Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Bonjour, Nuageux ce matin, au niveau moyen alto cumulus et quelques stratus déchirés, la température est un peu plus fraiche et le vent est orienté au Sud-Ouest. Tn: 16,4°C Ta: 18,2°C à domicile La température maximale n'a pas atteint le seuil de la chaleur hier, 24,6°C grace à une brise de secteur Nord assez soutenue.
  3. Juste une question : une fois que les inscriptions sont closes (c'est le cas), il n'y a plus la possibilité de modifier la partie covoiturage ? C'était pour faire passer de 4 à 3 le covoiturage de ma voiture, en effet Yellowstone covoiture avec moi.
  4. 2 articles dans la presse locale ce matin : https://www.estrepublicain.fr/edition-de-besancon/2019/07/16/secheresse-dans-le-doubs-une-situation-preoccupante https://www.estrepublicain.fr/environnement/2019/07/16/cette-inquietude-qui-grandit-au-pied-de-nos-forets
  5. Bonjour Ciel clair, ce matin Pas de rosée, pas de vent Les températures sont fraiches Tx 11°7 Ta 12°1
  6. Today
  7. Bonjour; depuis le 15/07/2019 à 0 heures plus de données et ce matin au tour des graphiques arrêtes le 16/07/2019 à 0 heures j'utilise la version pro que je compte arrêter fin août, j'ai déjà envoyé un mail ,avec réponse qu'il tenait compte du non renouvellement, quelqu'un rencontre ce problème. Daniel
  8. Ne pas sous-estimer la chaleur dans nos contrées l'été, ce n'est pas une perturbation + du vent du nord qui va lui faire peur Résultat : A Lyon Bron, Tx à peine sous les normes (et encore, on est au-dessus quand on regarde la norme journalière : https://www.infoclimat.fr/climatologie/normales-records/1981-2010/lyon-bron/details/07480.html ) Journée toujours estivale donc malgré un vent du nord bien présent rendant le ressenti moins chaud. La ville était en marge des nuages une partie de la journée, surtout le matin. Tx finale de 27,1 °C. La dernière journée sous les normes et avec un ressenti frais remonte à 1 mois pile, le 15 juin. Et comme le dit l'ami Fiflot, c'est pas pour demain que la configuration va se représenter ! Ce matin, grand ciel bleu, moins de vent, des Tn du même ordre qu'hier 14,4 °C à l'Isle d'Abeau. Bonne journée
  9. Quelques heures encore pour jouer à cette nouvelle manche.
  10. oui GFS ce matin est vraiment "brûlant" à perte de vue ... quel masse anticyclonique !!
  11. Le soleil est revenu ce matin avec un ciel d'azur, Tn 14,6°C, le vent est faible. Hier très nuageux surtout le matin, de belles éclaircies se sont développées durant l'après-midi, le vent de nord-ouest était sensible aux endroits exposés de l'agglomération. Tx 27,1°C. Pas de pluie relevée mais des rideaux de pluie étaient visibles de temps à autre en direction de Belledonne. Bonne journée
  12. sur Gem c'est plus timoré avec un aplatissement rapide des HP qui pourrait laisser le nord au "frais". il y aurait chaleur dans le sud mais cela limiterais la durée et l'intensité du coup de chaud à l'instar de gfs qui [effectivement] allume son chalumeau en mode [durée intederminee] . (Avec grosse sécheresse, scénario semblable au CEP d'hier soir). Il semble également que Ukmo aille dans le sens de Gem avec cette dépression sur le RU qui se propegerait vers la mer du nord et qui limiterais l'afflux chaud en particulier au nord de la France .
  13. GFS ce matin fait marche arrière et redevient chaud. Zone barocline nettement plus haut que sur le 18 et 12z. Pas de thalweg en vue au contraire de son 18 et 12z de hier. Il rejoint donc CEP, à voir l'Européen ce matin ... GEM est très chaud aussi : La fin de ce mois de Juillet pourrait être chaud à très chaud ... A cette allure la Méditerranée va être digne des températures au large de la Floride ... Elle se trouve déjà jusqu'à 27/28°C au large de la Côte d'Azur et Corse ...
  14. Alors permet moi de te dire que ta réaction est stupide, d'abord parce que je ne suis pas IC (incroyable de devoir écrire cela) ensuite parce que mon affirmation est nuancée puisque que je parle bien d'un risque sérieux. UN RISQUE. Je répondais simplement à quelqu'un qui met en doute l'intérêt même de publier des cartes det/ens à 240h, je faisais donc observer que s'agissant du phénomène d'ampleur synoptique telle une canicule, un signal de la sorte etait tout a fait a prendre au sérieux - on l'a encore bien vu tout récemment il suffit de reprendre le topic de la dernière semaine de juin.
