Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Romain56

Coups de vent - saison 2019/2020

Recommended Posts

Posted

Location : Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient.

Premier potentiel de la saison 2019/2020 pour un coup de vent sur la moitié nord du pays ce dimanche, en lien avec une dépression  se creusant en entrée de Manche ou au sud des Îles-Britanniques. En l'état des modélisations actuelles, les rafales pourraient être comprises entre 70-80 km/h dans les terres et 90/100 km/h près des côtes de la Manche.

 

Vent 850 hPa pour CEP :

 

vent_850.png

 

Vent 850 hPa pour GFS :

 

vent_850.png?run=run00model

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Et ce avec une marée équinoxiale de premier ordre jusque mardi soir, on part possiblement en surcote sur des niveaux dépassant une 119 "papier" dimanche soir (dissymétrie saisonnière impliquant une marée plus forte en après-midi et soirée), intéressant pour spectacle sur site exposé sans pour autant risque réel de submersion avec dégâts, ce n'est pour l'heure qu'un petit coup de vent, avec peut-être un deuxième coup en noroît mardi en début d'après-midi entre Seine-Maritime et Boulonnais (surveiller Wimereux, ainsi que des légers débordements portuaires sur St Valéry en Caux ou Fécamp).

 

On devrait dépasser la barre des 13.5 à St Malo dimanche soir (13.44 attendus, autant que la 119 de mars 2015), grosse submersion au Mont st MIchel très probable avec polders entièrement coulés jusqu'au GR, mais avec un horaire compliqué car très crépusculaire, en cas de pluie pas évacuée on ne verrait pas bien l'étale (20h35).

Houle longue ou mer du vent surimposée au Sillon dimanche soir et mardi? Pour une fois le mauvais sort des grandes marées de septembre (ordinairement platissimes) semble conjuré.

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Il y a 4 heures, Bruno 49 a dit :

Houle longue ou mer du vent surimposée au Sillon dimanche soir et mardi?

 

Plutôt mer du vent sur le modèle de l'Ifremer,jusqu'à 2m aux environs de st Malo avec une surcote prévue de 0,3 à 0,4m à ajouter au 13.44.

 

image.thumb.png.07a1c49ce1bf40ccdc2a3e06856132ea.png

 

26456895_Sanstitre2.jpg.db9625f005184dbc27e3be718eea7d54.jpg1016491530_Sanstitre3.jpg.d381da9d3dc693fe16c5386e0d533f66.jpg

Edited by Nico 14
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

ah oui, Lorenzo remonte vers l'Europe, aux derniers runs GFS il termine sa course sur la France en fin de semaine, fort heureusement sans aucun effet.. A suivre.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est temps de braquer notre curseur sur la fin de semaine avec l'approche possible de Lorenzo vers l'Europe... 

 

Contexte Nous avons actuellement affaire à un "monstre" à 2000 km des Açores. Jamais un tel ouragan n'a été aussi virulent dans cette zone du globe. 

Ceci dit, la future trajectoire de Lorenzo est encore difficile à cerner au fil des modèles pour son approche vers l'Europe : Islande, Irlande, Grande Bretagne, résidus en France ?

De runs en runs, ça change et c'est normal à cette échéance...

Je vous propose une analyse plus détaillée des tendances en vidéo :

Lorenzo : faut-il s'inquiéter pour le Nord-Ouest de la France ?

 

Quoiqu'il en soit, la fenêtre de tir est assez mince mais le temps pourrait à nouveau vraiment bien s'agiter en termes de vent, au tournant du weekend dans les franges littorales du Nord-Ouest. A suivre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

On se dirige tout doucement vers la période des développements propices aux dépressions dynamiques sous nos latitudes. On y voit déjà des signes précurseurs pour le début du mois de Novembre, avec un axe de basses-pressions qui se dessinent sur l'ensemble du bassin Atlantique-Nord. Voici quelques scénarios attendus pour le début du mois, ce n'est qu'une probabilité qui nous montre qu'il y a des possibilités d'avoir des coups de vent d'ici la première quinzaine de Novembre, restons à l'affût désormais :D 

