Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Changement climatique en France


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Dionysos a dit :

 

😉

je veux juste dire qu'il ne faut pas céder à la panique.

Par contre, il est plus que temps que nos dirigeants prennent la pleine mesure de ce qu'il se passe, et agissent en conséquence.

 

 

 

 

 

Il faut être honnête, et je rejoins boubou 

Parallèlement à une soi disant prise de conscience, il y a toujours autant de bouchons pour entrer dans Lyon ou Grenoble ce matin, des trains peu nombreux et pas bondés du tout... Qui peut croire que l on va changer ?

Les quelques initiatives malheureuses ne sont même pas soutenues par les pouvoirs publics !

Le vélo ou les trottinettes électriques rien de prévu côté infrastructures.... Les travaux ne sont prévus que pour les voitures. 

 

Prenez l exemple de Lyon: à l horizon 2030, un milliard prévu pour une nouvelle ligne de métro, 3 milliards prévus pour le contournement autoroutier ouest 

Pour que ça sente bon il faut 4 milliards pour le métro et rien pour la route. Mais là c'est du rêve. 

 

Pour l instant ça sent le sapin... 

 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
  • Replies 657
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

L'un des paradoxes du réchauffement, c'est que les français ont toujours eu une vision tronquée des normales saisonnières estivales qu'ils imaginent beaucoup plus élevées qu'elles ne le sont malgré la

Bonjour à tou(te)s,   Toujours sur l'évolution climatique en métropole depuis les années 70, 4 mois particuliers pour illustrer cette évolution saison par saison : janvier, avril, juillet et

Enorme, je ne sais pas. Apocalyptique, je ne sais pas non plus.    Je sais juste qu'entre ça : (quaternaire, ère glaciaire)   Et ça : (Anthropocene, maintenant)

Posted Images

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 15 minutes, th38 a dit :

 

Il faut être honnête, et je rejoins boubou 

Parallèlement à une soi disant prise de conscience, il y a toujours autant de bouchons pour entrer dans Lyon ou Grenoble ce matin, des trains peu nombreux et pas bondés du tout... Qui peut croire que l on va changer ?

Les quelques initiatives malheureuses ne sont même pas soutenues par les pouvoirs publics !

Le vélo ou les trottinettes électriques rien de prévu côté infrastructures.... Les travaux ne sont prévus que pour les voitures. 

 

Prenez l exemple de Lyon: à l horizon 2030, un milliard prévu pour une nouvelle ligne de métro, 3 milliards prévus pour le contournement autoroutier ouest 

Pour que ça sente bon il faut 4 milliards pour le métro et rien pour la route. Mais là c'est du rêve. 

 

Pour l instant ça sent le sapin... 

 

Je les aime bien moi les bouchons lyonnais !

 

Ok je sors ! 9_9

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble (limite Eybens)
il y a 19 minutes, th38 a dit :

 

Il faut être honnête, et je rejoins boubou 

Parallèlement à une soi disant prise de conscience, il y a toujours autant de bouchons pour entrer dans Lyon ou Grenoble ce matin, des trains peu nombreux et pas bondés du tout... Qui peut croire que l on va changer ?

Les quelques initiatives malheureuses ne sont même pas soutenues par les pouvoirs publics !

Le vélo ou les trottinettes électriques rien de prévu côté infrastructures.... Les travaux ne sont prévus que pour les voitures. 

 

Prenez l exemple de Lyon: à l horizon 2030, un milliard prévu pour une nouvelle ligne de métro, 3 milliards prévus pour le contournement autoroutier ouest 

Pour que ça sente bon il faut 4 milliards pour le métro et rien pour la route. Mais là c'est du rêve. 

 

Pour l instant ça sent le sapin... 

 

 

À Grenoble,  la municipalité actuelle prend des mesures qui vont dans le bon sens.

Mais à côté de cela, on densifie toujours plus l'habitat,  dans un environnement géographique contraint.

Comment espérer avoir moins de voitures, alors qu'il y a toujours plus d'habitants ?

D'autant que Grenoble est une ville qui n'est pas très bien desservie par le train, pour une ville de sa taille.

Il suffit de voir la lamentable ligne Lyon-Grenoble... Grenoble est  aussi l'une des rares grandes villes à n'avoir aucune liaison TGV directe avec le Sud de la France...

 

Quant au chauffage, c'est l'autre gros problème de la ville, avec ses hivers froids et souvent anticycloniques.

