gugo

Du 30 janvier au 5 février 2017 prévisions météo semaine 5

Messages recommandés

gugo   
à l’instant, Nanuq a dit :

 

Sur quelle base? Curieux de connaitre la prévision..

Dans le précédent topic samedi je crois.

Ou il avait très bien anticipé que le zonal n'aurait probablement pas lieu pour notre fin de semaine contrairement à toutes les modélisations

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nanuq   

Je t'ai répondu ainsi qu'a OrangeJuice le 13..

Puis, dans la strato pour le bocage du 4 février, vendredi..

 

Fin du hors sujet..

Modifié par Nanuq

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   
il y a 15 minutes, Nanuq a dit :

@Ciel d'encre: Totalement hors sujet, désolé.

 

C'est comme dans un jeux d'échecs. GFS (NOAA =>SST) connait le plus de combinaisons d'où sa sensibilité à chaque changement de pion (modèles lagrangiens). Les autres modèles lissent beaucoup plus. Le graphique de Cassou nous donne la tendance, l'évolution et la position sur l'échiquier (régime de temps, graphique de Cassou). Les tendances sont les oscillations océanique (ENSO,PDOetc..) mais c'est la MJO qui rythme l'ondulation pour notre météo.

Mes prévisions sont celles d'un humain et non d'un calculateur. Mon avis, qui reste le mien est que l'on essaye de faire cracher des nombres à la nature alors qu'elle ne sait pas ce que c'est... Les modèles essayent simplement de modéliser, par mathématique, quelque chose que l'homme à compris soit => le régime de temps de Cassou.. Et c'est là, au début de l'analyse des calculateur, que je me trouve.. C'est là que je fais ma propre projection.

 

Nanuq

Le graph sur la MJO exprime une probabilité, pas une certitude. A chaque phase de l'évolution de la MJO on corrèle une synoptique décalée dans le temps qui sort plus souvent que les autres, mais il ne t'auras pas échappé qu'elle reste malgré tout non majoritaire par rapport à l'ensemble des autres régimes de temps qui peuvent se produire.

 

Les travaux de Cassou ont été suffisamment vulgariser ici ou ailleurs pour ne pas tomber dans la désinformation telle que tu la présente.

 

Par ailleurs, rien que "GFS (NOAA=>SST)" ne veut rien dire. GFS n'est pas la NOAA, et la NOAA n'est pas une température de surface océanique.

 

Mon avis, qui reste le mien est que l'on essaye de faire cracher des nombres à la nature alors qu'elle ne sait pas ce que c'est

Et mon avis c'est que tu philosophes sur des sujets que tu n'as pas compris, en voulant faire une synthèse de sujets que tu survoles, guidé par une conclusion idéaliste que tu tiens avant la connaissance. Le problème n'est pas nouveau d'ailleurs.

 

Donc non il n'y a pas un avant et un après le passage de Nanuq, la MJO n'est pas l'unique indicateur nécessaire à la prévision.

  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est psychédélique ce topic ce soir. Pourrait-on amorcer la descente ? :D

 

Sur la semaine de ce topic, il est possible qu'on se dirige vers quelque chose d'encore inédit cet hiver : un zonal dynamique circulant très bas en latitude. L'Europe se situerait en bout de course de ce courant océanique, donc il faut voir quelles pourraient en être les conséquences sur l'intensité des perturbations qui nous atteindraient. A voir également si ce zonal ne s’élèvera pas en latitude au fil des runs (comme c'est la signature depuis des semaines). Un zonal anticyclonique finirait par nous achever moralement...

 

EDM1-240_gih1.GIF

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nanuq   

Salut mon ami Sebb^^,

 

il y a 21 minutes, sebb a dit :

 

Par ailleurs, rien que "GFS (NOAA=>SST)" ne veut rien dire. GFS n'est pas la NOAA, et la NOAA n'est pas une température de surface océanique.

Pour GFS =>https://www.ncdc.noaa.gov/data-access/model-data/model-datasets/global-forcast-system-gfs

 

il y a 21 minutes, sebb a dit :

Et mon avis c'est que tu philosophes sur des sujets que tu n'as pas compris, en voulant faire une synthèse de sujets que tu survoles, guidé par une conclusion idéaliste que tu tiens avant la connaissance. Le problème n'est pas nouveau d'ailleurs.

