Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jt75

Du 24 juin au 30 juin 2019 - Prévisions météo semaine 26

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Portugal(sesimbra)

en tout cas arpège confirme le dépassement de la barre des  40°C sur le centre dès mardi !

je n'ose pas imaginer mercredi et jeudi !

 

arpege-41-99-0.png?21-17

Edited by gigi2004
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Marseille Nord

le cep12z lui opte pour le prolongement ce soir on est meme pas loin d'un renouvellement en fin d'échéance...

 

 

Edited by proo13
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon ( Quartier Montchapet)

CEP moins chaud pour le nord-est jeudi et vendredi a cause de l anticyclone de 1030 hpa sur le RU qui nous enverrais un flux d' est

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tauxigny 37310 Sud-Est Touraine 93m

bonsoir une petite carte météo pour la semaine prochaine (tendance) TF1 tatiana silva 🔥🔥😓

 

190621090323682095.png

  • J'aime 6
  • Merci 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Petite mise à jour avec les valeurs de GFS 12z, la prévision baisse un peu par rapport au 06z et surtout la Bretagne n'est plus touchée par le déferlement brûlant d'altitude.

 

 

GFS850.png.18a7c5f9181483181671a4d38a990bbf.png

 

 

Et pour une petite comparaison sans grande prétention, les données estimées (lecture simple des cartes = précision très approximative...) de CEP 12z, qui lui voit la Bretagne impactée mais qui est globalement moins chaud, si les records de juin y passent quasiment tous ici aussi ce n'est pas forcément le cas des records absolus :

 

CEP850.png.0fc7b5d6f819de7e2babcfbbc727c490.png

  • J'aime 6
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Fin de l'épisode différente sur CEP avec un scénario pas encore modélisé jusque la,interaction cut-off atlantique avec une goutte froide groenlandaise et repositionnement des HP par l'Ouest du pays nous faisant basculer en flux de NNO samedi.Malgré cette différence l'épisode ne se prolongerait pas non plus au delà du week-end sur cette sortie,à confirmer les modèles commencent à diverger à 144h :

 

anim_qss8.gifanim_cnc2.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Valence d'Agen (82)

Je trouve que ce qui est "inquiétant" ce sont surtout les températures nocturnes.

Lors des "classiques" canicules du mois d'août, les journées durent environ 14h30.

En juin, elle durent plus de 16 heures ...

Autant dire que la chute nocturne des T° sera très tardive, et que la remontée s'opérera très tôt.

C'est passionnant météorologiquement parlant, mais ça va être insupportable pour les corps 😕

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Pingouin Toulousain a dit :

Je trouve que ce qui est "inquiétant" ce sont surtout les températures nocturnes.

Lors des "classiques" canicules du mois d'août, les journées durent environ 14h30.

En juin, elle durent plus de 16 heures ...

Autant dire que la chute nocturne des T° sera très tardive, et que la remontée s'opérera très tôt.

C'est passionnant météorologiquement parlant, mais ça va être insupportable pour les corps 😕

 

La durée du jour a peu d'influence.... dans la limite du raisonnable évidemment.

C'est début août que les tn sont les plus élevées en moyenne en France.

En juin, le jour dure certes longtemps, mais l'inclinaison par rapport au soleil fait que l''énergie reçue dans l'heure avant le coucher et celle après le lever est peu importante.

D'ailleurs pour atteindre les valeurs enregistrées au mois d'août 2003 (ce qui n'est probablement pas exclu ici ou là), il faut une synoptique beaucoup plus favorable (cf le tableau de 13V).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Malmedy ( Province de Liége ) 342m

Jeudi début des divergences en atlantique entre cep 12z à gauche et Gfs à droite .

ecm0125_nat_gsm025_4panel2_2019062112_144.png

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 15 minutes, th38 a dit :

 

La durée du jour a peu d'influence.... dans la limite du raisonnable évidemment.

C'est début août que les tn sont les plus élevées en moyenne en France.

En juin, le jour dure certes longtemps, mais l'inclinaison par rapport au soleil fait que l''énergie reçue dans l'heure avant le coucher et celle après le lever est peu importante.

D'ailleurs pour atteindre les valeurs enregistrées au mois d'août 2003 (ce qui n'est probablement pas exclu ici ou là), il faut une synoptique beaucoup plus favorable (cf le tableau de 13V).

De façon plus trivial, on peut simplement rappeler que l'accumulation de chaleur sur l'HN est à son apogée du 15 juillet au 15 août , ce qui rejoint ensuite ton propos à savoir qu' en août, un talweg de grande amplitude sur l'Atlantique peut suffire à occasionner une vague de chaleur évoluant en canicule. Dans notre exercice de fin juin, il faut effectivement une pompe à chaleur  régler plus finement pour entrer en canicule.