 

gfs-0-198.png.3114862fd0506db9ce98003409c14caa.png

 

gfs-0-234.png.a630369f857c8c2ee93c885e89c0ab8d.png

 

gfs-0-300.png.4f7903509edf02d153d78f304d333918.png

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Briec (29)

Bonjour, ce matin les 2 principaux modèles nous promet une météo plus que mouvementée pour le week-end prochain, heureusement que les grandes marées seront passées 🌊⛈️🌬️🌬️

ECM1-144.gif

gfs-0-150.png

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient.

Ce n'est pas le dernier Icon qui va vous contredire... à surveiller cette potentielle dépression assez creuse, à J+5 maintenant.

 

icon-0-132.png?28-12

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Oui,les modèles insistent pour le week-end.A la faveur d'un regain du flux d'Ouest,provisoire? ,il est probable que nous connaissions un peu d'agitation:

 

image.png.3c81bf052f986cb0b8ffa57dd9c6f50b.pngimage.png.1ff819d01dba9b7b08892e20f19642e6.png

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=144

Edited by Nico 14
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Comme je l'avais mentionné dans mon précédent post Samedi, la situation va devenir de plus en plus intéressante et dynamique ces prochains jours. Et je pense qu'on peut commencer à surveiller l'évolution des modèles d'ici ce week-end.

 

La situation sur l'Atlantique reste encore calme, si ce n'est que le système tropical PABLO qui ondule au large du Portugal avant d'être repris pas une dépression plus imposante à l'Ouest. D'ici ces prochains jours, le régime zonal devrait se mettre progressivement en place et de manière assez rapide j'ai l'impression. D'ailleurs, quand on regarde la prévision du vent zonal moyen, on y remarque une hausse subite jusqu'au début de la première quinzaine de Novembre. Est-ce le signe d'un hiver qui s'annonce potentiellement très dynamique ? Affaire à suivre désormais, mais la saison des coups de vent et tempêtes devrait désormais début dés début Novembre. 

 

u_65N_10hpa.thumb.png.b25a014b59e888f5fae18f7c24a667c8.png

 

Tout devrait commencer en milieu de semaine sur l'Amérique du Nord. Un vaste minimum dépressionnaire ondule et va continuer d'y onduler ces prochains jours, en s'alimentant non stop en air froid. Progressivement, ce minimum devrait se décaler vers le bassin Atlantique, avant d'être repris par la circulation zonal. Dés ce milieu de semaine, le Nord-Ouest du bassin devrait être soumis à un gradient thermique devenant particulièrement important au fil des jours, avec de l'air froid polaire qui descend envahir la masse d'air plus douce présente plus au Sud, avec l'ondulation des dépressions. C'est donc une véritable zone barocline qui devrait se mettre en place sur le Nord-Ouest du bassin, et cette zone va servir pour la dynamique en altitude. Au fur et à mesure que le minimum va transiter sur le Nord du bassin, un puissant courant jet devrait se mettre en place pouvant présenter une nette phase de renforcement pour la fin de semaine sur le flanc Ouest-Sud-Ouest du minimum dépressionnaire. 

 

102_38.gif.802f1c42f2a4899d22b52eb67951e81c.gif

 

C'est dés le début du week-end que la situation deviendrait particulièrement intéressante. Il semblerait que sur la partie Sud du minimum, une anomalie de surface pourrait se conjuguer avec la circulation d'une anomalie d'altitude assez marquée sur les cartes à 1.5 PVU. De ce fait, on remarque une très nette intensification des ascendances en moyenne altitude ( entre 400-600 hPa ), synonyme d'une cyclogenèse très dynamique. Une cyclogenèse bien configurée avec le passage du fort courant jet en altitude qui va présenter quelques ondulations, mais de manière assez peu marquée. Cependant, un point à surveiller au fil des réactualisations, c'est le dynamisme de ce courant jet. Il se pourrait qu'il soit plus ou moins fort que prévu puisqu'il va évoluer dans des eaux plus froides et une zone barocline un peu moins importante que sur le Nord-Ouest du bassin. Ce qui va fortement influencer la dépression qui va nous concerner pour le week-end. 

