Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Romain56

Coups de vent - saison 2019/2020

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Pour commencer avec les sorties du soir, ARPEGE est assez incisif !

 

arpege-53-84-0.png?30-16

 

arpege-53-94-0.png?30-16

 

Belle trajectoire en Manche d'une dépression avec une pression stable (969 hPa en entrée de Manche, 972 sur NPDC). Le vent moyen pourrait sur cette sortie atteindre 100 km/h entre Belle-Île et l'Île d'Yeu :

arpege-3-88-0.png?30-16

 

arpege-52-102-0.png?30-16

 

120-140 sur les côtes de Bretagne Sud - Vendée, 90-110 sur les côtes de la Manche, 80-90 dans les terres (100-110 en Vendée, Deux-Sèvres, Charente Maritime)... :) 

 

Bon, 84/94h d'échéance c'est encore énorme pour une tempête..

Edited by nicolass
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Sur GFS12z, creusement plus tardif mais plus explosif que sur le 6z, trajectoire légèrement revue au sud et entrée en Manche :

 

gfs-0-87-3h.png?12

gfs-0-93-3h.png?12

 

Du sérieux là aussi.

 

Espérons que ce potentiel, qui, je trouve, s'accentue d'heures en heures, va se confirmer, ça date les dernières tempêtes d'automne !

 

On est pas à l'abri d'un décalage de 500km vers le nord.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen (14)
il y a 3 minutes, nicolass a dit :

Sur GFS12z, creusement plus tardif mais plus explosif que sur le 6z, trajectoire légèrement revue au sud et entrée en Manche :

 

gfs-0-87-3h.png?12

gfs-0-93-3h.png?12

 

Du sérieux là aussi.

 

Espérons que ce potentiel, qui, je trouve, s'accentue d'heures en heures, va se confirmer, ça date les dernières tempêtes d'automne !

 

On est pas à l'abri d'un décalage de 500km vers le nord.

 

Oui, joli potentiel venteux mais faut rester prudent car ICON ou UKMO ne voient pas la sauce prendre sur leurs sorties du soir.

A voir si scénario majoritaire se dégage demain meme si l'option GFS/ARPEGE semble prendre du galon.

Edited by Normand dit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

On ne voit pas grand chose avec Ukmo et ses grosse mailles. Arpege et GFS sont en phase sur le timing, la force et la trajectoire pour voir la dépression tempétueuse traverser le nord de la France dimanche. Les rafales tempétueuses sont prévues entre sud bretagne-poitou charentes puis se dirigeant à l'intérieur des terres des pays de la Loire jusqu'au dans le nord est.

Edited by Virgile
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Il fallait bien s'attendre à un décalage au sud, c'est ce qui se passe dans 75% des cas depuis ces dernières années en situation de tempête sur le pays, à quelques exceptions près. Zone à risque, ce soir, de l'arc atlantique au Nord-est du pays en passant par le centre et l'IDF. Le NO en plein dans le creux dépressionnaire, pour les deux situations potentielles. 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L'ensembliste Américain plutôt en faveur du scénario CEP de ce matin,le déterministe s'isole dans son ensemble,diagramme sur la vendée:

 

graphe_ens7_wqc3.gif

 

http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=84

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours

On ne note pas de réelle évolution du côté du courant jet, toujours aussi bien phasé avec le creusement de la dépression. Ce courant jet garde toujours une forte intensité entre les flancs Ouest et Sud de la dépression, ce qui est un marqueur du potentiel tempétueux de cette dépression. La configuration reste désormais comme l'entrevoyait le 6z de ce midi, c'est à dire le développement d'une dépression secondaire, plutôt qu'une dépression synoptique passant sur la Grande-Bretagne.

 

jet.png.d869691067eed2a320627650fecfae89.png

 

De ce fait, étant donné que l'on devrait face au développement d'une dépression secondaire, il faudra donc que l'on soit vigilant lors de sa formation et de son évolution. Puisque ces petites dépressions sont parfois imprévisibles, pouvant être banales et parfois dangereuses. 

