Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques globales


Recommended Posts

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Bon et sinon, au niveau de la T° globale du mois d'Aout, çà se présente comment?

  • J'aime 2
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites
  • Replies 4.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je reviens sur ce sujet mal placé dans le national car c'est global. "Le réchauffement climatique en pause : records de chaleur mondiaux, c'est fini !" http://www.lameteo.org/index.php/news/2822

Beaucoup d'erreurs élémentaires et incroyables pour des pro dans tout ce que je viens de lire, que ce soit dans l'édito de Fred sur "Où en est le RC", https://www.lameteo.org/index.php/news/3149-ou-en

Autre vision...les dernières 12000 années..   

Posted Images

Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)
Le 31/08/2020 à 14:23, boubou07 a dit :

par exemple, je suis toujours curieux de savoir qui paie pour une étude scientifique, c'est toujours très instructif, plutôt que de s'en remettre à l'autorité du monsieur avec une blouse blanche (voir les études du passé sur le tabac, le sucre, les insecticides neurotoxiques, le glyphosate, etc...) 

 

il y a 13 minutes, boubou07 a dit :

non mais sérieux vous êtes qui pour me remonter les bretelles ??? 

 

Et tu es qui pour mettre en doute la probité de l'ensemble de la communauté scientifique ? Ce n'est pas un ou quelques scientifiques  ou études qui portent ces conclusions, c'est l'ensemble de la communauté scientifique.

L'humilité n'est pas à sens unique ; accepter d'être corrigé sur ces connaissances ou ses avis n'a jamais été une honte. Ce n'est pas perdre son esprit critique, bien au contraire.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, _sb a dit :

Heureusement que la Science en général ne se contente pas d’opinions ou de théories infondées.

Des millions (milliards) d'observations vont dans un même sens, des milliers d'études et de recherches depuis des décennies et depuis tous les pays du monde vont vers une même conclusion, des modèles (pas uniquement numériques ....) qui s'emboîtent les uns aux autres et qui se relient correctement avec d'autres domaines et d'autres observations arrivent à un résultat semblable par des méthodologies reproductibles, des résultats qui sont reproduits par d'autres équipes de tous les horizons parvenant au même bilan, etc : l'origine anthropique du RC actuel est un fait.

On peut aussi rechercher d'autres causes qui l'accélérerait ou le retarderait mais cela n'empêchera pas cette première conclusion.

Dans son dernier rapport le Giec a déclaré que la probabilité que l' origine du réchauffement moderne soit de nature anthropique était de l' ordre de 99 % . 99 ce n' est pas 100 , or une incertitude de 1 % n' est pas completement négligeable en physique .Devrait- on donc alors  comprendre qu' il existe ,d' après le giec , une probalité même très mince pour que l' origine de ce rechauffement ne soit pas de nature anthropique  ?  En tous cas de mon coté , si je joue au tiercé je préfère parier sur les 99 % .  De plus même si ce rechauffement climatique n' existait pas , cela n' empeche que le mode de developpement de notre civilisation n' est pas durable .

Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
il y a une heure, CP3 a dit :

était de l' ordre de 99 % .

Je cherche cette affirmation dans le rapport dans la trouver, peux tu m aider ? Mais il me semble après avoir lu quelques notes que le GIEC de toutes façons n utilise jamais, lorsqu il parle de proba, de probabilité a 100%, plutot des fourchettes, la plus élevée qu il donne est celle de 99 a 100% (quasiment certain)

Mais ils le font pour des estimations chiffrées comme pour une fourchette de l'augmentation des T au XX ème.

Maisde nombreuses phrases utilisent l expression "RC anthropique" sans même y ajouter de conditionnel ou de probabilité ou d expression du style "quasiment certain" mais comme un fait acquis, sur lequel repose le reste du raisonnement, avec des conséquences qui elles sont mises en probabilités plus ou moins élevées

Exemple

"Selon les estimations, les activités humaines ont provoqué un réchauffement planétaire d’environ 1,5 °C
 au-dessus des niveaux préindustriels, avec une fourchette probable allant de 0,8 °C à 1,2 °C. 
Il est probable que le réchauffement planétaire atteindra 1,5 °C entre 2030 et 2052 s’il continue d’augmenter au rythme actuel (degré de confiance élevé). (figure RD.1) {1.2 }"