 

600314103_Sanstitre.thumb.png.be04e582c925836283498d97cf6bc96a.png

 

pvu15.png.d74d25d87ec88e96aa54c093fdd08400.png

 

La dépression en question devrait donc nous concerner pour la toute fin du week-end, entre Dimanche et Lundi. Sur GFS, elle passerait sur la Grande-Bretagne avec un centre parfois bien en-dessous de 970 hPa et un gradient de pression plus resserré sur le Nord-Ouest du pays. On observe la même chose avec le modèle CEP avec une position un peu plus au Sud, avec une dépression presque calée sur la Manche ( je tiens à préciser qu'hier soir, le CEP voyait l'établissement d'une belle dorsale pour le week-end avec un retrait des dépressions plus à l'Ouest, voir sur le topic des prévisions du 28 au 3 Novembre ).  Alors que GEM propose un scénario totalement différent mais explosif ( centre dépressionnaire à 949 hPa sur l'Atlantique Nord ), ICON nous propose un beau scénario tempétueux. Il entrevoit la rentrée de la dépression entre la Grande-Bretagne et la Manche, juste ente Samedi et Dimanche, avec un centre autour des 975 hPa. Ce qui pourrait évidemment donner un bon coup de vent sur le quart Nord et Nord-Ouest du pays, mais notons qu'il est le seul à voir ce scénario pour le moment. Seul GFS et CEP s'accordent sur l'intensité et le positionnement de la dépression ( pas au km près évidemment ). 

 

PS : Je viens de remarquer que ICON n'étais pas proposé dans les modèles IC, j'ai donc mis une image de Météociel. 

 

Pour le moment, la situation est bien évidemment très incertaine, il suffit de regarder les écrats-types des ensemblistes de GEFS avec d'importantes anomalies. Mais il n'empêche que sur les spaghettis, la situation semble tout de même assez bien cernée concernant la trajectoire de la dépression en question. Il faudra suivre les prochaines réactualisations, en regardant bien comment devrait évoluer le courant jet, et la configuration entre l'anomalie de surface et d'altitude pour le déclenchement de la cyclogenèse. A partir de Jeudi-Vendredi, on pourra commencer à peaufiner avec la sortie des mailles plus fines et les premières observations sur les analyses d'altitude, de surface et satellites. 

 

1333131681_Sanstitre2.thumb.png.9d53bcf771c7499ba27ead8abee3d451.png

 

427852075_Sanstitre3.thumb.png.c3bac8f60648dfb44aa4e594e8766470.png

  • J'aime 6
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Réveil en force de l’activité dépressionnaire pour ces prochains jours en Atlantique avec la formation d’un complexe dépressionnaire actif qui viendra s’installer sur l’europe de l’ouest entre la Grande-Bretagne et la France.

Le jet d’altitude va connaître une forte accélération d’ici 3-4 jours avec des vents proposés à près de 400 km/h, un rapide de jet bien là ! 

Une dépression va donc se former sur l’atlantique Nord et venir jusque sur l’ouest de l’europe. Ça n’est pas forcément celle-ci qui sera à surveiller même s’il est probable qu’elle nous donne un coup de vent assez durable au moins sur une bonne partie nord-ouest de l’hexagone. 

Ce qui va être à surveiller, c’est l’anomalie de surface qu’on voit maintenant sur GFS et CEP à 96h sur Terre Neuve. Elle va traverser l’atlantique rapidement. Bien que le jet d’altitude ne soit plus rectiligne et aussi rapide qu’en milieu de semaine, il aura quand même tendance à redevenir linéaire et surtout à descendre en latitude. Si creusement dépressionnaire il doit y avoir, il apparaît assez probable que le risque sera présent pour tout le pays, moitié nord comme moitié sud ! 

