Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sastrugis

Du 12 mars au 18 mars 2018, prévisions météo semaine 11

Recommended Posts

Posted

Location : Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Des runs très sympa ce soir pour dimanche

 

UKMO

 

Modele UKMO - Carte prévisions

 

GFS

Modele UKMO - Carte prévisions

 

 

Janvier en mars ??

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Quel sera la trajectoire de cette grosse goutte froide sibérienne? telle est la question. Si elle vient percuter la France comme le fait penser Ukmo et GFS pour une deuxième partie de Mars, ça serait exceptionnel car il n'est pas anormal de voir nos fameuses giboulées avec un GA en cette période, bien + rare d'avoir un nouveau Moscou-Paris avec de basses températures. Des records peuvent tomber.

  • J'aime 13

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ribecourt Dreslincourt(60) parfois Givet(08) ou Maubert Fontaine(08)

Des masses d'air dignes de celles que l'on a connues fin févriergfs-1-162.png?12

Mais fin Mars!

toujours GEM et son AS ARU applati et faiblard  qui virent en GA et donc pas le temps de ramener l'air sibérien complétement sur la FRancegem-0-120.png?12

gem-0-144.png?12

A suivre CEP !

Yanice:)

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exactement Virgile. Même si Nantes est passée au travers des épisodes sur l'hiver (surtout côté neiges...) on ne peut que constater des synoptiques atypiques ces dernières semaines. Un hiver 2017-2018 actif meteoroogiquement parlant, sans pause et qui continue à proposer de belles choses avec à la clef des records à aller chercher côté froidure (vrai en fevrier aussi) ; assez rare pour être noté ! 

Maintenant, il n'y a plus qu'à confirmer à ce que cela se mette en place mais deja sur le papier c'est beau à regarder !

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Cesson Sevigne(35)

Des records de chaleurs? @Virgile 😉

On n a tellement plus l'habitude de parler de record de froid...

Ce qui m interpelle depuis des semaines est cette réserve très froide dans l'hémisphère Nord ce qui permettait de souligner un potentiel de nouvelle coulée froide sur notre pays plutôt en flux de nord // aux habituelles giboulées du mois de Mars.

Comme l'indique @virgile ce nouveau potentiel Moscou Paris est surprenant par sa rareté   , en  avoir peut etre 2 en 3 semaines c'est juste remarquable!

A noter cette coïncidence amusante, ce Moscou Paris commencerait  (s'il se confirme) un dimanche comme le dernier 😁

Comme quoi mettre des cierges ça marche!😂

Edited by FABIANO
  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Trégunc (29) 7km au SE de Concarneau

On peut aussi rajouter GEM ce soir qui commence à s'y mettre mais avec un blocage plutôt Islandais.

 

image.thumb.png.b6ddc7f92dde7593dec36c3ee9f7a5b7.png

Edited by Iroise29
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

GEM et ICON 12z, très proches ce soir, avec un décrochage continental initial, se faisant globalement en direction des Îles-Britanniques, mais qui laissera ensuite la place à un blocage sur le proche atlantique, favorisant un flux de Nord à Nord-nord-ouest, de type polaire maritime (synoptique logiquement propice aux giboulées de neige jusqu'en plaine, selon les régions ?!). Arpège 12z, se dirigerait dans cette direction, a priori, par extrapolation.

 

Et en effet, GFS et UKMO 12z, vont plus dans le sens d'un drain continental atteignant plus ou moins vigoureusement le pays, sous la forme d'un cut-off, franchement froid, à terme.

 

Dans tous les cas et pour le moment, deux options " hivernales " sont proposées, lesquelles se mettraient en place à compte de la toute fin d'échéance pour celle soutenue par GFS et UKMO, mais dans l'autre topic, pour la seconde évolution (à quelques détails près et divergences près, sur le timing, néanmoins).

 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on fait un tour d'horizon des différentes modélisations, on se rend compte qu'on a toujours 3 familles de scénarios:

 

1- scénario potentiellement très hivernal porté par UKMO et GFS avec un isolement Scandinave  descendant peu à peu vers le nord de la GB et drainant le décrochage continental glacial jusque sur sur la France . Ce scénario est globalement repris par 11 scénarios GEFS avec un drain continental parfois un peu plus "nord" que sur les 2 déterministes pré-cités mais qui touche plus ou moins partiellement la France et plus ou moins longtemps.

