Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 8 août au 14 août 2022, prévisions météo semaine 32


Recommended Posts

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonjour, 

 

y aura t il des trous dans le gruyère ?

 

Si la ceinture de hauts géopotentiels semble bien vouloir rester sur ses positions et continuer à squatter aux abords de l'ouest européen, il n'est pas impossible que de petites faiblesses puissent venir moduler le temps sensible tant au niveau température que précipitations. Pour illustrer, les déterministe européen

 

500.png

 

A ce stade,  il ne s'agirait que d'adaptations qu'il est encore impossible de préciser car rien ne permet d'être certain de cette évolution qui serait de toute façon subtile et dont les effets très délicats à cerner dans le temps ou au niveau des zones géographiques potentiellement concernées. 

Edited by tao
  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 90
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

La prévision jours après jours...  

Pour regarder les modèles depuis à peu près aussi longtemps que toi, et pour la même passion principale, ma réflexion depuis quelques jours c'est surtout l'impression d'avoir changé d'échelle sur les

On en est arrivé là? Je suis sur IC depuis 2000 (sous un autre nom) et le passe temps favori en hiver était de voir sur GFS (modèle ancien qui voyait à long terme), les vagues de froid ou épisode

Posted Images

Un semaine qui s'annonce très chaude avec une dorsale anticyclonique sur les iles britanniques persistant globalement toute la semaine. Pas la peine de dire qu'il fera très sec sur ces modélisations.

gens_31_1_174yff6.png

gens_51_1_174bzq8.png

La moyenne et le déterministe très élevés à partir du milieu de semaine pour une ville comme Paris :

 

graphe_ens3ocq0.php.gif

 

Le modèle européen notamment le déterministe est moins extrême niveau températures, toujours pour Paris :

 

graphe_ens3_04jtx2.php.gif

 

La seule chose qui me rassure ce matin, c'est qu'on perd quelques minutes de soleil tous les jours :)

  • J'aime 9
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 8 minutes, Jack75 a dit :

Un semaine qui s'annonce très chaude avec une dorsale anticyclonique sur les iles britanniques persistant globalement toute la semaine. Pas la peine de dire qu'il fera très sec sur ces modélisations.

 

 

Topic déja ouvert par @tao Jacques;)

  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Du 8 août au 14 août 2022, prévisions météo semaine 32
il y a 10 minutes, cédric du Lot a dit :

 

Topic déja ouvert par @tao Jacques;)

en même temps 😉

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Clermont-Ferrand (63)
39 minutes ago, Jack75 said:

Pas la peine de dire qu'il fera très sec sur ces modélisations.

Ce n'est pas encore certain non ? Sur les diagrammes, on a des pics isolés pour les précipitations là où en juillet c'était vraiment plat...

Et comme l'a dit @tao je trouve qu'il y a des faiblesses, sur les déterministes mais aussi en général sur les ensembliste, reste à les appréhender...

  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

5 hours ago, Jojobarbar said:

Ce n'est pas encore certain non ? Sur les diagrammes, on a des pics isolés pour les précipitations là où en juillet c'était vraiment plat...

Et comme l'a dit @tao je trouve qu'il y a des faiblesses, sur les déterministes mais aussi en général sur les ensembliste, reste à les appréhender...

Du potentiel orageux peut etre, mais de maniere generale, les derniers runs sont de plus en plus secs, et le genre de situation prevue n'est pas ideal pour de la pluie sur la majorité du pays (puissante dorsale centre sur l'Angleterre...)

 

Pour ce qui est de la chaleur, la par contre c'est moins sur, ca dépendra du positionnement des centres d'actions mais ca varie d'un temps beau et de saison si flux de Nord Est, a tres chaud si ca vire au Sud Est...

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

En résumé, pour le moment, les premiers signaux pour la semaine du 8 août sont :

 

  • Deuxième semaine d'août un poil moins "très très chaude" que la précédente, mais nous serions encore largement au dessus des normes.
  • Poursuite d'un temps sec et de fortes chaleurs sur les 3 quarts du pays. Les 32°c à 34°c au Nord de la Loire ne seraient pas exclus.
  • Nouveauté par rapport à la semaine actuelle : des signaux orageux sur le Massif Central et les principaux reliefs apparaissent de ci de là.
  • En bref : on entrerait dans une semaine très chaude, encore bien sèche, avec néanmoins une possibilité orageuse faible à assez modérée, notamment en montagne, Limousin, Auvergne, Côte d'Azur, Alpes du Sud, et Pyrénées. Mais ça reste très partiel, et ça peut virer au flop d'ici 10 jours, comme d'habitude. Prudence de mise.

