Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jt75

Du 26 février au 4 mars 2018 prévisions méteo semaine 09

Recommended Posts

Pour approfondir un peu le scénario dont parle Virgile (très minoritaire hein mais présent sur les panels).

Il correspond à 2 situations:

- une situation finalement très proche de ce que propose GFS 6z et la modélisation ultra dominante, à savoir que la dépression Açorienne serait reprise par le sillage de l'anomalie Sibérienne au moment où elle pivoterait:

C'est là qu'on voit la dépression partir vers l'ouest en direction du large de la Bretagne après son passage tout près de l'Espagne.

Le scénario 2 GEFS montre bien la toute petite branche du jet qui emporterait la dépression à l'ouest de nos côtes:

gens-2-3-102.png

 

Il y a beaucoup de proximité avec GFS 6z de ce point de vue:

gfs-5-102.png?6

Ce qui sépare ensuite le scénario 2 du scénario DEt, c'est simplement que le jet  d'ouest reprend l'anomalie Açorienne  plus vite et lui donne une trajectoire de quelques centaines de km plus bas vers l'Est (trajectoire vers la Belgique plutôt que le centre Est GB).

 

Sur les scénarios type NOGAPS, la situation est un peu différente, les train d'anomalies basses continentales n'est pas complètement rompu entre l'anomalie principale Sibérienne et les autres anomalies qui viennent d'Europe centrale.

Du coup, l'anomalie Açorienne ne bifurque pas vers franchement vers le large de la Bretagne (pas de branche SO du jet dans le sillage de la goutte froide Sibérienne).

Au contraire, le jet resterait à l'ouest (pas de branche détournée et aurait tendance à faire circuler l'anomalie dans une trajectoire plus méridionale sur la France:

navgem-5-102.png?25-12

Idem chez Arpège 0z avec pour autant une zone barocline plus élevée et donc une trajectoire de la dépression plus nord:

arpegeeur-5-102.png?0

Il reste donc encore des divergences même si le scénario hyper majoritaire est  à un détournement de la dépression à l'ouest de la Bretagne puis à une trajectoire vers l'Est de la GB.

 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Douai 59

Bon on sait tous qu' il faut suivre NAVGEM pour avoir la bonne prévision pourquoi tant de pessimisme...

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles en Parisis

D'ailleurs on parle des scénarios GEFS qui laisse planer le doute ou NAVGEM. 

 

Mais dans la réalité combien de fois NAVGEM ou autre modèle de "seconde zone" a t'il couronné ? ou modélisé quelque chose avant les modèles phares ? 

 

Ils sont généralement + là en "cancre" de la classe à se rapprocher des cadors 12/24 voire 48h après.  A-t-on des statistiques de performances sur ces modèles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Douai 59
il y a 3 minutes, nicls a dit :

D'ailleurs on parle des scénarios GEFS qui laisse planer le doute ou NAVGEM. 

 

Mais dans la réalité combien de fois NAVGEM ou autre modèle de "seconde zone" a t'il couronné ? ou modélisé quelque chose avant les modèles phares ? 

 

Ils sont généralement + là en "cancre" de la classe à se rapprocher des cadors 12/24 voire 48h après.  A-t-on des statistiques de performances sur ces modèles ?

 

C'était ironique mais effectivement en farfouillant il y a bien quelques scénarios qui laissent planer le doute sur gefs et les modèles bas de gamme ....

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici l'évolution ces dernières heures de la dépression atlantique à l'origine de la remontée d'air doux à son avant qui devrait rentrer en interaction avec l'air froid à tous les étages associés aux BG européens circulant sous le blocage nordique. On voit son creusement assez rapide (-15 hPa entre 03 et 12h UTC) et l'amorce de son déplacement à travers l'Atlantique en descendant légèrement en latitude.

 

blob.png.3568093e16170f384ebbf892d232ee03.png

 

La question est maintenant de savoir où précisément le contact va avoir lieu et à quelle vitesse le changement de masse d'air est susceptible de se produire (déterminant pour anticiper les zones qui pourront être touchées par la neige et/ou le verglas et la durée de ces phénomènes). Pour envisager cela, voici un petit commentaire d'après les projections sous la forme de "norvégiennes" du MetOffice (visualisation au niveau de la mer des pressions, des fronts et donc délimitation des masses d'air).