Il est plus que temps de mettre davantage  le paquet sur l'isolation des bâtiments

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, th38 a dit :

Pour que ça sente bon il faut 4 milliards pour le métro et rien pour la route

Et voter pour le dirigeant qui porterait cette ambition...sinon citoyen actif et contestation du projet lors de l'enquête publique. . Ça peut même être opposable au futur sraddet d'AuRA. ..sinon ça sentira le diesel.. Je vous informe qu'Audi sort un SQ8 diesel de 450ch...je ne suis pas certain que des ptits tripoteurs de ballon n'aient pas envie de l'acheter.. et moi il me botte aussi.. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

la route, le train... moi j'habite le seul département français à n'avoir aucune ligne de chemin de fer... quelques rares bus uniquement sur les grandes lignes.

pour le reste habitat diffus, route sinueuses  et donc pas le choix c'est la bagnole et on bouffe de la gomme et de la plaquette de frein. 

bon moi je roule en twingo (modèle 1995), les Audi ça me branche pas 😅

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Vanves (92) et Rungis (94) pour le travail
Il y a 3 heures, Dionysos a dit :

je veux juste dire qu'il ne faut pas céder à la panique.

Je suis tout a fait d'accord avec toi.

 

Personnellement, j'attends de voir les 5/10 prochains étés, qu'il faudra observer avec une très grande attention.
Si il y a de nouveaux "coups de chalumeau" à la mode 2019, on pourra commencer à s’inquiéter.

 

Cependant, il y a des signaux qui doivent nous interpeller.
Si on prend le cas particulier de la station Meteo France de Paris-Montsouris (voir graphe ci-dessous Txx annuelle) :
 - cela fait 11 ans de suite que la barre des 35°C est atteinte au moins une fois, cela n'est jamais arrivé depuis l'ouverture de la station en 1874.

- avant 2003 on a dépassé les 39°C qu'une seule fois en 1 siècle avec 40.4°C en 1947, depuis 2003 on a déjà dépassé 3 fois cette limite : 39.5°C en 2003, 39.7°C en 2015 et 42.6°C en 2019.

 

1570791713-tx-montsouris-annuel.png

Source : lien

Edited by RenO=92=
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 48 minutes, Dionysos a dit :

 

À Grenoble,  la municipalité actuelle prend des mesures qui vont dans le bon sens.

Mais à côté de cela, on densifie toujours plus l'habitat,  dans un environnement géographique contraint.

Comment espérer avoir moins de voitures, alors qu'il y a toujours plus d'habitants ?

D'autant que Grenoble est une ville qui n'est pas très bien desservie par le train, pour une ville de sa taille.

Il suffit de voir la lamentable ligne Lyon-Grenoble... Grenoble est  aussi l'une des rares grandes villes à n'avoir aucune liaison TGV directe avec le Sud de la France...

 

Quant au chauffage, c'est l'autre gros problème de la ville, avec ses hivers froids et souvent anticycloniques.

Il est plus que temps de mettre davantage  le paquet sur l'isolation des bâtiments

 

Pas le temps de développer, mais en matière d'urbanisme je crois qu'il y a des solutions ! A moins qu'on préfère toujours arpenter  avec les gosses le dimanche les grands centres commerciaux en périphérie des villes et qui ont tué leur centre !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Vanves (92) et Rungis (94) pour le travail
il y a une heure, th38 a dit :

Prenez l exemple de Lyon: à l horizon 2030, un milliard prévu pour une nouvelle ligne de métro, 3 milliards prévus pour le contournement autoroutier ouest 

Pour que ça sente bon il faut 4 milliards pour le métro et rien pour la route. Mais là c'est du rêve.

Autre exemple : Annecy.

Quand je suis passé dans le secteur en mai 2019, ils étaient en train de construire une troisième voie de chaque côté sur l'A41 au  Nord de l'agglomération.

Objectif : facilité le flux de voiture (grandissant) des frontaliers travaillant en Suisse. Il aurait été plus judicieux d'investir dans le chemin de fer en doublant la ligne. Après j'ai eu echo de certaines réticences pour l'option ferrée côté Suisse.

Edited by RenO=92=
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Je rejoins également boubou07 dans ses interventions.

Avant nos dirigeants, je pense que c'est à nous de prendre nos responsabilités.

