gerardt

Le topic des lamentations #5

Messages recommandés

FSnow   
il y a 8 minutes, cédric du Lot a dit :

Je me lamente pas souvent mais bon là... depuis 3 jours on voit les orages et la flotte passer sur l'extrême sud-ouest de la région et ce soir on va les voir circuler sur l'extrême de nord-est, et au milieu on a plus qu'a se toucher si on veut du plaisir... plein le c*l !!! a cela s'ajoute des modèles qui ont envoyés du bonheur avant de tout décaler a l'est a l'approche du  money time, une belle bande d'enfoirés eux aussi...

Rien a rajouter, exactement pareil pour moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   
il y a 3 minutes, cédric du Lot a dit :

et au milieu on a plus qu'a se toucher si on veut du plaisir... plein le c*l !!! 

Pourvu que madame Du Lot ne passe pas par là :D

  • Haha 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, sebb a dit :

Et voilà une fois de plus nous sommes passés de 35°C à 20°C sans un coup de tonnerre, l'art de passer en fond de talweg sans la moindre ascendance. Le crachin menace mais ne mouille même pas le sol, on retourne dans les travers du temps pourri qui a dominer du 14 juillet au 15 août.

Un drôle d'été.

 

 

 

Ce qui est drôle, enfin façon de parler, c'est que nous sommes je pense vraiment un très grand nombre à partager ce sentiment .

Je n'ai pas souvenir de ma longue vie de voir aussi souvent un passage de front froid depuis ces dernières années, comme je le disais dans le topic Nord,  se faire sans dégradation orageuse préfrontale généralisée avec des MCS qui concernent tout le monde( en dehors du sacro-saint couloir SO-NE) avant le passage du front froid où de vraies pluies stratiformes succèdent à ces orages  surtout en deuxième quinzaine d'août .

 

La raison qui me vient à l'esprit c'est que l'air frais océanique qui chasse l'air chaud est devenu justement de moins en moins en frais avec donc des contrastes thermiques amoindris donc les forçages liés à l'anomalie de basse tropopause moins prononcés, quand je vois qu'on s'offusque (surtout les médias) parce que l'on passe à un air plus frais ( entre 20 et 25° en général quand même, je suis passé moi-même de 33°C à 23°C avec 0 mm) alors que j'ai bien des souvenirs que dès après le 15 août après une belle dégradation orageuse précédent un front froid bien pluvieux on se retrouvait avec des Tx culminant à 15-16°C seulement, aujourd'hui on verrait tout le monde sortir les pull-over et les gants :D

  • J'aime 5
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
oliv92   

Très esthétique blocage nordique mais malheureusement bien trop tôt dans la saison :

 

gfseu-0-144_vtr9.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
il y a 1 minute, oliv92 a dit :

Très esthétique blocage nordique mais malheureusement bien trop tôt dans la saison :

 

gfseu-0-144_vtr9.png

 

Lol oui, zut, j'avais oublié, on va maintenant recommencer à baver devant des situations intéressantes mais totalement inutiles parce que complètement hors saison et ne pouvant ainsi pas exprimer tout leur potentiel --> l'été et les orages terminés, la dèche va continuer ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Je l'avais souligné sur le LT le régime BL est à la traine sur les EOFS de CASSOU, par contre si il vient à compenser en septembre cela ne va pas arranger la sècheresse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   

J'ai jamais ou presque posté ici mais ça y est j'en peux plus....

Marre d'avoir une chaleur caniculaire sans vrai dégradation orageuse. Marre que ce soit à côté et les mêmes concernés. Ce dirige t'on vers un climat d'ennui ? De fail? Déjà qu'on a plus d'hiver alors si on est pas foutu d'avoir une vrai dégradation orageuse au moins une fois l'été, j'vais partir de ce pays!  ^^. Bref je vais me couché et je suis en pétard !

