Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Kyrion

Du 21 janvier au 27 janvier 2019 - prévisions météo semaine 4

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement Sword,Normandie.
il y a 25 minutes, DoubleKnacki a dit :

Je crois qu'il doit y avoir pas mal de scénarios faisant grimper solidement de la dorsale atlantique, dans le panel CEP12z

 

Oui,c'est exactement ce que j'étais en train de me dire il doit y avoir pas mal de scénarios ressemblant à GEM ou GFS//dans l'ensemble Européen avec une dorsale plus ample dès 192h:

 

image.png.3b658a5a1a2744db2c2aec2d30711315.pngimage.png.b2a7bb9ec546f72c9d42041f8b19614e.pngimage.png.43130485824f1afcf5b65a316683fcdd.png

Edited by Nico 14

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idéal est la présence d'une forte depression vers l'autriche amenant froid et humidité par retour d'Est et que l'Anticyclone des açores  puisse fusionner avec un anticyclone entre l'Islande et la Norvège aidé par un comblement des dépressions du Labrador nous menaçant ou par leurs blocages sur le Canada. 

 

Nous ne sommes pas à l'abri d'un zonal avec risque de coup de vent.  Sur les cartes qui se jouent il en reste 3 quand même !Il reste un pic (froid durable hivernale) et un trèfle (scénario frais et passager) et un carreau (zonal doux et humide). Le cœur (scénario "doux et sec") est déjà éliminé... Je table sur le trèfle.

 

ECMWF voit la présence  d'une goutte froide sur la France qui peut soit se tempérer au fil du temps, soit nous amorçer un Moscou-Paris bien froid et sec surtout si l'anticyclone remonte au nord de l'Ecosse.

 

Le Run ICON 12z prevoit en moyenne des température modérément froide à 850hpa le mardi 22 janvier (juste après le jour décisif du radoucissement qu'entrevoit GFS.

C'est plutôt rassurant mais faut prendre avec des pincettes. 

image.thumb.jpg.566fc45b88105943b119d128f1871a4e.jpg

 

 

Edited by yellowstone

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, DoubleKnacki a dit :

Je crois qu'il doit y avoir pas mal de scénarios faisant grimper solidement de la dorsale atlantique, dans le panel CEP12z, avec des décrochages plus ou moins, massivement dépressionnaires sur le pays (avec je suis assez certain, quelques scénarios franchement hivernaux dans le tas) :

 

gc5v.gif

 

Cela contraste " légèrement 🧐 🤣 " avec le plus timide et plus zonal GFS, dans sa moyenne :

 

dub2.png

 

Il est clair que ce soir on a sauvé les meubles. GFS et CEP ne se sont pas ralliés.

L'un rejoindra l'autre à un moment donné, mais espérons que ce soit du côté d'un temps hivernal. Car, au delà des préférences que nous pouvons avoir chacun pour tel ou tel type de temps, il faut avoir conscience que notre écosystème souffre de cette absence durable de froid. L'hiver en France, ce n'est pas 10°c à 12°c de tx tous les jours...Et quand bien même nous n'aurions pas très froid, il nous faudrait aussi de l'eau (qui, là-encore, manque cet "hiver"). 

 

Pour une perspective hivernale, si le jet pouvait ralentir entre Labrador et Groenland, il serait remercié.

Pour cela, il faudrait que l'air glacial desserre son étreinte du Groenland. Je suis impressionné sur GFS par l'allure de la zone barocline au sud immédiat de celui-ci. On passe très vite de l'air d'origine subtropicale à l'air arctique.  La dynamique zonale est inévitablement boostée. 

 

gfs-13-210_nzi5.png

 

Les anomalies à 850hpa sont parlantes : on passe de -8°c à +12°c par rapport aux moyennes en l'espace de 500 km. 

 

gfs-15-204_qed5.png

 

Le courant Jet tendu "comme un string" est la résultante de ce fort différentiel thermique.  

 

gfs-5-204_dqm3.png

 

 

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 14
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Un topic qui s'annonce particulièrement intéressant pour ces prochains jours au vu des différents scénarios proposés; Certains vendent du rêve, certains ne donnent pas envie mais ça va être un vrai régal, enfin de l'action avec des semaines de calme plat.

