gerardt

Le topic des lamentations #5

3 079 messages dans ce sujet

Il y a 8 heures, akiva a dit :

Ou en Alsace ? 

 

Jusqu'à hier, seul le Haut-Rhin était concerné. Par encore par des restrictions, mais par une situation de vigilance ( qui date déjà depuis un bon mois, et qui avait été envisagéee pour la première fois, si mes souvenirs sont bons, déjà en janvier ou février, si la situation ne s'améliorait pas sensiblement entre temps, ce qui n'a visiblement pas été le cas)

Après, la vigilance, on peut se demander qui s'en soucie encore réellement à ce stade? La région n'a jusqu'à présent jamais été touchée par des restrictions effectives en été ( si je ne me trompe pas). On n'a pas ( encore) en Alsace de culture d'économie de l'eau comme ça peut être le cas dans des pays autrement plus durement soumis aux sécheresses estivales. Surtout si en plus les mesures de restriction réelle ne sont pas encore en vigueur. Donc, en simple vigilance, c'est compter sur le bon vouloir de chacun. L'agriculteur qui voit ses semis en manque d'eau irriguera, le particulier qui trouve que son jardin ou sa belle pelouse font grise mine, il arrosera, celui qui veut profiter de sa piscine dans les semaines à venir, il la remplira. C'est normal quelque part, le manque d'eau dans nos régions, c'est une chose qui n'est encore pas du tout intégrée!

Il est d'ailleurs encore pas mal de gens qui ne se sont pas rendus compte que ça manquait déjà terriblement d'eau parfois, au niveau de la végétation. Alors tant que ça coule du robinet, c'est Byzance, et il n'y a pas de problèmes!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne voudrais pas créer de polémiques (pas taper hein :$) mais j'ai toujours eu l'impression qu'en Alsace-Lorraine le manque d'eau ne pouvait être que superficiel et que sur la longue durée, période sèches et humides alternaient de manière relativement harmonieuse.

Ce n'est pas d'une grande rigueur scientifique certes mais d'un simple ressenti maintenant c'est sûr je ne vis pas des aléas climatiques comme d'autres.

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

D'après propluvia, le Haut-Rhin (68) est en alerte due aux nappes phréatiques

Ps: pendant que j'écris, j'entends que c'est maintenant 750 hectares partis en fumée en Gironde :( 

Modifié par 13008

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, memen67 a dit :

Je ne voudrais pas créer de polémiques (pas taper hein :$) mais j'ai toujours eu l'impression qu'en Alsace-Lorraine le manque d'eau ne pouvait être que superficiel et que sur la longue durée, période sèches et humides alternaient de manière relativement harmonieuse.

Ce n'est pas d'une grande rigueur scientifique certes mais d'un simple ressenti maintenant c'est sûr je ne vis pas des aléas climatiques comme d'autres.

 

Faut voir si l'équilibre tiendra dans le futur, là est toute la question.

Mais que le Haut-Rhin risque des mesures de restriction, même partielles, n'est-ce pas déjà un premier pas vers ce possible futur?

Evidemment, si restrictions il y a dans les semaines à venir, ça se fera plutôt par cantons ou communes, et pas dans tout le département d'un coup. Le piémont est forcément le plus menacé par ces restrictions: pas d'eau disponible facilement dans le sol, et alimentation par le haut au point mort depuis plusieurs mois presque; la plaine à proprement parler ne sera sans doute pas concernée, grâce à la nappe phréatique et son temps de réaction infiniment plus long  ( encore qu'en allant vers le sud du département, c'est moins évident peut-être).

Bref, le Rhin à des niveaux historiquement bas cet hiver, les rivières vosgiennes comme au coeur d'un été trop sec, les glaciers alpins en mauvais état, un régime pluviométrique complètement perturbé en général, des précipitations brusques qui ne pénètrent souvent plus dans le sol...Ca n'est certes sans doute pas demain la veille qu'il faudra ménager concrètement la nappe phréatique alsacienne, mais le changement climatique finira forcément par avoir à terme des conséquences sur les stocks de l'eau dans le sol. Ce qui se passe de plus en plus fréquemment dans d'autres régions où les nappes sont très superficielles le prouve déjà .Même si il y a toujours eu des sécheresses superficielles par le passé, je trouve qu'il ne se passe maintenant plus une seule année où la moitié de la France ou presque ne soit pas concernée: on sent que le problème devient plus que latent, prêt à resurgir à la m-o-i-n-d-r-e occasion ( cf second semestre l'an dernier, quasi impensable)

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

France_desert.jpg

Modifié par Néant27
12 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les incendies dans la région ont de beaux jours devant eux avec ces conditions !