 

C'est le but premier d'une prévision, non? Et il me semble que j'ai compris les synthèses de sujets non? Si seulement plus de personnes s'intéressaient à la base.. Tu ne crois pas?

 

il y a 21 minutes, sebb a dit :

Donc non il n'y a pas un avant et un après le passage de Nanuq, la MJO n'est pas l'unique indicateur nécessaire à la prévision.

 

Tu as raison, la PDO, l'Enso etc jouent un rôle important.

 

il y a 21 minutes, sebb a dit :

A chaque phase de l'évolution de la MJO on corrèle une synoptique décalée dans le temps qui sort plus souvent que les autres, mais il ne t'auras pas échappé qu'elle reste malgré tout non majoritaire par rapport à l'ensemble des autres régimes de temps qui peuvent se produire.

 

Tout dépend de l'intensité de la convection MJO (c'est la marge de 30% et des phases qui la précède)..

 

Tu es un grand Monsieur Sebb et je te respecte énormément, je voulais juste me défendre, c'est tout.. Merci pour ton com, je ne reviendrai plus sur le sujet..;)

Toute mon amitié..

Nanuq

Modifié par Nanuq

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   

Un beau ramassis de...... Tu as pris un peu trop de hauteur Nanuq, je te propose de redescendre et de t'en tenir à du concret plus qu'à tes considérations que toi seul arrive à comprendre, je confirme les propos de Yann. Personne n'arrive à te suivre et tu ne donnes envie à personne de te suivre. C'est finalement ça qui est regrettable, non ?

Tu as des modèles, je pense que pour ici c'est largement suffisant. Tout est chiffré, la nature également et ma foi elle ne crache pas que les mauvais numéros. La nature chiffrée n'est finalement tant inadaptée pour nos modèles numériques. J'ai bien plus envie de suivre ces dits modèles personnellement...

Modifié par Run999H
  • J'aime 9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jt75   

Outre la forte hausse du thermomètre qui cette fois semble acquise à ce jour au vue des modèles pour la période, GFS,GEM,CEP voient à des degrés divers, mais finalement pas  tant que cela , de sacrées dépressions aux larges de nos côtes ouest dés le début de période.

  • GEM: moins de 980hpa dés le 1er Février  et une de 960hpa à l'approche 2 jours plus tard
  • GFS:  965hpa le 2 du mois prochain
  • CEP:  moins de 955hpa :o à 500 bornes du Finistère  le 2 février !

 

OK, impossible à cette échéance de prévoir le positionnement  de telle ou telle dépression (qui n'existe pas encore), mais de cette espèce de bouillonnement envisagé en creux bien profond à nos portes,  pourrait en émerger une  ou deux bébêtes  bien dynamiques qui rentrent  violemment sur le pays...

 

Donc possible changement radical   sur tous les paramètres météo par rapport aux semaines précédentes. Pour combien de temps ?

 

quand il y a des HP elles restent des mois, quand il pleut, il pleut des mois (voir printemps dernier et ses records) , quand c'est la sécheresse idem. Dans cette mesure,  se payer 150 mm de flotte  et x tempêtes d'ouest en quelques jours  après des mois de calme, pourquoi pas ?

 

Répartition météo d'un nouveau genre: la moyenne annuelle bouge pas trop, la distribution temporelle des phénomènes bouleversée.

 

 

 

 

 

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titi77   

Avant de tous tomber sur @Nanuq, j'aimerais pouvoir le décrypter.  

Si je comprends bien, tu te sers de la base que tu considères comme étant le régime de temps de cassou pour faire la prévision pour la semaine du 30/01 06/02. Tu te base donc sur la MJO dont les effets de la phase 1 devrait être perceptible à partir du 28/01 selon toi si je comprends bien.

MJO phase 1 devrait donc nous favoriser dans le plus probable des cas une NAO-. Or les modèles en ce moment tendraient plus à nous envoyer une NAO+ O.o

Tu prétends donc que ceux ci vont dans leur prochaines réactualisations évoluer et nous faire circuler l'activité dépressionnaire nettement plus au sud alors que pour le moment le blocage européen semblerait la dévier plus au Nord... Ça paraît osé, pas impossible mais c'est un scénario très minoritaire. 

Pour avoir survolé GEFS 18z très peu de scénario semble se diriger vers cette tendance.

Le tout évoluant de nouveau en blocage avec les probables effets de la MJO phase 2 c'est ça ? 