Cette dépression devrait atteindre son maximum de creusement lundi (963 hPa) et ensuite se combler très lentement (975 hPa mecredi) en poursuivant son cheminement vers l'est au niveau du 40ème parallèle nord. Sur ces cartes on voit bien la remontée de l'air chaud qui serait mercredi au niveau de l'Espagne, gênée dans sa progression méridienne par le flux d'est advecté par le encore très puissant anticyclone scandinave (1054 hPa !).

 

blob.thumb.png.cdfcc459f3b0edb7587a659691bcc956.png

 

Voici maintenant "en grand" la situation le mercredi à 12 UTC : le blocage nordique tient encore bon du Groenland à la Scandinavie (1051 hPa) alors que l'air chaud "espagnol" continue sa progression avec une certaine difficulté, contrarié par le flux d'est à est-sud-est toujours sensible et le lent comblement de la dépression açorienne (979 hPa).

Les projections s'arrêtent à cette date mais on imagine bien que si le blocage scandinave cède, la porte sera largement ouverte aux effluves douces (option majoritaire)... En revanche, si l'AS fait de la résistance (ça lui arrive ! mais option minoritaire), on peut penser qu'une stagnation dans la position des masses d'air douce et froide puisse s'opérer sur la France, avec tous les phénomènes associés et des contrastes de temps importants en quelques dizaines de km...

 

Surface pressure chart - Forecast T+84 - Issued at: 01:00 on Sun 25 Feb 2018

 

Plus que les déterministes, dont on connait la versatilité, les ensemblistes du 12Z nous permettront de savoir si des scénarios à résistance de l'AS sont encore présents (voire augmentent, soyons fous !!!) ou bien si "la messe est définitivement dite"  pour la situation post milieu de semaine.

Edited by sastrugis
  • J'aime 14
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bouffémont (95) Val d'Oise 

Tres interessant  sastrugis cette explication...

 

Suivons cette évolution peut être sur le to pic court terme avec un sujet suivi du redoux semaine du 26/02 au 04/03?

 

Patric 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen (14)

ARPEGE 12Z GEM 12Z et GFS 12Z sont un poil mieux et voir le redoux retardé de quelques heures Jeudi.

 

Un bel épisode de neige reste possible de mercredi soir à jeudi après-midi, notamment pour le Val de Loire, l'Ile de France et une partie de la Normandie.

Edited by Normand dit
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En regardant les coupes verticales de GFS (scénario à redoux marqué), voici l'exemple de la région de Toulouse (pour le sud) et celle de Rouen (pour le nord).

Dans le sud, on voit un redoux rapide et brutal avec invasion  de l'air doux à tous les niveaux entre mercredi et jeudi, alors que pour le nord le froid pourrait résister dans les BC et entraîner un risque de verglas en raison de la présence d'une couche d'air aux T° positives entre 500 et 2000 m d'altitude, surmontant une couche d'inversion au sol avec des T° proches de 0°C et des sols gelés...

 

blob.thumb.png.2ada9a2debe6c83a0774122298b471fc.png

 

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage

Finalement c’est le SE du pays qui va connaître un gros épisode neigeux. Après l’episode de lundi/mardi sur la Côte d’Azur,  20/40cm pour mercredi notamment sur le Languedoc . 

 

Suivi d’un épisode pluvieux important le lendemain. Ensuite le retour de la douceur se confirme pour le WE. 

8DF0A51C-9CC8-4807-8D79-EDC98F302936.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cormeilles (27)

Arpege 12z est trop en avance maintenant sur le redoux en France par rapport à tous les autres. Logiquement le redoux commencerait dans la soirée de mercredi dans le sud ouest. Jeudi après midi, il ferait froid au nord de la France et doux dans le sud avec un énorme écart de températures. Vendredi matin, le redoux aurait gagné toutes les régions. Un épisode neigeux aurait lieu évidemment au conflit des masses d'air mais serait remplacé par de pluies verglaçantes puis de la pluie tout seule.

La dépression ibérique  remonterait plein nord de la Corogne et frôler la Bretagne en plein flux de sud même s'il y a un écart de quelques centaines de kms entre GFS et GEM.

On peut mettre GFS, GEM et Icon dans le même panier avec cette dépression qui s'isolerait en vaste dépression sur l'irlande apportant un vent de sud ouest dépressionnaire pour le week end prochain.

gfs-0-144.png?12

 

Ukmo est différent car il est le seul à faire une interaction avec la petite anomalie polonaise que j'ai évoqué en début d'après midi obligeant notre anomalie açorienne à se combler et se déplacer vers l'est.  Les RU seraient en plein flux d'est froid et nous en limite de la zone contrairement aux autres modèles où le redoux aurait gagné jusqu'à l'Ecosse. Dommage de ne pas voir l'échéance supérieure.