Pas de quoi s’affoler mais c’est à mon avis le plus gros risque pour ce premier épisode dépressionnaire actif en Atlantique. L’échéance ne nous permet pas d’en dire plus mais les modèles et leurs ensemblistes semblent relativement ok sur cette anomalie. A son arrivée sur le pays, les scénarios sont très différents allant du simple coup de vent à une forte tempête et ce sans zonage pour le moment.

Hormis cette anomalie, pour l’instant, pas d’autres risques majeurs à souligner. Néanmoins, ça va souffler durablement avec des coups de vent réguliers et parfois assez forts en fonction de l’inclinaison du flux. 

A suivre donc ! 

  • J'aime 10
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Clairement un potentiel pour ces prochains jours, les signaux sont là :

 

126-515.GIF?29-6

 

156-515.GIF?29-6

 

A suivre :) 

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Les messages précédents restent d'actualités sur les sorties du soir qui confirment ce potentiel:

 

image.png.7dc8461cfb0e5198231128e94e0275ea.pngimage.png.d0fc9690d574ecdcf8eb224a4d302f03.png

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=114&size=

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=132&size=

Edited by Nico 14
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen (14)

Impossible de poster mais ARPÈGE est plutôt incisif pour la Bretagne et la Normandie dans la nuit de samedi à dimanche avec de 100 à 110km/h dans les terres des départements côtiers.

ICON reste beaucoup plus modéré pour sa part.

Edited by Normand dit

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, Normand dit a dit :

Impossible de poster mais ARPÈGE est plutôt incisif pour la Bretagne et la Normandie dans la nuit de samedi à dimanche avec de 100 à 110km/h dans les terres des départements côtiers.

ICON reste beaucoup plus modéré pour sa part.

ou alors on a un gfs qui est explosif et un cep qui envoie facilement du 100km/h dimanche et lundi ^^'

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

IFS (CEP) prévoit, pour 6 h UTC dimanche en mer, le niveau Coup de vent (8 Beaufort en rouge)  à Fort coup de vent (9 Beaufort en mauve) avec une dépression centrée sur le Sud de l’Angleterre.  
Avec des rafales à 120 km/h sur le littoral breton. 

 

3448AAF6-4481-454E-A948-34A1DC96058C.jpeg
 

En vent moyen GFS est équivalent. En revanche ICON voit des conditions beaucoup moins sévères. 

Edited by Idéfix37
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Arpege est parlant ce matin avec des vents tempetueux dimanche matin sur un quart NO du pays. Potentiellement plus de 130 km/h près des côtes et 100/110 km/h dans l'intérieur entre la Bretagne et la Normandie, principalement.

 

arpege-52-102-0.png?30-04

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 19 minutes, Idéfix37 a dit :

IFS (CEP) prévoit, pour 6 h UTC dimanche en mer, le niveau Coup de vent (8 Bf en rouge)  à Fort coup de vent (9Bf en mauve) avec une dépression centrée sur le Sud de l’Angleterre.  
Avec des rafales à 120 km/h sur le littoral breton. 

C'est le CEP 12z d'hier soir.Toujours difficile d'établir une chronologie,GFS et Arpège s'accordent relativement sur un creusement secondaire transitant sur le nord du pays dans la nuit de samedi à dimanche mais GEM et CEP ne suivent pas ce matin.Le potentiel ceci dit reste toujours bien présent pour cette fin de semaine.

 

La prévision d'ensemble Américaine montre ces différents scénarios:

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=96

Edited by Nico 14
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m
il y a 15 minutes, Nico 14 a dit :

C'est le CEP 12z d'hier soir

 Exact, par contre les 3 modèles prévoient un nouveau renforcement des conditions dans la nuit de dimanche à lundi, principalement sur le Golfe de Gascogne. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen (14)
il y a 23 minutes, Idéfix37 a dit :

 Exact, par contre les 3 modèles prévoient un nouveau renforcement des conditions dans la nuit de dimanche à lundi, principalement sur le Golfe de Gascogne. 