 

Je pense pour ma part, comme bon nombre d'intervenant, en suivant simplement les modèles à disposition, que l'affrontement entre AE et dépression Atlantique va faire rage en fin de semaine et que c'est au moment de cette bataille que nous y verrons plus clair sur l'évolution de la situation. Les modèles donnent pour le moment vainqueur l'activité dépressionnaire de l'ouest avec à la clef humidité et douceur mais l'expérience récente prouve qu'il faudra rester très prudent sur la résistance du mastodonte européen et qu'il pourrait bien une nouvelle fois renverser la tendance si les dépressions Atlantique montraient le moindre signe de faiblesse.

 

En tout cas Nanuq si tu venais à avoir raison, je te tirerais mon chapeau. 

 

 

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   

L'activité dépressionnaire prend ses aises ce matin sur GFS avec enfin des precipitations conséquentes envisagées ! Maintenant, UKMO n'est pas du même avis et a presque envie de rayer de sa liste la case "flux océanique perturbé" avec une résistance aux HP continentale prononcée !

 

A suivre avec CEP...

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
F85   

Ce matin GFS est de plus en plus dépressionnaire, en cela il est suivi par son run de contrôle et GEM mais GEFS est plus timoré

 

Diagramme GEFS pour l'ouest (nouveau mirage ?)

 

 

 

Diagramme GEFS

 

Diagramme GEFS

Digramme GEFS pour l'est

Diagramme GEFS

 

 

 

Diagramme GEFS

 

 

Mais à 144 h toujours des visions différentes

 

GFS

 

gfs-0-144.png?0

 

 

UW144-21.GIF

 

 

gem-0-144.png

Modifié par F85

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pablo25   

c'est limite, chez les européens, pour une reprise continentale vive!

UN144-21.gif

ECH1-144.gif.png

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Déterministe américain bouge peu mais dans son panel on retrouve cette extension de l'anticyclone russe vers les pays scandinaves,on a quelques scénarios ou on ne serait pas loin de se retrouver avec une circulation des anomalies Atlantiques sous blocage...assez curieux.

gens_panel_tvm3.png

 

A priori même chez les européens ça ne remet pas en cause le caractère humide de la semaine,c'est plutôt l'aspect très agité et venteux qui s'éloignerait dans cette configuration avec un gradient de pression plus relâché.

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
neige84   

On a eu la même remarque @cédric du Lot...

Puis avec les différence à 144h qui ont été montré aussi...

Avec GFS, les basse pressions envahissent la Scandinavie, avec CEP ça reste dégagé.

Bien malin celui qui trouvera la bonne évolution.

 

Nouveau mirage ou véritable arrivée d'un flux perturbée ? Je me méfie du retour en fanfare de ce dernier, ils nous ont tellement surpris les modèles la semaine dernière...

 

UW144-21urg8_mini.png   gfs-0-144ujb8_mini.png    ECM1-144awh3_mini.png

 

CEP/UKMO contre GFS à 144h.  Mais où vont se positionner ces HP sur l'Europe de l'Est ?...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement, j'ai bien du mal à y voir clair pour ce topic car la situation de départ (lundi 30/01) n'est pas encore tranchée.

Grand coup de balai ou pas ???

 

Les déterministes de UKMO, et à un degré moindre de CEP (marais ou très faible gradient, flux mou et air frais en altitude) sont quand même bien différents de ce que proposent GFS et GEM (flux dynamique de composante sud-ouest en bord nord des HP/HG subtropicaux), pour ne prendre que les principaux modèles en 00Z. La récurrence liée à la conjoncture particulière de cette année tendrait à apporter plus de crédit aux deux "européens" (?) alors que, en "temps normal", au bout de deux semaines de blocage +/- marqué, la logique tendrait à privilégier les "américains".

 

Février va-t-il nous faire basculer dans une synoptique totalement différente ou prolonger cette récurrence, entraînant une aggravation des déficits en eau sur le LT et plus épisodiquement de sérieux problèmes avec la pollution aux particules fines ?

