Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de la secheresse


Recommended Posts

Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
Il y a 1 heure, Sebaas a dit :

tabernacle...

On dit et prononce « tabarnak »...  😉

 

Il y a 1 heure, Swiftie62 a dit :

Et si on arrêtait ce débat en disant que désormais quand on parle d'une série, on précise de quoi on parle : "série de RR24 =< 1 mm" ou "série de jours sans précipitations détectées" ou "série de RR24 =< 0.2mm" ?

 

Il y a 1 heure, Sebaas a dit :

Validé.

C'est tout ce que je demandais, cââliss !   😄  

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 3.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonjour,   Reprenons un peu le cours de ce topic dédié au suivi de la sécheresse, avec un petit point photo réalisé le week-end dernier et cette semaine sur le secteur des Vosges et du piémo

Bonjour,   Voici un état des lieux dans l'est de la Creuse et l'ouest du Puy-de-Dôme, où les vagues de chaleur et de sécheresse se succèdent depuis quatre étés.   Quelques chiffres

Situation désastreuse sur le piémont vosgien côté alsacien, après des semaines sans pluie significative et les fortes chaleurs de ce mois d'août. C'est donc depuis 2015 au moins le 5ème été qui voit l

Posted Images

Il y a 12 heures, thib91 a dit :

La période allant de début juin 1976 à la mi-juillet a cependant sans doute été plus spectaculaire, en particulier sur l'état de la végétation et  des cours d'eau, en raison d'un temps plus chaud et d'un début d'année plus sec.

 

Bonne remarque ! En effet chaque période a ses spécificités, quand on compare les deux il ressort qu'en 1976 il y avait vraiment un déficit de précipitations de manière continue depuis la fin décembre, et son summum fin juin a coïncidé avec un pic de chaleur exceptionnel, mais finalement assez court. Avant cela, les températures sont restées fraîches jusqu'en mai. A l'inverse, en 2018 le début d'hiver a été marqué par des précipitations abondantes, suivi d'un printemps normal, le déficit de pluie ne s'étant installé qu'assez récemment. Par contre côté températures, si les anomalies se tassent un peu arrivé en juillet, on est resté constamment sur des niveaux élevés depuis le mois d'avril, au point que l'anomalie sur 3 mois atteint des niveaux remarquables.

 

Illustration en graphes :

 

temp_1976.thumb.png.7418c6e1e837fbc3cefbe726ce23d415.pngtemp_2018.thumb.png.1be72e842befb8e41a82735bf35c113e.png

rain_1976.thumb.png.0614b1442ad7dd9bdbd6951717af4905.pngrain_2018.thumb.png.40a54cac0591344badde8de151632d69.png

 

 

Un bonne manière de voir ça de manière synthétique, c'est de représenter les cumuls et fréquences de pluie en fonction de la température. Chaque point gris représente une période glissante de 31 jours, depuis 1945, et les couleurs soulignent les années 1976 et 2018. On voit que 1976 évolue durablement dans du sec pas trop chaud, avant le pic très sec et très chaud, tandis que 2018 évolue plutôt dans du chaud humide, avant de basculer sur du sec mais sans excès de chaleur à ce moment là.

A gauche, cumuls de pluies, à droite, fréquence des pluies :

 

rain_temp_1m.thumb.png.7ed0a59521bfc07b07abb99fce37dffd.pngrainy_days_temp_1m.thumb.png.75e28953bcdecb3743e60c327969cbaf.png

 

 

Si on regarde maintenant la même chose sur 3 mois glissants, ça exacerbe les spécificités des deux années, on voit qu'à leur manière chacune a évolué pratiquement en terrain inconnu :

 

rain_temp_3m.thumb.png.8ef58bcd12fc91535f675ae0ce312af9.pngrainy_days_temp_3m.thumb.png.5bab39cab53c7539034141b04dc6f430.png

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

40eme jour sans pluie >1mm à Lille. Le record de 1976 est donc égalé.

 

De rares averses/orages sont prévus jeudi/vendredi, avant le retour de la pluie très certainement lundi.

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, M4x a dit :

40eme jour sans pluie >1mm à Lille. Le record de 1976 est donc égalé.

 

C'est fait. Le record de la série de jours sans RR24 > 1 mm  de 1976 va donc être battu. 

On peut s'estimer heureux que la chaleur n'a pas suivi comme en 1976, et que les entrées maritimes pendant plusieurs semaines nous ont sauvé de la sécheresse hydrologique jusque maintenant. 