 

2- scénarios plus aléatoire d'un point de vue hivernal avec un isolement initial un peu plus haut en latitude que sur UKMO et GFS et redescente du décrochage continental principalement sur les îles Britanniques: projection correspondant aux déterministes ICON 12z, GEM 12z, CEP 0z.

Sur ces déterministes, le blocage serait renouvelé sur l'Atlantique ensuite et la France serait finalement soumise à un flux nordique froid et humide. Côté GEFS, 3 scénarios correspondent à la projection initiale avec un renouvellement du blocage plus à l'ouest qui échoue finalement et avec la France qui resterait très majoritairement en marge de la descente froide.

 

3- scénario non hivernal porté par aucun déterministe (sérieux^_^) avec affaissement d'une partie du blocage sur l'Europe continentale et avec la France soumise à un flux Atlantique en bout de course. Ce scénario qui était antérieurement très majoritaire sur GEFS est tout de même encore porté encore par 8 scénarios de l'ensembliste ce soir .

 

Les 2 1ers scénarios  sont davantage modélisés que dans les projections antérieures et prennent donc du galon et  il est à noter que le passage entre ces 2 familles de scénarios est ténu car ils sont très apparentés l'un à l'autre.

 Seules des variations infimes du positionnement initial de l'isolement et de son comportement par la suite modifient la trajectoire du drain continental vers la GB ou vers la France.

Et comme il a été dit, si le 1er scénario l'emporte, nous serions soumis à des conditions hivernales assez exceptionnelles sur la France pour la saison.

En attendant le CEP 12z.

 

Edited by lame2
  • J'aime 10
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon
il y a une heure, lame2 a dit :

 

En attendant le CEP 12z.

 

B| .... Arfff si seulement ces cartes étaient promues à décembre/janvier... Ceci dit, même en seconde décade de Mars, si la synoptique s'y prête ça peut faire mal :o

 

ECM1-120.GIF?12-0

 

ECM1-144.GIF?12-0

 

A suivre

  • J'aime 6
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Le coeur le plus froid à notre nord sur cette dernière sortie cep, mais un temps froid, même très froid pour la saison s'inscrivant dans la durée.

Peu banal ! Amandiers et abricotiers en ligne de mire...ce n'est encore pas la claque froide sur les diagrammes mais nos déterministes commencent à trouver du soutien.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

En tous cas bravo à Virgile qui a bien plus cru au scénario proposé en premier par CEP que moi... il faut dire que c'est peu banal !

Je suis d'accord avec JT75 , cela-dit, la situation présentée est tout de même peu banale, surtout qu'il y a deux semaines nous étions en pleine vague de froid et que ce week-end a été marqué par des poussées chaudes à la limite printanières provoquant même des orages.

La séquence est vraiment peu banale ne mâchons pas sur les mots, après si nous souhaitons philosopher, tout est toujours en mouvement, rien n'est jamais pareil...

 

Je n'ai aucune analyse à donner, tout à été dit plus haut.

Edited by kéké
  • J'aime 13
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si les scénarios (jusqu'alors très isolés) de plusieurs "gros" déterministes venaient à se réaliser, c'est au niveau des TX que nous pourrions avoir des surprises avec 1 ou 2 journées sans dégel possibles sur le quart NE, voire sur un secteur géographique un peu plus large en fonction du placement de la GF.

Pour mémoire, en mars, les journées sans dégel sont exceptionnelles (valeurs sur la période 1981-2010) :

Mulhouse : 0,3 jour

Lille : 0,2 jour

Strasbourg, Metz, Luxeuil : 0,1 jour

Rouen (limite ouest) : 0,0 jour

 

Bon, maintenant il va falloir avoir une consolidation des déterministes par leurs ensembles respectifs... Ça en prend la voie doucettement, à l'image de GEFS 12Z, comparé au GEFS 18Z d'hier... Le déterministe est toujours bien bas dans l'ensemble mais il est suivi par plus de "perturbations", et la moyenne s'en ressent (perte de 3°C).