 

Ce qui va potentiellement nous intéresser sur le GFS, c'est l'activité dans la zone du golfe de Labrador. Le 12z de ce soir est très intéressant, une très puissante zone barocline devrait se mettre en place le long des côtes Est des USA jusque dans le golfe du Labrador. Avec la remontée d'air subtropical par le Sud, et l'arrivée d'air d'origine polaire depuis le Canada, c'est une véritable bombe que nous propose l'Américain. Tout cela bien évidemment conjugué à un puissant courant jet en altitude. On assisterait donc très vite à la mise en place d'une cyclogenèse puissante donnant naissance à un belle dépression synoptique. 

 

571152930_Sanstitre.thumb.png.3dd6d92786b9d9eccd32e0f4e41f099e.png

 

La dépression va ensuite se diriger vers le bassin Nord Atlantique. Pendant ce temps-là, un vaste complexe dépressionnaire va doucement prendre forme et s'activer vers la Scandinavie. Il n'aura pas trop de mal à prendre forme puisque l'anticyclone Atlantique restera bien retiré des Açores, en tort, le positionnement de la puissante dépression du Labrador qui va faire appuie et empêcher la propagation des hautes pressions plus au Nord. La dépression du Labrador serait ensuite reprise par l'ondulation du complexe dépressionnaire sur la Scandinavie.

 

Un complexe très dynamique suite à la mise en place d'un puissant courant jet en altitude rectiligne et légèrement ondulant. Il va être également favorable au renforcement du creusement de la dépression qui va se joindre au vaste complexe. Un courant de Nord-Ouest devrait affecter notre pays pendant plusieurs jours puisque le courant en altitude va plonger progressivement vers la Méditerranée en faisant glisser la dépression vers le continent Européen. De ce fait, c'est une vaste dépression très creuse qui va se mettre à onduler sur la Scandinavie alors que sur le proche Atlantique, c'est un régime de dorsale qui va se mettre en place avec l'étirement des hautes pressions jusque vers le Sud du Groenland. De ce fait, ce ne peut-être que bénéfique pour nous puisque la vaste dépression pourra s'étendre doucement mais surement vers l'Europe.

 

486929065_Sanstitre2.png.865e31e2e1979ec0916b8a05ab9bf831.png

 

geop500-pmer-222h.png.7bc496cb8db51e0a577bb9e06bc0c846.png

 

Le talweg qu'on peut remarquer ( de faible amplitude ) qui s'étire jusqu'en Afrique du Nord, va devenir plus important et plus dynamique. Il concernerait l'ensemble du continent Européen, alors que la vaste dépression devrait entamer un phase de comblement. En cause, l'anticyclone va se scinder en deux sur l'Atlantique avec la mise en place d'une nouvelle activité dépressionnaire sur le Nord Atlantique, qui pourrait occasionner la remontée d'une dorsale à l'arrière de la dépression Scandinave. Mais la dorsale ne serait pas assez puissante puisque la dépression présente sur le Nord Atlantique pourrait réussir à se frayer un chemin faisant replier l'anticyclone vers le Sud. Mais cependant, le 12z montre la naissance d'une nouvelle anomalie anticyclonique sur la Scandinavie au sein de hauts géopotentiels encore présents grâce à une dorsale de faible amplitude. La dépression Scandinave s'isolerait progressivement sur l'Europe.

 

En se concentrant un peu plus sur notre pays, on observe un début et milieu de semaine marqué sous le signe de plusieurs pulsions d'air doux en basses-couches en raison d'un flux de Nord-Ouest océanique dominant. Bien évidemment, cela correspond au passage de plusieurs perturbations, parfois bien actives. On remarque également que les gradients de pression se trouveront resserrés avec le puissant anticyclone Atlantique et le vaste complexe dépressionnaire Scandinave, le pays serait donc sous l'influence d'un flux de Nord-Ouest rapide et donc favorable à du vent parfois fort.

 

1757815469_Sanstitre3.thumb.png.123647ba67b0bff2f9cb22a9761559ec.png

 

Le week-end serait ensuite marqué par la mise en place d'un flux de Nord avec le glissement de la vaste dépression sur l'Europe et de l'étirement d'une dorsale d'altitude sur le proche Atlantique. Mais pour le moment, on remarque une grosse incertitude puisque effectivement, un flux de Nord devrait s'installer, mais au vu de la proximité des hautes pressions avec l'étirement de la dorsale en altitude, l'air plus doux et océanique pourrait également faire de la résistance plus à l'Ouest. La coulée froide pourront donc plus se concentrer sur l'Est du pays et le reste de l'Europe, plutôt que de concerner l'ensemble du continent. Mais ceci demande à attendre les prochaines réactualisations du GFS.

