Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sastrugis

Du 16 mars 2020 au 22 mars 2020, prévisions météo semaine 12

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour,

 

La semaine concernée par ce topic marquera-t-elle l'arrivée du printemps ?

Après des semaines dominées par les circulations perturbées et venteuses (à nuancer bien sûr selon les régions), les HG atlantiques et l'anticyclone des Açores seront-ils assez influents pour repousser plus au nord les BG et dépressions mobiles circulant autour de la dépression mère islandaise ?

 

Pour le moment, c'est encore très loin mais le modèle américain propose une lente transition allant dans ce sens  (exemple de Paris) : tous les scénarios présentent en effet une même tendance au réchauffement dans la basse (T850) et moyenne atmosphère (T500), signe d'une remontée des conditions subtropicales vers les latitudes moyennes… Si la trajectoire est commune, toutefois le déterministe parait plus optimiste pour les printonophiles que la moyenne qui reste un "cran" en-dessous. L'enjeu sera donc de préciser au fur et à mesure que l'échéance se rapprochera quelle sera la position de la zone barocline, ce qui conditionnera le temps...

 

image.png.cb89ff586f2b1c0802ca5cfa38ccfb36.png

 

Pour illustrer les incertitudes, voici ce que nous proposent GFS et CEP (qui représenterait un des scénarios bas de GFS) pour le début de ce topic  : le modèle européen pencherait donc encore vers la prolongation des masses d'air polaire maritime arrivant par le NO (amenant un temps frais et instable) ; le modèle américain n'est pas fondamentalement différent à l'échelle synoptique mais son décalage des leviers en présence environ 1000 km au N et 1000 km à l'E, placerait l'Europe occidentale dans une position bien différente (en France, temps calme anticyclonique avec intrusion de masse d'air d'origine subtropical par l'O).

 

Bien difficile de dire aujourd'hui quelle dominante l'emportera ! Nous serions au cœur de l'hiver, j'aurais parié volontiers sur l'américain avec ses récurrences de HG/HP venant se coller à l'Europe mais, au printemps, avec la déstructuration saisonnière du VP, les circulations plus méridiennes sont plus facilement réalisables...

 

image.thumb.png.0171984a47ac329c9f3593ab14aeb8d9.png

 

La moyenne de GFS tend vers une situation intermédiaire entre les 2 modèles déterministes : ce qui donnerait un dégradé N/S assez commun, entre des relents de fin d'hiver (en marge des perturbations circulant sur un axe GB/Scandinavie) sur une moitié N du pays et un petit air de printemps au S, après le dégagement vers l'E des résidus d'un talweg qui se serait plus ou moins enfoncé vers le bassin méditerranéen (bien visible sur le déterministe de GFS).

 

image.png.b603fb581d38595754a7ecaff9f044a4.png

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 23
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

GFS fait un pas vers l'option plus ondulante de CEP : on le voit sur l'évolution du déterministe entre hier 00Z et ce matin 00Z.

La bulle de HG/HP, qui était prévue hier encore venant s'étaler sur l'Europe de l'Ouest, serait contrariée dans son avancée par la coulée fraîche/froide associée au talweg plus plongeant et de large amplitude circulant plus au Nord. Ces éléments sont bien sûr à replacer dans l'ensembliste dont la moyenne bouge peu (trait rouge) comparativement au déterministe (tireté noir) qui plonge pour l'ensemble de la semaine.

Donc rien n'est joué !

 

image.thumb.png.addc4a88cf3977c957323b5368eaec8c.png

 

Pour le milieu de semaine (J+10 quand même… donc vraiment à confirmer !), la situation tendrait vers l'établissement d'une forme de blocage allant de l'Atlantique à la Scandinavie. Sur l'Europe de l'Ouest cela pourrait entraîner pour GFS un flux continental très frais, perturbé sur la moitié Est du pays dans le sillage de la GF issue de l'isolement partiel du talweg, et donc "meilleur" et plus doux en allant vers l'Ouest  (mais attention : circulation sous As, que l'on connait surtout dans les modèles à 240H mais rarement sur le terrain le jour J...). Pour CEP,  pas d'As mais un Amn (anticyclone de Mer du Nord) qui dirigerait aussi un flux continental mais sans véritable réserve d'air froid d'altitude, donc des nuits fraîches à froides mais des journées printanières (mais attention ici aux petits noyaux dépressionnaires, notamment celui sur la péninsule ibérique qui pourrait "casser" l'élévation des HG/HP…).

