Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 13 février au 19 février 2023 - Prévision météo semaine 7


Mammatus56
 Share

Recommended Posts

Il y a 4 heures, newlook05 a dit :

Les dindons de la farce...toute cette humidité autours de la France.....

Je dirais même plus: de l'Europe (hors Espagne et Portugal).

Link to post
Share on other sites

  • Replies 82
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Et pourtant, sous un certain angle, on peut dire que nos hivers ont la patate !   OK je sors.

Notre petit hiver 2022-2023 se poursuit avec son train de sénateur 🤓. Il est petit à plusieurs titres : - Périodes de froid de faible intensité ; - Longues interruptions si douces qu'on

En terme d’amélioration pluvieuse, la semaine concernée sera probablement plus intéressante que la précédente, qui aura fait couler beaucoup d’encre sur ce forum en raison du comportement fantasque du

Posted Images

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 1 heure, gaet34 a dit :

J'ai pas été très inspiré de parler "d'amélioration pluvieuse"

 

Bha Gaetan, j'ai évoqué que "les chances d'un retour de l'humidité s'améliorent, même en Méditerranée". Je n'étais pas allé jusqu'à dire "retour des pluies" parce que l'échéance est lointaine (J+7 minimum). Néanmoins, pour de la pluie, il faut de ... l'humidité et ce précurseur essentiel est présent en plus grande quantité qu'auparavant, variable selon les cycles des modèles.

Je décrivais 3 scénarios (plus précisément, 2 scénarios principaux dont un découpé en deux sous-scénarios).

Comme décrits en toutes lettres, deux sont secs, un seul propose une advection humide. J'ai illustré par des cartes de ce dernier scénario puisqu'il est occulté sur ce topic (excepté les messages de Gaetan et de @dricesnow). Un sur trois, il est minoritaire tout en améliorant ses chances.

Les cartes d'accumulations en fin d'échéances ne montrent pas le risque de pluies (c'est trop lointain dans le contexte actuel qui est sec jusqu'à la première moitié du topic), elles montrent surtout la nature des grands mouvements atmosphériques. Là, effectivement, la forte probabilité anticyclonique prend de la hauteur et personne ne contredit ce point. Donc pas de pluies de grandes étendues et grandes intensités, c'est pas du zonal bas.

Si le scénario 3 se concrétise, est-ce que ce sera sous forme de grisaille avec quelques bruines uniquement (anticyclone vissé sur l'Europe de l'ouest) ou de pluies faibles à modérées suivant les secteurs (thalweg britannique ou GF ibérique) ? Ça ne me fait pas rêver comme temps mais pour ma part, c'est pas l'objectif premier d'une prévision.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Briançon (05) 1260m
il y a 24 minutes, _sb a dit :

 

Bha Gaetan, j'ai évoqué que "les chances d'un retour de l'humidité s'améliorent, même en Méditerranée". Je n'étais pas allé jusqu'à dire "retour des pluies" parce que l'échéance est lointaine (J+7 minimum). Néanmoins, pour de la pluie, il faut de ... l'humidité et ce précurseur essentiel est présent en plus grande quantité qu'auparavant, variable selon les cycles des modèles.

Je décrivais 3 scénarios (plus précisément, 2 scénarios principaux dont un découpé en deux sous-scénarios).

Comme décrits en toutes lettres, deux sont secs, un seul propose une advection humide. J'ai illustré par des cartes de ce dernier scénario puisqu'il est occulté sur ce topic (excepté les messages de Gaetan et de @dricesnow). Un sur trois, il est minoritaire tout en améliorant ses chances.

Les cartes d'accumulations en fin d'échéances ne montrent pas le risque de pluies (c'est trop lointain dans le contexte actuel qui est sec jusqu'à la première moitié du topic), elles montrent surtout la nature des grands mouvements atmosphériques. Là, effectivement, la forte probabilité anticyclonique prend de la hauteur et personne ne contredit ce point. Donc pas de pluies de grandes étendues et grandes intensités, c'est pas du zonal bas.