 

 

Et en ce lundi très chaud sur la France, une chose est SÛRE, j'ai une bonne NOUVELLE à vous annoncer...

 

Vous aimez la météo ?

Vous aimez votre région ?

Vous aimez les jeux de prévisions en équipe... ? 

Vous aimez l'ambiance de la Champions League ?

Vous aimez mes 4 phrases d'accroche ?

Vous aimerez cliquer sur l'image ci dessous...

 

Je vous convie à la plus grande aventure ludique d'Infoclimat de l'année ! 

Un jeu qui risque fort de vous faire passer par les mille émotions du prévisionniste en herbe...

Le tout, en équipe...

Découvrez le jeu sur le lien ci dessous...

 

 

2038413467_lotoclimat(1).thumb.png.a5653a71f6e62431eb3ae9301518d011.png

 

Belle semaine à tous, et on reste attentif aux signaux orageux de la semaine prochaine...

Edited by greg13
  • J'aime 9
  • Haha 3
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir (Manche/Mt st Michel

Cela fait 48 heures que les allergiques à la chaleur devraient ne pas regarder le gfs 00z hier comme aujourd'hui il est le plus torride, et cette fois c'est l'approche du week end du 15 août qui est en ligne de  mire avec des 40 ou plus sur tout le pays le 14, ne pouvant exclure formellement le nord ouest même littoral. Dès le 11 août les 35 ou plus un peu partout.

Et sur la moyenne ensembliste,  à la même échéance que celle retenue  par fayçal, on gagne encore un ou deux degrés par le sud en altitude...

 

Sur ce type de sortie, le flux d'est à nord est, très mollasson, n'aboutit qu'à bloquer les quelques anomalies un peu fraîches au large du Portugal au lieu, sur les autres runs, de provoquer une accélération de la circulation de ces anomalies moins chaudes au sud de l'archipel britannique et d'amener des espoirs de pluies orageuses sur le sud et une bonne ventilation sur le nord. Pour cette moitié nord, la sécheresse va se renforcer dans les deux hypothèses.

 

Bref ceux qui se lèvent tard font peut-être bien!

  • J'aime 1
  • Merci 1
  • Haha 2
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Signal toujours bien présent ce matin

gens_31_0_240tun5.png

Un flux continental semble s'établir à la faveur de cette dorsale qui s'étend sur les iles britanniques.

Si le flux est plutôt orienté NE la chaleur pourrait être contenue un peu plus au sud, elle remonterait plus au nord par flux de SE.

gens_31_1_240hsf6.png

Les cotes de la manche pourraient être à l'écart des fortes chaleurs sauf lors des bascules du flux de surface au SE. ( je m'avance certainement un peu trop par apport à 'échéance ;) )

  • J'aime 3
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Les dernières sorties des modèles ressemblent au coup de grâce de cet été 2022, tout va probablement s'accélérer dans les quinze jours a venir, sans faire de catastrophisme (car ça changera forcément un jour) la sécheresse, les incendies, le  risque sanitaire par un effet d'accumulation et d'enchainement de journées trés chaudes, risquent de devenir problématiques et compliqués a gérer arrivé a ce stade.

graphe_ens3_04ikh2.php.gif

 

Il y'a bien quelques frémissements des courbes humides mais en ce qui concerne la chaleur on en voit pratiquement pas le bout, les petits ajustements synoptiques que l'on pouvait espérer pour au moins voir le four se tempérer ont fais pschitt, on ose même plus évoquer le raccourcissement des journées et le soleil moins haut, et pour couronner le tout depuis quelques années septembre est devenu le bras armé de l'été plutot que le second de l'automne, ça promet...

  • J'aime 19
  • Merci 5
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Rennes (35) pour les études / Fléac 16730

Il y a un sacré écart entre les ensemblistes CEP et GEFS. Si on prend Bordeaux, GEFS est apocalyptique avec 20°C de moyenne à 850 hPa jusqu'au 15 août.

CEP quant à lui est nettement plus raisonnable avec 16/17°C de moyenne. D'ailleurs j'ai l'impression que la moyenne tend à augmenter ces derniers jours sur GEFS et à baisser sur CEP, difficile d'y voir clair pour cette semaine donc. On notera quand même le potentiel de pluies dans les deux cas, avec la fin de l'encéphalogramme plat.

Diagramme GEFS

Diagramme ensemble ECMWF/CEP

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

il y a 6 minutes, cédric du Lot a dit :

et pour couronner le tout depuis quelques années septembre est devenu le bras armé de l'été plutot que le second de l'automne, ça promet...