Si on change en masse notre manière de consommer : acheter local, éviter la surconsommation, on ne verra plus arrivée des produits de l'extérieur (à fortiori pas cher vu le cout de la main d'œuvre) et qui sont hautement producteurs de co2. Mais je pense que c'est un vœu pieu à court terme. Le temps que la prise de conscience se fasse on aura largement dépassé les 450 ppm! 

J'en profite pour rajouter un petit Nota qui me tient à cœur : et je m'adresse à tous les utilisateurs des raisons sociaux qui, comme le sait, son gros consommateurs d'energie pour l'alimentation et le refroidissement de leurs serveurs. Energie pour la plupart d'entre eux étant d'origine fossile!

Donc pensez qu'à chaque post sur Facebook et cie vous contribuez à produire du co2!

Edited by serge26
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble (limite Eybens)
il y a 31 minutes, RenO=92= a dit :

Autre exemple : Annecy.

Quand je suis passé dans le secteur en mai 2019, ils étaient en train de construire une troisième voie de chaque côté sur l'A41 au  Nord de l'agglomération.

Objectif : facilité le flux de voiture (grandissant) des frontaliers travaillant en Suisse. Il aurait été plus judicieux d'investir dans le chemin de fer en doublant la ligne. Après j'ai eu echo de certaines réticences pour l'option ferrée côté Suisse.

Oui, Annecy c'est une catastrophe.

Les frontaliers, avec leurs gros salaires, habitent la ville d'Annecy et prennent leur voiture matin et soir pour aller travailler en Suisse...

Les personnes qui travaillent sur Annecy n'ont, pour la plupart , pas les moyens d'habiter la ville d'Annecy (car la présence des frontaliers fait atteindre des sommets aux  loyers)

Donc eux aussi prennent leur voiture matin et soir pour venir à travailler à Annecy...

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
Il y a 2 heures, th38 a dit :

Parallèlement à une soi disant prise de conscience, il y a toujours autant de bouchons pour entrer dans Lyon ou Grenoble ce matin, des trains peu nombreux et pas bondés du tout... Qui peut croire que l on va changer ?

Les quelques initiatives malheureuses ne sont même pas soutenues par les pouvoirs publics !

Le vélo ou les trottinettes électriques rien de prévu côté infrastructures.... Les travaux ne sont prévus que pour les voitures. 

 

Prenez l exemple de Lyon: à l horizon 2030, un milliard prévu pour une nouvelle ligne de métro, 3 milliards prévus pour le contournement autoroutier ouest 

Pour que ça sente bon il faut 4 milliards pour le métro et rien pour la route. Mais là c'est du rêve.

 

J'suis d'accord avec tes propos mais pas sur la partie que j'ai mis en évidence : je prends le train pour venir sur Lyon et venant de mon village c'est pas le moyen de transport privilégié pour venir sur Lyon.

Mais par contre, la fréquence des trains est globalement bonne en région AURA : sur les lignes principales (Lyon-Bourgoin, Lyon-Vienne, Lyon-Ambérieu-Bourg, Lyon-Villefranche, Lyon-St Etienne, etc), c'est un train toutes les 1/2h (voir plus). Et les trains sont de plus en plus blindés!

Autre point (et j'en discutais ce matin avec un collègue de boulot) : le problème qui a déjà pointé le bout de son nez, c'est les parking des gares des villes/villages par lesquelles passent les trains. Ils sont déjà pour la plupart complètement saturés. Si tu arrives après 8h dans ces parking, tu n'as déjà plus de places et faut aller te "poser" sur les rues/routes environnantes. La gare où je prends le train, le parking a été étendu il y a quelques années, au bout d'1 an, il était déjà de nouveau saturé o.O

 

A ce sujet, une question de débat public avec une réponse de SNCF Réseau et de la région qui donne des infos : https://participons.debatpublic.fr/processes/nfl/f/37/questions/46?component_id=37&locale=fr&participatory_process_slug=nfl

 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

C'est à NOUS de prendre nos responsabilités..

Mais,  Nous qui ?  que les concitoyens, pas les entreprises, pas les associations, pas les dirigeants, pas les financiers, pas les banquiers...etc .. moi ma structure est beaucoup plus forte que ma simple volonté ou motivation. elle est même beaucoup plus forte que l'ensemble des individus qui la composent. .. si elle m'impose de venir tous les jours avec un véhicule en capacité de déplacement, qu'elle est contre le télétravail car elle estime vouloir une présence effective de ses membres, si elle considère qu'il est préférable d'être dans une réunion en physique plutôt qu'en visio-conférence.. les entreprises , pas mieux, les rentabilités et les marges se feront toujours sur l'achat de produit moins cher (importé probablement).... il n'y a aucune obligation d'achat responsable pour les entreprises..

