Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

faycal

Du 22 juillet au 28 juillet 2019 - Prévisions méteo semaine 30

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Je ne sais pas si les 20 scénarios d'ensemble de l'américain ont bénéficiés de "l'amélioration" du déterministe, mais lorsqu'on zieute le panel prés de la moitié des scénarios proposent l'isolement d'une GF plus ou moins aboutie a la date du 25 juillet entre Portugal et Açores, a la sauce CEP donc... 

 

gens_panel_kzd0.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
Il y a 7 heures, R Le Zoute a dit :

En quoi exactement ?

Désolé si je n'ai pas tout compris 

Sans vouloir trop insister, pour éviter de lancer un éventuel débat qui serait hors sujet, je voulais simplement signifier que nous sommes nombreux ici à soupçonner que les talwegs sont en mal d'air froid vs leur environnement, l'hypothèse de la décohérence polaire vis à vis du reste, de la giboulée de mars à la dégradation orageuse en règle estival, il existe d'ailleurs un sujet sur la perception de l'évolution orageuse. Et sans radoter il m'a sembler qu'il faut désormais une sacrés dynamique pour au moins apporter le doute en modélisation.

 

Pour le reste, le choix entre la peste et le choléra est de retour, FIM souvent un bon médian, donc mauvais en temps sensible en tout cas selon ma façon de le lire ce qui n'a rien d'exhaustif,  car peu nerveux et assez lisse un peu comme ukmo, envoie un signal assez fort pour une personnalité  comme la sienne ^^ ,  qui entre dans une certaine cohérence avec l'évolution de l’imbroglio global des derniers jours. 

 

Va encore s'en passer, mais il est vrai que le continent n'a pas l'air de vouloir de cette "attaque" océanique, donc il va falloir que çà passe plus haut , et/ou que ça s'isole plus bas, mais le balayage en règle déjà incertain continue de perdre du terrain.  Pas rien pour avoir de l'orage... le spectre de l'accouchement d'une souris avec les 3 coups de tonnerre breton, et les 2 éclairs qui se battent en duel dans le SO ne "veut" pas être écarter des modélisations. 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

Je crois que les déterministes font un concours du plus grand écart avec leurs ensemblistes, avec un coup en haut, un coup en bas (vous savez le nouveau tube de l’été ? )  :

0z

58EB92B5-8E28-4003-B0AA-5A7881560492.jpeg.183c6c88f0ba3350a400389a7086daaf.jpeg

 

12z

CB04C806-849A-4BEF-B0BA-FA6B7F6DE9F4.png.b3ded691403e8bdade231c462b18b39f.png

 

 no comments 🤪😒.

Edited by kéké
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 2 minutes, kéké a dit :

Je crois que les déterministes font un concours du plus grand écart avec leurs ensemblistes, avec un coup en haut, un coup en bas (vous savez le nouveau tube de l’été ? ) , jamais vu ça 😕 :

 

 

Ce serait bien que tu précises ou est prit ton graphique Alain, parceque ce n'est clairement pas le cas partout;)

 

graphe_ens3.php?mode=0&x=0&y=0&run=12&vi

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m

J'aime bien celui de Brest également

graphe_ens3_pux8.png

O.o

 

Alors certes; ça doit être l'endroit où l'incertitude est la plus grande, mais là, c'est vraiment rare cet écart pour être souligné.

Chez CEP ens, l'écart type pour les T° à 850 hPa "explose" à partir de Jeudi sur le flanc Ouest  :

EEM0-168_dns6.GIF 

 

Pour Vendredi, c'est sur les 3/4 de la France que cet écart type "vire au vert".

 

Un dernier écueil du CEP det ou alors il voyait vrai depuis qq jours ? La suite au prochaine épisode :D

 

 

Edited by amateur
  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
il y a 2 minutes, cédric du Lot a dit :

 

Ce serait bien que tu précises ou est prit ton graphique Alain, parceque ce n'est clairement pas le cas partout;)

 

En effet, dans le nord-ouest la zone la plus sensible au thalweg 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Torfou, à la jonction 44-49-85

Severe Weather Europe "Des prévisions plus à long terme suggèrent que cette vague de chaleur perdurerait jusqu'aux derniers jours de juillet". Je ne connais pas ce site et ils ne prouvent pas cette hypothèse. Le graphique joint les contredit. 

