Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Coups de vent - saison 2020/2021


Recommended Posts

  • Replies 641
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bon, pour commencer, t'es pas modo sur le forum Infoclimat, et chacun s'exprime ici sans avoir de compte à rendre à Météo-France. Cela fait 15 ans que ce forum est fréquenté par du personnel MF (ou fu

Notre StatIC de Chausey va vraiment prendre cher pour sa première tempête, et par tous les quadrants! D'abord SE, puis quasi Est, puis au centre de la dép à possiblement moins de 970 hPa (!!!), p

Posted Images

il y a 31 minutes, Meteo-Ouest a dit :

Oula, ne rentrons pas ds ce débat étant Rennais... 

Je te rassure qu'il n'y aura pas de débat sur ce topic sur la question : qui entre Rennes et Nantes aura la plus grosse (rafale) ? :)

 

Vu les dernières modélisations, Rennes risque encore de gagner le derby côté météo :(

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Fouesnant (29) - études à l'ENM Toulouse
il y a 3 minutes, CyrilD44 a dit :

Je te rassure qu'il n'y aura pas de débat sur ce topic sur la question : qui entre Rennes et Nantes aura la plus grosse (rafale) ? :)

 

Vu les dernières modélisations, Rennes risque encore de gagner le derby côté météo :(

Même pas sûr ! On sent que ça décale à l'Est sur pas mal de modèles ce matin, Nantes pourrait prendre très gros si la trajectoire est "la bonne". 

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, Meteo-Ouest a dit :

Oula, ne rentrons pas ds ce débat étant Rennais... 

 

Bof il n’y a guère que vous les rennais pour mettre en doute la Bretagne historique :)

 

On suivra le déplacement de la dépression demain car pour Arôme elle semble retomber toujours très vigoureuse sur le 22/29. Impressionnante de longévité et de stagnation !

 

image.thumb.png.0235a16db2ed64b8eb9cacdc98a0ad39.png

  • J'aime 1
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Touraine (37) et Plateau des Bornes (74) 950m

Pour les marins, au dernier bulletin météo marine de MF pour la bande côtière des 20 milles (37 km), le stade de Forte tempête 11 Beaufort (100 à 120 km/h de vent moyen/10 minutes) est envisagé. Auquel il faut ajouter de violentes rafales (jusqu’à 165km/h). Le BMS bulletin météo spécial est relayé toutes les heures à la VHF. 
On évoque souvent les cartes de Vigilance émises par MF, voici comment les avertissements sont diffusés en mer. 
 

 

6E4F839C-A5E2-4C4A-AC36-2F3A23DD4BF1.jpeg

  • J'aime 9
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Quelqu'un consulte t'il régulièrement la prévisions d'ensemble d'AROME ? 

Je demande car par curiosité je suis allé voir ce qu'il propose et je suis franchement étonné de voir que plus de la moitié des scénarios voient l'anomalie plus au sud, nettement plus au sud mais aussi nettement moins vigoureuse avec un creusement qui ne parvient pas à se former, un net déphasage provoquant un coup de vent sur les côtes entre 85 et 64 voire même 17-64. Je parle de la PE de 21h puisque celle de ce matin est en train de s'actualiser.

 

Cette PE est-elle souvent à côté de la plaque ou c'est un signal à prendre réellement en compte ? 

  • J'aime 8
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

@Run999H Non, le déphasage est une option (minoritaire sur l'ensemble des ensembles) mais pas inexistante. Chez les déterministes, GFS et GEM d'hier étaient (+/- selon les runs) dans cette vision.

Cependant, le risque est très élevé de se prendre quelque chose de costaud dans la figure. Pour ma part, je trouve cohérent d'annoncer ce risque malgré les incertitudes qui se manifestent encore.

Selon l'enroulement de la bande pluvieuse, on a un décalage entre AROME forcé par ARPEGE, tel que les cartes le montrent, et AROME forcé par IFS qui est plus ouest (comme l'est IFS par rapport à ARPEGE). Je n'ai pas accès aux pressions ni aux vents.

La PEARO 03Z est en train d'être disponible, à voir sa proposition et son évolution par rapport à la précédente.