 

Capture1.PNG

4 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vidéo de présentation d'un passionné de météo français:

 

 

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

1994, année orageuse par excellence qu'on n'est pas prêt de revoir, 17 septembre 1994 chez mes grands-parents. Tout ceci me rappelle ma tendre enfance. Quelle était la synoptique en méditerranée ce jour-là ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans mauvais jeu de mots, ce problème de sécheresse latente est devenu un vrai serpent de mer depuis quelques années. Ça concerne l'Europe occidentale puisque comme les ondes, elle ne s'arrête pas aux frontières. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Cherchez l'erreur...:/

D'habitude je ne suis pas du genre à chercher de la pluie, mais là...

Si ça continue, ça va devenir tendue cette histoire...

 

102-777.gif

arpege-25-102-0.png

Modifié par Chaleur56
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Chaleur56 a dit :

Cherchez l'erreur...:/

D'habitude je ne suis pas du genre à chercher de la pluie, mais là...

Si ça continue, ça va devenir tendue cette histoire...

 

102-777.gif

arpege-25-102-0.png

 

SI ça peut te rassurer, tu sais au moins que tu n'as rien à espérer de cette perturbation :)

Il en va autrement pour ceux qui se situent en périphérie assez immédiate de la zone pluvieuse, et qui croisent tout ce qu'ils peuvent dans l'attente d'un décalage qui les ferait passer de 3/4mm à 15/20mm.

Y'aura de très grosses déceptions sur ce coup. Vous, en Bretagne, vous n'avez plus rien à craindre de ce côté là ( malheureusement évidemment).

Pour le nord-est, 5 ou 10mm, ça arroserait tout juste l'herbe. Mieux que rien c'est sûr.

Bénis soient ceux qui passeront plusieurs heures sous des pluies modérées, et qui peuvent prétendre à 20/30mm de cumul, histoire de permettre aux arbustes de suçoter de nouveau un peu après plus d'un mois de restrictions. Mais pour les arbres, ça sera ric-rac dans tous les cas de figure, et l'arrosage se fera en mode assoiffé qui a juste le droit de tremper rapidement  le bout de sa langue 2 ou 3 fois dans un verre d'eau fraîche avant qu'on le lui retire.

Bref, cette perturbation n'enrayera de toute façon pas du tout la sécheresse puisqu'elle arrivera à grande peine et au mieux à remettre localement les compteurs à zéro pour avril, alors que beaucoup de régions traînent un déficit énorme depuis des mois déjà.

3 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Je pense que la France connait une sécheresse historique qui va avoir des graves conséquences cet été. Cette prédominance des hautes pressions est totalement anormale et tout bonnement hallucinante. Depuis juillet 2016, les rares périodes perturbées durent à peine 3/4 jours et tout le reste du temps est occupé par les anticyclones.

 

Dans le Sud-Ouest, il fait soleil tous les jours quasiment sans interruption depuis des mois et des mois ! :o On se croirait sous un climat méditerranéen.  

 

S'agit-il d'un emballement brutal du réchauffement climatique ? 

 

Modifié par MCS34
5 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Fraises, pêches, cerises, figues... tout est grillé. Il n'y a plus qu'à attendre que l'année passe... Je dirais que la récurrence du gel tardif et meurtrier est d'une fois tous les cinq ans. 

Modifié par A.M.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super l'après-midi ici, à Creil on est même passé sous les 10°C :

 

temperature.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

il y a 57 minutes, bernardt60 a dit :

Super l'après-midi ici, à Creil on est même passé sous les 10°C :

 

temperature.png

 

Je vois sous les 11 mais pas sous les 10...:P J'ai pas réussi a atteindre les 24°ici, la loose totale...:D

Modifié par cédric du Lot
1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Bien sympa sur Lyon en ce début de soirée.

C'est plus une satisfaction d'ailleurs.

24587_22042017.jpg

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, cédric du Lot a dit :

 

Je vois sous les 11 mais pas sous les 10...:P J'ai pas réussi a atteindre les 24°ici, la loose totale...:D

 

Si si, je ne suis pas encore tout à fait gaga :P, 9.9°C à 18 h00 à Creil, le graphe c'est à ma station à Senlis, si tu confonds Creil et Senlis, tu ne vas pas te faire bien voir si tu viens dans le coin :) (pour  répondre à ton message d'après) :

temp_creil.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je regardais le graph de ta station en fait:$ pour moi Creil ou Senlis c'est pareil, c'est loin...:/

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Il y a 2 heures, cédric du Lot a dit :

 

 J'ai pas réussi a atteindre les 24°ici, la loose totale...:D

 

Sur Tarbes aussi avec un petit 23.3°c, on est loin des 25.8°c le 11 Mars.