 

Sinon, sur The Sun, ils parlent de 3 mois de forte chaleur. Jusqu'en octobre. Les médias français ne sont pas encore aussi forts que les britanniques 😂

 

ens_image-1.png-nggid049461-ngg0dyn-900x900x100-00f0w010c010r110f110r010t010.png

Edited by Flora
  • Haha 7
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Soumoulou (64)

Bonsoir à tous :)

 

On pensait tenir LA dégradation orageuse de la saison,  après un petit coup de chalumeau, mais non, les modèles ne savent plus ou donner de la tête ! En haut, en bas, à gauche à droite,

 

Enfin si ,je les ai retrouvé nos cher modèles dans un club de vacances et ils vous saluent !

Amicalement Yannick :D

Edited by Yannick64
  • Haha 19

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas l’ensembliste européen pour l’aquitaine est juste flippant avec 3 à 5 jours de températures supérieures à 40° et beaucoup de scénarios pointent à 43-44° mardi et mercredi voire 45°...

Je ne pensais pas qu’on repartirait sur ce scénario mais la situation est toujours aussi floue ce soir. 

  • J'aime 2
  • Haha 2
  • Surprise 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Torfou, à la jonction 44-49-85

Et pourtant... avec tout ça... le jet stream est toujours dans la place.... 

 

gfs-5-156.png

gfs-5-174.png

gfs-5-192.png

Je ne vois pas comment l'Aquitaine échapperait à une belle dégradation orageuse vendredi. Pfff... je perds le latin que je n'ai jamais eu... 

Edited by Flora

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Nous restons toujours  sur les deux mêmes logiques sur l'Atlantique nord qu'hier. Une circulation où la composante zonale est plus marquée sur GFS que sur IFS (et ICON, du moins jusqu'à la fin de son échéance).

Anomalie méridienne du Jet, selon GFS pour vendredi, bien peu marquée par rapport aux différentes pulsions (ou tentatives de) que nous avons connu ces dernières semaines :

 

500g_anom_89.thumb.png.9abaa5cc9e57ddb6a75acd356ed884de.png

 

Au préalable, une ondulation avortée limite la portée sud du thalweg :

 

500g_anom_81.thumb.png.0c6512ea8f22bca25ddeedcb404ac3cf.png

 

Il est possible que le transfert thermique méridien du début de semaine sur le continent nord-américain (on en voit la fin sur la carte ci-dessus) ait son mot à dire dans cette histoire nous concernant. Chez IFS, il semble plus puissant, et je n'ai pas construit le diag d'IFS, mais il serait fort possible qu'une nouvelle onde soit à l'œuvre chez IFS, moins franche chez GFS.

 

Alors forcément, qui dit transfert thermique méridien différent (faible chez GFS, fort chez IFS et possiblement ICON), dit gros écarts  globaux à l'échelle européenne (vue l'échéance) :

 

sXfu2ntxj4.thumb.gif.e1ab100ba640bc391b02caa9e924eed8.gif

 

Jusqu'à plus de 15°C d'écart en T850, c'est finalement très cohérent au vu des options choisies. On remarquera fort logiquement le mouvement de balancier : si GFS est plus froid au nord et à l'est du thalweg, il est plus chaud à l'ouest et au sud, la modélisation d'IFS advectant l'air océanique jusque sur le NW de l'Afrique grâce au thalweg à plus courte longueur d'onde et à plus grande amplitude.

Pour les orages, ça me paraît tôt pour en parler plus que d'une probabilité fortement dépendante de la synoptique qui n'est pas du tout cernée.

  • J'aime 9
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fléac 16730

ICON  rejoint en effet, dans les grandes lignes, CEP ce soir. Comparaison entre le 12z et 18z;

icon-0-126.png?18-12

icon-0-120.png?18-18

L'évolution est très nette, mais GFS ne suit toujours pas...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 14 minutes, Sawano a dit :

ICON  rejoint en effet, dans les grandes lignes, CEP ce soir. Comparaison entre le 12z et 18z;

L'évolution est très nette, mais GFS ne suit toujours pas...

C'est pas compliqué, aucun modèle n'est d'accord sur la forme de ce thalweg, il existe autant d'option que de modèles et c'est un vrai casse tête pour l'ouest en particulier.