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 7 heures, bernardt60 a dit :

quand je vois qu'on s'offusque (surtout les médias) parce que l'on passe à un air plus frais ( entre 20 et 25° en général quand même, je suis passé moi-même de 33°C à 23°C avec 0 mm) alors que j'ai bien des souvenirs que dès après le 15 août après une belle dégradation orageuse précédent un front froid bien pluvieux on se retrouvait avec des Tx culminant à 15-16°C seulement, aujourd'hui on verrait tout le monde sortir les pull-over et les gants :D

 

Je me suis fait la même réflexion en regardant la météo sur France 2. Ils annonçaient plus que 25 à Paris la présentatrice disait il va faire froid!

 

Pour la raison évoquant de l'air moins frais qui empêcherait des formations d'orages, je ne suis pas trop d'accord. Quand j'habitais aux États-Unis des orages se formaient après des journées à 30/35 puis l'air derrière était quand même encore à plus de 20 degrés, voir jusqu'à 25.

Par contre j'ai l'impression que les orages ne se produisent pas car la limite entre l'air chaud et l'air frais ne serait pas assez marquée. Si la limite était plus nette je me dis que le "mur créerait peut-être plus de convection?

Modifié par Erkalfine
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
un Troll   
il y a une heure, Sky Blue a dit :

Je l'avais souligné sur le LT le régime BL est à la traine sur les EOFS de CASSOU, par contre si il vient à compenser en septembre cela ne va pas arranger la sècheresse.

 

Alors si Sky blue l'a souligné  , gravons le dans le marbre  ...... qu'il en soit fait ainsi  -_-

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Oui, enfin rien n'est fait pour autant souligné ou pas d'ailleurs.xD

Ton pseudo est lui parfaitement adapté.:P 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
faycal   
Il y a 2 heures, Erkalfine a dit :

 

Je me suis fait la même réflexion en regardant la météo sur France 2. Ils annonçaient plus que 25 à Paris la présentatrice disait il va faire froid!

 

Pour la raison évoquant de l'air moins frais qui empêcherait des formations d'orages, je ne suis pas trop d'accord. Quand j'habitais aux États-Unis des orages se formaient après des journées à 30/35 puis l'air derrière était quand même encore à plus de 20 degrés, voir jusqu'à 25.

Par contre j'ai l'impression que les orages ne se produisent pas car la limite entre l'air chaud et l'air frais ne serait pas assez marquée. Si la limite était plus nette je me dis que le "mur créerait peut-être plus de convection?

 

Il y a 9 heures, bernardt60 a dit :

 

Ce qui est drôle, enfin façon de parler, c'est que nous sommes je pense vraiment un très grand nombre à partager ce sentiment .

Je n'ai pas souvenir de ma longue vie de voir aussi souvent un passage de front froid depuis ces dernières années, comme je le disais dans le topic Nord,  se faire sans dégradation orageuse préfrontale généralisée avec des MCS qui concernent tout le monde( en dehors du sacro-saint couloir SO-NE) avant le passage du front froid où de vraies pluies stratiformes succèdent à ces orages  surtout en deuxième quinzaine d'août .

 

La raison qui me vient à l'esprit c'est que l'air frais océanique qui chasse l'air chaud est devenu justement de moins en moins en frais avec donc des contrastes thermiques amoindris donc les forçages liés à l'anomalie de basse tropopause moins prononcés, quand je vois qu'on s'offusque (surtout les médias) parce que l'on passe à un air plus frais ( entre 20 et 25° en général quand même, je suis passé moi-même de 33°C à 23°C avec 0 mm) alors que j'ai bien des souvenirs que dès après le 15 août après une belle dégradation orageuse précédent un front froid bien pluvieux on se retrouvait avec des Tx culminant à 15-16°C seulement, aujourd'hui on verrait tout le monde sortir les pull-over et les gants :D

Je ne comprend pas, l'air était pourtant bien frais à l'arrière du front froid.

temp-16.png

Desolé mes camarades mais nous sommes fin août, le rayonnement solaire commence à diminuer sensibement (le soleil chauffe autant qu'à la fin du mois d'avil).

Or comme vous les savez le réchauffement diurne est le principal moteur des orages. En effet plus le soleil tape fort, plus le sol va se réchauffer en journée ce qui va avoir pour effet de resserer le gradient thermique vertical car la température de la moyenne et haute atmosphère ne varie que très peu. 