UW144-21.GIF?25-17

Edited by Virgile
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Oui Arpège est particulièrement expéditif a tel point que l'on se demande ou il pourrait encore neiger en plaine jeudi après-midi, la pointe bretonne, l'extrême nord? et encore...en revanche le risque de verglas ne serait pas a négliger dans ces conditions.

 

arpege-17-96-0.png?25-16

 

GFS semble plus mesuré, pour autant on parle d'un gain de froid au sol d'une  douzaine d'heure max, et jusqu'a vendredi matin mais seulement pour l'extrême nord.

96-7.GIF?25-12

 

Au dela de ça, le creux barométrique est encore sujet a ajustement, là ou Arpège et GEM le positionnent au sud de la Bretagne et au large des côtes Atlantique mais ou il reste diffus, GFS le pose au large de la Bretagne.

102-21.thumb.GIF.3b8cccaafe13be21f2eaf94fd76dec9d.GIF

gemfr-0-102.thumb.png.251827245cc818216a17b284a173d18e.pngarpege-2-102-0.thumb.png.7debd3f6a87a5ba8412e282f6e634c95.png

 

 

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Portugal(sesimbra)

Vous avez remarquer la petite poche de froid au sud-est du Massif central (contrefort est des Cevènnes) dans la région d'Alès. suremennt de bonne accumulations de neige dans cette endroit pour au moins 12h (à affiner dans les topic régionaux)

arpege-37-90-0.png?25-16

84-526.GIF?25-12

arpege-45-95-0.png?25-16

96-780.GIF?25-12

Edited by gigi2004
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fouesnant, 29 (60m)

Ca doit pas se jouer à grand chose, mais Arpège voit un bel épisode neigeux pour jeudi sur le nord-ouest ! 

A suivre 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ninofishing a dit :

Ca doit pas se jouer à grand chose, mais Arpège voit un bel épisode neigeux pour jeudi sur le nord-ouest ! 

A suivre 

Arpege surestime beaucoup c est le gros problème 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

Je vous propose une prévision de la semaine. Car bon nombre de personnes viennent ici et doivent nous voir concentré uniquement sur le redoux alors qu'il y a plein de choses à dire.

 

 

I/Un début de semaine hivernal

 

Lundi:  Demain, nous aurions la continuité de la formations d'un anticyclone Scandinave par le biais d'une dépression sur les Açores, en attendant on aurait l'arrivée de drain froid  d'Europe de l'est:

 

image.png.427c29e0190c26b018681de17832af60.png

 

 

 Le matin, sur l'est on pourrait dépasser la barre des -10°C sur bon nombre de secteurs, les hauts de France et la Normandie jouerait avec les -8°C, le sud-ouest tournerait autour des -3°C et le reste de la France tournerait autour des -5°C :

 

aromehd-0-19-0_nak5.png

 

 

  Aucun dégel n'aurait lieu sur la France l'après midi avec des températures sous les 0°C sur l'extrême est on resterait avec des -4/-5°C. Dans le sud-ouest et les côtes atlantique on serait au dessus des 0°C en jouant avec des températures allant de 2 à 4°C. On surveillera les possibilités neigeuses dans le Var et les Alpes maritime où l'on pourrait attendre pratiquement 5cm sur les endroits aux plus basses altitudes et on pourrait facilement les dépasser dès qu'on monterait un peu plus en hauteur.

 

 

Mardi: L'anticyclone Scandinave vire à l'anticyclone Islandais laissant quelques HPs au passage à l'anticyclone Russes, ceci provoquerait un jet du froid en atlantique qui tendrait à se joindre à la dépression Acôrienne, jonction clé pour la suite du topic  pendant qu'une pulsion en ouest atlantique prenne :

 

image.png.ed582eb47b34598f87ed1af873e5f14d.png

 

Représentation de la jonction:

 

tempresult_qto9.gif

 

 

  Avec le drain très froid qui avancerait toujours sous ce flux d'est relativement sec les températures dégringolerait mardi matin. En effet l'ensemble de la France serait sous les -4°C hormis quelques côtes. Les -10°C seront atteint à l'est avec des pointes à -13°C probable dans la région grand-est, partout à l'ouest on jouerai de -5 à -8°C selon les secteurs (plus on est à l'ouest plus il ferait "chaud" :

 

aromehd-0-42-0_opu9.png

 

 

L'après midi au nord encore une fois le dégel sera inexistant, au sud par contre on jouerai avec les 2°C à cause de l'apparition d'un flux de sud-est.