Je trouve d'ailleurs que l'été calendaire est plus conforme à l'été météorologique sur le terrain. Les masses d'air chaudes sont encore très dominantes et n'attendent qu'une bonne configuration pour attaquer l'hexagone.

Je ferme la parenthèse.

Link to post
Share on other sites

Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois
Il y a 1 heure, cédric du Lot a dit :

Les dernières sorties des modèles ressemblent au coup de grâce de cet été 2022, tout va probablement s'accélérer dans les quinze jours a venir, sans faire de catastrophisme (car ça changera forcément un jour) la sécheresse, les incendies, le  risque sanitaire par un effet d'accumulation et d'enchainement de journées trés chaudes, risquent de devenir problématiques et compliqués a gérer arrivé a ce stade.

graphe_ens3_04ikh2.php.gif

 

Il y'a bien quelques frémissements des courbes humides mais en ce qui concerne la chaleur on en voit pratiquement pas le bout, les petits ajustements synoptiques que l'on pouvait espérer pour au moins voir le four se tempérer ont fais pschitt, on ose même plus évoquer le raccourcissement des journées et le soleil moins haut, et pour couronner le tout depuis quelques années septembre est devenu le bras armé de l'été plutot que le second de l'automne, ça promet...

 

Sur le nord la situ est assez nettement différente du sud, ce depuis mi juin, car les coups de chalumeau y sont brefs. Celui de demain et jeudi répond à la même logique. 

Entre coups de chalumeau c'est des tempé sans grands excès, en général bien sous les 30, et c'est ce qui est prévu après vendredi. 

 

2 points dominent pour moi : toujours cette absence invraisemblable de scénarios humides (de loin le problème principal, bien plus que la chaleur ici), et un possible à probable nouveau chalumeau voire canicule dès le milieu de semaine prochaine (on est tellement baigné dans des HG surchauffés qu'on voit pas comment y échapper.. La possibilité de circulations d'anomalies sous blocage à disparu). On sait que gfs a prévu 7j en avance toutes les canicules de cet été, et quand on voit ce que son det s'entête à fournir en fin d'échéance avec le blocage parfait, un oméga, et les 40 généralisés on est baba devant nos écrans... 

 

Effectivement, on peut dire qu'on continue à tirer sur l'ambulance, vraiment un été horrible et une sombre période estivale 2018-2022. 

Edited by edd
  • J'aime 5
  • Merci 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

On peut se dire qu'IFS ENS EXT a été une fois à côté de la plaque et qu'il peut l'être encore. On peut aussi se dire qu'il a été souvent dans le juste et rester baba devant. En fait, chacun fait comme il veut ou, plutôt, comme il peut et ce n'est pas gagné, bon courage à toutes et tous.

La sortie d'hier soir est criante, tant pour les températures que pour les précipitations... (entre () le nombre de membres correspondants dans l'ensemble) :/

 

ps2png-gorax-green-001-6fe5cac1a363ec1525f54343b6cc9fd8-whCd_N.png.c79f487d98a5442e0329cf2bb424fffb.png

Edited by _sb
  • J'aime 8
  • Merci 2
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

En un seul run, GFS est passé de ça :

 

gfs-1-294.png?6

 

à ça :

 

gfs-1-288.png?12

 

Ce qui est bien avec GFS, c'est qu'à chaque run il change, donc normal qu'il ait toujours raison! Je trouve que GEM par exemple est bien plus régulier, il ne fait pas le yoyo

 

 

 

 

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 14 minutes, moumou31 a dit :

 

Ce qui est bien avec GFS, c'est qu'à chaque run il change, donc normal qu'il ait toujours raison! Je trouve que GEM par exemple est bien plus régulier, il ne fait pas le yoyo

 

 

A presque 300h je ne sais pas a quoi tu t'attends... GEM s'arrête a 240h donc forcément "l'impression" n'est pas la même (mais il est comme tous les autres modèles, erratique dans cette échéance).

  • J'aime 23
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir (Manche/Mt st Michel

Hé oui confirmation : run gfs du matin chagrin, run gfs du soir espoir. La suppression de la journée s'impose pour lutter contre la canicule😇...

Pas trop d'accord sur gem, il a lui aussi ce soir fortement raboté les hautes pressions vers le sud et descendu en flèche en latitude le flux d'ouest.

Responsable apparent de ces errements, la goutte fraîche qui se balade près des Açores à partir de 10 jours peut aussi bien faire pompe à chaleur :

-vers les Bermudes et propulser alors un toboggan dépressionnaire vers nous,

-vers nous en bloquant la cagne sur l'Europe de l'ouest;

  On va attendre les ensemblistes...

