches ne communiquent pas. C'est pour cela qu'en général les orages ont beaucoup de mal à franchir la chaîne, d'autant que les niveau d'instabilité sont souvent différents entre un côté et l'autre.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : TOULOUSE
il y a 2 minutes, Arkus a dit :

 

Euh c'est-à-dire ? Les Pyrénées forment une chaîne assez haute et régulière pour créer une frontière hermétique dans la basse troposphère : les vents de basses couches ne communiquent pas. C'est pour cela qu'en général les orages ont beaucoup de mal à franchir la chaîne, d'autant que les niveau d'instabilité sont souvent différents entre un côté et l'autre.

 

Regarde l'image de WRF ci-dessus que j'ai posté: On a bien une convergence sur le relief :|

Edited by ORAGE31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
il y a 7 minutes, ORAGE31 a dit :

 

Regarde l'image de WRF ci-dessus que j'ai posté: On a bien une convergence sur le relief :|

 

Ah ok ! Oui, il y a souvent convergence côté Espagne, même si le relief est moins régulier : on voit régulièrement des cellules qui se forment sur le piémont, et on tendance à y rester.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : TOULOUSE
il y a 26 minutes, Arkus a dit :

 

Ah ok ! Oui, il y a souvent convergence côté Espagne, même si le relief est moins régulier : on voit régulièrement des cellules qui se forment sur le piémont, et on tendance à y rester.

 

Tu parlais de la convergence de basse couche classique entre vent d'Ouest et Autan ?  Hier soir, les orages ce sont formés, si je ne dis pas de bêtise, à la convergence de ces vents là.  Mais par contre, je pense que la cassure de jet ne s'est pas faite sur l'Aquitaine, par conséquent, pas de dépression de surface et convergence alimentant le système sur cette région. 

 

L'initiation de la convection aurait pu se faire au milieu de l'Aquitaine sans partir du relief mais après oui, c'est bien à cause du relief qu'il y a convergence.

Edited by ORAGE31

Share this post


Link to post
Share on other sites

Décalage à l'Ouest significatif selon AROME

 

aromehd-25-22-3_bny8.png

 

Versus

 

aromehd-25-28-3_yaq9.png

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pompadour - Altitude 500m / Montmorillon - Altitude 100m / Guéret (la chaumière) Altitude 600m / Lagrand - Altitude 600m
il y a une heure, MCS34 a dit :

Décalage à l'Ouest significatif selon AROME

 

aromehd-25-22-3_bny8.png

 

Versus

 

aromehd-25-28-3_yaq9.png

Mon petit doigt me dit qui va y avoir une histoire autour de km à côté mais je sais pas encore si ce sera à droite ou à gauche 😂😂😂

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 1 heure, MCS34 a dit :

Décalage à l'Ouest significatif selon AROME

 

 

Sauf qu'il est déjà a la masse sur le direct, la ligne orageuse  actuellement du Tarn au nord de l'Aveyron devrait s'étirer de l'Hérault au sud Aveyron, sachant que c'est en plus le début du run...

aromehd-1-5-0.png?10-17

  • J'aime 1
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Pourtant, d'après ce qui est en train de se passer en live, on dirait bien que ça pourrait se produire un peu plus a l'Ouest concernant la dégradation en cours de formation sur MP. LE dernier run serait-il le bon ? 😂

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bordes / Cauterets

Vigilance orange pour pluie-inondation sur le 40, 64 et 65. Le gave de Pau est déjà très haut, on sera loin de juin 2013, mais je me demande si octobre 2012 ne sera pas titiller ?  Le risque d’inondation va devenir très élever à partir de demain soir je pense, sans parler des nombreux cours d'eau hors gaves.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac-en-Périgord (24)

Hey :)

 

Eh bé ! 3 pages depuis le début du mois, que ça fait plaisir de voir ce topic vivant :D

 

Bon, demain ça va saucer sur le SO et particulièrement sur le piémont.

 

tempresult_ssq5.gif

 

 

Belle animation, qui va envoyer de l'eau sur le SO dans un premier temps, et ensuite on assistera à un joli blocage sur les Pyrénées. Les rivières risquent de réagir.

Je ne sais pas si on appelle ça un retour d'occlusion, mais ça y ressemble, et c'est synonyme de bon cumuls d'eau par chez nous.