 

image.thumb.png.b4c9928d6405f279fd4f4c0dae239be8.png

 

Au final, encore beaucoup d'incertitude pour cette semaine car les scénarios à HP/HG continentaux sont très fragiles !

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 46 minutes, sastrugis a dit :

 

 

image.thumb.png.b4c9928d6405f279fd4f4c0dae239be8.png

 

Au final, encore beaucoup d'incertitude pour cette semaine car les scénarios à HP/HG continentaux sont très fragiles !

 

 

Oui, différences que l'on retrouve presque au Km prés dans les ensembles.

 

EDM101-240-2.GIF.791f70db3843782fb5ff5444a8a89d8a.GIFnaefs-0-0-240-3.png.720b03e9b6d268ab2ac8e6be4ce41457.png

 

Un nouveau coup de boutoir de l'AO est en approche (a se demander si ça va s'arrêter un jour d'ailleurs) et il n'augure rien de bon pour la mise en place de flux méridiens (même pseudo méridien), avec une NAO pratiquement nulle la deuxième quinzaine de mars pourrait s'avérer assez molle du bulbe en terme d'agitation, surtout par comparaison a la première.

 

image.png.71250a964380bb216ddc00636bccbcc6.png

 

  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Gros blocage côté Pacifique, on ne sait pas si ça ira jusqu'à splitter le VP troposphérique sur cette tentative, les moyennes se cherchent, même si la saison devient aidante malgré l'état de forme du VP en stratosphère, mais c'est effectivement favorable a une activité dépressionnaire renforcée et en apogée sur l'Atlantique Nord entre le Groenland et l'Islande, les talwegs nous parvenant alors cette fois en phase de dissipation, ou ne nous parvenant plus avec une nao s'inversant même, voire en s'isolant en GF, avec à la clef le début des séries de vent d'est printanières. C'est évidemment encore peu clair à échelle franco-française.

EDH101-192_ouc1.GIF

Durant cette fin échéance, la probabilité que l'on se sorte de cette période perturbée qui dure depuis septembre sur certaines régions, avec des pauses n'atteignant pas la semaine, n'est pas négligeable, et même peut-être à privilégier.

Il est d'ailleurs tombé sur 6 mois des valeurs qui s'approchent parfois du cumul annuel, ce qui augure que 'climatiquement' il ne reste plus grand chose à tomber au pas annuel. Il s'agit ici de météo, donc on ne vérifie pas ça sur un exercice, mais c'est un signal fort cette fois.

 

Les routes semblent menées au vent d'est/nord est que ce soit chez ens cep , ou ens gefs forts ressemblants.

gens-21-5-240ggx2_mini.png

 

EDM101-216wpl9_mini.png

 

Par contre, les modalités intermédiaires avec le talweg (éventuel) qui précède ses cartes, est très flou, ça va du beau temps d'entrée de jeu (talweg plat et nordique), aux 3 flocons en plaine (GF isolée sous HP), aux giboulées(flux polaire musclé) en passant par une ennième journée fade et bruineuse.

 

Mais en définitif, je mise donc sur un changement de temps assez radical à compter de cette fin d'échéance, et ce bien que des éléments jaugés insuffisants donnent clairement torts à cette version, il va donc être intéressant de voir comment tout ça évolue. Sans parler latitude atteinte, le fait que cette ondulation ait de l'assise derrière, lui donne de la probabilité il me semble.

Edited by sebb
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Merci @sebb, j'étais venu écrire quelque chose de très similaire. :)

 

Sur IFS ENS, on retrouve cette tendance sur notre bout d'Europe pour l'entrée dans ce topic. La carte recense toutes les propositions des membres de l'ensemble, du contrôle et du déterministe (cf légende). Le champ de  pression est celui du déterministe. Malgré une apparente variété,  on a un proche atlantique dominé par les HP jusqu'en Islande, dans une dynamique relativement molle de « nord » (avec toutes les nuances envisageables) sur l'Europe occidentale.