Les frontaliers.. tu vas changer leurs habitudes en faisant de la prise de conscience ? le même problème en BFC , les flux frontaliers et les stratégies  de réduction des émissions depuis Besac sont traités au niveau interrégional, coopération transfrontalière, interreg franco-suisse..vous ne voulez pas de dirigeants qui traitent de ces questions là... Faisons payer plus cher un Annécien qui pollue en allant travailler en Suisse ou imposant une entrée dans les villes en co-voiturage (A moins qu'ils arrivent à tous changer leur voiture thermique pour une électrique)...j'estime que je fais déjà beaucoup de ma part de responsabilité..

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Discolulu a dit :

Il nous faut des dirigeants responsable avant nous ! Comment tu dis au plus modeste soyez sobre quand tu vois les plus riches faire trois fois le tour du monde dans une année.. j'ai discuté avec quelqu'un  qui suit le projet ou l'assoc Négawatt.. il me disait qu'il faudrait imposer "imposer" un voyage tous les dix ans en avion.. cumulatif;. si tu n'utilises pas ton crédit, le km se reporte sur la décade suivante.. qui autre qu'un dirigeant pourrait aller jusqu'à ce type d'intervention ?

ça fait longtemps que je me pose la question... ceux qui proposent ce genre de trucs sur les avions, en fait ce sont des gens qui soit n'ont aucun problème de déplacement, soit ne bougent jamais de leur patelin?

parce que faut qu'on m'explique, ou alors, y'a un truc qui m'échappe: la Pangée s'est fracturée depuis 200 millions d'années, environ, et depuis, il y a des continents, des îles, etc.

dites-moi comment moi je fais, par exemple, étant insulaire, pour sortir de mon territoire? le ferry pollue 100 fois plus que l'avion, et ma voiture n'est pas amphibie. D'ailleurs, en comparant les émissions de CO² voiture/avion, il s'avère que pour une même distance, j'émets autant de CO² dans l'avion (rapporté au nombre de passagers) que si je me déplaçait seul en voiture. Donc quoi? on va interdire à ceux qui n'ont pas le choix de rester cloîtrés chez eux? Jusqu'à ce qu'on veuille bien nous construire un pont ferroutier de 300km entre la Corse et la France? Tandis que ceux qui habitent un continent pourront à loisir prendre leur bagnole pour faire des milliers de kilomètres quand l'envie leur prend?

j'ai beau être un écologiste convaincu, je trouve ça complètement con (pardon du mot) et déconnecté de la réalité (comme souvent).

 

sur le même principe, vouloir interdire les véhicules thermiques à moyen terme, c'est bien, mais quand l'électricité est produite (comme chez moi) avec des centrales au fuel lourd, c'est tout aussi con.

et comme l'autre Orphelin qui défendait ce matin sur France Info l'idée de surtaxer les véhicules "lourds" (genre SUV), dans lesquels rentrent bien évidemment les véhicules familiaux (j'en suis!), au prétexte qu'on n'a pas besoin d'un véhicule de 2 tonnes pour circuler en ville...: encore une fois si je comprends bien, si tu vis seul on va t'aider à acheter ta voiture parce que tu peux prendre une 3 portes, et si t'as des gosses et que t'as besoin d'un véhicule costaud avec de la place (un vrai coffre c'est utile, et une voiture assez costaud quand le réseau routier est à la peine chez toi ça l'est aussi!) par contre tu vas raquer, même si t'habites pas en ville et que t'as pas de transports en commun dignes de ce nom.

 

tout ça pour dire que les propositions radicales c'est bien, mais c'est très souvent à côté de la plaque, et ça ne tient compte que de la population dite "citadine" (et qui plus est des métropoles continentales), comme s'il n'y avait qu'elle qui existait.

il y a certainement beaucoup d'autres idées et propositions à mettre en oeuvre que toujours taper sur ceux qui n'ont pas le choix.