 

 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

3 pages en effet. Mais c'est dès aujourd'hui que je rends mon tablier, perso... 🤢

 

Hop hop, à bientôt pour de nouvelle aventures (avec chaleur et orages, de vrais orages).

  • J'aime 3
  • Haha 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... <3
>> TENDANCE HEBDOMADAIRE : VERS DES CONDITIONS PLUS STABLES ET SECHES <<
 
Bonsoir à tous !  :)
 
Voici la tendance pour cette semaine qui débute.
 
SITUATION ACTUELLE :
 
bf22.png
 
Nous sommes concernés par une goutte froide située sur le proche Atlantique. C'est cette goutte froide qui depuis plusieurs semaines stationne dans le secteur et nous vaut des orages réguliers, presque quotidiens. Elle va traverser notre région durant la journée de demain et avec elle son lot de précipitations. Mardi sera donc une journée très maussade, mais ce devrait être la dernière avant longtemps.
 
ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE :
 
1r6p.png
 
Alors que la goutte froide s'évacue vers l'Est du bassin méditerranéen, c'est une dorsale anticyclonique qui vient nous rendre visite et avec elle des conditions plus sèches et ensoleillées.
 
TENDANCE POUR LA SUITE :
 
p6t6.png
 
Malgré une possible petite faiblesse de la dorsale anticyclonique vers le weekend (à confirmer), amenant un léger risque d'averses, ce sont globalement des conditions largement anticycloniques qui devraient réapparaitre dès les jours suivants.
Même si les modèles pataugent encore un peu sur la fin de semaine, la tendance pour un retour à un temps sec et stable est globalement bien cernée.
 
sko4.jpg
 
Bonne soirée et bonne semaine ! :)
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

Je serai curieux d'avoir l'avis de nos spécialistes tornade, car il me semble que c'est quelque chose qu'on peut pas exclure demain sur le côtier sud aquitain.

Beaucoup d'ingrédients sont au rendez-vous : forts cisaillements en particulier sur les trois premiers km, et beaucoup d'hélicité au niveau du jet de basses-couches de sud-ouest qui précède directement la ligne de grains.

Que pensez-vous de cet hodographe Arome vers Biscarrosse, par exemple ? 

Alors certes les profils manquent d'instabilité (quelques centaines de J/kg) pour faire péter les indices type STP mais d'un autre côté, le LCL est très bas et c'est le paramètre clé.

Je serais donc vraiment pas étonné de signatures radar assez méchantes sur le littoral, avec quelques trombes marines, voire plus !

sondagearome_265_531_18_3_1_1528751017.png

  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu penses à des misocyclones et tornades de type B ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vallée du Lot (46)

En effet, des pluies intenses sont à prévoir aujourd'hui dans tout le Sud-Ouest et principalement sur le piémont Pyrénéen du 64. Les cours d'eau déjà bien hauts risquent à nouveau de réagir. 

 

aromehd-1-10-3.png?12-05

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... <3
>> TENDANCE HEBDOMADAIRE : UNE SEMAINE TRÈS ESTIVALE ! <<
 
Bonsoir à tous ! :) 
 
Voici la tendance, très estivale, pour votre semaine :) 
 
SITUATION ACTUELLE :
 
4l4o.png
 
Les conditions anticycloniques ont largement progressé sur notre pays. Les derniers nuages s'évacuent dans la matinée de mardi et le soleil brille de mille feux pour les prochains jours. Le thermomètre grimpe de plusieurs degrés jusqu'à mercredi, où on atteindra un pic, classique pour la saison.
 
ÉVOLUTION EN MILIEU DE SEMAINE :
 
ecal.png
 
Les conditions anticycloniques dominent toujours largement, mais nous passons progressivement en flux de Sud. C'est cet afflux d'air saharien qui va provoquer ce premier vrai coup de chaud de l'année. Quelques orages semblent possibles dans l'air chaud jeudi soir, mais rien n'est encore sûr.
 
TENDANCE POUR LA SUITE :
 
0e5k.png
 
Avec des hautes pressions qui régressent sur l'Ouest du pays, c'est un flux de Nord-Est qui devrait nous concerner pour le weekend. On enregistrera donc des températures en baisse, mais restant largement agréables pour la saison, sans doute assez fraîches en matinée. La tendance à la poursuite d'un temps sec et ensoleillé semble en tout cas quasiment assuré.
 
avwp.jpg
 
Bonne soirée et bonne semaine ! :) 
  • J'aime 5
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...