Ou encore :

"Le réchauffement 
planétaire anthropique estimé correspond au niveau de réchauffement observé à ± 20 % près (fourchette probable) et augmente 
actuellement de 0,2 °C (fourchette probable comprise entre 0,1 °C et 0,3 °C) par décennie sous l’effet des émissions passées et présentes (degré de confiance élevé). {1.2.1, tableau 1.1, 1.2.4}"

la dans l exemple l expression "degrés de confiance élevé" se rapporte a "augmente actuellement de 0,2°C", non a l origine anthropique ou non du RC

page 4 pps 4 et 5 du rapport

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Peut être lira t on ça dans le prochain rapport.

Dans l'AR5, dans le résumé pour décideurs du WG1, on lit

Citation

Il est extrêmement probable que plus de la moitié de l’augmentation observée de la température moyenne à la surface
du globe entre 1951 et 2010 est due à l’augmentation anthropique des concentrations de gaz à effet de serre et à
d’autres forçages anthropiques conjugués. L’estimation la plus probable de la contribution humaine au réchauffement
est semblable au réchauffement observé sur cette période

 Extremement probable est associé à plus de 95 % .

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Je vais me faire allumer... mais ayant bien lu chaque partie, il me semble qu'il y a projections.

A) Boubou projette un doute sur la façon dont le RC est "récupéré" par des entreprises. Et n'a pas écrit qu'il remettait en cause son origine anthropique. Maintenant, c'est vrai que c'était écrit de façon ambiguë - ou maladroite. Mais à sa décharge, pour avoir lu ses messages depuis un moment, il a souvent écrit clairement qu'il voyait la relation hommes/climat. 

B) ceux qui se sont hérissés de son messages en ont sans doute marre d'avoir passé des dizaines d'années à démontrer l'évidence dans les observations. Et ont pu prendre ces messages comme une énième provoc/mauvaise foi/suspicion mal placée, et encore plus mal perçue dans un forum où  la base évidente est entendue. Ce que je comprends aussi. L'usure de Galilée... j'appellerais cela - ce que je ressens en tout cas...

Conclusion: il y en a qui s'inquiètent de la tournure politique, économique et sociale que peuvent prendre ces bouleversements climatiques. Il y en a d'autres qui chiffrent, mesurent et anticipent ces derniers. 

@boubou07: ici, c'est un endroit où l'on essaie de se protéger de toute influence extérieure à la science. Afin de pouvoir mieux y voir, justement. Même si cette science est toujours à parfaire, plus les observations sont multiples et plus la restriction dans les interprétations est limitée. C'est le but.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas moi qui vais t'allumer. Peut être es tu naïve mais il subsiste une petite chance pour que le message qui a tout déclenché ne soit pas une tentative de prosélytisme  insidieux . Alors, prenons le ainsi mais ma réaction initiale n'était pas de dénoncer ce prosélytisme,  elle réfutait l'idée que la complexité amène nécessairement à l'impossibilité de conclure quoi que ce soit.

C'est archi faux.  Dans un système complexe, on fait en qq sorte un développement limité au voisinage de l'état présent.

A l'ordre 1 , l'énergie  cad le soleil et l'effet de serre

A l'ordre 2 : la rétroaction vapeur d'eau

ensuite, ça se complique  évidemment mais tous les autres processus ne font que modifier la répartition et le stockage sous unef orme ou une autre de ces apports d'énergie

 

Parmi tous ces processus d'ordre 3 et plus,il faut à nouveau  quantifier et hiérarchiser et  l'une des grosses difficultés consiste à prendre tous les processus d'ordre 3  avant de s'amuser à introduire un processus d'ordre 4 etc ..

 

En tout cas, jusqu'à l'ordre 2,  c'est parfaitement établi depuis Manabe et Wetherald en 66

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
il y a 14 minutes, sirius a dit :

Ce n'est pas moi qui vais t'allumer. Peut être es tu naïve

Cqfd.

 

il y a 14 minutes, sirius a dit :

il subsiste une petite chance pour que le message qui a tout déclenché ne soit pas une tentative de prosélytisme  insidieux .