 

blob.png.83f29378305635ae260610052d99ba1f.png

 

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Oui après effectivement, si on philosophe sur une version pessimiste d'un point de vue hivernal, on pourrait  reconsidérer le scénario de FIM qui voit une situation favorable au froid se mettre en place, mais avec une coulée froide au Sud du blocage ayant du mal à prendre de la consistance jusqu'à la France, après sur ce run, il y a aussi clairement l'effet carrefour sur la France, lié à une activité Atlantique molle qui se maintien.

 

Pour un camaïeu de raisons, beaucoup de scénarios ensembliste aboutissent à un scénario de la sorte au niveau du résultat sur la T°C à 850hpa.

Donc l'effet saisonnier incite évidemment à prendre en compte  cette situation à la FIM, pour nuancer l'offensive froide modélisée par gfs ou cep. Ce qui nous donnerait une tendance à ce stade froide pour la saison toutefois édulcorée tout de même.

 

De façon générale, à cette échéance, il est de toute façon difficile pour un prévisionniste peu importe son niveau, d'orienter sa tendance vers l'extrême déterministe, même si l'insistance sur plusieurs sorties, éveille toujours plus d'attention. En particulier en période de nao- prolongée.

 

fim-0-138_def3.png

Edited by sebb
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le CEP confirme le scénario 2 dont je parle plus haut qu'il soutenait déjà ce matin: décrochage continental principalement sur la GB descendant ensuite vers nous en flux de nord en lien avec le renouvellement de l'isolement initial Scandinave plus à l'ouest.

C'est un scénario très froid pour la saison même s'il est moins extrême que le scénario 1 qui nous enverrait lui, directement un décrochage continental en flux de NE (sans doute pas loin d'être inédit dans son intensité).

Le scénario type CEP a quand même la particularité d'être potentiellement plus humide et durable que le scénario 1 lorsque le renouvellement de l'isolement se produit plus à l'ouest comme sur les déterministes qui le soutiennent, le projettent.

En faisant la synthèse, il me semble que c'est le scénario finalement majoritaire car une partie des scénarios GEFS de type 1 sont finalement proches de l'Européen en envisageant un décrochage initial avec un parcours plus septentrional que GFS/UKMO.

Quant au scénario FIM, il s’apparente au scénario 3 dont je parle plus haut: affaissement partielle d'une partie initiale du blocage sur l'Europe continentale et décrochage continental qui ne nous atteint pas. Il est soutenu malgré tout par 8 scénarios GEFS.

Je continue pour autant à penser que ce scénario est en perte de vitesse car il était initialement ultra majoritaire sur les ensembles et qu'il n'est finalement soutenu que par 1 déterministe.

Edited by lame2
  • J'aime 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

Pas banal en effet une telle moyenne, notamment pour la moitié Nord :

 

1ufh.gif

 

L'ensemble donne l'impression, que la mise en place de cette situation hivernale ne ferait pas tellement de doutes, dans la forme, mais dans le fond, il va falloir maintenant surveiller " l'atterissage " et " l'intensité " de ce bolide continental, dans sa course. A l'heure actuelle, c'est globalement plus au Nord ce soir, mais ce sera peut-être l'inverse demain...

  • J'aime 5
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Il n'y a pas grand chose à rajouter à la belle analyse de Lame car le scénario 1 et le 2 sont assez proches en fait. Le cep est peut être extrême dans le sens du timing où il fait arriver tout ceci très tôt par apport aux autres. Je pense que si on veut avoir une bonne approche de ce qu'il va se passer, il faut prendre l'ensembliste du cep:

EDM1-120.GIF?12-0

Un anticyclone scandinave, des basses pression entre atlantique et bassin méditerranéen et une advection très froide entre le nord de la France et le sud de la GB apportant même un peu de neige en plaine entre samedi et dimanche. Il faut souligner que le cep est très fort pour voir en avance cette configuration car il a été encore le 1er à la voir comme la vague de froid de février dernier même si après il gère moins bien sur le moyen terme.

Contrairement à la dernière vague de froid, il n'y aurait pas de gros redoux style flux de sud avec dépression açorienne mais plutot un flux de nord avec un AA propice à un temps certes moins froid mais à des giboulées de mars par la suite. Bref, la chaleur c'est pas pour tout de suite.