 

 

 

Mercredi: Le jet du froid dans la dépression continuerait de ce fait un redoux au sud aurait lieu alors qu'au nord le froid persisterait pendant que les masses anticyclonique se baladeraient en haute latitude formant 3 anticyclones.

 

image.png.c890d8b425e3e5a345bfb4fe7f48c9ab.png

 

 

Mercredi est bien la période charnière au changement de temps comme on le voit à 850hPa, on note que ARPEGE est quand même le modèle le plus expéditif sur la vitesse du redoux:

 

tempresult_sps0.gif

 

 

  Malgré ceci le froid résisterait en basse couche même sur els régions exposé par le redoux, le matin des gelées généralisé avec toujours une forte intensité  (de -12 au plus à l'est à -6 au plus à l'ouest) au nord avec la persistance d'un flux d'est. Au sud ça serait plus limité mais bel et bien avec des gelées. l'après midi pas de dégel au nord, au sud ça se radoucis très largement.

 

tempresult_pzj2.gif

 

 

  Ce redoux pourrait bien être accompagné par de la neige qui pourrait tomber possiblement en grande quantité sur certains secteurs.

 

  • Le matin au sud  la neige tomberait avant un très rapide passage à une pluie verglaçante vu qu'en altitude le redoux serait marqué alors qu'en basse couche on serait toujours sous les 0°C.

 

  • Au nord, l'épisode serait probablement neigeux avec les précipitations à l'avant de la barre des 0°C à 850hPA. De ce fait des quantités particulièrement grande seraient à attendre sur des secteurs comme les PDLL, l'IDF, le nord centre et par la suite le lendemain la Normandie et les hauts de France 

 

tempresult_jtg2.gif

 

Coupe de température en Sarthe (nord PDLL) début de nuit:

coupearpegefr_320_337_320_337_84_0_1000_

 

 

Coupe de température en Sarthe fin de nuit à la fin des PPs:

coupearpegefr_322_336_322_336_90_0_1000_

 

 

Cette situation de températures à 850hPa supérieur à 0 quand les précipitations ont passé sont très présente sur pas mal de régions. On note que les Pyrénées risquent d'être très Foehné avec ce flux de sud puissant. 

 

 

II/Jeudi-vendredi deux journées printanières 

 

Jeudi: Jeudi le redoux s'imposerait fortement au sud à cause de la rotation dépressionnaire sur l'est atlantique, ARPEGE est un peu seul sur la force du flux du sud avec un flux sud-sud-ouest alors que les autres modèles tendent plus à un flux ouest-sud-ouest:

 

image.png.4cccdadc5f64ab41bcbd0dec1fdb1e1e.png 

 

 

Au nord la neige continuerait à tomber sur l'avant des 0°C le matin:

 

arpege-1-94-0_nrx5.png

 

 

  Le redoux serait particulièrement intense au sud-ouest avec des points à 20°C possible dans une situation type ARPEGE, au nord ça resterait plus limiter surtout dans un cas de flux de ouest-sud-ouest avec un froid maintenant en basse couche. On observe que le moindre décalage au sud peut être favorable, hivernophilement parlant pour le nord car comme on le voit en Bretagne en basse couche le froid se maintiendrait mieux qu'en PDLL-Normandie car à 850hPa c'est bien plus froid sur la Bretagne:

 

tempresult_ngs8.gif

 

 

Vendredi: Le flux OSO s'imposerait de plus en plus à l'ouest avec le décalage d'une dépression vers le Royaume-Unis, les températures en basse couche ne serait pas aussi douce surtout dans le NO que la veille:

 

image.png.387bd05c4bb82295919ea02959daef69.png

 

 

Ceci provoquerait un fort dégradé ouest-est en altitude, les massifs vont prendre un gros coup attention aux inondations!:

 

gfs-1-126_eqg8.png

 

 

 

III/Le week-end, la grand inconnue:

 

 

 On est sur des incertitudes assez présent avec une inconnue sur les trajectoires des dépressions, des redoux, des retours de froid maritime laissant des possibilités hivernales ect.