 

Conclusion, si on battait des records absolus en juin, il s'entendrait qu'à synoptique égale en août, ils seraient rebattus même avec un max solaire passé?

 

Edited by sebb
  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fontenoy sur moselle (54)
il y a 2 minutes, sebb a dit :

De façon plus trivial, on peut simplement rappeler que l'accumulation de chaleur sur l'HN est à son apogée du 15 juillet au 15 août , ce qui rejoint ensuite ton propos à savoir qu' en août, un talweg de grande amplitude sur l'Atlantique peut suffire à occasionner une vague de chaleur évoluant en canicule. Dans notre exercice de fin juin, il faut effectivement une pompe à chaleur  régler plus finement pour entrer en canicule.

 

Conclusion, si on battait des records absolus en juin, il s'entendrait qu'à synoptique égale en août, ils seraient rebattus même avec un max solaire passé?

 

 

Ce qui sous entend que la situation que nous allons vivre, aurait donné quoi debut Aout?

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 10 minutes, momo4850 a dit :

Jeudi début des divergences en atlantique entre cep 12z à gauche et Gfs à droite .

 

Ca a le mérite de faire marre Oliv92 lol!

 

Pour autant, mine de rien la différence est loin d'être nulle, entre un flux plein sud voire SSE au sol et SSO, dans le premier la façade Atlantique "grille", tandis qu'elle est plus épargnée dans le second, avec le gros de la chaleur plus à l'est.

Bon vu l'échéance, c'est encore du détail.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 3 minutes, vulkan a dit :

 

Ce qui sous entend que la situation que nous allons vivre, aurait donné quoi debut Aout?

Sans tomber dans le tchat, aucune idée, est-ce qu'on peut ajouter 1 degré partout? ou est-ce que cette XP de pensée n'a pas de sens?. Bref, c'est intéressant mais HS./

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Toulouse (quartier Lardenne)
Il y a 4 heures, TreizeVents a dit :

 

T850.png.f14df33f8ac8411fe4d939b92a606bac.png

 

 

L’exemple de Carcassonne est sympa : record de T850 date du 18 juin 2012 avec plus de 26 degrés Celcius. Et la Tx a été seulement de 30,0 degrés Celcius. Donc attention, la T850 et la T2m ne sont pas complètement corrélés, la T2m dépend tellement d’autres facteurs de basses couches.

Edited by Ventdautan
  • J'aime 5
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Dax (40)
il y a 16 minutes, Ventdautan a dit :

L’exemple de Carcassonne est sympa : record de T850 date du 18 juin 2012 avec plus de 26 degrés Celcius. Et la Tx a été seulement de 30,0 degrés Celcius. Donc attention, la T850 et la T2m ne sont pas complètement corrélés, la T2m dépend tellement d’autres facteurs de basses couches.

 

Eh oui merci l'autan, qui pourrait d'ailleurs bien tempérer les choses dans son domaine la semaine prochaine.

 

archives-2012-8-19-0-1.png

 

carteobs.php?mode=6&jour=18&mois=7&annee

 

 

 

Cette spécificité de l'autan fait d'ailleurs que sur les 6 zones que j'ai étudiées, ce coin du sud-ouest est celui où les T2M se désolidarisent le plus des T850. Mais c'est difficilement transposable ailleurs. Demain si j'ai le temps je posterais quelques statistiques des années passées la dessus (relation T2M / T850 en situation de fortes chaleurs).

 

Edited by TreizeVents
  • J'aime 5
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vétrigne (tout près de Belfort)

Et c'est Ventdautan qui le dit. Autant ça rassure, maintenant au temps de dire sa vérité.

  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

On commence à avoir des modèles régionaux que les GFS et IFS pour le début de l'épisode, c'est intéressant de s'y arrêter un peu et voir ce qu’elles nous proposent.

 

Elles confirment le début de l'épisode. C'est déjà en soi une information.

 

BOLAM pour lundi 12h UTC :

 

09_bo10ar_MSLP__Europe_2019062412.png

 

On retrouve notre dorsale pointant vers les Alpes et la GF au large du cap Finisterre. Au sol, des pressions plus basses sur un quart sud-ouest engageraient les vents de surface au sud en Méditerranée apportant un petit afflux d'humidité et d'est à nord-est sur la moitié nord, plus sec.

 

Toujours BOLAM pour la même date :

 

0A_bo10ar_ThetaE@850__Europe_2019062412.

 

À 850 hPa, flux globalement de sud, on note quelques plages encore humide sur le NW et près des côtes Méditerranéenne  allant dans le sens de l'analyse de surface. Peut-être quelques nuages ...