 

Citation

 

De rares averses/orages sont prévus jeudi/vendredi, avant le retour de la pluie très certainement lundi.

 

 

Très optimiste ! 😉

Je ne me hasarderai pas à une telle prévision, surtout au vu de la faible prévisibilité à ces échéances (comme à chaque fois qu'un système en transition extratropicale vient s'ajouter à la fête en Atlantique Nord ^^)

Edited by Swiftie62
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Swiftie62 a dit :

 

C'est fait. Le record de la série de jours sans RR24 > 1 mm  de 1976 va donc être battu. 

On peut s'estimer heureux que la chaleur n'a pas suivi comme en 1976, et que les entrées maritimes pendant plusieurs semaines nous ont sauvé de la sécheresse hydrologique jusque maintenant. 

 

 

Ben justement, 2 post plus haut Arkus a mis un superbe graphe qui montre que 2018 est (beaucoup) plus chaud que 1976 (sauf le pic en juin 1976 mais qui fut court).

À te lire on a l’impression qu’ on a eu 40 jours sans pluie mais sous 20 degrés avec stratus ... ce qui est tout le contraire (record d’ensoleillement, Txm très élevées).

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, M4x a dit :

 

Ben justement, 2 post plus haut Arkus a mis un superbe graphe qui montre que 2018 est (beaucoup) plus chaud que 1976 (sauf le pic en juin 1976 mais qui fut court).

À te lire on a l’impression qu’ on a eu 40 jours sans pluie mais sous 20 degrés avec stratus ... ce qui est tout le contraire (record d’ensoleillement, Txm très élevées).

 

De mon point de vue ici, dans le Calaisis, en fin mai / début juin on a passé bien 10-15 jours sous stratus ... Les zones où il a plu le moins (Flandre littorale) sont celles où il a fait le moins chaud, et où le soleil a le moins brillé durant le printemps donc ça a compensé. 

A Lille, il y a eu beaucoup moins de stratus et les températures ont été bien plus élevées. Mais il y a eu plus d'averses en début juin.

Les records d'ensoleillement mentionnés plus haut sont sur la deuxième moitié de juin et début juillet. 

 

Edited by Swiftie62
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)
Le 11/07/2018 à 16:38, M4x a dit :

40eme jour sans pluie >1mm à Lille. Le record de 1976 est donc égalé.

 

De rares averses/orages sont prévus jeudi/vendredi, avant le retour de la pluie très certainement lundi.

 

 

42ème jour aujourd'hui même si il y a quelques faibles averses aux alentours.. Le record tient toujours.

Link to post
Share on other sites
Posted
Florensac (34510)

Cette année, ce n'est donc pas le pourtour méditerranéen qui est touché, mais bien l'extrême Nord de la France. C'est plutôt rare ! Cependant, j'ai une bonne et mauvaise nouvelle à vous annoncer. LA bonne: de la pluie est attendue sur le 62 et le 59. La mauvaise: l'extrême Nord de ces départements ne sera pas concerné

Link to post
Share on other sites
Posted
Besançon (tilleroyes) 300 m d'altitude

Bonsoir, par ici le département (Doubs) est passé en restrictions pour l'usage de l'eau. La période sèche s'accentue de plus en plus dans le secteur, seulement 6.7 mm sur un mois glissant ! Heureusement, le sol reste humide en profondeur, seul les végétaux ayant des racines superficielles souffrent. Il faut cependant de l'eau sinon la situation va s'aggraver. On est peu habitué à cela ici, même si cela arrive de temps en temps, ces périodes longues et séches alternant avec des périodes très humides sont désormais très courantes, est-ce un signe du RC. En attendant pour cultiver les légumes au potager, en plus dans une terre argileuse, c'est un peu compliqué...

 

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nice (06)-Corniche Fleurie / parfois Saint-Félix de Lodez (34)
Le 10/07/2018 à 08:35, cirrus007 a dit :

Pour ma VP2 Eudoise on en est à 40 jours consécutifs, et c'est pas fini... 

 

Et de 46 jours... cette folle série n'est toujours pas prévue de s'achever, prochaine tentative d'ici Samedi (et encore c'est même pas assuré)... Jusqu'à combien va t-on aller? Les 50 voire 55 jours sont envisageables. D'habitude il y a toujours au moins 1 ou 2 fronts moribonds qui détruisent la série, là cette année il n'y a tout simplement RIEN ! 