 

t500-geop500-276h.png.4118f049cd400ca50f5fbc58501394d3.png

 

Maintenant, regardons un peu ce que nous propose notre Européen CEP. Je crois qu'il a taper fort cette fois-ci, puisqu'il propose un scénario dynamique et ne s'accorde pas du tout avec le 12z de notre GFS. On a l'anticyclone Atlantique qui pourrait s'avérer bien puissant mais mal positionné, le seul point commun qu'on trouve entre CEP et GFS sur ce 12z, c'est cette puissante dépression calée sur le Nord Atlantique. Le hic reste sur la trajectoire de celle-ci. CEP nous propose une trajectoire avec plein sur notre pays avec une phase de comblement, et l'on aurait pas à faire à simple petite dépression comme on connait habituellement quand elles passent sur la Grande-Bretagne, mais là, sont creusement pourrait s'opérer sous la barre des 980 hPa. Mais on peut remarquer sur les runs ensemblistes, qu'il y a tout de même un gros écart-type au vu de l'échéance lointaine. Mais ceci est toujours intéressant à prendre en compte, peut-être les premiers signes précurseurs d'une situation favorable au développement d'une tempête. Mais vu comment CEP semble s'isoler, j'ai bien peur qu'il ne s'agisse que d'un simple run isolé, à moins que GFS le rejoigne petit à petit mais pour le moment j'y crois pas trop.

 

Tout à l'opposé de GFS,  au vu du positionnement de la dépression, le déterministe de CEP entrevoit un flux de Sud-Ouest doux et humide qui se mettrait en place sur le pays, un scénario pas du tout favorable aux hivernophiles. Le pays se trouverait avec des températures bien supérieures à la normale avec un temps très perturbé. 

 

ec-pmer-216h.png.71a9fe55d812acf9c1b7a1cf45cdb67e.png

 

Et pour finir en beauté, et là ça plaira aux hivernophiles bien sur, c'est les ensemblistes de CMC-GEM. En fait, ils semblent se concorder peu à peu avec CEP, mais avec encore plus d'excès. Une puissante dorsale d'altitude se mettrait en place sur l'Atlantique alors que l'Europe se retrouverait enfouie sous un vaste complexe dépressionnaire très large qui irait ensuite s'étendre sur l'ensemble du bassin Atlantique. Un scénario pour le peu, peu probable du tout, qui n'apporterait que de fluctuations entre de l'air doux à l'approche de perturbations, et de nombreux retour d'Est. C'est tout ce qu'on peut tirer de ce modèle pour le moment.

 

gens-0-1-288.png.5c2f2d361d192f17c6d980a9066d9ff2.png

  • J'aime 8
  • Merci 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Caen

Bonsoir,

 

Jolie analyse @Météodu37 cependant je ne te rejoins pas sur deux points. D'une part vis à vis de CEP, il entrevoit tout sauf un temps doux et humide et donc exit les températures nettement supérieures aux normes de saison (sur le 12z du moins). Certes les valeurs à 850hpa sont peu attirantes (0/-4°C) mais c'est bien secondaire à une telle échéance d'ailleurs, cela ne veut pas dire qu'au sol il fasse très doux. La preuve en est, même si je ne suis absolument pas friand de ce genre de cartes à +240h c'est un beau conflit neigeux qu'il entrevoit sur le pays avec, au niveau du sol, des vents basculant au secteur est/sud-est (puis par extrapolation est/nord-est) 

 

ECMWF_240_FR_SFC_fr-FR_fr.png.d259d000e3426ff8c2699cfc655dae68.png

 

D'ailleurs en regardant la moyenne de l'ens. CEP au niveau des z500 (img1) il y a de quoi espérer de belles synoptiques hivernales malgré une zone d'incertitude sur l'Atlantique comme peut en témoigner l'écart type (img2) :

 

EDM101-240.GIF.2e7492e11688b47a3431ab24455786b1.GIF

 

EEM1-240.gif.0db4f14badf920cb6ddbf115feb0a249.gif

 Deuxièmement la carte du run de contrôle de GEM que tu as mis est tout sauf favorable aux conditions hivernales sur l'Europe de l'Ouest. Pour le coup, la c'est un véritable flux d'OSO qui est en place. En revanche GEM det. laisse davantage place à une coulée froide maritime comme on peut le voir ci-dessous :

 

gem-0-210.png.06dbe7234aa3316ae614f0fcdfab6c5c.png

 

Bonne soirée à tous !