  • J'aime 10

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

Je pense que cela va ressembler au JMA en fait

J132-21.GIF?12-12

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon
il y a 51 minutes, Virgile a dit :

Je pense que cela va ressembler au JMA en fait

C'est ce que Je M'affimais Aussi en voyant le modèle Japonais... ;)

On verra demain matin ce qu'il en ressort, mais j'ai du mal à imaginer un retournement de veste... On verra :)

 

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Brignoles

Avec tout ce froid accumulé sur l'hexagone et plus généralement sur l'Europe de l'ouest depuis un mois, et qui, on le voit encore ce soir, ne se laisse pas déloger facilement, ne peut-on pas s'attendre avec les premières douceurs printanières, à des phénomènes potentiellement puissants voire violents comme il en existe, toutes proportions gardées, en Amérique du Nord  avec le conflit entre l'air froid canadien et l'air chaud du golf du Mexique ?

 

  • J'aime 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Baume-les-dames (25) 270 m.
il y a 15 minutes, brignolais a dit :

Avec tout ce froid accumulé sur l'hexagone et plus généralement sur l'Europe de l'ouest depuis un mois, et qui, on le voit encore ce soir, ne se laisse pas déloger facilement, ne peut-on pas s'attendre avec les premières douceurs printanières, à des phénomènes potentiellement puissants voire violents comme il en existe, toutes proportions gardées, en Amérique du Nord  avec le conflit entre l'air froid canadien et l'air chaud du golf du Mexique ?

 

 

C'est une blague ? ;)

Tu le vois où ton froid accumulé? 

 

france1218pnglive-5aa6f9f178441.png

 

Et n'oublions pas samedi :

 

france1018pnglive-5aa6fa20a87cb.png

 

Difficile de croire qu'on fasse des réserves de froid depuis 1 mois. :P

Edited by du 25
  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, vinçounet a dit :

 

On verra demain matin ce qu'il en ressort, mais j'ai du mal à imaginer un retournement de veste... On verra :)

 

 

Et pourtant ils furent nombreux les retournements de veste, et l’imagination n’a jamais aidé ... malheureusement. Je rejoins jt75 sinon 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon
Il y a 2 heures, front neigeux a dit :

Et pourtant ils furent nombreux les retournements de veste, et l’imagination n’a jamais aidé ... malheureusement. Je rejoins jt75 sinon 😉

Oui je le conçois bien front neigeux .... L'imagination n'aide guère à l'analyse je suis ok, mais à une échéance moyen terme, ou quasi tous les modèles s'accordent peu ou prou, on dépasse le stade de l'imagination ou de l'extrapolation hivernophile.... ;) .... Et ce qu'il y ait un retournement de veste ce matin..... ou pas

 

 

 

Edited by vinçounet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage

Attention quand même aux décalages nord. 

Sur le dernier GFS, ça déferle bien plus tôt dès samedi, mais la coulée se dirige vers la GB. 

Un flux de nord probable ensuite pour le nord du pays. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le scénario d'un déferlement du décrochage continental vers la GB (scénario 2 dont je parlais hier)  continue a prendre du galon ce matin même si UKMO et quelques scénarios GEFS continuent à envisager un déferlement direct sur la France (scénario 1: le plus extrême pas complètement abandonné).

Le scénario 2 revêt un caractère aléatoire pour nous dans sa dimension hivernale car si l'isolement Scandinave initial n'est pas relayé dans le bon timing par une nouvelle dorsale Atlantique, la goutte froide continentale aurait tendance à s'évacuer vers l'Atlantique laissant la France majoritairement en marge de la descente froide.

Les modèles, dans leur majorité n'envisagent pas cela, le relai Atlantique est modélisé fonctionner le plus souvent, de sorte qu'un flux nordique se mettrait en place après que la goutte froide ait "atterri" sur la GB en début de semaine prochaine (à confirmer cependant).

Pour la toute fin de semaine, on surveillera encore la trajectoire de la goutte froide Sibérienne qui, si elle déborde sur la France pourrait occasionner un épisode de neige car elle serait associée à un front (petite frange NO et N du pays davantage exposés pour le moment).

les phénomènes hivernaux pourraient davantage concerner la moitié nord que le sud sur la semaine suivante si le scénario 2 l'emporte et si un flux nordique se met en place.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...