 

Toujours 0.0 mm pour Juillet.

 

Incroyable !  

Edited by cirrus007
  • J'aime 3
  • Merci 1
  • Surprise 4
Link to post
Share on other sites

Série moins spectaculaire à Amiens (pluviomètre amateur situé au SE de la ville) avec 34 jours sans pluie (RR>1 mm).

Par extension j'en suis à 46 jours sans pluie sur les 48 derniers jours,du 29 mai au 15 juillet.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Adrien Potier a dit :

Vous parlez de cette année???😳

 

Car le mieux que j'ai connu cet été était une semaine sans pluie ce qui est déjà pas si mal. 

Après je suis dans le Sud-Ouest en ce moment et avant j'étais dans le Nord-Ouest mais quand même.

Pourtant Amiens et Lille sont assez pluvieux, je suis surpris mais c'est possible vu que cela fait depuis un mois qu'on n'a pas de perturbation venant de l'Ouest, ces ennuyant nimbostratus qui couvrent le ciel avec du crachin soutenu, les pires nuages pour moi.

Brest ne connais pas ce record....

 

Oui, on parle bien de cette année. Attention toutefois, on ne parle pas du 45ème jour sans la moindre précipitation. On parle du 45ème jour sans précipitations journalières supérieures à 1 mm (il y a eu des pluies le 6, 10 et 13 juillet, mais de faible intensité). 

Et oui, le temps a été extrêmement sec depuis début juin, avec deux ou trois jours avec des bruines sous stratus, et quelques rares et faibles averses localement. 

En effet, l'absence de perturbation atlantique active passant sur l'Europe de l'Ouest a joué beaucoup, le flux perturbé étant souvent rejeté plus au nord, ce qui explique l'absence de journée maussade typique du Nord Ouest durant ce début d'été météorologique.

Une autre caractéristique de cet été est la recrudescence des synoptiques à flux faible, ce qui a évité la synchronisation des éléments propices aux orages (entrée maritimes empêchant à la chaleur de monter en début juin, absence de convergence suffisante en basses couches ...) dans les situations où ils ont prédominé sur le reste du pays.

 

La situation est apparemment encore pire en Angleterre.

Link to post
Share on other sites
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Il y a 7 heures, Adrien Potier a dit :

Pourtant Amiens et Lille sont assez pluvieux, je suis surpris mais c'est possible vu que cela fait depuis un mois qu'on n'a pas de perturbation venant de l'Ouest, ces ennuyant nimbostratus qui couvrent le ciel avec du crachin soutenu, les pires nuages pour moi.

Tu veux plutôt dire stratus, car avec des nimbostratus ce ne serait pas de la bruine, mais de bonnes pluies.

34 jours sans pluie ici aussi.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Jean-des-Bois, dans l'Orne, à 500 mètres de la Manche et 4 km du Calvados.
Il y a 6 heures, Swiftie62 a dit :

La situation est apparemment encore pire en Angleterre.

En effet, et en Irlande, les archéologues vont avoir du boulot mais c'est un peu hors-sujet!

http://mashable.france24.com/monde/20180716-royaume-uni-secheresse-sites-archeologiques-canicule

 

Ici, en Basse-Normandie, malgré les cumuls importants, par endroits, de mai et juin, on ne peut parler d'une sécheresse sérieuse. Mais les herbages sont déjà bien grillés!

La station de Cherbourg-Maupertus est déficitaire sur avril, sur mai, sur juin et est partie pour l'être sur juillet!

https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2018/cherbourg-maupertus/valeurs/07024.html

Au cap de la Hague, 85,3 mm depuis le 1er avril!!! Bien faible cumul!

https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2018/cap-de-la-hague/valeurs/07020.html

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
il y a 13 minutes, Adrien Potier a dit :

Ah oui? C'est vrai que c'est plus épais que des stratus. Mais je pensais que les fortes pluies étaient liés aux cumulonimbus. Mais ce que tu dis est juste. L'automne dans le nord cela peut même causer des inondations.

Oui les Cb donnent des pluies souvent orageuses, mais les Ns donnent souvent des pluies durables et modérées, on les voit davantage en automne et hiver.

Link to post
Share on other sites

Toujours rien en vue ou si peu pour Lille et globalement du Pas de Calais à la Haute-Normandie.