 

vu-24-1_1.jpg

Modifié par sastrugis
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous. La circulation sous blocage ne doit pas être évidente à modéliser surtout lorsqu'à moins de 24H une mini goutte froide s'apprête à plonger en Méditerranée, avec certes très peu d'impact semblerait-il, notamment face aux mastodontes à l'échelle synoptique, mais l'un de ces nombreux grains de sable qui ouvrirait un peu plus la voie à l'influence Atlantique sur la Méditerranée. Partant de là, l'ensemble des modèles perçoivent cette plongée sans pour autant finaliser cela en cut-off Méditerranéen. L'anticyclone des Acores verrait donc sa récurrente influence s'arrêter net, les racines subtropicales de l'anticyclone européen seraient ainsi coupées reste à savoir jusqu'où ira l'isolement de cette bulle notamment du fait de l'actuelle coulée qui plonge à l'est de l'Europe et semble vouloir finir le travail. A suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Thexou62   

J'ai envie de rajouter que l'on à plus que UKMO et CEP ce matin :

 

RECURRENCE/CEP/UKMO VS GEM/GFS. Même GEFS tend à aller dans la balance récurrence. Il est entre les deux.

 

A l'heure actuelle, la balance penche du premier côté...

Modifié par Thexou62

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Don en clair , si on résume bien  , on continue dans la synoptique actuelle ou on passe dans un franc Zonal d'Ouest marqué ! Rien n'est encore bien tranché UKMO ET CEP d'un côté  & , GFS ET GEM de l'autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, cédric du Lot a dit :

A priori même chez les européens ça ne remet pas en cause le caractère humide de la semaine,c'est plutôt l'aspect très agité et venteux qui s'éloignerait dans cette configuration avec un gradient de pression plus relâché.

 

Caractère humide mais dans deux ambiances thermiques bien différentes au niveau de la masse d'air, particulièrement pour le nord du pays...

 

 

vu-24-1_2.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Iroise29   
il y a 6 minutes, Riki58 a dit :

La certitude que nous avons, c'est que la VDF prendra fin d'ici 48h après deux semaines de bons et loyaux services. La Bretagne devrait retrouver des températures qui lui sont plus normales, encore des -7 la bas ce matin, l'est pareil, avec des -13 encore ce matin.

Il faudra faire les comptes pour janvier : nombre de fortes gelées (impressionnantes), moyenne des pressions (très élevées), pluviomètrie (faible, sauf en Corse).

Oui enfin les après midi sont redevenues douces depuis dimanche rien qu'hier nous avons eu de 10 à 13°c sur l'ensemble de la Bretagne, il y a donc une grosse amplitude thermique comme il peut en avoir plutôt au printemps.

 

Concernant les modèles ce matin, et bien ils sont bien intéressants en effet. On hésitait entre zonal anticyclonique ou dépressionnaire. C'est toujours un peu le cas ce matin (GEM depuis plusieurs runs rejoint par GFS ce matin pour une bonne agitation, UKMO et CEP beaucoup plus timoré) mais d'autres scénarios sont possibles à mon avis avec l'extension des HP Russes vers la Scandinavie, visible sur nos 3 modèles à long terme ce matin.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   

Bon l'ensembliste européen a plutôt tendance à suivre GFS et GEM avec un courant dépressionnaire d'Ouest à sud-ouest perturbé. Le déterministe semble vouloir s'isoler un peu dans le maintien des HP jusqu'en Europe occidentale mais méfiance malgré tout quand on voit UKMO, souvent bon arbitre...

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nico 14   
il y a 15 minutes, Run999H a dit :

Bon l'ensembliste européen a plutôt tendance à suivre GFS et GEM avec un courant dépressionnaire d'Ouest à sud-ouest perturbé. Le déterministe semble vouloir s'isoler un peu dans le maintien des HP jusqu'en Europe occidentale mais méfiance malgré tout quand on voit UKMO, souvent bon arbitre...

 

En effet,L'IFS suit plutôt la tendance du courant dépressionnaire d'OSO de l'Américain et son ensembliste.Maintenant méfiance, UKMO et CEP déterministe ne sont pas de cet avis et prolongerait le blocage avec son influence continentale.Sachant que le renouvellement du blocage a déjà marqué un point,la prévison reste délicate.

 

gens-21-1-168_sdv8.png

EDM1-168_joz6.GIF

Modifié par Nico 14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   
Il y a 18 heures, ggdu19 a dit :

Il parait peut probable quand même, qu'il n'y est pas de réelle perturbation pluvieuse et/ou venteuse ( au moins une ) sur ce topic. Le déplacement du vortex polaire par le/les SSW en cours provoquera un moment ou un autre une accélération temporaire du courant ouest. Reste à savoir si toute la France ou juste le Nord sera concerné ainsi que la durée possible de ce changement de régime.