Oui et je trouve que le CEP de ce matin envoie un signal fort de creusement explosif d'une dépression jusque sur le sud de l'Angleterre voire en Manche lundi matin...

Reste à voir si l’interaction entre cette anomalie (visible à +96h au sud-est du Groenland) et le jet se phasera bien ou non (si c'est le cas, le risque de tempête sera élevé sur les départements côtiers de la Manche).

 

ECM1-96_fdd1.GIF

Edited by Normand dit
  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Environ 20 Hpa d'écart-types sur la prévision d'ensemble Européenne à ohoo le 03/11,diagramme de pression sur le nord du Finistère :

 

image.png.43c5e5c6775907ea5971e71bbf1937e8.png

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fouesnant (29) - études à Rennes

Ah enfin ! Un joli signal à ce mettre sous la dent 😎

Les ensemblistes montrent quelque chose depuis 2/3jours déjà. Arpège confirme un beau potentiel pour la première tempête automnale ! À suivre. 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

C'est à partir de Jeudi-Vendredi que l'on pourra commencer à bien cerner la situation. Pour le moment, je me contente de surveiller l'évolution du courant jet en fonction des réactualisations, puisqu'il sera le moteur principale de la dépression qui va nous concerner. C'est vraiment entre Vendredi et Samedi que la cyclogenèse devrait s'opérer de manière assez intense, avec une dépression pouvant pointer à 965 hPa étant très bien coordonné avec un puissant courant jet en altitude. 

 

Sur GFS : En revenant en arrière, on constate que sur le 6z du 29 Octobre, le courant jet est particulièrement dynamique avec une vitesse des vents pouvant être supérieures à 250 km//h ( on devrait même parler de jet-streak ). Celui-ci semble subir une forte ondulation en s'enfonçant sur l'Europe tout en s'affaiblissant en raison d'un manque d'alimentation ( zone barocline moins marquée ). Pas de réel évolution en terme d'intensité sur le 12z du 29 Octobre, mais on remarque tout de même plusieurs zones d'ondulations. Ce qui serait un indice indiquant la présence de nouvelles anomalies d'altitude, notamment sur la branche Ouest du courant jet ( cyclogenèse plus active ? ). Sur le 18z du 29 Octobre, malgré que la dépression en question reste aussi creuse grâce à une zone barocline importante, on remarque une perte d'intensité sur le courant jet, qui présent moins d'ondulation. Le 0z de ce matin reviens un peu avec ce qu'on observe au 12z du 29 Octobre, avec la présence de nouvelles ondulations qui indiquent que la cyclogenèse s'annonce tout de même explosive au moment du creusement, avec un courant jet toujours aussi bien phasé et dynamique. 

 

Sur le 6z actuel, les choses changent un peu avec un cassure assez nette du courant jet en 2 parties. La première partie servirait à alimenter une dépression synoptique qui viendrait circuler sur la Grande-Bretagne, alors que la seconde partie alimenterait une nouvelle cyclogenèse plus à l'Ouest, donnant ainsi naissance à une dépression secondaire issue du minimum sur la Grande-Bretagne. C'est un scénario qui n'avait pas était forcément entrevu jusque ici. Initialement, ça devait être une dépression issue du Sud du Groenland, en provenance du Canada, qui aurait entamé un fort creusement au sein d'un vaste minimum dépressionnaire déjà présent sur l'Atlantique Nord. 

 

On verra bien ce que cela va donner sur les prochaines réactualisations. Je n'ai pas trop le temps de détailler avec les autres modèles, je profite de ma petite pause au travail pour faire un petit point ^^

1064722420_Sanstitre.thumb.png.4ef940a11a3c9003f8bb27a5113da3fa.png

 

1358745843_Sanstitre2.thumb.png.277752216ef7e6257f4475d03ed65002.png

 

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...