 

Le bassin Atlantique Nord devrait se retrouver dans un vaste minimum dépressionnaire dynamique durant ces prochains jours. Au fil de ces jours, alors qu'une dépression devrait passer dans un premier temps sur la Grande-Bretagne, une seconde devrait descendre du Sud du Groenland. Celle-ci pourrait se faire reprendre par la première dépression, mais en évoluant dans un environnement dominé par un fort courant jet et une zone barocline assez bien structurée, de nouvelles anomalies pourraient apparaître en surface. Ces anomalies de surface pourraient ainsi se conjuguer avec d'autres anomalies d'altitude qui s'alimentent directement en air froid venant du pôle plus au Nord. 

 

On se retrouve alors dans une configuration très favorable pour le développement d'une forte cyclogenèse au large Sud-Ouest de l'Irlande, puisque c'est là que l’interaction entre ces anomalies semblent vouloir se faire. Même si la zone barocline pourrait être moins importante, la dynamique d'altitude restera très favorable au creusement d'une dépression secondaire. Alors que le courant jet d'altitude garde sa forte intensité tout en prenant son aspect ondulant sur le Sud du creusement, un puissant courant venteux  dans les basses-couches viendrait se rejoindre en provenance du Nord-Ouest. Ce courant venteux présenterait déjà des caractéristiques à vorticité cyclonique en s'enroulant autour de la dépression secondaire. On se retrouve alors avec de très fortes ascendances au sein du creusement, qui ne cessent d'augmenter au fil des heures.

 

J'ai fais un petit montage qui montre l'évolution de la zone potentielle qui devrait nous intéresser ces prochains jours ( cliquez sur l'image pour aggrandir )

 

325159692_Sanstitre.thumb.png.8ef8992c7f86f4ac8a78caab259878e7.png

 

On a encore quelques incertitudes sur la trajectoire selon les modèles, mais également sur son intensité. Et ces incertitudes vont perdurer au moins jusqu'à Samedi. Pour le moment, GFS voit une dépression pointée à 970 hPa entrant entre la Bretagne et les régions Normandes dans la matinée de Dimanche ( des fois il ne vaut mieux pas se fier au timing des modèles dans un cas comme ici ). CEP opte pour une trajectoire légèrement plus au Nord, entre le Sud de l'Angleterre et la mer du Nord et tout aussi creuse. 

 

Le WRF à maille large sur l'Europe, prend exactement le même chemin que ce que propose notre ami GFS, que ce soit pour le timing que pour l'intensité et la trajectoire. ARPEGE est également du même avis, en gardant une trajectoire un peu plus dans les terres, avec une dépression passant sur les régions centrales et la moitié Nord. Alors WRF et GFS voit la dépression quittée la France par la Picardie et le Nord-pas-de-Calais. 

 

Malgré les mailles larges de UKMO, il a tendance à se ranger du côté de CEP, tout comme le modèle Japonnais JMA et même ICON, alors que celui-ci était plutôt du scénario comme GFS. Petite mention sur GEM ( comme d'habitude avec lui dans ce genre de configuration ), il se met du côté du CEP et des autres, mais propose un creusement secondaire sur le golfe de Gascogne plutôt que près de la Manche comme les autres. 

 

En soit, les écarts-types reste assez importants dans l'ensemble. Les principaux modèles s'accordent ensemble, mais ne négligeons pas les autres scénarios dans ce type de configuration. Pour le moment, on semble se tourner vers une fin de week-end très agité avec un risque de fort coup de vent, on verra au fil des jours s'il faut qu'on parle de coup de vent ou de tempête. Mais gardons l'idée que le vent pourrait souffler fort sur la moitié Nord et surtout près des côtes de la Manche, avec très probablement des rafales qui pourront excéder les 100 km/h, et jusqu'à 80-90 km/h entre le Nord-Ouest et les régions centrales. 

Edited by Météodu37
  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 30 minutes, Météodu37 a dit :

CEP opte pour une trajectoire légèrement plus au Nord, entre le Sud de l'Angleterre et la mer du Nord et tout aussi creuse. 