On y voit aussi l'imposante masse compacte et brûlante qui a commencé sa traversée de la Méditerranée.

 

Le WRF à noyau ARW issu de GFS 05 du consortium LaMMA pour lundi 12h UTC confirme :

 

zt850z1_web_25.png?1561150141668

 

Je vais m'aventurer sur des échéances trop lointaines mais c'est pour illustrer un phénomène qui va forcément intervenir tout au long de la semaine et que les modèles globaux  représentent mal.

 

Ce flux de sud va connaître subsidences et soulèvements, convergences et divergences de surface. Déjà avec le relief qui s'opposera à lui, les centres d'action secondaires, les interactions sol / atmosphère libre. Au niveau du sol, l('influence va être nette sur les températures à 2 mètres.

 

Peu importe que cette carte se réalise telle quelle. Mercredi en milieu d'après-midi, ce même WRF modélise cette configuration à 850 hPa :

 

rh850z1_web_42.png?1561150141668

 

La direction du vent indique un maximum secondaire sur le golfe du Lion. Sur le sud-ouest les Pyrénées vont jouer leur rôle en foehnant le flux remontant sur le flanc droit du maximum, sur un air déjà sec. Subsidence sous le vent et ondulations. Ce que l'on retrouve au sol avec les mêmes phénomènes, le flux de SE en très basses couches les accentue :

 

rh2mz1_web_42.png?1561150141668

 

On obtient ainsi des T2m  qui suivent mécaniquement les effets décrits, plus la zone est sèche, plus elle est subie une compression, plus la température à 2 mètres sera élevée :

 

t2mz1_web_42.png?1561150141668

 

On retrouve ces similitudes en vallée du Rhône ou au nord du Massif Central.

 

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, nico_37 a dit :

bonsoir une petite carte météo pour la semaine prochaine (tendance) TF1 tatiana silva 🔥🔥😓

 

190621090323682095.png

 

Comparatif avec août 2003 😅

 

On voit que les modèles ont quand même bien progressé en 15 ans

 

 

 

1.png

Edited by Charly-C
  • J'aime 3
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Le 18z : un chouilla moins chaud, un chouilla moins long.

 

Mais on reste dans l'inédit.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

13vents : il y a ERA-Interim ou les archives GFS 0.5.

En effet, les réanalyses NCEP dégradent tellement la résolution qu'elles en suppriment les particularités nord-pyrénéennes.

 

GFS 0.5 en 2012

2012081812_3.gif

image.png.4047e9618050c197fae9916f9064f8fe.png

Edited by Cotissois 31

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Valence d'Agen (82)

Bon et bien la vague de chaleur est en train de se mettre en place.

Les T° à 850 hPa sont en train de commencer à monter.

Dans le sud-ouest, nous sommes actuellement à 8°, nous serons à 22° dans 48h.

Par la suite, ça devrait augmenter lentement jusqu'à 26/27, voire 28+ selon quelques scénarios, dans la journée du 27/06.

Les 7 jours à venir seront intenses à n'en pas douter. N'en perdons pas une miette :)

 

Toulouse

graphe3_1000_359_577___.png.77422399470ef766cd4073f9bfaabd53.png

Edited by Pingouin Toulousain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour arpège continue à positionner de bonnes pluies   au maximum de ses échéances soit mercredi inclus sur toute la façade atlantique . … Nous retrouvons  toujours cette différence entre gfs et arpege ou ukmo à savoir canicule plutôt centrée  vers l'est  , alors que sur arpège et ukmo  elle engloberait tout l'hexgone , 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Retour à un scenario plus chaud sur le GFS0Z, jeudi est très impressionnant à l'échelle du pays :

 

gfs-1-138.png

 

Ensuite ça semble vraiment vouloir se finir pour samedi, où seule l'est du pays aurait encore chaud.

 

Ce qu'on peut dire pour atténuer les choses c'est que dans l'ouest, la chaleur met plus de temps à arriver, seulement mercredi, avec 2 journées bouillantes, jeudi en tête. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Stains (93)

Du 28° à 850 hPa du sud-ouest jusqu’aux portes de la région parisienne serait carrément historique...

 

93B4F7B3-4AF0-4D3E-AAA9-EF6B76DDE113.gif

Edited by C.Robin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

On peut encore y échapper dans l'Ouest, comme le montre le dernier gfs qui a entamé un ajustement dans le bon sens depuis hier et effectivement plutôt suivi par Arpege, une GF qui s'éloigne moins, pas mal de passages nuageux, un flux qui ne passe finalement pas au Sud et reste bloqué sso, situation moins inhabituelle.

 L'effet pervers c'est qu'ailleurs c'est mécaniquement pire sur cette sortie, suffit de regarder le diagramme parisien par exemple.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...