Edited by grecale2b
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

@grecale2b

A ce sujet là mesure des 80km/h n'aurait pas dû se faire sauf pour les petites routes de campagnes etroited et sinueuses mais pas pour les RN. Il aurait été plus intelligent de mettre 40km/h en ville pour éviter la pollution dans les grandes agglomérations (ozone, particules), limiter l'effet urbain et la pollution des moteurs froids polluants plus au km sans compter le fait de protéger mieux les piétons. Ou au pire 30km/h dans les villes avec des parc-relais aux porte des villes et des péages aux entrées des agglomérations.

Edited by Turquoise_ExNico41
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, grecale2b a dit :

ceux qui n'ont pas le choix

Grecale.. bien sur que ceux qui n'ont pas le choix  et l'insularité doivent être accompagnés, traités avec discernement.. j'espère justement que c'est le genre de débats qu'auront ceux qui ont été tirés au sort pour la commission climat citoyenne.. bien sur !!

je te rejoins, j'ai acheté le même véhicule que toi si ça se trouve et j'en souffre.. car comment faire autrement quand tu dois transporter ta famille.. garder des liens sociaux avec des parents éloignés quand le train te coute à 4  plus de 180 €...

C'est exactement ce que je dis il faut accompagner les plus modestes, et il faut parler des solutions les plus radicales sans tabou.. et en englobant tous le monde !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

On est d'accord qu'il ne s'agit pas d'établir une dictature et d'empêcher les gens de vivre.

c'est bien pour ça que je parle de responsabilité et de conscience de chacun.

un truc très important aussi il me semble, et même capital, c'est le choix du métier dans lequel on s'engage. parce que invariablement, lorsque des politiques, associations ou autre s'attaquent à un secteur polluant on leur répond ben oui mais ce sont aussi des emplois, des filières qui font vivre des gens. c'est d'ailleurs en général pour cette raison que les décideurs politiques freinent des quatre fers ou abandonnent en route.

il faudrait que chacun choisisse sont métier en conscience. il ne faut pas voir cela uniquement comme un moyen de gagner sa vie, mais il faut réfléchir à ce que cela implique pour la société et pour l'environnement. si on se rend volontairement complice, dans un but purement lucratif ou de confort, d'un secteur qui engendre pollution et rejet de gaz à effet de serre, on précipite égoistement les choses du mauvais coté.

on en vient alors au rôle crucial de l'éducation. que va-t-on mettre dans la tête de nos jeunes et qui va faire qu'ils vont choisir tel ou tel secteur professionnel. où va-t-on placer le curseur dans l'importance des choses ? l'appat du gain ? le travail confort devant un ordinateur ? ou bien avant tout le sens, l'épanouissement, le rapport à l'autre et à la nature ? 

et la grande question qu'il va bien falloir se poser : peut-on réellement vivre à plusieurs milliards sur cette planète en ayant un niveau de vie élevé (confort, loisirs, etc...) sans tout bousiller ? est-ce possible. perso je crois que non...     

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Le noeud du problème réside dans la nature même de nos institutions :

le "court termisme" avec nos démocraties qui mandatent les chefs pour 5-4 ans max, couplé à la trimestrialisation de l'économie boursière. 

C'est intrinsèquement une gestion contraire à la vision écologique, qui prévoit de baisser les émissions CO2 sur 70 à 100 ans.

D'où les "accords" et "sommets" à répétition sans que les décisions soient suivies de faits. 

Alors, bien d'accord avec @boubou07 , il ne reste que nous-mêmes. 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Nombre d'états ont des institutions différentes, avec des résultats en matière d'impact climatique guère différents.

 

La dramaturgie, et cette espèce d'hystérie collective qui se développe, avec une sorte de chai pas, une connexion globale entre les sujets, donne une allure qui a une tendance naviguant entre utopie (schizophrénie) ou sécurité. C'est particulièrement intéressant à suivre, même si il convient d'avoir une image plus précise de la taille du vivier de population qui est concernée.

 

Il est vrai que la période d’expansion économique actuelle sans crise majeure est particulièrement longue, même si des signaux de plus en clairs semblent indiquer qu’on arrive en fin de cycle. La déconnexion avec les besoins vitaux, et l’individualisme qui en découle ont peut-être une part d’explication dans cette approche contradictoire que l’on constate.

 

L'individu cherche sa part de béat pour l'opposé à son égoïsme, s'inquiéter pour la planète à LT à fortiori pour notre climat français est assez salvateur du point de vue de la conscience, il y a ce côté altruiste, puisqu’il s’agit en bonne partie de s’inquiéter pour les suivants, sans que cela n’implique de véritable courage. Ou encore de la nature, enfin de de valeurs collectives disons.