  15. Arf après la superbe étape de Samedi, j'ai loupé le cauchemar de Pinot hier... Voyant l'échappée se faire rattrapé à grand coup de pédale après Rodez, je me suis dit que ça allait se finir au sprint, et que je vais aller faire du vélo du coup. Passé 18h30, tout en pédalant, je me suis dit, "tient, qui a gagné l'étape". Et je vois ce coureur Belge, que je connais pas, et je regarde le général. Alaf' premier Thomas deuxième (quoi ????) Le Colombien de Sky euh Ineos pardon Et Pinot ??? 11ème ?? Non mais c'est quoi ce bordel ? Lecture d'un article sur l'Equipe... "foutues bordures !!!" La fin de ma sortie vélo fut moins sympa du coup Bon, il n'y a plus qu'à compter sur Alaf', mais j'y crois pas trop quand même... Pinot est loin, mais c'est faisable encore, la route et longue. Pas de vent d'Autan demain, mais un bon vent de NO : La montagne réserve bien des surprises. Pinot sera obligé de sortir les crocs s'il veut quelque chose. Bardet est trop loin, mais j'aimerai bien qu'il ramène le maillot à pois. Cela serait une très belle victoire !
  16. Tn ici : 11.9 °C Entzheim : 11.0 °C Obernai : 12.8 °C
  17. Bonjour, Tn fraîche ce matin avec +9.2°C. Doit pas faire à Chaudeyrolles @Ced30 ) ...
  18. Fraicheur ce matin sous un ciel dégagé et dans une ambiance quelque peu brumeuse. Tn:7.2° Tact:7.6°
  19. Fraîcheur en cette fin de nuit, seulement 10.6°c à Cotignac dans le Nord du département, 16.2°c à Hyères et 19.0°c au Cap-Cépet.
  20. Merci les amis !!! Je me permets un post global pour les autres orages du mois de Juin, histoire de ne pas éparpiller tous les récits... 😉 15 JUIN : SUPERCELLULES RAVAGEUSES DANS LE RHÔNE Par manque de temps, nous ne pouvons descendre jusque Valence, et finalement, on se dit, vus les énormes dégâts occasionnés par une supercellule, que ce n'est pas plus mal pour nos voitures ! C'est à la sortie de la vallée du Gier, au sud de Lyon, que nous interceptons un autre orage au caractère supercellulaire, mais la foudre se fera rare... Il aurait fallu en fait être dans l'Ain pour cet orage, car il s'est passablement renforcé sur ce département, produisant un très bel arcus... -22- 19 JUIN : 400 KM DE CHASSE ENTRE BEAUJOLAIS, TOURNUGEOIS ET LYONNAIS Pour tout dire, cette journée de chasse a failli me rendre fou, tellement il a fallu se replacer en vitesse devant plusieurs orages... pour au final, se régaler dans la nuit ! Les hostilités commencent vers 17 h avec une supercellule sur le déclin en sud-Mâconnais. Une fois n'est pas coutume, la foudre est assez présente mais c'est vraiment sur le Beaujolais que cet orage a été le plus intéressant. Les ambiances restent toutefois sympas : -23- Replacement express 50 km plus au nord, dans le Tournugeois, car un nouvel orage s'est formé et semble prometteur. Au final, peu de foudre sortira : -24- Nous redémarrons finalement vers Mâcon car un nouvel orage supercellulaire traverse le département d'Ouest en Est, mais celui-ci crèvera devant nos yeux... :evil: Replacement dans le Beaujolais, vers le Mont Brouilly, pour accueillir un nouvel orage, qui, au départ, semble en phase d'affaiblissement. Il est grand temps de pique-niquer devant le coucher de soleil, en espérant une reprise de l'activité... -25- En franchissant le relief, l'orage se remet à flasher... Je cale alors mon zoom sur le noyau redevenu électrique, et d'un coup : -26- Malheureusement, l’orage reprend du flux vers le nord, autrement dit vers Mâcon, nous nous disons alors que nous sommes maudits. Pour autant, la foudre est bien présente : -27- -28- Les modèles visualisant des orages dans la nuit au nord de Lyon, nous filons plein sud, et là, nous allons enfin nous régaler pendant plus de deux heures, plusieurs noyaux isolés bien électriques transitant devant nous yeux ébahis : -29- -30- -31- Notre opiniâtreté aura finalement payé ! Ouf !!! UN 21 JUIN NOYÉ DANS LA BRUME, DANS L'AIN... Cette chasse menée du côté du Mont July est pour le moment la plus frustrante de l'année, tant ces orages étaient électriques mais noyés dans les nuages bas voire carrément le brouillard, les pluies importantes de la journée ayant saturé l'air d'humidité... Plusieurs orages vont ainsi balayer la plaine depuis le Beaujolais sans que nous puissions en tirer grand chose : -32- Alors que la ligne d'orages est à 15 / 20 km de notre position, le brouillard nous envahit, nous n'y voyons plus à 50 m, alors que les flashs sont incessants... :evil: Tout à coup, l'orage, très proche, aspire toute l'humidité et nous nous rendons compte que le noyau est juste devant nous ! Nous sommes à la limite du core-punching !!! Ambiance dantesque au rendez-vous !!! :shock: -33- Après nous être fait littéralement "défoncer" par l'orage, nous tentons quelques prises de vue à l'arrière alors que l'orage remonte vers Lons-le-Saunier, puis sous le coup d'un enroulement dépressionnaire centré sur la Bresse, vers Louhans. Il est presque 4 h du matin et tout ceci est encore bien brumeux : -34- -35- 30 JUIN : ÉNORME ORAGE SUR LA SAÔNE-ET-LOIRE puis LE JURA... Une nouvelle fois, un orage supercellulaire s'est formé sur la Loire et remonte plein nord sur la Saône-et-Loire... Après un replacement express, nous pouvons apercevoir d'énormes mammatus sous l'enclume de ce puissant orage : -36- A l'arrivée de l'arcus, sans cesse illuminé par des décharges intra-nuageuses, les ambiances sont dantesques : -37- Un peu plus tard, un noyau périphérique se forme et lâche quelques coups de foudre et spiders, signe que les hostilités vont bientôt s'arrêter : -38- -39- -40- Alors que nous repartons vers le sud, nous voyons un nouveau noyau se mettre à flasher frénétiquement sur la plaine de la Bresse... Malgré nos efforts pour nous replacer le plus vite possible, nous ne pouvons que constater son activité alors qu'il est déjà sur les contreforts du Jura. Pour autant, cet orage isolé donne de très belles ambiances : -41- Voilà pour le mois de Juin !!! La suite dans l'été et il y a déjà du lourd pour Juillet... 😉
  21. Yesterday
  22. Pas compris ton post @_sb ? Personne ne parle de canicule assurée mais d'un risque réel rien de plus. GFS reste plus mesuré mais ça serait quand même la cuisson sur 2/3 jours pour la grande majorité d'entre nous. Bref à suivre. Et merci pour tes post de qualité !
  23. C'est peut-être aller vite en besogne. Du crédit sur la probabilité d'un épisode chaud à très chaud, d'autant que la circulation générale s'y prête. Toutefois, il convient, amha, de garder un regard d'échelles circonspect et critique. Bien que la probabilité de ce coup de chalumeau soit importante, IC devrait, amha encore une fois, garder cette vision critique et solide qui fait sa réputation en climato et ne pas tomber dans la facilité en prévisions. Adhérents et membres du forum s'expriment « librement », moi le premier. En revanche, je ne sais pas si tu répondrais par une approximation grossière en climato ou en obs / static. Ton affirmation sans nuances au regard de la question posée me choque, d'où ma réaction. Pour ma part, je n'ai pas rapidement accordé plus de crédit que nécessaire 10 jours avant le début de la dernière canicule. Comme la dernière fois, il y a encore de nombreux éléments à appréhender : type de flux, orientations, interactions pour ne parler que du paramètre Température. Écarts-types normalisés et standards pour le Z500 et la T850 pour H240 d'IFS : Le risque est réel. La moyenne d'ensemble propose une T850 >= 20°C sur un tiers sud-est pendant que le déterministe y place toute la France et un tiers au-dessus de 24°C. Aucun doute sur le risque, 20°C continus en T850 est un seuil de vague de chaleur potentielle. Si on regarde les écarts-types et le Z500, en élargissant un peu l'angle de vision, ce n'est plus si clair, les modalités de cet énième transfert méridien sont divergentes (même chose chez son compère américain). Carrefour d'influences ou « simple » zone de transit d'une large masse d'air subtropical vers le nord (= canicule) ?
  24. Bon ben Ta +17,6 °C à 00h30 : serais je sur un "point chaud" ? Sinon à vos objectifs (ultra zoom, smartphone, polaroïd pour les plus anciens ) : https://actu.orange.fr/societe/high-tech/une-eclipse-partielle-de-lune-pour-feter-les-50-ans-d-apollo-11-CNT000001hdaV4.html Sinon ben rien :bô rêves !
  25. Bloquée longtemps à 1.4 mm/h, tout juste 9 cumulés - il en manque pas loin de 20 ou 30 par rapport à la lame d'eau. Comme les intensités se sont bien renforcées depuis 1h, on atteint désormais les 3.6 mm/h - avec un peu de chance, ça va passer avec la pression de la colonne d'eau
  26. tu crois? pourtant il y a du cumul. dans l'intérieur il doit pas tomber grand chose, ça a l'air de correspondre
  27. Petit évènement avec la première Tn <10° depuis le 17 juin ! 8.9° au plus bas ce matin et une Tx de 22.3° qui parait bien faible. Le tout sous un ciel bleu parsemé de cumulus. On profite du petit vent de nord, avant qu'il ne repasse au sud... 😴
  28. Je ne sais pas ce qui se passe sur la végétation dans les Vosges parce qu'il n'y a aucun signal de manque de pluie récurrent. "En Lorraine, les précipitations annuelles présentent une augmentation des cumuls depuis 1959. Elles sont caractérisées par une grande variabilité d’une année sur l’autre. "
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...