Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 27 juin au 3 juillet 2022 prévisions météo semaine 26/


darkminimouf
 Share

Recommended Posts

Posted
Pessat, commune de Pessat-Villeneuve (63)

Après une semaine au potentiel orageux notable, les modèles semblent favoriser un début de semaine 26 ou la chaleur pourrait progressivement s’accentuer.

 

Si mon illustration montre un classique dégradé NO/SE.

988F1430-9081-4634-9711-CC74F96CCD88.thumb.jpeg.d25f6e58788d8bd62feb46555a35df4b.jpeg
 

509A05C3-E2D6-4736-BDA5-F5DA8743342D.jpeg.8e959fe5d33644a188176247edf8ddc4.jpeg

 

L’air brûlant n’est pas bien loin.

 

FEBB45A3-B918-41A6-8CE8-C2C8D8F57549.thumb.jpeg.89cae9a64e1d0c5b32e56b18d3d06e79.jpeg

Edited by darkminimouf
  • J'aime 4
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir mt st michel

On en a peu parlé mais si la chaleur n'est pas loin en effet, c'est qu'elle va continuer plus que jamais à taper sur la botte italienne ; on est déjà à des tx sur Rome supérieures de plus de 4 degrés à la norme de juin, et on se demande maintenant quels jours on aura éventuellement ne serait-ce que la tx moyenne de 25 et demi, le jour le moins chaud de ce mois de juin risque fort d'être les 26,2 du 9 juin car sur Meteo France à 15 jours il ferait au moins 34 chaque jour du 22 juin au 4 juillet!

  • J'aime 3
  • Surprise 3
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

les jours passent et il semble bien que l'on reparte pour une semaine orageuse avec un axe de thalweg sur le proche atlantique, orientant un flux de sud-ouest avec un dégradé de T° nord-ouest / sud-est. La plupart des modèles vont pour le moment vers cette option

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Exact, une configuration stable à l'échelle de notre quadrant hémisphérique avec des trios HG atlantiques / BG islando-britanniques / HG méditerranéo-scandinaves !

-> échanges méridiens bien établis sur la durée -> fronts froids balayant le pays.

 

Deux inconnues d'une plus petite échelle affectant le temps sensible :

 

- l'amplitude de ces échanges méridiens :

-> faible alors le contraste thermique est moins marqué entre l'avant et l'arrière des fronts froids et dégradations strato-convectives probables

-> forte alors le contraste thermique est marqué, voire intense : les fronts froids sont actifs et les dégradations sont probablement fortement convectives.

On peut avoir un mix des deux, ou un 1er thalweg d'un type et le second de l'autre, etc.

 

- L'axe longitudinal de ces échanges méridiens :

-> axe des BG proche du continent, voire sur la façade océanique même : temps frais, humide, avec une chaleur résiduelle en Méditerranée

-> axe des BG plus éloigné : temps chaud avec des bouffées humides intermittentes et un dégradé thermique NW/SE pouvant être important.

 

GFS 12Z représente une configuration « faible amplitude », IFS 12Z représente une configuration « forte amplitude ».

 

500.png

 

500.png?run=run12model

 

 

Un mot pour le SE car dans ce type de configuration, il y a moyen d'avoir un malentendu constructif avec l'atmosphère : suivant la position et la trajectoire d'un thalweg, un creusement de surface peut se produire sur le golfe du Lion. Avec un peu de cyclonisme en altitude, la mayonnaise orageuse prend (je ne parle pas d'épisode méditerranéen !!), ce qui, en période estivale donc aride, est précieux. Toujours mieux que les situs anticycloniques climatologiques, triplement cadenassées du sol au plafond.

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

La récurrence des gouttes froide est remarquable, exactement comme l'an dernier. Ces tout petits phénomènes sont le talon d'Achille absolu des modèles .

 

A elles seules elles peuvent changer le ressentie d'une saison entière si elles sont récurrente.

(l'été 2021 parfait exemple, il ne fut pas frais mais enfin dans les normes, mais très pluvieux .La perception des gens fut: "été pourrie"..)

 

Est-ce liée au dérangement du climat ? Est-ce le fait que la ceinture anticyclonique subtropical qui remonte franchement vers le nord de plusieurs centaines de kilomètre, Eté comme Hiver, (Hiver 2022 l'a très durement subis avec un mois de Janvier figée dans le temps, très sec, très très calme.) Cela force les échanges méridiens et oblige le restant d'air frais sur les pôles à plonger loins vers le sud et s'isoler constamment en poche . Liée à un "jet stream" très mou, car le contraste de température entre le pôle et l'équateur diminue. 

 

Mystère ! Mais tout cela montre qu'on change de monde même si je n'aime pas du tout cette expression.

 

Les repère climatique sont en tout cas complètement remis à zéro et ça c'est quelque chose que peu de générations vive , et à la vitesse ou ça va, c'est purement inédit et même irréel quand on y réfléchis.

 

Ce qui a de fascinant c'est que en fonction de leurs placement à la dizaine de kilomètre près on peux passé d'un été 2003 X 2/3 vu les masse d'air en jeux, à un nouvel été très arrosé et très électrique. Ou alterner les deux ! 

 

Incroyable. 

 

Sur ce ,bonne soirée à tous .

Edited by couleur du ciel
  • J'aime 10
  • Merci 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

peu d'evolution depuis le dernier message d'avant hier. Cette semaine devrait ressembler à celle que l'on vient de connaitre en terme de synoptique générale.

Reste toujours à préciser la profondeur et la proximité du thalweg pour définir le temps sensible. 

En fin de semaine, il est possible que l'on change de schéma de circulation avec des HG renforcées en atlantique distilant un flux anticyclonique de NO à N sur l'europe de l'ouest.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Guère de changements profonds dans les modélisations avec les mêmes centres d'actions que décrits précédemment. Les BG pilotent deux thalwegs successifs : le premier générant une nouvelle séquence orageuse dimanche / lundi et le second générant une salve orageuse supplémentaire mercredi / jeudi.

Pour la première, c'est déjà à suivre dans les topics régionaux. Pour la seconde, ses contours sont encore assez flous bien que l'axe SW->NE soit privilégiés. Son intensité n'est pas déterminée.

Comme souvent ces derniers cas, IFS est plus dynamique que GFS, notamment par un gradient thermique plus marqué (flux méridiens un peu plus marqués chez l'européen).

D'un dégradé des températures W->E, on passerait à un dégradé N->S en fin de semaine avec une remontée discrète mais efficace des HG subtropicaux. Pas de grosses chaleurs prévisibles malgré tout (hormis peut-être en Méditerranée), le flux synoptique évoluant vers l'WNW. La présence de HG en cette saison est toujours à surveiller quand même ...

En parlant de Méditerranée, toujours une porte entr'ouverte pour un peu de pluies ou d'orages durant ce topic.

  • J'aime 11
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...