CEP me semble quand même encore un peu hors jeu et isolé (même si icon et FIM le suive) et on pourrait bien se retrouver avec un scénario à la UKMO, c'est à dire intermédiaire.

Et demain on ne sera peut être toujours pas fixé sur la nature de la synoptique en France pour le milieu de semaine...

Edited by kéké
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

La question philosophique du soir : qui des ensembles ou des déterministes ne servent à rien ? Vous avez 4h.

 

4v80.png

 

Affolant. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Commentry (03)

Bonjour,

 

 

Ce matin la dépression à l'Ouest de l'Irlande est toujours appréhendé différemment entre GFS et CEP,  influent directement sur la durée de la chaleur.

 

GFS : la chaleur est poussée vers l'Est par un tawleg

CEP : maintien jusqu'a dimanche du fait de la position de la goutte froide

 

Bonne journée

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ) et St Bonnet Le Château(870m)

Bonjour, 

 

Oui enfin bon on gagne encore et encore des heures de canicule dans l'Est et le Sud :

 

GFS 18z

 

gfs-0-192.png?18

 

GFS ce matin

 

gfs-0-186.png?0?0

 

Pour rappel GFS d'il y a plusieurs jours

 

gfs-0-228.png?18

 

GFS ne fait que accentuer cette possible canicule.

GEM, voit le thalweg arrivé jeudi, mais semble très isolé au reste des autres modèles.

Sur UKMO, cela reste encore très chaud, arrivé du thalweg plutôt vendredi voir samedi sur l'Est de la France.

 

Par contre chose qui pourrait devenir de plus en plus inquiétant, c'est que malgré l'arrivé d'un hypothétique thalweg, très très peu de pluie à prévoir, après plusieurs jours de canicule ... de plus, GFS depuis plusieurs runs voit une nouvelle remontée du mercure dés la fin du weekend ... 

  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

On dirait quand même que CEP aime faire des blagues de mauvais goût, dans l'ensemble je trouve que c'est ukmo qui semble tenir un scénario plus conforme, plus sage également.

On note la difficulté pour CEP (et pas que pour lui) de modéliser le creusement sur le sud de l'Islande et de gérer le plongeons du thalweg vers le Açores, plus ça creuse au nord, plus la dégradation est apte à ne faire qu'une pichenette sur le nord-ouest de la France, moins ça creuse, plus les probabilités d'une goutte froide à l'ouest du Portugal augmentent, mais pour le coup, c'est la première option qui est largement relayée ce matin, même si certains modèles de secondes zone voient encore les vieux atermoiements du CEP avec ce creusement bien au sud .

On notera tout de même le décalage temporel progressif de la dégradation orageuse qui interviendrait plutôt mercredi/Jeudi sur l'ouest au lieu de mardi/mercredi prolongeant un peu la canicule à l'est en particulier.

Il faudra quand même voir les modalités exactes de cette dégradation, son intensité, son ampleur, mais l'ouest semble bien soumis aux assauts orageux pour le milieu de période.

En revanche (ça a été dit plus haut), il n'est pas totalement exclue que les HP regonflent rapidement à l'arrière, l'option goutte froide étant plutôt abandonné, le thalweg pourrait bien se résorber rapidement vers le nord au lieux de pulvériser le blocage,  et donc se casser le nez sur l'air brulant, j'extrapole...

 

On va quand même poster la carte du cancre (je vais me faire taper dessus je le sent...)

image.png.bc1296bf3915e458cb860437466e50f0.png

C'est conforme à quelques détails près avec UKMO , moins avec GFS, mais c'est une option que j'aurais tendance à privilégier pour le coup.

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Sans certitude, je pense qu'il y a dans ces différences apparemment « incompréhensible » entre modèles et entre les sorties, une réelle différence de conception et d'implémentation interne dans l'état hypothétique de l'atmosphère à ces échéances. Ce n'est pas un match où le résultat final déterminera le vainqueur. Tous les modèles sont dans la «  panade »  parce que, cela a été évoqué avant-hier je crois par un intervenant, sur cette synoptique-ci en particulier, des réglages fins deviennent déterminants. Un peu comme en hiver. IFS, GFS et ICON, notamment, ont des conceptions propres à eux. GEM aussi, mais d'une autre façon encore. Avec ses grosses pattes, UKMO peut effectivement, à cette échéances encore assez lointaines, jouer le rôle d'arbitre : il lisse largement ses modélisations, de par sa conception, qu'il propose une vision débarrassée des perturbations fines. Il est peu probable (mais sait-on jamais) qu'il soit dans le « vrai » mais il donne le ton de la synoptique à l'échelle globale.