 

dalmatian_17.thumb.png.41f58cb174f173dfa98b92195012e36c.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sisteron

GFS est sympa vers le 15 avec des giboules au programme voir plus si affinités ;)

a voir si cela se confirme chez cep ce soir et sur les prochains runs gfs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Varsovie-quartier Wola

Oui enfin en cette saison et vu les circonstances, pour la première fois de ma vie je n'espère pas une vdf.

J'ai pas été à Varsovie depuis 2 semaines, mais j'imagine que le weekend prochain la nature aura commencé à démarrer. Elle aura sans doute déjà été très perturbée dans tous les coins d'Europe sensés recevoir plus de 30 jours sans dégel chaque hiver. Si là-dessus on a un gros coup de gel fin mars, et en plein pic de l'épidémie, ça ne devrait pas faire plaisir à beaucoup. Si après une tornade sanitaire et économique on se retrouve avec une récolte pourrie par des Tnn de l'année arrivées le 20 mars, ça risque d'être dramatique.

  • J'aime 4
  • Merci 2
  • Haha 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Il y a 9 heures, cédric du Lot a dit :

 

Un nouveau coup de boutoir de l'AO est en approche (a se demander si ça va s'arrêter un jour d'ailleurs) et il n'augure rien de bon pour la mise en place de flux méridiens (même pseudo méridien), avec une NAO pratiquement nulle la deuxième quinzaine de mars pourrait s'avérer assez molle du bulbe en terme d'agitation, surtout par comparaison a la première.

 

 

Ça se confirme sur le déterministe européen, pour l'instant...

 

image.png.274f5a11b541ce6304c4c9856a465d7c.png

 

Car c'est a des années lumière de GFS

 

image.png.8908a557e11c4c6ff673b6cd65df476e.png

 

Reste "l'entre-deux" de GEM...

 

image.png.142ab494fb2b59b1c524251da73dbf2c.png

 

wait and see...

  • J'aime 6
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 13 heures, cédric du Lot a dit :

wait and see...

 

C'est tout vu ce matin !

Comme mentionné hier,  les As à 192, 240h... c'est vraiment une configuration hyper fragile à mettre en place. Si GFS a été prompt à le dégainer sur son déterministe hier, en revanche CEP est resté sage sur ses fondamentaux "climatologiques" ! Quoique ce matin c'est lui, l'Européen, qui fait un pas dans ce sens alors que l'on sent bien que GFS abandonne la partie scandinave (ce qui sera à confirmer sur son 06Z).

 

image.thumb.png.bba22655572689bdb07b2f5973b6d393.png

 

En fait, il n'y a pas véritablement de surprise quand on replace GFS dans son ensemble : le déterministe se rapproche tout simplement de sa moyenne, alors qu'hier il en était totalement à l'opposé en choisissant un scénario "extrême"  :

 

image.png.af407c14e1c5dd430384e23bd6806f6a.png

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 7
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse

Et que dire de ce soir ! C'était prévisible, mais là on fait dans la caricature, je n'ai pas souvenir d'un revirement aussi extrême :

 

graphe3_1000___1.43491_43.6034_Toulouse_comb.png.c8ff6add808812a9b55de0d317b36984.png

  • J'aime 5
  • Haha 2
  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy

Bonsoir,

 

GFS 12Z et CEP 12Z voient une évolution quelque peu différente ce soir, conditionnée en partie par l'évolution du talweg de fin de semaine.

 

Chez GFS, le déferlement anticyclonique et l'évolution rapide du talweg en goutte froide venant s'isoler sur l'Espagne dès lundi favorisent rapidement la constitution d'un anticyclone en Mer du Nord, faisant ensuite la jonction avec l'AA.

 

156_39.gif

 

gfs-0-168.png?12

 

 

gfs-0-192.png?12

 

 

 

Chez CEP en revanche, la dépression dimanche est plus creuse, l'isolement en goutte froide se fait seulement mardi en Méditerranée, on n'a pas d'AMN.

 

ECM1-168.GIF?09-0

 

ECM1-192.GIF?09-0

 

 

Dans les deux cas, le courant jet d'ouest est rejeté très au nord le semaine prochaine. Les HP/HG vont très probablement piloter chez nous une masse d'air plutôt sèche et aux températures proches des normales pour un mois de mars bien entamé.