 

  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Run, je la suis très très régulièrement [en fait autant que les CEP, GFS et co] et à titre personnel, je la trouve pertinente pour recadrer le déterministe et j'apprécie aussi de voir l'évolution des probabilités.

Ce que j'ai pu noter sur ce coup de vent , c'est pour la PE, on note un décalage des plus fortes rafales vers le sud (44 /85 bien touché) et la moitié des scénarios dès le départ qui déphase complètement l'anomalie, l'empêchant de complètement exploser (hier soir nous étions qu'à 5% de probabilité sur les côtes du 56 de dépasser les 120 km/h).


A titre personnel, je suivrais l'ensemble des déterministes (pas que Arome voit ce coup de vent violent), d'autant plus qu'au fur et à mesure des sorties, la probabilité de fortes rafales à pris du galon sur le 56 (hier matin, seul un scénario poussait vers les 120 ,ce matin, ils sont 4, un signal non négligeable).

Mais si cette anomalie ne devait pas se phaser comme il se le devait, nous avons une idée du scénario B...

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, _sb a dit :

@Run999H Non, le déphasage est une option (minoritaire sur l'ensemble des ensembles) mais pas inexistante. Chez les déterministes, GFS et GEM d'hier étaient (+/- selon les runs) dans cette vision.

Cependant, le risque est très élevé de se prendre quelque chose de costaud dans la figure. Pour ma part, je trouve cohérent d'annoncer ce risque malgré les incertitudes qui se manifestent encore.

Selon l'enroulement de la bande pluvieuse, on a un décalage entre AROME forcé par ARPEGE, tel que les cartes le montrent, et AROME forcé par IFS qui est plus ouest (comme l'est IFS par rapport à ARPEGE). Je n'ai pas accès aux pressions ni aux vents.

La PEARO 03Z est en train d'être disponible, à voir sa proposition et son évolution par rapport à la précédente.

 

Je suis bien OK pour tout le reste, ma question se porte vraiment sur la fiabilité de la PE que propose AROME de façon plus globale, merci pour vos réponses kiki 1990et _sb. 

Pour moi aussi, cette anomalie explosive a un fort potentiel et comme souvent, plus il y a de potentiel, plus il est compliqué de faire une prévision. Les parts d'incertitudes sont grandes mais la majorité des PE et déterministes optent pour du potentiellement violent donc gardons avant tout ce scénario en tête.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Run999H a dit :

Je suis bien OK pour tout le reste, ma question se porte vraiment sur la fiabilité de la PE que propose AROME de façon plus globale, merci pour vos réponses kiki 1990et _sb. 

Pour moi aussi, cette anomalie explosive a un fort potentiel et comme souvent, plus il y a de potentiel, plus il est compliqué de faire une prévision. Les parts d'incertitudes sont grandes mais la majorité des PE et déterministes optent pour du potentiellement violent donc gardons avant tout ce scénario en tête.

Edit : la PE matinale est encore pire sur AROME 😂

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Severe Weather Europe communique sur la tempête Alex et cartographie une zone à risque jugé moyen (MDT) concernant les violentes rafales de vent plutot étonnante je trouve puisqu'elle exclue le Finistère mais integre des secteurs plus à l'est en allant de la Vendée jusqu'au Calvados. Peut-etre s'oriente-t-il vers un passage un peu plus à l'est de la depression comme certains l'évoquent dans les précédents posts (visibles sur la PE d'Arome 0z).

 

20201001_day1_zoom1.jpg

Edited by Normand dit
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Et bien Run, en effet , celle là décalle vraiment sur le 44 et nord 85 en épargnant sud 56.

Et pourtant le Arome 3Z déterminisme ne ménage pas ce sud morbihan.

A voir l'évolution sur le Arome det 6z, masi depuis le début cette PE insiste sur ce décallage au sud.
Je ne suis pas ingénieur chez MF mais là ça m'interesserait de savoir comment il interprète cela.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Vaux sur Seulles (Calvados)
il y a 9 minutes, Normand dit a dit :

Severe Weather Europe communique sur la tempête Alex et cartographie une zone à risque jugé moyen (MDT) concernant les violentes rafales de vent plutot étonnante je trouve puisqu'elle exclue le Finistère mais integre des secteurs plus à l'est en allant de la Vendée jusqu'au Calvados. Peut-etre s'oriente-t-il vers un passage un peu plus à l'est de la depression comme certains l'évoquent dans les précédents posts (visibles sur la PE d'Arome 0z).