 

Il n'y a tout simplement pas de creusement secondaire sur le CEP à cette échéance,ce n'est pas la même anomalie de surface:

 

image.png.2fc8a408c79e6d0c9986b7a609156b89.pngimage.png.2eed95bfef0319fa45af413de1ec4886.png

 

il y a 30 minutes, Météodu37 a dit :

Petite mention sur GEM ( comme d'habitude avec lui dans ce genre de configuration ), il se met du côté du CEP et des autres, mais propose un creusement secondaire sur le golfe de Gascogne plutôt que près de la Manche comme les autres. 

 

CEP aussi :

 

image.png.c5532c970491b4797334da976ce49133.png

 

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Il y a 2 heures, Nico 14 a dit :

Il n'y a tout simplement pas de creusement secondaire sur le CEP à cette échéance,ce n'est pas la même anomalie de surface:

 

Il y a initialisation du creusement sur IFS (CEP) à cette échéance, plus au large, à peine visible sur la première carte que tu montres. Creusement qui s'affirme 12h plus tard sur ta seconde carte. Mais c'est du chipotage puisque c'est loin d'être la configuration définitive ! :)

 

xx_model-en-999-9-zz_modez_2019103012_78_1642_463.thumb.png.51f675f6ea9c160c40984e06efc92e5e.png

 

EDIT :

 

IFS ENS envoie nettement le signal dès l'échéance de samedi 18h avec une déviation (plages de couleurs) qui augmente au large de nos côtes atlantiques. Par ailleurs, à haute résolution (0.1° au lieu des 0.5° habituels « WMO Essentials » d'ECMWF), IFS déterministe (lignes noires discontinues) marque le début du creusement. Les lignes noires continues indiquent la moyenne de l'ensemble.

 

ec-ens_nat_mslstd_mslmean_hres-msl_2019103012_078.jpg.7ef672b7f92e5683018d8213d29959e1.jpg

 

Mais tu as raison, les modalités du creusement ne sont pas les mêmes chez l'européen et l'américain (cf aussi topic LT).

Edited by _sb
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

EFI et probabilités chez IFS ENS pour samedi, dimanche et lundi :

à gauche, en haut : probabilités > 72 km/h ; en bas : > à 90 km/h

à droite, en haut : EFI vent moyen ; en bas : EFI rafales

 

efi.gif

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

 

Il y a 8 heures, _sb a dit :

Creusement qui s'affirme 12h plus tard sur ta seconde carte. Mais c'est du chipotage puisque c'est loin d'être la configuration définitive ! :)

 

C'était juste pour apporter une précision sur la chronologie qui me paraissait importante🙂.Ce matin, on tend quand même relativement vers un accord entre les modèles avec un creusement  un peu plus tardif mais plus méridional aussi.C'est le SO et CO qui seraient dans le viseur de cette anomalie.

 

image.thumb.png.f6f469e697aa0e2f6ab9be3a71933047.pngimage.thumb.png.4102cd8778d851d6f0f3055230feba7e.pngimage.thumb.png.a09e515fc012b77228fe7ba8e1bac54a.png

 

image.png.3847c6edfa3e0ced315f1a7f89827885.pngimage.png.5d9175136bfb9fe58040dcfef6adc08f.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

IFS (CEP) se range à l’option de GFS avec un minimum secondaire qu’il prévoit quant lui sur Pays de Loire/Vendée, avec un décalage de la zone de vent fort vers le Sud. 
En mer, sur la zone Gascogne. Coup de vent à Tempête 10 Beaufort.

 À terre rafales de 110 km/h sur la côte landaise. 
 

 

55BC5C9C-91CE-4FC6-96FE-D232B5BE3FA2.jpeg

Edited by Idéfix37

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore beaucoup d’incertitudes sur cette anomalie bien qu’une majorité voit désormais cette anomalie traverser les régions du centre-ouest avec la zone de vents forts essentiellement concentrée sur la Nouvelle Aquitaine. 