Si le scénario 3 se concrétise, est-ce que ce sera sous forme de grisaille avec quelques bruines uniquement (anticyclone vissé sur l'Europe de l'ouest) ou de pluies faibles à modérées suivant les secteurs (thalweg britannique ou GF ibérique) ? Ça ne me fait pas rêver comme temps mais pour ma part, c'est pas l'objectif premier d'une prévision.

Oui Stéphane, aucun désaccord avec tes précédents messages, je faisais écho à mon propre message de mardi. Les "chances" de précipitation sont moins faibles près des côtes de la Manche d'une part et près du Golfe du Lion surtout.

La semaine sera surtout caractérisée par l'aggravation de la sécheresse, dans un contexte de net redoux des après-midis (et des nuits dans les secteurs exposés au marin et à l'autan), anticyclone de février rime avec bon ensoleillement.

On devrait voir les prémices du réveil printanier de la végétation. Pas forcément une bonne nouvelle, puisque les pluies des mois précédents ont été nettement insuffisants pour rassurer, et la grave sécheresse de 2022 n'est pas résolue. Dans une moindre mesure, on s'expose aussi à la menace de gelées tardives destructrices. La comparaison avec 2021 par exemple est frappante, petit coup de froid en première quinzaine de février, puis douceur anticyclonique...A suivre.

Cependant, malgré ce contexte sec de grande échelle, je pense que les déterministes sont un peu pauvres en précipitations dans les secteurs où il est susceptible d'en tomber dans ce type de configuration. Je pense au sud Bretagne, au Languedoc et aux Cévennes. D'autant que dans le détail, les circonvolutions du cut-off ibérique ne sont pas calés. Sur un malentendu, on pourrait même récupérer un épisode à 50/100 mm en quelques jours sur les Cévennes...

 

 

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Que de monde ici.

Ce qui est bien, c'est qu'on connait maintenant dés févier, des conditions synoptiques estivale avec un bouclier de HP subtropicales à même le pays et des malheureuses gouttes froides qui tentent de s'infiltrer parfois en provenance d'Italie comme cette semaine ou comme en période estival vers la péninsule ibérique. On est presque à prier pour qu'une de ces gouttes froides viennent visiter notre pays pour apporter un peu d'eau, je dis juste un peu d'eau comme un assoiffé la gueule ouverte sur un robinet qui ne donne plus que quelques gouttes.

Alors il y a quelques petites différences entre les modèles mais la chose qui revient toujours est HP subtropicales sur notre pays. Parfois sur l''un des modèles, c'est + centré sur l'Allemagne, parfois légèrement centré au large de la Bretagne mais c'est juste pour sire quelque chose.

2 hivers de suite que cela se produit. Inquiétant.

Il y a encore 5-6 ans, on guettait entre 240 heures et 384 heures, l'arrivée d'une vague de froid sur les modèles. Elles étaient bien là mais + l'échéance se rapprochait, plus cela se transformait en mirage.

Maintenant, on remplace juste vague de froid par flux d'ouest dépressionnaire et on a le même mécanisme. Les temps changent.

Bravo à tous les modèles saisonniers qui voyaient il y a encore 1 mois , un mois de février doux et très humide avec un grand flux d'ouest.

  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Songeur 1
  • Saf 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84) - et Saint Palais sur mer (17) occasionnellement

ben tu auras le doux mais pas l'humide

  • J'aime 1
  • Haha 5
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
Citation

Bravo à tous les modèles saisonniers qui voyaient il y a encore 1 mois , un mois de février doux et très humide avec un grand flux d'ouest.

 

A bon?

 

image.png.9c7d9a73e45a9699f3d0900d1073e19f.png

 

image.png.d7647fb8b5601d6595bea2c964e5e019.png

 

 

image.png

  • J'aime 6
  • Merci 1
  • Haha 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Bon, histoire de dire quelque chose, le modèle canadien montre que quelques éléments d'échelle sous-synoptique pourraient peut-être, soyons fous :)déclencher quelques précipitations sur cette semaine. C'est une goutte d'eau ou devrais-je plutôt dire froide dans cet océan de HG et le scénario est isolé pour l'instant mais pourquoi pas ,ça serait un moindre mal.