Je n'ai aucun intérêt à me mettre sous ce feu croisé. Aucun, sinon juste mon témoignage de lecture des messages de Boubou, depuis un moment. Qui ne démontrent  ni mauvaise foi, ni complotisme anti-scientifique, ni climato-scepticisme. Juste parfois un ras-le-bol devant la tragédie en chemin. Et surtout une grosse appréhension de comment ça va être géré. 

 

La réaction initiale que tu as communiquée me semble "épidermique", par-rapport à celle que tu expliques maintenant - et qui est bien plus entendable, dans l'argumentation. Que je rejoins entièrement d'ailleurs, et ce, depuis le début. 

Comme je le disais, je n'ai aucun intérêt à défendre une maladresse, si ce n'est celui de ne pas pouvoir taire en toute conscience ce que j'ai lu aussi.

Raaaah... dans un monde idéal, on pourrait delivrer ses observations sereinement. 😊

Galilée avait ses juges. Sa condamnation. 

Les climatologues d'aujourd'hui ont les leurs. Avec, en moins!, un procès retentissant et finalement, une confrontation enfin tangible. Du coup, il ne faut pas forcément les voir partout. 

 

Naïve, je ne pense pas. Réaliste au contraire. Le RC est une guerre larvée - dans les projections et déjà les faits, cela en a tous les prémices.  Pourquoi vouloir se faire plus d'ennemis que d'alliés?

 

Une petite conf' de Bruno Latour:

https://m.youtube.com/watch?v=Db2zyVnGLsE

Edited by Flora
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Comme @Flora, je me permets de mettre mon petit grain de sel.

Pour, tout comme elle, avoir lu une très grande partie des intervention de @boubou07 ici, je ne pense pas qu'on puisse remettre en cause  son honnêteté intellectuelle. Une maladresse après une longue journée de labeur à vérifier que ses abeilles étaient en pleine forme et on écrit un message un peu vite, avec un peu moins de rigueur que d'habitude et hop, on y glisse une phrase qui peut être mal interprétée.

 

Comme l'a dit Flora, Boubou n'a jamais remit en cause l'origine anthropique du RC. Il n'a jamais dénigré la science ni ses avancées en matière de climatologie et plus globalement en matière de compréhension du système "Terre".

 

Il a juste indiqué que la science n'avait pas la réponse à tout...

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

merci @slo et @Flora !

je pense qu'en effet je me suis mal exprimé.

je pense également que ce que j'ai écris ici vient d'un agacement profond devant une société qui va de plus en plus vers l'avortement de tout débat que ce soit sur le RC ou autre. 

 

il y a les experts (bon, reste encore à savoir en vertu de quoi ils sont qualifié ainsi, et par qui...) qui dispensent la sainte vérité et puis point.

j'ai peur que nos démocraties ne soient à l'agonie.

aussi, je ne pense pas que dans un débat il y ai des vainqueurs qui bottent les fesses et des vaincus qui se font botter les fesses. je pense que dans un débat on échange, on argumente, on est d'accord ou pas et éventuellement l'un des débatteurs change d'avis (preuve d'ouverture d'esprit). ce n'est pas une guerre, ce devrait être un enrichissement mutuel et une façon d'avancer.

après, en effet, il y a les faits établis et là c'est autre chose, on est d'accord.

 

comme le souligne @slo, avec les abeilles et les plantes avec lesquelles elles vivent en osmose, je constate le RC chaque jour (il me plombe mon activité...) et en effet je n'ai jamais nié la responsabilité humaine. mais vous l'aurez vu, je ne prétend pas avoir une théorie alternative qui soit vraie, je ressent simplement le fait que notre monde nous dépasse. perso je me sens infime devant la nature, j'en ai une approche in tantinet mystique (j'ai fréquenté quelques chamans lors de ma jeunesse en Guyane...)

et je suis toujours effaré devant les hommes de sciences qui croient avoir tout compris (c'est mon droit).  