L’inconnue réside vraiment sur le creusement de cette anomalie. Certains scénarios ressortent avec une anomalie moribonde qui meurt vers le Pays Basque avec coup de vent sur les côtes Aquitaines. D’autres voient une anomalie en pleine forme voire en développement jusqu’aux côtes charentaises et provoquant une tempête modérée à forte sur toute la nouvelle Aquitaine. —> analyse isssue de l’ensembliste Européen. GFS se place sur un scénario plutôt median avec fort coup de vent à tempête sur la Nouvelle Aquitaine. Arpège se range du côté des scénarios à coup de vent classique (en tenant compte en plus de ses exagérations de valeurs).

Bref, ça n’est pas calé mais pour le moment retenons un scénario plus méridional que prévu initialement, un creusement modéré à fort avec sérieux coup de vent pour le sud-ouest.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Anomalie bien plus méridionale qu'initialement prévu, certes, mais l'intensité en a pris un sacré coup je trouve en voyant les présentes sorties. 100 à 110 km/h sur les côtes aquitaines chez GFS, 90 à 100 km/h chez Icon, avec des valeurs autour de 70 à 80 km/h dans les terres. Les autres modèles ne sont pas terribles, Arpege étant a priori le plus incisif dans son ancien run. 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Caen (14)
il y a 51 minutes, Nicolas L a dit :

Anomalie bien plus méridionale qu'initialement prévu, certes, mais l'intensité en a pris un sacré coup je trouve en voyant les présentes sorties. 100 à 110 km/h sur les côtes aquitaines chez GFS, 90 à 100 km/h chez Icon, avec des valeurs autour de 70 à 80 km/h dans les terres. Les autres modèles ne sont pas terribles, Arpege étant a priori le plus incisif dans son ancien run. 

 

A mon avis, on n'est pas encore à l'abri d'un décalage de 200 ou 300km (au nord voire au sud) du passage de la depression sur l'ouest du pays. Plus la depression passe au nord, plus elle est en capacité de se creuser avec le jet, non ?

 

A voir les sorties de ce soir de la part des modèles si une unanimité en termes de trajectoire se dessine.

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est exactement ça, plus elle circulera au sud et moins elle creusera. Plus elle circulera au nord et plus le risque tempétueux augmentera. Néanmoins, cela se joue essentiellement entre le Pays Basque et la charente-Maritime. Plus au nord, cela semble de plus en plus exclu même si un décalage plus au nord reste possible.  

On va vraiment d’un simple coup de vent à un fort coup de vent à tempête mais rien d’exceptionnel. Le creusement apparaît déjà en phase de comblement en arrivant sur les côtes quoiqu’il en soit. 

Edited by Run999H
  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Sur le run d'arpège ce midi ( qui ne va pas assez loin ), je ne le trouve pas spécialement en exagération à voir ce soir

arpege-2-72-0.png?31-11

arpege-11-72-0.png?31-11

Les rafales les plus fortes n'ayant pas encore traversés toute le nouvelle Aquitaine, on tablerait entre 90 et 110km/h dans les terres

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Nous sommes effectivement en présence d'un front froid bien actif, on peut s'attendre à quelques bonne rafales parfois assez fortes sur l'arc Atlantique notamment de l'estuaire de la Loire au littoral de la Charente maritime, un vent soutenu aussi dans les terres, notamment de la Rochelle/Vendée au Poitou, zone où il n'est pas farfelu d'envisager d'ores et déjà des rafales capables de dépasser les 80kmh dans l'intérieur, et les 100kmh sur le littoral. Si on y ajoute les extrêmes isolées qui sortent de la bande "normale" des relevés à chaque coup de vent, tabler  sur des max échelonnées de 130 sur le littoral et 100/105 dans l'intérieur, m'apparaît raisonnable.