 

animhze0.gif

 

Edit: IFS est très ressemblant à GEM:

 

animelh7.gif

 

 

xx_model-en-349-0_modcan_2023021012_216_15_157.thumb.png.4ae90d9c389a10ac35f05d81cbd0354f.pngxx_model-en-349-0_modez_2023021012_216_15_157.thumb.png.11b7571eb881da6baa383cd306bb46c2.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 3
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Oui CEP emboite le pas mais c'est trés limite chez UKMO et ICON renforce les conditions anticycloniques dans le même temps , on verra mais le fait que CEP soit dans le coup est une bonne nouvelle (même si ce ne serait pas la révolution)

 

animoqn6.gif

animvvn5.gif

animrav1.gif

 

GFS le militant LGBT affirme son droit a la différence (comme d'habitude).

 

animfhg9.gif

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 1
  • Songeur 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Il y a 5 heures, Nico 14 a dit :

Bon, histoire de dire quelque chose, le modèle canadien montre que quelques éléments d'échelle sous-synoptique pourraient peut-être, soyons fous :)déclencher quelques précipitations sur cette semaine. C'est une goutte d'eau ou devrais-je plutôt dire froide dans cet océan de HG et le scénario est isolé pour l'instant mais pourquoi pas ,ça serait un moindre mal.

 

animhze0.gif

 

Edit: IFS est très ressemblant à GEM:

 

animelh7.gif

 

 

xx_model-en-349-0_modcan_2023021012_216_15_157.thumb.png.4ae90d9c389a10ac35f05d81cbd0354f.pngxx_model-en-349-0_modez_2023021012_216_15_157.thumb.png.11b7571eb881da6baa383cd306bb46c2.png

 

On pourra également y ajouter JMA 

 

image.png.355fc9d79ae37317ab3fa08c5efbf4a5.png

 

Et GFS 18Z

 

image.png.40797993731a347dc2530e70a33a4a6a.png

 

Edited by Chris of Auriol (13)
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
Il y a 8 heures, GrandMottois a dit :

Et GFS ce soir, bon c’est qu’un ingrédient dans la recette mais à suivre 👀 

8C0B822D-9171-4450-AD32-BBCB2DD7FB86.png

 

C'est devenu un resserrement du gradient de pression dans un flux zonal ondulatoire.

 

gfs-0-204.png?0

 

GEM fait s'écouler cette anomalie de manière plus méridienne, en aval de la crête d'altitude qui se développe au dessus de l'Atlantique. 

 

gem-0-210.png?0

 

GEM ressemble au GFS 18z, mais au final il n'y aurait rien de plus à espérer qu'un anticyclone se centrant sur les îles britanniques. Et ce n'est pas le scénario majoritaire qui se dégage ce matin. Sur CEP on aperçoit aussi cette ondulation sur l'Atlantique, mais la ceinture subtropicale reste très haute en latitude (quasiment vissée sur le golfe de Gascogne) et l'écoulement froid est piloté vers la Scandinavie et la Pologne. 

 

ECM1-192.GIF?11-12

 

Pendant longtemps, les hivers secs étaient globalement corrélés à la succession de blocages froids continentaux. Mais maintenant, ils peuvent être également corrélés à une ceinture subtropicale (de plus en plus ?) récurrente à nos latitudes. 

 

 

Edited by Ciel d'encre
  • J'aime 11
  • Merci 1
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 47 minutes, Ciel d'encre a dit :

Pendant longtemps, les hivers secs étaient globalement corrélés à la succession de blocages froids continentaux. Mais maintenant, ils peuvent être également corrélés à une ceinture subtropicale (de plus en plus ?) récurrente à nos latitudes. 