 

 

graphe3_1000___2.36634_48.8737_Paris.gif

 

 

 

 

 

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy
Il y a 5 heures, Arkus a dit :

Et que dire de ce soir ! C'était prévisible, mais là on fait dans la caricature, je n'ai pas souvenir d'un revirement aussi extrême :

 

graphe3_1000___1.43491_43.6034_Toulouse_comb.png.c8ff6add808812a9b55de0d317b36984.png

 

Ce revirement, aussi extrême puisse t-il paraître, est à relier aux ajustements des champs de pression/géopotentiel de GEFS entre 00 UTC et 12 UTC. Sur le diagramme, on voit clairement qu'il y a peu de changement concernant les températures prévues jusqu'au 15 mars, puis il se passe quelque chose entre le 15 et le 16 : dans un cas les températures chutent alors que dans l'autre non.

 

Dans un premier temps, regardons l'évolution prévue entre le 15 et le 17/03 par GEFS 00 Z. Les bas géopotentiels à 500 hPa sur l'Atlantique Nord le 15 s'étirent pour évoluer en talweg sur la France le 16 puis s'isoler en partie en goutte froide le 17 en Méditerranée. Parallèlement, on retrouve le développement de l'AS en surface qui est alimenté en air froid sur son bord est. L'AS établit ensuite une jonction avec l'AA (blocage scandinave).

 

144_1_ens.gif

 

180_1_ens.gif

 

204_1_ens.gif

 

Voici maintenant les prévisions de GEFS 12 Z aux mêmes dates. On observe que l'évolution en goutte froide se fait dès le 16 sur l'Espagne. Cela conduit à la formation d'un anticyclone plutôt situé en mer du Nord.

 

132_1_ens.gif

 

168_1_ens.gif

 

192_1_ens.gif

 

 

Ces différences se répercutent alors sur le champ de température à 500 hPa et à 850 hPa. Ci-dessous la T850 moyenne (isolignes en noir) des scénarios GEFS 00 Z pour le 16/03 et GEFS 12 Z pour le 15/03 et le 16/03 à 12 UTC respectivement (les plages de couleurs traduisent la dispersion).

 

Dans le premier cas, l'étirement du talweg et l'orientation du flux induisent une advection froide sur notre pays d'où une chute des températures jusqu'à -4 / -5 °C à 850 hPa. Dans la seconde situation en revanche, l'advection froide se produit à l'Ouest, sur l'Atlantique (remarquez également le réchauffement important de la masse d'air au-dessus de l'océan entre le 15 et le 16 par comparaison des deux dernières cartes). La position de la goutte froide au voisinage de l'Espagne et de l'anticyclone engendre sur la France la circulation d'une masse d'air plus doux.

 

180_4_ens.gif

 

144_4_ens.gif

 

168_4_ens.gif

 

 

On voit via cet exemple simple comment des modifications du champ de pression peuvent se répercuter de façon importante sur d'autres variables comme la température, l'évolution du champ de température modifiant naturellement à son tour le champ de pression, etc.

 

 

Edited by Cers
  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Le déterministe de GFS s'amuse avec nous ! Pas d'autres commentaires pour le moment 🙃

 

image.png.e7ef80fd56939bd0e124c01efe15979a.png

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, sastrugis a dit :

Le déterministe de GFS s'amuse avec nous ! Pas d'autres commentaires pour le moment 🙃

 

image.png.e7ef80fd56939bd0e124c01efe15979a.png

 

 

Ben moi je vais faire un commentaire quand même: la synoptique (vous savez le truc qu'on est sensé regarder que ça à J+5 et au-delà par ce que les détails sur un point précis de la carte - qu'est-ce qu'on voit déjà sur un diagramme?) prévue, c'est un talweg évoluant en goutte froide quelque part autour de Gibraltar.