  • J'aime 2
  • Surprise 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois
il y a 47 minutes, moumou31 a dit :

En un seul run, GFS est passé de ça :

 

gfs-1-294.png?6

 

à ça :

 

gfs-1-288.png?12

 

Ce qui est bien avec GFS, c'est qu'à chaque run il change, donc normal qu'il ait toujours raison! Je trouve que GEM par exemple est bien plus régulier, il ne fait pas le yoyo

 

 

 

 

 

Je parle de cas spécifiques ou déterministe et contrôle se sont accordés très en amont et sur plusieurs run au contraire des autres scénarios. Et des autres modèles à ce moment là. Le cas était typique à la canicule de juin. 

 

On verra ce que ça donne au final mais la semaine concernée par le topic va être très chaude et très sèche et le risque de canicule durable est très concret, en prolongation de celle commencée hier dans le sud. 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
Il y a 5 heures, edd a dit :

 

 

 

On verra ce que ça donne au final mais la semaine concernée par le topic va être très chaude et très sèche et le risque de canicule durable est très concret, en prolongation de celle commencée hier dans le sud. 

 

Le 18z de GFS promet tout simplement l'Armageddon estival. 

 

Sans le prendre à la lettre (évidemment), le risque existe d'assister à un nouvelle configuration à GF sur l'Atlantique et dorsale Méditerranéenne. 

 

On verra. Cette évolution n'aurait rien d'étonnant compte tenu de la récurrence synoptique de cet été. 

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 2
  • Haha 1
  • Surprise 2
  • Saf 4
Link to post
Share on other sites

bon ce soir ce sera pas l espoir, quel désastre, cagnard et sécheresse pour une duré indéterminé, le flux d ouest est très au nord , a ce rythme dans 10 ans la limite entre l air fris et l air chaud (en été) sera au niveau de l Islande

 

Edited by gab089
corection syntaxe
  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Saf 4
  • Supportive 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Rennes (35) pour les études / Fléac 16730

 

Restons positif : dans le sud l'hypothèse "baisse légère des températures mais suffisante pour mettre un terme à la canicule" n'est pas encore écartée par les modèles. C'est ce que nous montre UKMO ce soir.

J'avoue que je ne lui fais pas particulièrement confiance dans ce genre de situation, mais on se raccroche à ce qu'on peut, d'autant que CEP ensembliste était assez proche de ça ce matin...

ukmo-1-168.png?12

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je trouve au contraire que l'espoir est permis. Les portes Atlantiques semblent s'ouvrirent à la mi-Août. Peut-être que comme chaque année nous aurons droit à notre traditionnelle dégradation du 15 Août.

Ce soir le déterministe 12Z de GFS est totalement isolé de son ensemble et cache une ouverture que l'ensemble dessine bien. Pour moi, dans le Sud, je crois percevoir un signal pluvieux pour le 14 Août... Jusqu'à présent le diagramme Gardois était absolument plat ne laissant pas le moindre doute quand à une éventualité pluvieuse. 

Donc outre la potentielle instabilité qui débuterait ce vendredi aux abords des massifs, il y a de l'espoir... météorologiquement parlant, une probabilité non négligeable que les choses évoluent pour le 15 Août.

Croisons les doigts. 

  • J'aime 2
  • Merci 3
  • Haha 1
  • Supportive 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Rennes (35) pour les études / Fléac 16730
il y a 3 minutes, Albigeois-du-30 a dit :

Bonsoir,

Je trouve au contraire que l'espoir est permis. Les portes Atlantiques semblent s'ouvrirent à la mi-Août. Peut-être que comme chaque année nous aurons droit à notre traditionnelle dégradation du 15 Août.

Ce soir le déterministe 12Z de GFS est totalement isolé de son ensemble et cache une ouverture que l'ensemble dessine bien. Pour moi, dans le Sud, je crois percevoir un signal pluvieux pour le 14 Août... Jusqu'à présent le diagramme Gardois était absolument plat ne laissant pas le moindre doute quand à une éventualité pluvieuse. 

Donc outre la potentielle instabilité qui débuterait ce vendredi aux abords des massifs, il y a de l'espoir... météorologiquement parlant, une probabilité non négligeable que les choses évoluent pour le 15 Août.

Croisons les doigts. 

Totalement isolé c'est un peu exagéré, il suit son ensemble pour une baisse des températures à partir du 15/08 environ. Ca n'empêche pas le risque que la vague de chaleur actuelle se poursuive jusqu'au 15 août, ce qui était précisément l'objet de mon inquiétude. Le 15 août, c'est un peu loin pour donner de l'espoir, il reste beaucoup de chaleur à affronter d'ici là...

Diagramme GEFS

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...