 

Cette situation est un test intéressant tant en prévisions qu'en modélisation. :) Bien plus que celle de fin juin.

Edited by _sb
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth
il y a 57 minutes, _sb a dit :

Sans certitude, je pense qu'il y a dans ces différences apparemment « incompréhensible » entre modèles et entre les sorties, une réelle différence de conception et d'implémentation interne dans l'état hypothétique de l'atmosphère à ces échéances. Ce n'est pas un match où le résultat final déterminera le vainqueur. Tous les modèles sont dans la «  panade »  parce que, cela a été évoqué avant-hier je crois par un intervenant, sur cette synoptique-ci en particulier, des réglages fins deviennent déterminants. Un peu comme en hiver. IFS, GFS et ICON, notamment, ont des conceptions propres à eux. GEM aussi, mais d'une autre façon encore. Avec ses grosses pattes, UKMO peut effectivement, à cette échéances encore assez lointaines, jouer le rôle d'arbitre : il lisse largement ses modélisations, de par sa conception, qu'il propose une vision débarrassée des perturbations fines. Il est peu probable (mais sait-on jamais) qu'il soit dans le « vrai » mais il donne le ton de la synoptique à l'échelle globale.

 

Cette situation est un test intéressant tant en prévisions qu'en modélisation. :) Bien plus que celle de fin juin.

D'une certaine manière je suis d'accord avec toi, mais l'instabilité de CEP et ses atermoiements ont déja été trop nombreux au sujet d'une éventuelle goutte froide au large du Portugal et la disparition de l'activité dépressionnaire sur l'Atlantique. (2 runs sur 2 jours avec une synoptique complètement à l'ouest), ça fait beaucoup pour moi)
GFS qui sort bien plus de runs que CEP est resté plus stable jusqu'à présent en ne voyant pas de goutte froide s'isoler, mais bon, c'est une histoire d'angle de vue, peut être que cela ne sied pas à tout le monde, et je le comprendrais...

La tendance globale est à une pichenette du thalweg sur le nord-ouest Jeudi et Vendredi (à des échéances encore lointaines pour affiner d'avantage)

image.png.96f2a773de90a923460836de7566e392.png

 

et la nouveauté c'est la possibilité d'une nouvelle ondulation chaude à long terme maintenant la France dans une situation plus chaud à l'est et peut être plus instables à l'ouest (avec plus de fraicheur)

image.png.039a3326564fc6694d8b538cd3744669.png

 

Une nouvelle récurrence pilotée par une dépression entre Islande et Grande Bretagne propageant un temps plus instable sur la France (donc moins sec)  ?

On gagne en dynamisme petit à petit sur le proche Atlantique comparé à la situation depuis fin Juin.

Edited by kéké
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
Il y a 12 heures, amateur a dit :

J'aime bien celui de Brest également

graphe_ens3_pux8.png

 

C'est bon les bretons, CEP det vous a fait une blague hier soir :D

 

graphe_ens3_hxm1.png

 

Ceci dit,  les 20°C à 850 hPa chez vous, c'est pas anodin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Combs-la-Ville 77380 et Jussieu 75005

A seulement 90h, on a une belle évolution sur le 6z de GFS par rapport au 0z, sur le large Atlantique :

 

anim_pmp0.gif

 

Comment avoir un minimum de fiabilité avec de telles évolutions... ? 

 

Cytruj

 

 

Edited by cytruj
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fléac 16730

Euh... 

gfs-0-132.png?6

  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Le pire étant a venir...

 

anim_fkj8.gif

  • J'aime 7
  • Haha 2
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pessat, commune de Pessat-Villeneuve (63)

Bonjour,

 

il y a 5 minutes, cédric du Lot a dit :

Le pire étant a venir...

 

anim_fkj8.gif

 

C’est à dire?

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...