 Je ne serai guerre étonné d'un scénario atypique qui serait une tempête frappant la France (avec ce retour des dépressions vers la manche)permettant d'advecter en grande quantité le froid en altitude sur le RU permettant de forte possibilité neigeuses par la suite. Evidemment avec cette situation atypique on serait propice à de très fort coup de vents voir tempête:

 

tempresult_aga1.gif

 

UKMO n'est pas loin de ceci d'ailleurs mais il faudrait que la dépression frappe la France par le golf de Gascogne pour concerner l'ensemble de la France, par la manche ça ne concernerait que le nord;

UW144-21_unm0.GIF

 

 

Conclusion :   Une semaine globalement maitrisé synoptiquement et qui serait particulièrement mouvementé. Des détails fins sont encore à régler et auront une importance extrême sur l'intensité du redoux jeudi et logiquement cet affinage aura de forte répercussions le week-end.

 

 Un froid donc intense les 3 premiers jours, la nuit de mercredi à jeudi de probable bonne quantité neigeuse sont à attendre au nord surtout, au sud ça serait plus de la pluie verglaçante. Jeudi après midi et vendredi le printemps s'impose notamment au sud. Au nord des affinages pourront provoquer de fort dégradé nord-sud ou bien mettre tout le monde à la même sauce. Enfin samedi-dimanche arrivé de l'automne avec de forte potentialité de coup de vents voir tempête et selon les réglages du milieu de semaine et aussi des trajectoires des dépressions en plus du vent des scénarios neigeux ou de forte quantité de précipitations sont à attendre. Attention aux inondations avec la fonte des neiges sur els massifs le jeudi-vendredi!

 

 

On se le cachera pas c'est décevant par rapport au potentiel initial mais il y a un mois on aurait signé de suite pour une telle semaine.

 

 

Gugo

 

Edited by gugo
  • J'aime 24
  • Merci 11

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Pontault-Combault

Les dernières projections de CEP, verraient un anticyclone scandinave plus résistant par rapport à ce matin en fin d'échéance... :ph34r:

 

D'ailleurs (même si c'est hors topic), MF prévoit sur sa dernière mise à jour de "la tendance des semaines à venir", la persistance d'un temps froid et humide et gardant un caractère hivernal au moins sur le Nord du pays, pour la semaine du 5 au 11 mars ... ;-)

 

 

 

ECM1 12Z.GIF

ECM1-0Z.GIF

Edited by atravido
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour résumer l'évolution très rapide de cette VDF sur l'Europe, voici une image d'après le CEP 12 Z de la "digestion" de l'énorme GF qui promettait tant et tant au cours de la semaine. Un seul mot : spectaculaire !

 

blob.png.a11358f9528f601ec43547365e901c37.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 6
  • Merci 1
  • Surprise 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Beaucoup parle de la vague de froid avec les phénomènes neigeux et pluies verglaçantes possibles mais si ce redoux modélisé venait à se produire comme tel, associé aux importants  cumuls de pluies attendus sur le pays (bascule au flux d'ouest/sud-ouest), un ISO 0 qui s'envole, un stock neigeux exceptionnel sur plusieurs massifs et une saturation des sols sur une grande partie du pays. 

Situation inquiétante sur le front des inondations à attendre.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus que 3 scénarios envisageant que l'anomalie Açorienne serait reprise par le flux d'ouest au large de la Bretagne pour repartir vers la France et faire à nouveau basculer l'air froid sur le nord du pays dans son sillage.:D

Toutes les autres modélisations déterministes et ensemblistes sont en accord pour que cette anomalie remonte de l'ouest de la pointe bretonne vers L'Irlande provoquant sur tout le pays une redoux qui réussirait à s'imposer complètement jusqu'aux régions les plus septentrionales de la France entre jeudi soir et vendredi matin.

 

Sinon, dans un contexte où les restes de notre goutte froide Sibérienne continueraient à tournicoter sur elle même au large sur l'Atlantique, on surveillera effectivement la petite anomalie suivante au large du Portugal qui remontrait vers la France dont parlait Gugo.

Il faudra surveiller le développement de cette dépression dans un contexte barocline.

Logiquement, sa trajectoire devrait être différente de la précédente du fait de la dissipation progressive de la goutte froide et du fait qu'elle serait reprise par la circulation d'ouest en remontant le golfe de Gascogne, elle pourrait alors transiter par le nord de la France (scénario majoritaire).

Elle rabattrait alors un peu d'air froid anglais car elle pourrait permettre le redressement du flux. Mais à ce moment là, les masses d'air les plus froides seraient bien plus au nord et à l'Est et les surprises hivernales me semblent rester minoritaires.