 

Uniquement pour la période hivernale, voici en terme d'anomalie z500 ou on se situe pour l'instant cette année et le constat des 5 derniers hivers:

 

compday.Lijup7kKuH.gif.971f35630f76676b50966ff796b70e11.gif

 

 

compday.fV7w77YgN0.gif.58d6d93bcfaa45832590416aa24e1c53.gifcompday.NNGG9AYDlP.gif.5daa5ece8cd1ae804d6be4d0377a87bf.gifcompday.l9vOm_Rudp.gif.9b286e872a4432f5e80cf93bc4329ac6.gifcompday.q3F4QEN4dJ.gif.8fb58428fb8f8965360905fdba0fc996.gifcompday.QOSzo0yWjN.gif.7b9440348a0d70661a7d7cc49fc9a8fd.gif

 

Edited by Nico 14
  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Avec ce VP qui se concentrerai de plus en plus , l'advection de la subsidence anticyclonique est quasiment sans fin...

 

animtue4.gif

 

Je ne sais pas si la ceinture subtropicale remonte, ce que je constate en tout cas c'est que les séquences zonales durables depuis 2014 ont quasiment disparues et je m'interroge sur l'état de notre VP troposphérique durant la saison hivernale et sur sa capacité a nous concerner, du coup c'est un peu la poule et l'oeuf, quel évènement déclenche l'autre?

J'ai l'impression (on me démentira surement) que les rares périodes agitées que nous connaissons se font surtout sous décrochages d'anomalies (parfois massives) que sous un rail d'ouest bien établi qui s'étire de Terre-neuve a l'Europe de l'ouest, et lorsque cela se produit c'est la plupart du temps sous un régime NAO-(avec blocage entre Islande et Scandinavie), le régime NAO+ ne se résumant plus pour nous qu'a de longues périodes anticyclonique sous zonal haut perché.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 14
  • Merci 1
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

il y a 16 minutes, cédric du Lot a dit :

J'ai l'impression (on me démentira surement) que les rares périodes agitées que nous connaissons se font surtout sous décrochages d'anomalies (parfois massives) que sous un rail d'ouest bien établi qui s'étire de Terre-neuve a l'Europe de l'ouest, et lorsque cela se produit c'est la plupart du temps sous un régime NAO-(avec blocage entre Islande et Scandinavie), le régime NAO+ ne se résumant plus pour nous qu'a de longues périodes anticyclonique sous zonal haut perché.

Surtout qu'à cela il faut ajouter, qu'on a peut-être une référence étriquée basée sur des séquences de ce qu'on appelait le "turbo zonal" pendant les années 90/2000. Du coup, si on considère un retour à des séquences de zonal plus 'normales' associées à un grappillage de la cellule de Hadley de 0,5° de latitude tous les 10 ans. On se retrouve à prendre un double effet dans la figure, d'autant que les liens clairs nets et précis de la niña sont diffus, et qu'on est encore à peine sorti de 3 ans sous régime niña.

Tout ça rappel l'importance du recul nécessaire (>=30 ans) pour confirmer ou infirmer les ressentis que nous exprimons ici.

 

Bref, HS lié à cette prévision qui peine à se trouver une véritable évolution,  la moyenne NAEF distingue déjà quelques signaux d'anomalie anticyclonique sur le pays bien au-delà de cette échéance... ça n'interdit pas de définir et d'espérer quelques front vers le nord, sur l'est etc, mais on peut supposer que ça trace déjà une certaine tendance d'ici la fin du mois.

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
il y a 36 minutes, cédric du Lot a dit :

e ne sais pas si la ceinture subtropicale remonte, ce que je constate en tout cas c'est que les séquences zonales durables depuis 2014 ont quasiment disparues et je m'interroge sur l'état de notre VP troposphérique durant la saison hivernale et sur sa capacité a nous concerner, du coup c'est un peu la poule et l'oeuf, quel évènement déclenche l'autre?

J'ai l'impression (on me démentira surement) que les rares périodes agitées que nous connaissons se font surtout sous décrochages d'anomalies (parfois massives) que sous un rail d'ouest bien établi qui s'étire de Terre-neuve a l'Europe de l'ouest, et lorsque cela se produit c'est la plupart du temps sous un régime NAO-(avec blocage entre Islande et Scandinavie), le régime NAO+ ne se résumant plus pour nous qu'a de longues périodes anticyclonique sous zonal haut perché.