 

Perte de 7°c en 1h avec plus que 11°c

Modifié par Aigoual 62

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En images ce matin, les 15 prochains jours d'ennui profond...

AU nord-est:

MT8_Strasbourg_ens.png

 

Au nord-ouest:

MT8_Brest_ens.png

 

Au sud-ouest

MT8_Bordeaux_ens.png

 

Au sud-est

MT8_Marseille_ens.png

 

Baisse des températures/Remontée des températures.

Pas de pluie

Ah le climat français...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

La bascule vers une remontée des températures, tout aussi impressionnante et peut-être plus que le coup de froid à venir, est phénoménale sur GEM et cep à partir de 240 heures. C'est loin mais entre la version de gem déterministe (courant perturbé plutôt musclé) et son run de contrôle ensembliste (vers les 30° avec une dépression certes creuse mais fichée au large), devinez qui va l'emporter? Et même sur l'Américain mais à plus long terme, on voit que le courant de sud anticyclonique guette.

Alors je ne parlerai pas d'ennui car sur certaines régions il est possible d'envisager de passer de faibles gelées aux premiers 30° en quelques jours, mais oui la mise à la poubelle de tout scénario avec pluies véritables alors que mai est sur une bonne partie du pays le mois le plus pluvieux (Paris notamment), ça me fait râler d'avance.

Modifié par Bruno 49

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, Bruno 49 a dit :

La bascule vers une remontée des températures, tout aussi impressionnante et peut-être plus que le coup de froid à venir, est phénoménale sur GEM et cep à partir de 240 heures. C'est loin mais entre la version de gem déterministe (courant perturbé plutôt musclé) et son run de contrôle ensembliste (vers les 30° avec une dépression certes creuse mais fichée au large), devinez qui va l'emporter? Et même sur l'Américain mais à plus long terme, on voit que le courant de sud anticyclonique guette.

Alors je ne parlerai pas d'ennui car sur certaines régions il est possible d'envisager de passer de faibles gelées aux premiers 30° en quelques jours, mais oui la mise à la poubelle de tout scénario avec pluies véritables alors que mai est sur une bonne partie du pays le mois le plus pluvieux (Paris notamment), ça me fait râler d'avance.

 

Oui, va falloir surveiller de près l'évolution début mai. Une config potentiellement hautement estivale après ces semaines de sécheresse et les gelées tardives récentes, c'est vraiment la dernière chose dont auraient besoin beaucoup de régions qui ne seront pas copieusement arrosées dans les 3/4 jours qui viennent.

On a le temps de voir les cartes chamboulées d'ici là, mais ce qui m'impressionne réellement, c'est le modèle européen de ce dimanche matin. Comment passer de ça:

 

ECM1-192.GIF?00

 

A ça:

ECM1-240.GIF?00

 

En 2 jours à peine? ( et soutenu par l'ensembliste s'il vous plaît)

Les anticyclones semblent réellement aimantés vers l'ouest et le nord-ouest de l'Europe depuis la fin de la période "pluvieuse" début mars.

Heureusement, avec cette config, pas de vague de chaleur précoce à attendre du fait du positionnement des hautes pressions, mais c'est très risqué de commencer à jouer si tôt avec des dorsales à racines subtropicales aussi marquées. Très risqué, parce qu'au moindre décalage est de l'ensemble, ce sont les portes nord africaines qui s'ouvrent tout grand, et on a vu ce que ça a déjà pu donner il y a 2 semaines pile poil...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'échéance est encore très lointaine... Quand on voit que les modèles changent souvent du tout au tout à une échéance très proche (2-3 jours comme on a pu le vivre maintes et maintes fois cet hiver), il n'y a pas vraiment d'intérêt de regarder les projections à LT ou MLT, même si ça peut donner une idée globale de la synoptique, et encore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, le scenario anticyclonique est un scenario tres crédible pour debut mai, à suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Alparo25 a dit :

L'échéance est encore très lointaine... Quand on voit que les modèles changent souvent du tout au tout à une échéance très proche (2-3 jours comme on a pu le vivre maintes et maintes fois cet hiver), il n'y a pas vraiment d'intérêt de regarder les projections à LT ou MLT, même si ça peut donner une idée globale de la synoptique, et encore.

 

C'est sûr. Mais quand on voit les ensemblistes américain et européen tendre vers cette synoptique de manière plutôt unanime, à savoir faiblesse structurelle des pressions vers les Açores, exposant la façade ouest de l'europe à des remontées de sud-sud-ouest::

 

enspanel1.gif

 

eempanel1.gif

 

On se dit qu'il pourrait y avoir anguille sous roche assez facilement à moment donné, surtout dans le contexte actuel et passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.