Sur ce genre de situation, en fonction de si la goutte froide reste plus ou moins longtemps reliée au talweg et/ou si elle vient s'isoler sur le proche Atlantique ou la Méditerranées ça change les t° en France, particulièrement dans le Sud et le Sud-Ouest. Avec des décalages de l'ordre de 300km, on peut passer d'une alimentation Sub-Saharienne à un polaire Arctic. Et avec l'appétence des petites anomalies à venir se creuser sur les mers et océans, il y a comme un effet papillon si la trajectoire prévue arrive sur un détroit. Franchement, la seule prévision valable pour l'échéance à l'échelle locale à peu près n'importe où en France (en tout cas pour le paramètre t850), c'est celle de l'indice de confiance: -12/5 🤪

Edited by Iconoclaste
  • J'aime 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bois-de-Haye (265 m) entre Toul et Nancy
il y a 44 minutes, Iconoclaste a dit :

Sur ce genre de situation, en fonction de si la goutte froide reste plus ou moins longtemps reliée au talweg et/ou si elle vient s'isoler sur le proche Atlantique ou la Méditerranées ça change les t° en France

 

Exactement, ce qui rejoint mes commentaires précédents. GFS redevient "raisonnable" dans sa version 6Z et se rapproche de CEP et UKMO. Il n'est pas impossible que GFS fasse encore des siennes mais je mise davantage sur un scénario proche de celui-ci, probablement suivi d'un isolement en goutte froide au voisinage de Gibraltar et d'une poussée anticyclonique sur l'Europe Occidentale, le tout pilotant une masse d'air doux/sec à partir de mardi/mercredi.

 

gfs-0-138.png?6

 

ECM1-144.GIF?10-12

 

UW144-21.GIF?10-06

 

Une fois cette évolution mieux cernée, il restera une incertitude notable quant à la présence ou non de HG/HP jusqu'en Scandinavie.

 

EDM1-192.GIF?10-12

 

EEM1-192.GIF?10-12

 

Edited by Cers
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

le scénario est assez clair avec le retour à des conditions printanières. Un anticyclone devrait se former sur l’Europe  central avec pour notre pays un flux d'est/sud est doux.

gfs-0-192.png?6ECM1-192.GIF?10-12

Je parle du retour du printemps car on l'avait à peine quitté pendant 2 semaines.

Edited by Virgile
  • J'aime 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Cela dit vu la bougeotte actuelle avec une GF aux isobares baladeuses je doute que le scénario  actuel soit définitif.

  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)
il y a une heure, cédric du Lot a dit :

Cela dit vu la bougeotte actuelle avec une GF aux isobares baladeuses je doute que le scénario  actuel soit définitif.

Au contraire, je pense qu'il est le plus probable car très majoritaire chez les déterministes (le scénario que j'ai défini ce matin). N'oublions pas qu'au final, le scénario le + doux gagne toujours.

Edited by Virgile
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Ce sont deux visions de la prévi ... Soit on analyse à un moment t les différentes possibilités avec objectivité (autant que possible), en évaluant les risques / potentiels / probabilités, soit on analyse uniquement la plus forte probabilité au même moment t, avec souvent une dose de subjectivité. L'une n'est pas meilleure que l'autre, c'est une question à la fois de préférence et d'objectifs (dans le 1er cas, c'est une  « information » globale qui est délivrée et le lecteur se fait une idée par lui-même - ou pas, il y a une certaine forme de pédagogie plus ou moins développée ; dans le second, l'« information » n'est plus sujette à interprétation par le lecteur, ce dernier est passif). Je préfère la première mais c'est personnel naturellement. Il y a d'ailleurs souvent incompréhension entre les adeptes de la première et de seconde.

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gentilly
Il y a 1 heure, Virgile a dit :

N'oublions pas qu'au final, le scénario le + doux gagne toujours.

N'est-ce pas le souhait de tout le monde d'avoir une période printanière ?

Au vu de l'état de forme de l'indice NAO toujours vu positif sur le long terme, je mettrai bien une pièce sur des HP restant assez basses en latitude avec ce petit flux de sud-est qui me fait rêver.;)  

  • Haha 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)
il y a 3 minutes, _sb a dit :

Ce sont deux visions de la prévi ... Soit on analyse à un moment t les différentes possibilités avec objectivité (autant que possible), en évaluant les risques / potentiels / probabilités, soit on analyse uniquement la plus forte probabilité au même moment t, avec souvent une dose de subjectivité. L'une n'est pas meilleure que l'autre, c'est une question à la fois de préférence et d'objectifs (dans le 1er cas, c'est une  « information » globale qui est délivrée et le lecteur se fait une idée par lui-même - ou pas, il y a une certaine forme de pédagogie plus ou moins développée ; dans le second, l'« information » n'est plus sujette à interprétation par le lecteur, ce dernier est passif). Je préfère la première mais c'est personnel naturellement. Il y a d'ailleurs souvent incompréhension entre les adeptes de la première et de seconde.