 

Il suffit de regardé le panel GEFS pour voir pas de scénario allant dans ce sens. Alors oui, les incertitudes sont toujours là, le froid serait repoussé jusqu'à lundi à l'est mais, il semble pour moi obligatoire de passé par la case zonal même si cela doit être furtif ou temporaire.

gens_panel_ocv8.png

gens_panel_ydi2.png

Je trouve que ça prend du galon ce matin, non,?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu qu'on est encore à très longue échéance, je tente une petite explication strato:

VPS 10 HPA actuel puis dans 5J puis dans 10J:

ecmwf10a12.gif

ecmwf10f120.gif

ecmwf10f240.gif

On constate qu'en altitude au dessus de l'Europe, il existe sur la durée un très fort flux d'Ouest-Sud-Ouest et que ce flux tend à baisser progressivement en latitude.

A plus basse altitude:

ecmwf100a12.gif

ecmwf100f120.gif

ecmwf100f240.gif

C'est évidemment moins lissé et moins marqué qu'en haute stratosphère, mais on constate quand même que le décalage du VPS vers l'Europe centrale est effectif.

Ceci étant dit, la situation au sol a également son mot à dire, mais la circulation en haute tropo devrait être un peu influencée.

J'ai donc tendance à accorder du crédit aux scenarios qui voient une forme de zonal dépressionnaire nous concerner pour au moins une partie de la semaine du topic, avec l'évacuation vers l'Est des hauts géopotentiels Z500. C'est plus la relative stabilité du signal que son intensité qui me font dire cela. Il est tout de même nécessaire de faire une précision: je suis un novice en matière de strato, ceci n'est qu'une vague tentative de prévision pour voir où ça nous mène et gagner en expérience.

 

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MCS34   

Certes, CEP déterministe voit une résistance des hautes pressions à l'Est mais la tendance globale ne change pas, même chez lui, à savoir qu'on a toujours une reprise du courant d'Ouest : 

 

ECM1-168_awp2.GIF

 

ECM4-168_fgd6.GIF

 

ECM1-192_kgh4.GIF

 

ECM1-216_ahp7.GIF

 

 

Je vois que certains parlent de poursuite de la récurrence sur CEP déterministe, mais au contraire, je trouve ce run bien dépressionnaire. Il n'y a quasiment plus de hautes pressions sur la France dessus ! Des runs sans AF de bout en bout, on n'en avait pas vu beaucoup jusque là !

 

Modifié par MCS34
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   
il y a 53 minutes, MCS34 a dit :

Certes, CEP déterministe voit une résistance des hautes pressions à l'Est mais la tendance globale ne change pas, même chez lui, à savoir qu'on a toujours une reprise du courant d'Ouest : 

 

ECM1-168_awp2.GIF

 

ECM4-168_fgd6.GIF

 

ECM1-192_kgh4.GIF

 

ECM1-216_ahp7.GIF

 

 

Je vois que certains parlent de poursuite de la récurrence sur CEP déterministe, mais au contraire, je trouve ce run bien dépressionnaire. Il n'y a quasiment plus de hautes pressions sur la France dessus ! Des runs sans AF de bout en bout, on n'en avait pas vu beaucoup jusque là !

 

Dans les faits je suis d'accord avec toi mais la différence entre GFS et CEP est quand même présente et cette difference et d'autant plus importante dans la prévision de ces prochains jours. Plus le flux dépressionnaire s'enfoncera en Europe, moins de risque il y aura à ce que le blocage nous concerne. A l'inverse, plus le blocage résistera, moins on aura de chances à voir des conditions dépressionnaires franches et durables. Il faut surtout considérer la marge de manœuvre. On en a bien plus chez GFS que chez CEP.

*Si GFS reste dans cette dynamique, peu importe si le blocage est vu résister un peu mieux ou un peu plus longtemps : il ne nous concernerait plus.

*Si CEP reste dans cette dynamique et que le blocage est vu se décaler encore un peu plus à l'ouest alors là ça pourrait devenir plus compliqué pour s'assurer d'avoir de l'agitation... 

 

Je pense qu'on va quand même bénéficier des conditions perturbées mais je reste sur mes gardes...

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.