 

Orkan :)

Edited by Orkan14
  • J'aime 14
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soldat GFS // 18z vient de passer du côté sombre de la force. 

 

gfs-0-204_zib2.png

 

C'est un bien mauvais signe. 

 

 

  • J'aime 1
  • Haha 2
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage

Avant / Après selon GFS // 

Bref on est pas près d'être fixé 

0E1BCD24-0FAC-4012-A385-B96CB91A5156.png

1B7ADCF2-8185-4718-81C7-1993B2BEF4F5.png

  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Petersbach (Alsace Bossue - 350 m).

L'incertitude pour le début du topic s'affirme un peu plus ce soir, avec le GFS // qui fait littéralement un bon vers son compère GFS :

 

anim_bc6f2d84-7a82-8664-3d25-922983cf375

 

Edit : grillé par 34280 xD

Edited by Le Bossue d'Alsace
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais que vous aviez republier le GFS 12z ou au pire que c'était le GFS 18z mais là c'est pire car le GFS // totalement opposé originellement a  fait du copié collé sur GFS.

Peut être y a t'il un beug...En tout cas, peut être n'est t'il pas du tout opportun de remplacer le GFS par le GFS//

 

Voilà la situation sypnotique sensible : deux dépressions : l'une au nord de l'Écosse et l'autre au niveau du Labrador tout juste séparé au niveau du large de la pointe Sud du Groënland par deux anticyclone : celui des Açores et celui du Groënland (cf. première carte en infra).

 

image.jpg.b65fdb7025b2af1f7ef1be2f72dd7658.jpg

 

Si les deux hautes pressions arriveraient à se lier pour former un semblant de patate anticyclonique, il y aurait isolement des deux depressions , une dorsale commencerait à se mettre en place avec des vent de Sud remontant en direction du Groënland et un basculement de la depression Islandaise vers notre pays qui pourrait même se renforcer et faire un conflit important de masse d'air tout en ayant une dorsale nord à sud bien fixé et dynamique par l'anticyclone et la dépression. À noter que le mécanisme thermodynamique de formation de ses deux anticyclones diffèrent considérablement, leurs natures ne leurs permettant pas de lier facilement (cela serait idem entre l'anticyclone des Açores et celui de Sibérie).

 

image.jpg.8733009489134026a902a3836c86e587.jpg

 

Avec cette configuration (schéma ci-dessus), de fortes chutes de neige serait ainsi à attendre (modélisé par GFS 12z // le 14/01/19) en plaine (plus de 10cm parfois de neige attendue en cumulé).

 

Mais une depréssion forte se creusant était déjà repérable près du Québec avec un fort contraste thermique pour de faibles distances (renforçant la depression). Ainsi celle-ci a plus de chance de transpercer la patate anticyclonique (Açores-Groenland) déjà monde en son milieu. De plus si la depression du Labrador est poussé vers l'Atlantique, elle a toute ses chances de faire briser la patate et de faire écraser l'anticyclone des Açores (comme on peut le voir dans la modélisation  ci-dessous). Cela entraîne la fusion des depressions islandaise avec celle du Labrador. Même si la depression de droite se décalerait vers l'ouest, le possible flux de Nord qu'elle pourrait théoriquement engendré serait inhibé par le flux de sud de la depression labradorienne qui la suit et serait désormais au Sud du Groënland. La fusion de ses deux depressions faisant une situation quasi parfaite pour un très bon zonal avec pluies et vent en plus d'une certaine relative douceur.

 

image.jpg.9e7826c7783cc5664c4859eb5fc817f7.jpg

 

En encore, cette carte n'est pas la pire en terme de zonal (dont des écrasements/aplatissement HP et BP).