 

 

 

Bonjour,


Rien d'étonnant au contraire, les vents les plus violents sont prévus au sud et à l'est du système qui passera à priori sur la Bretagne donc le Finistere sera en marge du plus fort même si il aura des fortes rafales.

Certains modeles ou scenarios envisagent même un passage plus au sud ou à l'est jusqu'au Calvados (arpège) d'ou un risque jusqu'en normandie

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Un détail important à noter concernant le modèle ensembliste d'AROME est sa résolution de 2,8km (0.025°) contre 1,25 km (0.01°) pour le déterministe ce qui implique que des phénomènes liées à des subsidences de petites échelles comme le sting jet ne sont peut être pas aussi bien perçues par l'ensembliste.

 

Dans notre cas, on a un dard qui se situe juste au SO de l'enroulement, là où le déterministe modélise ses plus fortes rafales. Si l'ensembliste ne le perçoit pas, il est possible qu'il étale ses plus fortes rafales là du sud Morbihan au nord-Vendée dans la zone où le gradient est plus resséré comme dans une tempête "standard". Ce n'est qu'une piste...

Edited by Sov_Strochnis
  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, kiki 1990 a dit :

Et bien Run, en effet , celle là décalle vraiment sur le 44 et nord 85 en épargnant sud 56.

Et pourtant le Arome 3Z déterminisme ne ménage pas ce sud morbihan.

A voir l'évolution sur le Arome det 6z, masi depuis le début cette PE insiste sur ce décallage au sud.
Je ne suis pas ingénieur chez MF mais là ça m'interesserait de savoir comment il interprète cela.

 

Simplement, cela montre combien cette situation explosive est délicate, sensible au positionnement et à l'amplitude des différents éléments : les anomalies de tourbillon en surface et en altitude, leur phasage et leur position par rapport au courant jet.

Link to post
Share on other sites

@Cers, bien sûr on s'entend sur ce point là.

Mais ma question portait plus sur comment prendre une décision avec des évènements aussi indécis.
Sortir le rouge avec autant d'indécision et avec les liens politiques et administratifs que cela comporte...délicat!
On le sort il ne se passe rien, encore une cartouche rouge dégainée à la va vite.
On ne le sort pas cela dégénère, bing on s'en prend une.

Bref, la question est de savoir si on fait total confiance au déterministe ou pas?! Et là, je ne sais pas comment Météo France réfléchit à tout cela.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Vaux sur Seulles (Calvados)
il y a 3 minutes, Cers a dit :

 

Simplement, cela montre combien cette situation explosive est délicate, sensible au positionnement et à l'amplitude des différents éléments : les anomalies de tourbillon en surface et en altitude, leur phasage et leur position par rapport au courant jet.

 C'est normal aussi d'avoir quelques différences entre les scénarios d'un modèle sur ce genre de situation explosive, mème si celles ci ne sont finalement pas les bonnes ; car pour avoir un ensemble le modèle introduit un biais (une différence) sur les conditions initiales atmosphérique afin de voir ce que cette différence peut donner comme scénarios.

Il n'en reste pas moins que le déterministe est normalement plus fiable car il calcul avec les données initiales qui sont censés être les bonnes

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Aubagne (Les Passons, à l'est) (13400)

Je n'ai pas le temps là de creuser davantage. Les écarts types sont importants, davantage sur le Morbihan.

 

pearome-52-34-0-18_dqe3.png

 

Sur ces deux diag pris de part et d’autres de l'embouchure de la Loire, on a un même cluster principal de pression, entre 985 et 990 hPa et un cluster secondaire sous les 980 hPa. Il n'y a pas grande différence j'ai l'impression que ce n'est pas tant la trajectoire du cœur que l’emplacement du gradient le plus étroit qui est à surveiller. Sur ces diags, notamment ceux du second cluster, on peut avoir jusqu'à 2 à 3 voire 4 (?, l'échelle n'est pas précise) hPa d'écart pour un même membre, ce qui est considérable sur une courte distance. Ce qui peut expliquer ce décalage des rafales max sur le NW44. À voir (je n'ai pas regardé) la durée des vents violents sur ces secteurs (56, 44, 85).