 

Chacun peut alors y aller de son action pour justifier sa façon d’être, « j’éteins les lumières », « j’embauche en vélo », et toutes sortes d’actions dont chacun à parfaitement conscience qu’elles sont d’abord de l’ordre du principe que du résultat.

Disons ‘qu’il est facile d’être courageux avec une distance de sécurité.’

 

Alors on en arrive aux domaines qui pèsent quantitativement, c’est alors qu’étant convaincus d’avoir apportés notre pierre à l’édifice avec en plus d’autres intentions futures, nous nous mettons à cibler à tout va, on a d’ailleurs inventé une cible fourre-tout : le système.

 

Celui qui essaie de vacciner, celui essaie d’ouvrir au monde, celui essaie l’éducation, celui qui essaie l’égalité. Celui qui nous permets nos vacances, d’avoir une maison, voire même d’être là parce que médicaments à vie inventer etc etc.

 

Alors quoi ?

Le remède serait-il pire que le mal ? j’avoue me poser de plus en plus souvent la question. C’est dire que le doute m’envahi quand il s’agit d’évaluer avec les moyens du bord, à savoir si je ne crains pas plus l’incidence idéologique que les 5°C en matière de quantité de dommages potentiels.

Comment peut-on espérer faire changer les choses quand chacun fait sa tambouille ? quand on entend les sirènes des mesures d’accompagnement montées, celles aux relents d'embrouille technocratique, celles-là même qui rendent chacun dépendant du système...

 

"l'union est le remède de tous les maux chez les mortels" Eschyle.

 

Et on en prend pas le chemin. ~

Edited by sebb
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

il n'en demeure pas moins que le "système" et le monde dans lequel nous vivons découle de nos comportements.

s'il est illusoire de croire que l'on peut changer le monde en éteignant le robinet pendant qu'on se brosse le dents, il l'est tout autant de croire que l'on va s'en sortir sans rien faire d'autre que suivre le courant...

et il existe aussi des actes qui sont porteurs de résultats. il existe des modes de vie qui sont indolores pour l'environnement et des gens qui les pratique.

par exemple produire sois même sa nourriture, chez soi a bien une incidence. évidemment si ça reste un acte isolé ça ne mène à rien mais si ça se généralise...

et quand bien même les résultats escomptés ne sont pas là, si ça permet d'avoir bonne conscience c'est déjà ça de gagné. après tout, la satisfaction de vivre d'une manière qui correspond à ses principes est un moyen de sentir bien. donc il est utile de se donner bonne conscience puisque quitte à vivre une vie, autant en tirer un peu de satisfaction sinon qu'est-ce qu'on fait ici ?

je préfère cultiver mon jardin, soigner mes abeilles et faire mon bois de chauffe en me sentant en contact avec la nature, même si ça ne changera pas le monde, plutôt que de vivre du supermarché et d'aller au bureau en me disant que c'est foutu et que les efforts ne servent à rien.

d'ailleurs les efforts même donnent une saine fatigue et aident à se sentir mieux, dans son corps et dans sa tête.  

respecter la nature et s'émerveiller devant elle fait du bien, tout simplement.

je finirai sur une citation d'un chef amérindien que j'adore : "celui qui n'entend pas chanter les grenouilles en s'endormant a le coeur qui devient dur"

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, sebb a dit :

à savoir si je ne crains pas plus l’incidence idéologique que les 5°C en matière de quantité de dommages potentiels

Je m'interroge autant .. parfaitement bipolaire en ce moment. L'humanité va devoir réinventer un récit, une utopie. Je reste stupéfait par globalement votre manque d'espoir ou de confiance dans notre système sociétale actuel..qui peut être criticable mais p'tain on ne sait pas vers quoi on irait d'autre ? .. faire pousser sa propre nourriture.. mais avant la révolution thermo-industrielle quand on était totalement agriculture bio et durable en 1789 avec 10 millions d'habitants. ... il n'y avait pas dans les grandes villes de l'alimentation auto suffisante.. ceux qui prônent cultiver votre jardin c'est à nouveau valable pour les ruraux.. et il y aura sans doute dans un futur proche de plus en plus de nimaculteur comme le dit Pablo .. mais pas une généralisation !