Edited by Nico41
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

on a quand meme sur les 20 propostions de schéma 14 hivernale ! 

gens-21-1-192.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

On se rapproche quand même après chaques runs et actualisations un peu plus du scénario classique à savoir défilé de perturbations et vents forts... Mais de moins en moins hivernal. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, pilou129 a dit :

on a quand meme sur les 20 propostions de schéma 14 hivernale ! 

gens-21-1-192.png

 

Ce qui ne garantit rien. Les mêmes espoirs conduisent aux mêmes déceptions encore et encore... Mais ce n'est que le run chagrin du matin ;)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nizier du Moucherotte (Vercors) - 1170m

J'ai l'impression que l'on sera assez vite fixé sur le déroulement de la première partie de la semaine. Les différences se font jour entre CEP (gauche) et GFS (droite) dès 120h. La mise en place d'une synoptique hivernale me semble conditionnée par la capacité qu'auront la succession de thalweg à alimenter le début d'un blocage entre Groënland et Scandinavie (rond rouge) :

ECH1-120.thumb.GIF.793d785e56a353fa96ef8a8d4766caa2.GIFgfsnh-0-120.thumb.png.ed94540b9dc2d2963c4371d3bed2d0a1.png

 


Cette différence s’exacerbe à long terme puisque d'un côté la réalimentation constante de ce petit blocage force à plus le long terme le décrochage polaire à prendre une trajectoire méridionale (flèche bleu). Et dans un second mouvement, favorise l'isolement de ce décrochage lorsque la dorsale Atlantique rejoint ces anomalies hautes (flèche rouge). A contrario, à droite, rien de tout ça sur GFS où l'on reste sur une simple ondulation sans blocage ni déstabilisation du vortex polaire


ECH1-192.thumb.GIF.ed7e5237a9df89d93fd4082e24e6b2aa.GIFgfsnh-0-192_dwu3.png

Force est de constater que même si j'ai une plus grande confiance dans CEP en règle générale, l'insistance de GFS à ne pas envisager la même évolution dès le court terme depuis plusieurs jours doit nous mettre la puce à l'oreille. Très intéressant à suivre en tout cas.

Edited by Kyrion
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Visiblement nous n'en avons pas fini avec les revirements de situations à en croire les déterministes !

Mais, si l'on regarde les ensembles - notamment leurs moyennes - cela relativise... Exemple ci-dessous de GFS entre le 12Z hier et le 00Z de ce matin : la moyenne ne bouge pas vraiment mais le déterministe se ballade du froid au chaud. A ces échéances encore lointaines, j'avoue ne pas savoir quoi en tirer comme conclusions !!!

 

blob.png.a9999b9fbeea303b9de5564e542dfd8e.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

entre les déterministes et les ensembles de GFS de ce matin, il n'y a pas grand chose en commun. les déterministes continuent sur un pas non hivernal alors que beaucoup de scénarios proposent encore l'élévation de l'AA et la coulée plus ou moins polaire sur la France.

En termes de pression, les Det sont assez hauts placés dans leur ensemble. C'est loin d'être calé. La T850 moyenne augmente un peu à -3/-4 °sur le Nord de la France.

les chances d'avoir un temps très hivernal sont pas énormes quand même. Je dirai entre 20 et  40 %.

graphe_ens4_qph9.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Les différences entre GFS et CEP sont présentes dès 144h

 

ECM1-144.GIF?15-12

 

gfs-0-144.png

 

Puis à 168h cela s'accentue nettement

 

ECM1-168.GIF?15-12

 

A ngfs-0-168.png

 

 

A noter que GFS// ressemble à GFS détermiste 

 

gfs-0-168.png

 

GEM est un copié collé de CEP. Pourtant ultérieurement cela ne prend pas

gem-0-168.png

 

 

 

 

gem-0-228.png

 

 

A voir ce que va donner CEP pour la fin du run….

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Disons que CEP reste plutôt esthétique et plein de promesses, mais un peu seul...souhaitons que sa part de gaulois lui fasse faire de la résistance:D

 

ECM1-192.GIF?15-12

 

Cela dit en y regardant de plus prés avec la classique incertitude il a quelques alliés américains...

 

gens_panel_mhn0.png

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sisteron

Cep vs gfs ! Quelle difference à 192h énorme. 

Ca rassure pas trop... je brule un cierge pour CEP 😐

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis toujours pas sûr de comprendre les commentaires de certains. 

Que ce soit GFS ou CEP, les scenarii semblent hivernaux, avec des nuances fortes certes. 

 

Hivernal ne veut pas dire, sauf erreur de ma part, 40 cm de neige en plaine ou -15 degrés. De la pluie, du vent et des températures dites de saison, bref du zonal, constitue un temps hivernal. 

 

  • J'aime 1
  • Merci 3
  • Haha 4
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement Sword,Normandie.
il y a 26 minutes, cédric du Lot a dit :

Cela dit en y regardant de plus prés avec la classique incertitude il a quelques alliés américains...