Tout cela pour dire qu'à la fin du aout, le potentiel instable des continents est bien plus faible qu'au mois de juin avec la même masse d'air et la même synoptique.

Voilà une comparaison entre deux profils verticaux de Trappes, celui du 21.06 et celui du 29.08, ces 2 dates la masse d'air était sensiblement la meme : 18° à 850hpa et un td d'environ 15°.

Et pourtant :

2017082912.07145.skewt.parc.gif2017062112.07145.skewt.parc.gif

On a une CAPE négligeable à gauche alors qu'à droite elle atteint les 2000J/kg.

Et c'est comme ça dans toute les zones continentales (non cotière), la saison orageuse est centré sur sur le solstice d'été.  La saison des orages violents se situe alors du 5 mai au 5 août.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Il y a 7 heures, faycal a dit :

Et c'est comme ça dans toute les zones continentales (non cotière), la saison orageuse est centré sur sur le solstice d'été.  La saison des orages violents se situe alors du 5 mai au 5 août.

 

 

Merci pour les explications intéressantes. Par contre, le constat de beaucoup ici n'est pas de déplorer la violence ou non des orages, mais uniquement leur absence pure et simple au gré des diverses configurations synoptiques et autres vigilances qui en découlent.

Ici aussi on va passer de 35°c à 20°C en 24h, le tout sous conditions dépressionnaires, mais ça se sera de nouveau fait sans aucune activité électrique, même lointaine.

Des orages de traîne en février ou mars ont nettement plus de punch avec nettement moins de CAPE. Bien sûr le dynamisme joue alors un rôle important. Mais qu'on n'arrive même plus à chopper une situation estivale à petite CAPE et petit dynamisme générant des petits orages?

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je crois que mon propos a effectivement été mal compris, ce n'était pas la violence des orages qui en était le centre

Ceci dit je suis inquiet car ma mémoire vu mon grand âge doit commencer à se mélanger les pinceaux, car des orages forts il me semblait bien en avoir connu même en avril et en octobre sans être près de la Méditerranée et en dehors des averses orageuses d'air froid, je vais aller consulter 9_9

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, bernardt60 a dit :

je crois que mon propos a effectivement été mal compris, ce n'était pas la violence des orages qui en était le centre

Ceci dit je suis inquiet car ma mémoire vu mon grand âge doit commencer à se mélanger les pinceaux, car des orages forts il me semblait bien en avoir connu même en avril et en octobre sans être près de la Méditerranée et en dehors des averses orageuses d'air froid, je vais aller consulter 9_9

 

J'ai souvenir de forts orages mais au plus tôt en mai. Mai 1992 exactement à Méru dans l'Oise ^^

Un mois de mai bien intéressant d'ailleurs cette année là !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   

Et voilà ce matin on supporte le blouson dans le coin, avec des tn de 6 à 9°C sous le brouillard, pour un 31 août c'est scandaleux!:ph34r:

 

Je rejoins un peu Bernard, c'est vrai que depuis quelques temps, quand un talweg arrive il faut faire 250km dans les terres pour trouver le premier coup de tonnerre. Par contre pour l'explication, je n'en ai pas, mauvaise série ou évolution, impossible de démêler quoique ce soit, on est encore vraiment trop en train de comparer lundi avec mardi.

Ce qui est sûr c'est que ce qui merde c'est la forme des talwegs qui rend leur arrivée peu percutante, du coup il faut aller loin dans les terres pour que le ratio forçage/convergence puisse s'exprimer.

 

Car quand on en a un bien qui arrive, il manque vite d'air froid, et il s'isole alors aisément sur le proche Atlantique avec une GF qui nous pond une vdc. Mais cette évolution a toujours existé, il faudra un grand nombres d'exercices pour témoigner ou non d'une évolution de la fréquence de ce mécanisme.

 

Mais il est clair que c'est une question ô combien importante, pour les orages, mais surtout pour l'avenir de nos vagues de chaleur. C'est ce qui va déterminer en grande partie si le RC est problématique ou pas en UE de l'Ouest.