 

Par contre l'option pure tempête où ces dernières valeurs seraient  généralisées sur la zone concernée et les extrêmes plus hauts, on constate depuis hier, à l'instar des jours précédents, que plus l'échéance diminue plus la version explosion secondaire perd du galon, on le voit notamment avec une augmentation très nette des versions qui modélisent l'étirement du creux depuis le RU vers le sud, ce qui fait qu'au final,  même avec encore quelques modélisations qui font la promotion d'une cyclogenèse secondaire, on a une incitation à se baser plutôt  sur une évolution "classique", avec donc plutôt une explosion secondaire incomplète mal détachée de la dépression "mère".

 

(nb: pour comparaison)

 

pearp-40-108-0-35_xem5.png

 

Edit:

Aprège reste sur son scénario plutôt bien creusée, avec une zone de vent assez fort du val de Loire jusqu'au max pour les Landes, bon c'est Arpège.

 

Edited by sebb
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour rappel quand même, l’anomalie qui ne met pas franchement d’accord nos modèles pour dimanche matin se trouve actuellement en plein centre des États Unis... 

En 72h, elle va en faire des kilomètres et certainement elle ne sera pas la copie conforme de ce que nos modèles prévoient à l’instant T. En tout cas, ces derniers risquent de se réajuster donc... raison gardée pour le moment ! 

  • J'aime 6
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Information tirée sur le site de MF :

« Dans la nuit de samedi à dimanche, une dépression devrait se creuser au large des côtes atlantiques, favorisant des vents forts sur l'ouest du pays en fin de nuit (rafales à plus de 100 km/h). La région Nouvelle-Aquitaine pourrait être touchée le matin (120 à 140 km/h sur les côtes et 100 à 110 km/h à l'intérieur des terres) avant que l'axe de vent fort ne se décale vers la Méditerranée en journée. »

 

Meteo France retient donc le scénario le plus fort pour le moment 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
il y a 53 minutes, Run999H a dit :

Meteo France retient donc le scénario le plus fort pour le moment 

 

Dans le même temps, IFS 06Z (courtes échéances) renforce le gradient de pression et creuse davantage (déplacement nord) le sous-système par rapport au 00Z. L'évolution en elle-même est faible mais persistante de sorties en sorties alors que l'échéance se rapproche. Cela peut influer la communication de MF (en plus de l'évaluation du risque en terme de prévisions, bien sûr).

 

xx_model-en-999-9-zz_modezrpd_2019103106_70_1642_274.thumb.jpg.2b0af94131fcab07af0ecff611ee5236.jpg

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fouesnant (29) - études à Rennes

Arpège très stable depuis quelques runs. Gfs semble encore un peu plus méridional. Il va falloir attendre que l'anomalie arrive sur l'océan en effet pour avoir un peu plus de fiabilité. 

 

Sinon, on se focus sur dimanche matin, mais le premier coup de vent de cet épisode devrait avoir lieu 24h sur les côtes de la Manche. 80-100km/h de la pointe bretonne au Pas-de-Calais et même localement 110km/h pour ce qui est des côtes et peut-être 80km/h max dans l'intérieur des départements côtiers. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beauvoir mt st michel

Précision aucun risque de submersion, les grandes marées étant finies ce soir et les coef en chute libre (33 mardi...) et déjà sous la  moyenne samedi.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Caen (14)

Un fort coup de vent est déjà assuré samedi matin sur l'ouest et possiblement le nord de la Normandie avec le passage d'une depression très creuse sur le centre des iles britanniques (autour de 965hpa tout de même!). 

De ce fait, Arome montre que les rafales de vent sous averses (localement orageuses) pourront être fortes en Manche samedi matin et l'on peut imaginer que ces fortes rafales de vent atteindront la Manche, Calvados voire Seine-Maritime en cours de matinée. Les Cotes d'Armor semblent également exposé à ce risque.

 

aromehd-52-42-1_lzm9.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

ICON corrobore AROME samedi matin, avec Coup de Vent à Tempête (10 Beaufort) en mer d’Irlande.
Coup de vent en Manche (34 à 38 noeuds) et rafales à 80/90 km/h à la pointe du Cotentin 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...