Sauf que les 2 visions se rejoignent pour le coup:

Et les modèles de ce soir confirme la prévision :

gfs-0-180.png?12

icon-0-180.png?10-12

Faut pas essayer de faire croire que ce scénario est subjectif. Écrire que c'est le scenario le + doux qui gagne est une pointe d'humour (même si c'est très souvent le cas). Et je suis content que ce scénario arrive, car pas du tout envie de connaitre des situations synoptiques hivernales qui ne donneraient plus grand chose sur le terrain à part faire mal à la végétation.

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Il y a une dose de subjectivité car tu choisis un scénario (celui que tu estimes le plus probable, et souvent à raison). C'est toi qui fait ce choix de présenter ce scénario sans évoquer les scénarios minoritaires (peut-être trouverais-tu cette démarche inutile car ton objectif serait de donner l'information qui te semble la plus pertinente sur le temps qu'il fera selon les données du moment). Une vision objective (ou davantage objective) est de fournir au lecteur les différents scénarios en expliquant les modalités, d'où la notion de pédagogie qui en résulte.

Puisque c'est de la prévision à partir de bases identiques, les deux méthodes se rejoignent le plus souvent mais il peut avoir incompréhensions sur la manière d'atteindre les mêmes conclusions.

  • J'aime 5
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth
Il y a 4 heures, Virgile a dit :

Au contraire, je pense qu'il est le plus probable car très majoritaire chez les déterministes (le scénario que j'ai défini ce matin). N'oublions pas qu'au final, le scénario le + doux gagne toujours.

Pas certain que ça soit si anticyclonique que ca car la goutte froide est un peu mal cernée et peut sensiblement influencer les conditions, je mise une pièce sur un scénario légèrement humide type marais barométrique pas forcément printanier mais pas frais non plus, sans flux significatif .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse
Il y a 18 heures, Cers a dit :

 

Ce revirement, aussi extrême puisse t-il paraître, est à relier aux ajustements des champs de pression/géopotentiel de GEFS entre 00 UTC et 12 UTC. Sur le diagramme, on voit clairement qu'il y a peu de changement concernant les températures prévues jusqu'au 15 mars, puis il se passe quelque chose entre le 15 et le 16 : dans un cas les températures chutent alors que dans l'autre non.

 

On voit via cet exemple simple comment des modifications du champ de pression peuvent se répercuter de façon importante sur d'autres variables comme la température, l'évolution du champ de température modifiant naturellement à son tour le champ de pression, etc.

 

 

Tout à fait, quand on regarde les cartes, le constat est plus nuancé : on voit bien que ce n'est pas un retournement complet de synoptique à l'échelle continentale, mais un talweg qui s'étire alternativement d'un côté où de l'autre de notre pays.

Ce qui est quand même gênant dans l'histoire, c'est que ce genre de saute de modélisation est normalement réservé à un déterministe. A l'inverse, c'est le boulot de l'ensembliste d'être capable de représenter l'incertitude de prévision à travers la dispersion de ses scénarios, sur chaque run pris séparément, or ici il est clairement en échec. C'est la pire erreur possible pour un ensembliste d'avoir une dispersion des scénarios qui borne aussi mal l'incertitude (le cas inverse est bien moins problématique car il n'induit pas en erreur sur la capacité de prévision).

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Il y a 4 heures, Jack75 a dit :

N'est-ce pas le souhait de tout le monde d'avoir une période printanière ?

Si c'est le printemps des médias à savoir soleil et chaleur et le cuicui des oiseaux, pour ma part il n'y a rien qui m'emballe dans ce scénario, si c'est le printemps des dernières descentes "froides" avec instabilité et giboulées et des premières remontées chaudes avec instabilité et orages, alors je signe ! ^_^

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...