 

Et Canadien, GEM est très proche à 168h et son panel comporte des scénarios CEP:

 

https://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=1&mode=1&ech=192

Edited by Nico 14

Share this post


Link to post
Share on other sites

On voit à quel point la situation est compliquée ! CEP nous sort l’orgie neigeuse sur une grande partie du pays quand GFS nous sort un temps très océanique puis on a du GEM qui fait office d’intermédiaire... pas simple d’y voir clair et le // américain ne fait que valider cette tendance complexe en soufflant le chaud et le froid d’un run a un autre. UKMO reste inexploitable à son échéance maximale.

 

Les ensemblistes traduisent les mêmes incertitudes quoique sur le CEP d’hier soir, les choses semblaient assez claires pour le coup et proche de son déterministe, froid sans excès mais très humide —> propice aux épisodes neigeux (les scénarios étaient vraiment très nombreux hormis pour l’extreme Ouest).

 

En fait, tout réside dans le placement d’une Anomalie et donc du placement du jet au Nord immédiat de la dorsale. Soit il y a cassure du jet et on se retrouve à une version CEP soit il y a ralentissement à la GEM soit ce jet est toujours aussi vif et ça ne vire pas vraiment au nord-ouest ou en tout cas sans bénéfice pour la suite pour des échanges méridiens. 

 

Je dirais que la balance penche tout de même entre GEM et CEP voire CEP si on prend son ensembliste...

 

  • J'aime 15

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ruynes-en Margeride, Cantal, 920 mètres d'altitude
il y a 4 minutes, Run999H a dit :

Je dirais que la balance penche tout de même entre GEM et CEP voire CEP si on prend son ensembliste... 

 

 

Je valide.

(comment ça j'interviens encore sur le forum long terme ? Oui, mais je ne prends désormais aucun risque 😉).

  • Haha 5
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A LT, les déterministes ne sont vraiment pas d'accord : qui a raison ?

L'un des deux ? ou peut-être aucun des deux ! Pour le verdict, rendez-vos dans 10 jours...

Pour nos amis islandais, cela fait juste une centaine d'hPa de différence 😁

 

image.png.eafe9a268a182c138d98723446f544a5.png

Edited by sastrugis
  • J'aime 2
  • Haha 7
  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, sastrugis a dit :

A LT, les déterministes ne sont vraiment pas d'accord : qui a raison ?

L'un des deux ? ou peut-être aucun des deux ! Pour le verdict, rendez-vos dans 10 jours...

 

image.png.eafe9a268a182c138d98723446f544a5.png

Après tout ça n’est que 100hpa de différence, on en fait tout un monde mais ... oui ! ^^

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

C'est justement rassurant je trouve, contrairement à ce que j'ai pu lire, en tout cas pour le moment, de voir qu'au gré des runs et des modèles, on peut passer du coq à l'âne, suite à quelques détails ayant une importance capitale pour la suite de l'évolution d'une synoptique qui, part pourtant sur les mêmes bases et ne montre pas de différences énormes, jusqu'à une certaine échéance, dans les grandes lignes...

 

On peut ainsi passer d'un coup, d'une mise à jour plus classique avec un jet survitaminé prenant le dessus, avec un vortex troposphèrique se reconcentrant et ne laissant que peu de place, aux tentatives d'élévation de dorsales, à la mise en place d'une configuration rapidement beaucoup plus franchement hivernale, avec un VP se faisant copieusement chargé et déstabilisé, à l'image du CEP de ce matin. 

 

La situation semble très complexe à anticiper par les modèles et je doute que la réponse pour le scénario finale soit encore détenue aujourd'hui... il y a eu une évolution hier soir, une nouvelle ce matin et, ce sera certainement le cas encore ce soir puis demain. 

 

Pour GFS c'est un bon modèle, qui parfois trouve malheureusement le scénario le moins attractif et qui s'avère en plus être le bon, mais, je trouve quand même qu'il est à mon goût, fréquemment idolâtré et fixé au rang du modèle suprême sur la plupart des réseaux sociaux (je ne parle pas forcément d'IC hein) , comme si les autres modèles n'avaient pas de valeur ou de fiabilité égale... alors qu'une vue d'ensemble et en prenant de la hauteur, s'avère bien plus objectif et pertinent ! 

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...