 

Je partage ton ressenti Cédric, pour illustrer en terme d'anomalie voici la comparaison de l'hiver 93/94 avec 21/22.C'est incomplet comme démonstration et ça fait référence à des séquences zonales particulièrement intenses comme le dit @sebbmais ça illustre bien cette tendance au zonal anticyclonique avec un VP plutôt très mal en point.

 

compday.uS5FTNwcvH.gif.0813a7fba592fb77ac4c7c5a5d6fe085.gifcompday.kpVLO94LmA.gif.91b7cb2767eb4b68d369ef103233f07f.gif

  • J'aime 11
Link to post
Share on other sites

Vous vous rappelez du film "Un jour sans fin"?

C'est ce qu'on vit en se réveillant tous les matins et qu'on regarde n'importe quel modèle à n'importe quelle échéance en regardant cela!

ECM1-192.GIF?12-12

c'est du quasi jamais (vu depuis mi janvier).

Faudra surement attendre avril mai pour que le VP se décroche et qu'on connaisse des gros orages précoces accentués par la chaleur avant un juin-septembre caniculaire et sec avec notre pompe à chaleur ibérique.

Bienvenue dans le climat méditerranéen à grande échelle que ce soit à Cherbourg et même à Londres.

 

Edited by Virgile
  • J'aime 2
  • Songeur 1
  • Haha 2
  • Saf 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Tulle (19) et parfois Gradignan (33)
il y a 19 minutes, Virgile a dit :

Vous vous rappelez du film "Un jour sans fin"?

C'est ce qu'on vit en se réveillant tous les matins et qu'on regarde n'importe quel modèle à n'importe quelle échéance en regardant cela!

ECM1-192.GIF?12-12

c'est du quasi jamais (vu depuis mi janvier).

Faudra surement attendre avril mai pour que le VP se décroche et qu'on connaisse des gros orages précoces accentués par la chaleur avant un juin-septembre caniculaire et sec avec notre pompe à chaleur ibérique.

Bienvenue dans le climat méditerranéen à grande échelle que ce soit à Cherbourg et même à Londres.

 

Au moins dans le film ils ont de la neige chaque jour 😄

  • J'aime 1
  • J'adore 1
  • Haha 11
Link to post
Share on other sites

Posted
Avroult à 15 km au SW de St Omer - 145 m d'altitude
il y a 22 minutes, Virgile a dit :

Vous vous rappelez du film "Un jour sans fin"?

C'est ce qu'on vit en se réveillant tous les matins et qu'on regarde n'importe quel modèle à n'importe quelle échéance en regardant cela!

ECM1-192.GIF?12-12

c'est du quasi jamais (vu depuis mi janvier).

Faudra surement attendre avril mai pour que le VP se décroche et qu'on connaisse des gros orages précoces accentués par la chaleur avant un juin-septembre caniculaire et sec avec notre pompe à chaleur ibérique.

Bienvenue dans le climat méditerranéen à grande échelle que ce soit à Cherbourg et même à Londres.

 

la question que je me pose  : est ce un microcycle de quelques années qui nous donne ces situations de HP à n'en plus finir, très haut perchées en hiver et finalement maintenant en toutes saisons,  et qui provoque ces sécheresses en été   mais aussi en hiver,  dans un trend général de RC -  ou est-ce une situation qui va devenir pérenne alors  que les modèles de RC  donnent plutôt plus  de précipitations en hiver sur l'Europe si je ne dis pas de bêtises ?

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Merci pour ces premières explications des modifications sensibles de notre climat ouest européen.

Cela fait déjà quelques années qu'on évoque le sujet. Pour ma part l'année charnière est 2016 avec une forte prédominance des conditions anticycloniques des années de plus en plus sèches et caniculaires. Les dernières années sont assez alarmantes. Peut on toujours parler d'un climat tempéré chez nous ?

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...