 

image.png.53412ecfbc5c639978d80f927ed4d4bf.png

 

image.thumb.png.1da19d484358e7f4cb68f85f023e02a2.png

 

 

Cette séquence sèche prend peu à peu des caractéristiques exceptionnelles, avec quasiment aucune pluie depuis 1 mois et demi sur une large bande allant de l'Irlande au sud de l'Angleterre jusqu'au Bénelux.

image.png.68e7cf0841172df83b2bf681ff3c8b4f.png

Edited by thib91
  • J'aime 6
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

46eme jour sans pluie à Lille (>1mm).

On devrait aller très logiquement jusqu’au 48eme jour. 

 

Au delà difficile de se prononcer, les prévisions sont flou concernant les orages : parfois rien, parfois orages vendredi et lundi soir.

A suivre 

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Ceux qui ramassent le plus sont clairement les londoniens : 0,4 mm depuis le 29 mai, sachant qu'ils ont eu des températures plus élevées que dans le Nord-Pas-de-Calais.

Link to post
Share on other sites
Posted
Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient.
il y a 43 minutes, dann17 a dit :

Ceux qui ramassent le plus sont clairement les londoniens : 0,4 mm depuis le 29 mai, sachant qu'ils ont eu des températures plus élevées que dans le Nord-Pas-de-Calais.

 

Effectivement

 

Au Royaume Uni la première moitié d'été est la plus sèche depuis au moins 1961 (début des "mesures"). Et la deuxième plus chaude à 1 dixième de 1976... 

 

https://twitter.com/Francois_Jobard/status/1019219833680990209?s=19

 

Edited by Romain56
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Arêches (73) 1070 mètres. Béziers (34) 4 à 5 mois par an.

Le vert habituel des pelouses du Beaufortain n’est pas resplendissant cette année.

C’est même jaune à des endroits, chose inconcevable dans le coin.

Le déficit de précipitations, après un hiver très humide, est en effet important depuis avril.

Edited by metbeziers
Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Seulement 0.8 mm à la VP2 d'Amiens en ce mois de juillet pour le moment.
Il faut remonter au 11 juin pour trouver une vraie pluie, ce qui fait 37 jours sans RR>1 mm...

J'aurais aimé connaitre le record car la VP2 est installée sur un ancien poste manuel qui a ouvert en 1968 et a fermé en 2008. Malheureusement, pas simple d'avoir ce genre d'infos.
https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000MT/juillet/2018/amiens-dury.html

Du coté de la station MF (Amiens-Glisy), la série maximale sans RR>1mm s'est arrêtée le 4 juillet, ce qui a mis un terme à une petite série de 22 jours (2.4 mm pour l'instant pour juillet)
Pour le record, là encore difficile de le savoir... apparemment il existait un poste manuel avant 1985 et dans ce cas, le record serait de 40 jours en 1976.
https://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/STAICA759/juin/1976/amiens-glisy.html

Link to post
Share on other sites

0 mm tout court dans mon pluvio au 19 juillet.Et seulement 12 mm depuis le 29 mai!La normale pour juin-juillet étant de 116,2 mm à Amiens-Glisy.

 

Pour illustrer les conséquences de ce temps chaud et sec depuis fin mai j'ai pris hier quelques (traditionnelles) photos de pelouses grillées:il s'agit bien sûr de cas emblématiques,des pelouses sans arrosage:

 

20180718_170849.thumb.jpg.b6f085c5090b8219c747fc9b81eb7f6c.jpg

 

20180718_175858_HDR.thumb.jpg.2502ab725b7d28779dc77563b286b80f.jpg

 

20180718_180522.thumb.jpg.81f2e00943701a390eee0223ef32fef9.jpg

 

Le phénomène est évidemment assez courant durant la saison estivale même si cette fois nous ne sommes que mi-juillet.

 

En profondeur,les sols restent probablement suffisamment humides car les arbres ne souffrent pas de ce manque d'eau (sur les photos ci-dessus des tilleuls en bonne santé).

 

Par contre les conditions atmosphériques,durablement sèches et ensoleillées ont de sérieuses conséquences sur certaines espèces ornementales peu habituées à ces conditions.

 

Par exemple,ce Nothofagus Antarctica,planté seul dans un parc de la ville,apprécie plutôt des conditions humides et douces:

 

20180718_174252_HDR.thumb.jpg.13710400ad641bf210533e29201d8b36.jpg

 

J'ai également vu des hêtres communs (là encore plantés isolés en rang d'oignons) au feuillage précocement brun.Mais le fait que ce soit une année à faînes (production de graines) joue probablement aussi sur le processus.

  • J'aime 6
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...