La suite est peu lisible finalement, avec l'ancienne goutte froide Sibérienne se dissipant progressivement sur l'Atlantique sans disparaître complètement, avec également les restes de notre "pseudo blocage" se dissipant progressivement mais sans disparaître complètement non plus, le tout laissant à priori longtemps une zone barocline particulièrement basse et un jet d'ouest circulant très sud.

Du coup, au niveau de l'Europe, le talweg continental (pas forcément un talweg Sibérien ;))  pourrait progressivement se reconstituer sans être contrecarré par cette circulation Atlantique positionnée si bas en latitude.

 

 

Edited by lame2
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Valery en Caux (côte 76)

Je trouve les derniers GFS et CEP dans du mieux pour le redoux. J'ai l'intime conviction que pour la moitié Nord rien n'est encore joué. C'est dans 4-5 jours, je trouve que c'est encore loin. Demain devrait nous apporter encore quelque correctif intéressant (ou le contraire...). Mais je suis optimiste pour le coup :)

 

 

  • Merci 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien étonnamment je serais egalement un peu d'avis de patienter encore 24h avant d'enterrer cette anomalie comme génératrice d'un redoux généralisé et définitif. 

Quand on la voit actuellement à 965hpa, le temps qu'elle a à attendre avec que les masses d'air froid glaciales viennent la récupérer au large des côtes portugaises, qu'elle ne reprenne une phase de creusement, qu'elle change complètement de trajectoire...

 

Bref, elle a beaucoup de chemin à parcourir et un chemin franchement pas linéaire et plat avant d'arriver sur notre pays. 

 

Bien entendu que le redoux aura lieu, les modèles ne font pas totalement fausse route, il y a même plus de chance que la majorité ait raison mais... à 96h-120h (ce qui n'est deja pas rien pour voir arriver une anomalie lambda en temps normal type zonal...) on voit bien que cela se joue à un petit rien pour voir l'air froid résister. 

 

Pour cela je me méfierais jusqu'à lundi soir voire mardi matin. 

Edited by Run999H
  • J'aime 19
  • Merci 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint Valery en Caux (côte 76)

On remarque déjà qu'elle est bien plus à l'Ouest sur ce run. Elle a toute façon bien plus de chance d'être éjectée à l'Ouest qu'à l'Est vu l'évolution du modèle. Il faudrait qu'une petite dépression se forme sur son flanc Est pour améliorer le flux et peut être que quelque chose d'intéressant pourrait se former :). 

Ce qui est sur avec ce run: c'est qu'on ne saura pas avant demain (comme dit Run que je salue) ce que nous prévoit cette BP.

 

Parce que ça:

500.png?run=run18model

 

 

Puis ça:

 

 

500.png?run=run18model

 

Vous appelez ça "calé"? ^^

Edited by maxicobra
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ecommoy (80-140M d'altitude), Sarthe

Bonjour,

 

On va surveiller les prochains runs mais le redoux est de plus en plus limité quand même avec un décalage au sud de plus en plus flagrant:

 

tempresult_vlo5.gif

 

Sur ICON c'est visible également.

 

 

De plus de jeudi à vendredi on surveillera un creusement sur le golf de Gascogne de plus en plus flagrant :

 

iconeu-2-84-0_nku4.png

 

arpege-2-84-0_upr9.png

 

 

 

Ce creusement est particulièrement mal géré il permettrait de rapporter un masse d'air plus fraiche (-2°C) en altitude sur le nord vendredi matin, provoquant des possibilités neigeuses sur l'extrême nord dans le cas de ICON grâce à un refroid assez intense. Chez ARPEGE c'est plus limité de ce fait on tendrait sur de la pluie.

 

iconeu-1-99-0_fwl5.png

 

 

 

Ce sont plein de détails extrêmement fin et les choses vont encore énormément bouger pour l'après VDF. Et les décalages (du genre  cité en début de poste)auront des importances extrême. On voit bien que d'un run à l'autre ça bouge (avec une tendance à l'amélioration au nord) et que les conséquences y sont lourde.


GFS ne voit même pas le creusement vendredi. Et els conséquences sont lourde le samedi:

 

arpegeeur-1-114_qkf4.png

 

gfs-1-114_vul0.png

 

 

A MT/LT il vaut mieux se fier aux ensembles qu'à un quelconque déterministe au vu de la complexité de la situation à CT

Edited by gugo
  • J'aime 9
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

En effet @gugo je n'aurait pas dit mieux, finalement ce redoux ne serait pas aussi extrême que prévu à suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai du mal à croire car a part ICON les autres modèles vont vers un redoux important meme si on aura des décalages 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...