Dijon par exemple va développer un projet d'auto suffisance alimentaire à 30 ou 50 kilomètre. . Dans le cadre d'un appel à projet lancé par l'état  les TiGA .. y'a un mix de solutions à mettre en oeuvre et tous ne pourront pas cultiver leur jardin, comme tous ne pourront pas se priver d'avion,..l'union de notre espèce et bien avant l'union de notre pays sera nécessaire. . Je rejoins @sebb..mais quelle profonde réflexion à avoir.. J'ai l'impression d'osciller entre la schizophrenie et le fatalisme..avant l'effondrement de nos sociétés c'est peut-être la folie qui nous guette! 

Edited by Discolulu
Correction
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Discolulu a dit :

 c'est peut-être la folie qui nous guette! 

Pas osé l'écrire... partagé'

 

Si on part du principe qu'une crise économique puisse remettre les pendules à l'heure, et c'est loin d'être une conviction, avec une baisse du taux de démagogie, je suis d'accord que la solution est plurielle, reste  que sa communication est inadaptée face à l'ambiance limite hoax, tout du moins radicale, caricaturale, ambiante, à la diffusion simpliste et clivante.

J'aurais tendance à voir une partie du nœud principal du problème ici.

Edited by sebb
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Alors comme disait Coluche : " tu veux commencer par chercher les choses négatives. .. oui, ben y'en a pas! Par contre dans le positif, y'a beaucoup de choses bien !" .. 

Incroyable, aucune ride et j'adhère directe. 

Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Et @sebb moi aussi. 

Je vous lis tous depuis longtemps, mais jamais nous n'avons pris ce problème autant à coeur ni à bras le corps que maintenant. 

Nous sommes tous hésitants sur la marche à suivre, puisque nous ne savons pas ce qui va vraiment se passer. Nous devinons tous des tensions mondiales et généralisées qui peuvent désormais partir en conflits, en révolutions et en guerre, et nous nous revoltons contre cette idée clivante qui nous precipiterait dans un abaissement démographique violent - quoique,  paradoxalement, pourtant souhaité.  

Pourtant et pour autant, je vois que 

1- l'on discute pour prendre en compte les avis de tous et chacun

2- les voix ici se joignent pour dire que le gonflage des villes doit cesser

3- qu'on est prêts aux sacrifice d'une bonne dose de confort, à la condition que tous s'y mettent et sans exception

4- que le bonheur n'est plus forcément dans la croissance mais dans le sens donné au bonheur même 

5- qu'il va sans doute falloir un contre-pouvoir aux médias représentatifs d'intérêts financiers (Nan mais là,  c'est plus possible. On le dit tous ici.)

6- et qu'il va falloir bien mieux planifier les naissances comme les retraites. 

7- qu'on a bien compris que toutes les ressources sont epuisables - toutes. 

J'ai bien résumé?

Allez... j'ai forcément du oublier quelque chose...

En tous cas, je vous suis reconnaissante de cette longue conversation. 

Un peu frustrée de n'avoir été tirée au loto de la convention citoyenne pour le climat, je me trouve avec bonheur y participer. 

Merci à tous 😊

Edited by Flora
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Flora a dit :

abaissement démographique violent

Euh..pas souhaité pour ma part .. mais salvateur peut-être.. 

8 - retirer de l'équation la croissance, le Pib et la rentabilité. .

9 - enseigner le changement climatique à l'école. . . (Comme dans le film " premier contact" où L'humanité à 3000 ans pour déchiffrer le langage extraterrestre " .. très jolie parabole sur ce qui nous attend avec le changement climatique. )

10- réduire  restaurer - recycler .. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Pour ton 8, c'est le 3- qui reprend cela. 

Retirer une bonne dose de confort, c'est accepter a) de se réveiller de la berceuse du XXème siecle, b) en finir avec la trimestrialisation des sociétés cotées en bourse (càd, les uniques divendes d'actionnariat) pour s'intéresser plus à la formation des ouvriers, la recherche et le développement, et la vision à long terme), c) le partage entre Europe de l'Ouest et de l'Est, autant que le refus de la moindre exception en terme de train de consommation. Sinon, revolution par les gilets jaunes. 

Pour ton 9) bien d'accord. Mais il va falloir quelques années... l'éducation nationale étant un grand terrain idéologique, ils ont un mal fou à comprendre de façon innée que la science est objective...

10) bien d'accord aussi. 

Reste toujours l'énergie. (Presque peur de le mettre au debat, ce sujet là...mais faut bien se demander ce qui nous fera subsister. Réalisme oblige)

Edited by Flora
Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...