 

mais au delà de ça, je le répète, c'est bien la fin des opinions multiples et du débat d'idée qui me terrifie et me met en colère. 

ces sempiternelles accusations de "complotisme" qui surgissent dès que quelqu'un ose penser par lui-même, le fait que les complotistes délirants (terre plate, illuminati...) soient mis dans le même sac que les lanceurs d'alerte ou quiconque cherchant à comprendre le pourquoi du comment.

nous évoluons vers un monde technologique inhumain et pas de place pour le débat. les experts ont parlé, le peuple doit obéir. 

nous aurons la 5G, des compteurs linky, le wifi dans les écoles de nos enfants, des masques sur la tronche et des voitures électrique (nucléaires) et pas de débat...

je m'épanche mais c'est pour faire comprendre le pourquoi de mes écrits.

désolé à ceux que j'ai pu gonfler...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 30 minutes, boubou07 a dit :

ces sempiternelles accusations de "complotisme" qui surgissent dès que quelqu'un ose penser par lui-même, le fait que les complotistes délirants (terre plate, illuminati...) soient mis dans le même sac que les lanceurs d'alerte ou quiconque cherchant à comprendre le pourquoi du comment.

nous évoluons vers un monde technologique inhumain et pas de place pour le débat. les experts ont parlé, le peuple doit obéir. 

nous aurons la 5G, des compteurs linky, le wifi dans les écoles de nos enfants, des masques sur la tronche et des voitures électrique (nucléaires) et pas de débat...

je m'épanche mais c'est pour faire comprendre le pourquoi de mes écrits.

 

Argumentation à la con, basée sur l'association d'idées avec de grosse ficelles, et par amalgame - c'est à dire que tu fais exactement ce que tu dénonces, là aussi un classique. Puisque tu en remets une couche, tu viens de gagner une petite preview, et je sens que  ce n'est que le début car je ne suis pas aussi naïf que certains, ayant déjà eu à te modérer par le passé sur ce thème (raison pour laquelle tout le monde n'a pas lu ta prose en la matière...)


Et pour les autres, merci d'en revenir au sujet "Statistiques et anomalies climatiques globales".

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Le 29/08/2020 à 09:22, boubou07 a dit :

donc je trouve que cette histoire d"effet de serre pue un peu (même si je veux bien croire que c'est vrai)

 

Je sais pas si on peut dire que ce genre de phrase est une maladresse d'expression. Et sa conclusion est tout sauf scientifique : la science et la croyance n'ont rien à voir.

Je pense (et la c'est bien une opinion), que c'est cette phrase avant tout qui a mis le feu aux poudres.

 

Je me permets une anecdote, puisque revenant de vacances dans les Alpes, et étant passé par Annecy, j'ai vu une infographie là-bas sur le glacier qui recouvrait la région pendant la dernière période glaciaire : 200m d'épaisseur au-dessus du niveau du lac.

Ça, c'était avec environ -5°C en moins sur la planète par rapport à la moyenne pré-industrielle. Le dernier réchauffement (dernière "déglaciation", devrait-on dire) s'est faite sur des milliers, voire des dizaines de milliers d'années). Là, on part sur le même réchauffement (5 à 6°C de moyenne globale en +) mais sur 1 siècle, ou à peine plus! Selon moi, l'heure n'est plus à se demander si on en sait suffisamment sur le fonctionnement de l'effet de serre (qui n'est plus à démontrer).

Je sais pas si ceux qui tiennent ce type de discours se rendent compte de l'urgence qu'il y a (à baisser les émissions de CO², à s'adapter, à adapter notre environnement), car ce qu'on va encaisser c'est pas un doux réchauffement où on va danser tous ensemble en se réjouissant de pouvoir aller à la plage plus souvent et d'avoir des forêts là où il n'y en avait pas avant. D'ailleurs, en temps que forestier (et avant tout biologiste et écologue de formation), je m'inquiète vraiment pour l'avenir de nos forêts (qui n'est qu'une petite composante des écosystèmes) : 5 à 6°C de moyenne supplémentaire, c'est ramener ce qui se trouve actuellement à 1000m d'altitude au niveau de la mer. Evidemment, les espèces ne sont pas adaptées, et un arbre n'ayant pas de jambes, il va avoir bien du mal à se déplacer là où il peut vivre. 1 siècle, c'est moins qu'une vie d'arbre. Donc je m'attends (et avec moi ceux de la filière forêt/bois qui en sont conscients) à ce qu'il y ait des dépérissements massifs de nos forêts dans les décennies à venir. On devrait anticiper, semer et planter des espèces là où elles ne sont pas présentes actuellement mais où se sera leur place d'ici là, mais on ne peut pas / veut pas / ne réalise pas, et surtout ce serait incompréhensible pour beaucoup de gens, en plus de coûter extrêmement cher.