 

graphe_ohh9.gif

 

graphe_ygc0.gif

 

EDIT : @Run999H : oui, la PEARO est un bon outil ;)

Edited by _sb
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Normand dit a dit :

Severe Weather Europe communique sur la tempête Alex et cartographie une zone à risque jugé moyen (MDT) concernant les violentes rafales de vent plutot étonnante je trouve puisqu'elle exclue le Finistère mais integre des secteurs plus à l'est en allant de la Vendée jusqu'au Calvados. Peut-etre s'oriente-t-il vers un passage un peu plus à l'est de la depression comme certains l'évoquent dans les précédents posts (visibles sur la PE d'Arome 0z).

 

Le Finistère serait concerné demain soir avec l'éventuelle bascule du vent au secteur Nord-Ouest voire Nord en fonction de la trajectoire d'Alex.

 

Sinon, Estofex est plutot "tranquille" sur l'activité orageuse

201001_estofex_orage_alex.thumb.png.5ef483db26596e58d223aa73c33ce63a.png

 

Sur les cartes aéronautiques, il est bien précisé l'abondance des grains ce qui signifierait la présence de rafales "convectives".

201002_02h_carte_aeronautique_tempete_Alex.thumb.PNG.12d3d2ba6890cf6345957723c66ef738.PNG

 

edit : 17 mm relevés en 24 heures alors qu'il en est prévu le double rien que durant l'épisode pluvieux de la soirée.

 

Avec le fort essorage prévu, il va y avoir de très gros dégats à la végétation :o

Prudence si vous allez observer le phénomène...

 

Edited by CyrilD44
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, kiki 1990 a dit :

@Cers, bien sûr on s'entend sur ce point là.

Mais ma question portait plus sur comment prendre une décision avec des évènements aussi indécis.
Sortir le rouge avec autant d'indécision et avec les liens politiques et administratifs que cela comporte...délicat!
On le sort il ne se passe rien, encore une cartouche rouge dégainée à la va vite.
On ne le sort pas cela dégénère, bing on s'en prend une.

Bref, la question est de savoir si on fait total confiance au déterministe ou pas?! Et là, je ne sais pas comment Météo France réfléchit à tout cela.

 

Ah bah ... c'est délicat, je te l'accorde ! On ne peut pas faire totalement confiance à une prévision. La PE est là pour voir l'incertitude qui pèse sur le scénario déterministe mais lorsque plusieurs modèles déterministes se rejoignent c'est déjà un signe positif.  Le fait qu'un modèle déterministe soit relativement stable lors des différents cycles de prévision peut aussi être considéré comme un gage de "fiabilité". Certains scénarios perturbés peuvent être un peu extrêmes, paraître irréalistes.

 

Si on revient en arrière, pour la première tempête de déc. 1999 par exemple (même si les modèles ont franchement évolué depuis !), ARPEGE et IFS étaient en désaccord. MF avait dû faire un choix en privilégiant un scénario intermédiaire ... qui n'était pas le bon. La vigilance n'existait pas à l'époque.

 

D'où l'importance de réajuster la prévision constamment aux dernières observations. Parfois aussi, la prévision la plus récente n'est pas forcément la meilleure ! Le souci, c'est que quand le creusement explosif se produit sur nos côtes, c'est presque trop tard il faut agir vite. :D  

Edited by Cers
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Ardes-sur-Couze (63) 630 m

Météo France semble privilégier une trajectoire plus à l'Ouest, entrevue hier par les modèles. Le décalage progressif à l'est aujourd'hui ne semble pas être une option majoritaire chez MF. 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

Sur GFS6z, impact entre 29 et 56, donc Belle Ile, le golfe du Morbihan, vraiment en première ligne, Vendée très à l'écart :

https://modeles2.meteociel.fr/modeles_gfs/runs/2020100106/18-515.GIF?01-6

 

Et 44 relativement épargné également

 

ça creuse fort, 964 hPa !!

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...