Aujourd'hui on n'en est "que" à 0.5°C-1°C en moyenne au-dessus de l'époque pré_industrielle (sauf erreur de ma part). Et ça augmente à toute blinde, en suivant la pente la plus raide.

Donc si on pouvait revenir aux faits, sans que ces faits soient remis en cause, ce serait chouette. Parce que ce qui pue, ce ne sont pas les faits, mais l'avenir.

 

Edit: désolé Sebaas, j'écrivais pendant que tu as posté ton dernier message.

 

Edited by grecale2b
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
il y a 8 minutes, grecale2b a dit :

ramener ce qui se trouve actuellement à 1000m d'altitude au niveau de la mer

Merci

Est ce que tu voulais dire ramener ce qui se trouve actuellement au niveau de la mer à 1000 m plutôt ? 

Merci ça donne une idée des dégâts potentiels 

Ca sonne donc le glas de certains écosystème montagnards flore et du coup faune aussi ce qui est déjà en cours d ailleurs et que tu dois mieux connaître que moi, c est une des conséquences du RC mais je veux pas m éloigner du sujet donc j'en dit pas plus 

 

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

C'est curieux @boubou07. Chacun de tes messages s'ouvre par une tentative de mea-culpa, pour finalement réitérer par la suite certaines insinuations (Qui sont ces pseudo experts et en vertu de quoi le sont-ils? Complexité de la science qui justifie de fausses équivalences fallacieuses, Climato-sceptiques "sérieux" = lanceurs d'alerte, Débat scientifique muselé)

Edited by Pansa
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Matpo a dit :

Merci

Est ce que tu voulais dire ramener ce qui se trouve actuellement au niveau de la mer à 1000 m plutôt ? 

Merci ça donne une idée des dégâts potentiels 

 

Non, c'est bien ce que j'ai dit.

Sachant qu'on perd en moyenne climatique environ 0.6°C tous les 100m (en montant en altitude), gagner 6°C de moyenne équivaut à descendre de 1000m. Les glaciers et les écosystèmes de montagne sont les premiers à souffrir du réchauffement climatique, et ce n'est que le début de l'agonie.

 

Tout comme 1°C de plus équivaut globalement à descendre de 200km vers l'équateur. 5°C ça équivaut à 1000km (tu peux vérifier sur les moyennes climatiques des villes, tu trouveras cette différence à peu près). Les beaux graphiques où on te montre par exemple l'aire de répartition du chêne vert en 2100 jusqu'au nord de la France, c'est uniquement à ça que ça correspond, parce que dans les faits les glands n'ont pas d'ailes (et même le geai des chênes qui disperse les glands ne se déplace pas de plus de 500m autour de son nid).

Edited by grecale2b
  • Merci 1
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne

Ok on visualisait bien la même chose mais en l exprimant différemment 

Je pensais que tu voulais dire la végétation  que l on trouve à 1000 m actuellement finirait par pousser niveau de la mer, mais tu disais plutôt qu un RC de 5 à 6 ° ferait subir à la végétation actuellement à 1000 m les conditions climatiques qui se trouvent actuellement au niveau de la mer

Et tout à fait d accord, C est un changement trop brusque pour de nombreuses espèces 

Désolé de la fausse correction donc et merci de cet apport

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Matpo a dit :

Ok on visualisait bien la même chose mais en l exprimant différemment 

Je pensais que tu voulais dire la végétation  que l on trouve à 1000 m actuellement finirait par pousser niveau de la mer, mais tu disais plutôt qu un RC de 5 à 6 ° ferait subir à la végétation actuellement à 1000 m les conditions climatiques qui se trouvent actuellement au niveau de la mer

Désolé de la fausse correction donc et merci de cet apport

Les écosystèmes vont devoir remonter de 1000m pour s'adapter. Ce qui pousse actuellement au niveau de la mer va devoir remonter de 1000m, et ce qui est à 1000m va devoir remonter de 1000m également (sauf si la montagne n'est pas assez haute...). Mais ce qui est à 1000m va se retrouver avec le climat du niveau 0m (sans l'influence marine).

Dans la zone méditerranéenne, il faut bien prendre conscience que ce qui est au niveau de la mer ou à très basse altitude, c'est à dire dans la zone climatique thermo à méso méditerranéenne, qui est déjà très chaude et aride, va tendre encore plus vers l'aridité et la chaleur, et donc potentiellement la désertification. En gros c'est comme si on allait se retrouver au Maghreb.

Edited by grecale2b
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, grecale2b a dit :

 

Tout comme 1°C de plus équivaut globalement à descendre de 200km vers l'équateur. 5°C ça équivaut à 1000km (tu peux vérifier sur les moyennes climatiques des villes, tu trouveras cette différence à peu près). Les beaux graphiques où on te montre par exemple l'aire de répartition du chêne vert en 2100 jusqu'au nord de la France, c'est uniquement à ça que ça correspond, parce que dans les faits les glands n'ont pas d'ailes (et même le geai des chênes qui disperse les glands ne se déplace pas de plus de 500m autour de son nid).

 

Oui, les biologistes disent que la végétation peut se déplacer à une moyenne d'environ 600 m par an

Ca fait 6 km sur 10 ans, 60 km pour un siècle...

 

C'est sûr qu'en montagne, les écosystème vont mieux s'adapter, car le climat d'hier n'est pas loin en distance

Par contre, les espaces de plaine et espaces colinéaires vont voir leurs écosystèmes dérouiller sévère ; et on commence d'ailleurs ça et là à en voir les dégats., y compris en France.

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
Posted
Fontenoy sur moselle (54)
Il y a 10 heures, th38 a dit :

 

Oui, les biologistes disent que la végétation peut se déplacer à une moyenne d'environ 600 m par an

Ca fait 6 km sur 10 ans, 60 km pour un siècle...

 

C'est sûr qu'en montagne, les écosystème vont mieux s'adapter, car le climat d'hier n'est pas loin en distance

Par contre, les espaces de plaine et espaces colinéaires vont voir leurs écosystèmes dérouiller sévère ; et on commence d'ailleurs ça et là à en voir les dégats., y compris en France.

 

 

En ce qui concerne les écosystèmes, le rôle de l'homme sera de les accompagner au mieux...

Notre chance est de pouvoir accélérer le changement de la végétation et de planter des essences qui vont s'adapter au changement climatique.

C'est la seule solution pour éviter que le désastre ne soit pire que ce qu'il va être.

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Anomalie globale pour le mois d'août 2020 à 0.32°C selon NCEP en donnée brute.

Corrigée de 0.16°C elle atteindrait alors 0.48°C, ce qui placerait ce mois en 4ème position des plus chauds derrière 2016, 2019, et 2017, pratiquement à égalité avec 2015.

  • J'aime 1
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Le 01/09/2020 à 21:10, serge26 a dit :

Bon et sinon, au niveau de la T° globale du mois d'Aout, çà se présente comment?

 On vient d'avoir une  réponse .

Ça fait plaisir de revoir des posts en phase avec le titre de ce topic :$

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Données ERA5 (png et grib : src) :

Le bulletin devrait suivre ces prochains jours sur le site du C3S.

  • T2m :

map1monthanomalypolarea2t202008v02png.pn

 

 

map1monthanomalyglobalea2t202008v02png.p

 

 

 

tsjjaanomalyglobalera52t202008v01png.png

 

 

Anomalie sur les 8 premiers mois de l'année et stats de base (désolé pour la moindre qualité, j'ai gardé les palettes par défaut) :

 

era52tano8mois20.png

era52tano8mois20stats.png

 

  • Glaces :

map1montharcticeaci202008v02png.png

 

 

ts1monthanomalyarcticera5ci202008v01png.

 

 

  • RH :

ts1monthanomalyglobalera5r2202008v01png.

 

era5rhano0820.png

era5rhano0820stats.png

 

  • Multi :

 

map1monthanomalyeuropeeahydro202008v02pn

 

Anomalies TP pour août :

 

era5tpano0820.png

era5tpano0820stats.png

  • J'aime 3
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
Le 03/09/2020 à 09:12, meteor a dit :

Anomalie globale pour le mois d'août 2020 à 0.32°C selon NCEP en donnée brute.

Corrigée de 0.16°C elle atteindrait alors 0.48°C, ce qui placerait ce mois en 4ème position des plus chauds derrière 2016, 2019, et 2017, pratiquement à égalité avec 2015.

 

Pour Copernicus (ERA5) anomalie de 0.44°C, 4ème plus élevée depuis 1979.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...