 

Bref donc pour les orages sur les premiers 150km:

 

 

 

Capture_oxz3.PNG

 

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Xav09   
Posté(e) (modifié)

La prévision d'Arome hier :

 

arome-25-42-3_dht6.thumb.png.771236874671eb3cbdf4c7cae43b7903.png

 

La réalité :

 

 

france_so.png

 

Encore une désillusion de taille sur mon secteur ariégeois, Ce mois d'août m'aura apporté 35mm de flotte (25mm en bruine et 10mm lié à un pseudo orage), bon d'ici ce soir les 40mm sont envisageables, avec les bruines en cours attention !

Modifié par Xav09
  • Surprise 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, sebb a dit :

Et voilà ce matin on supporte le blouson dans le coin, avec des tn de 6 à 9°C sous le brouillard, pour un 31 août c'est scandaleux!:ph34r:

 

Je rejoins un peu Bernard, c'est vrai que depuis quelques temps, quand un talweg arrive il faut faire 250km dans les terres pour trouver le premier coup de tonnerre. Par contre pour l'explication, je n'en ai pas, mauvaise série ou évolution, impossible de démêler quoique ce soit, on est encore vraiment trop en train de comparer lundi avec mardi.

Ce qui est sûr c'est que ce qui merde c'est la forme des talwegs qui rend leur arrivée peu percutante, du coup il faut aller loin dans les terres pour que le ratio forçage/convergence puisse s'exprimer.

 

Car quand on en a un bien qui arrive, il manque vite d'air froid, et il s'isole alors aisément sur le proche Atlantique avec une GF qui nous pond une vdc. Mais cette évolution a toujours existé, il faudra un grand nombres d'exercices pour témoigner ou non d'une évolution de la fréquence de ce mécanisme.

 

Mais il est clair que c'est une question ô combien importante, pour les orages, mais surtout pour l'avenir de nos vagues de chaleur. C'est ce qui va déterminer en grande partie si le RC est problématique ou pas en UE de l'Ouest.

 

Bref donc pour les orages sur les premiers 150km:

 

 

 

Capture_oxz3.PNG

 

 

Et pourtant cet été les côtes de la Manche , et pas plus tard que l'autre nuit ( Dieppe:  https://www.facebook.com/groups/226979384170433/permalink/745478298987203/ ont été bien servies par des orages forts malgré le préjugé négatif, en tous cas bien mieux qu'ici déjà bien à l'intérieur des terres .

 

Mais c'est vrai que l'on manque encore de recul pour expliquer avec justesse ce phénomène( dégradation orageuse généralisée moins observée ces dernières années) tellement c'est complexe avec une foule de paramètres qui peuvent rentrer en jeu, et il n'y a pas seulement l'intensité du rayonnement solaire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 2 heures, sebb a dit :

 

 

Capture_oxz3.PNG

 

 

Mdr c'est trop ça! Mais c'est aussi l'anticyclone des Açores sur l'Atlantique, il est trop puissant tout le temps, ça ne permet pas à de l'air humide d'arriver en réserve derrière.

Modifié par Erkalfine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Il y a 4 heures, sebb a dit :

Et voilà ce matin on supporte le blouson dans le coin, avec des tn de 6 à 9°C sous le brouillard, pour un 31 août c'est scandaleux!:ph34r:

 

Je rejoins un peu Bernard, c'est vrai que depuis quelques temps, quand un talweg arrive il faut faire 250km dans les terres pour trouver le premier coup de tonnerre. Par contre pour l'explication, je n'en ai pas, mauvaise série ou évolution, impossible de démêler quoique ce soit, on est encore vraiment trop en train de comparer lundi avec mardi.

Ce qui est sûr c'est que ce qui merde c'est la forme des talwegs qui rend leur arrivée peu percutante, du coup il faut aller loin dans les terres pour que le ratio forçage/convergence puisse s'exprimer.

 

Car quand on en a un bien qui arrive, il manque vite d'air froid, et il s'isole alors aisément sur le proche Atlantique avec une GF qui nous pond une vdc. Mais cette évolution a toujours existé, il faudra un grand nombres d'exercices pour témoigner ou non d'une évolution de la fréquence de ce mécanisme.

 

Mais il est clair que c'est une question ô combien importante, pour les orages, mais surtout pour l'avenir de nos vagues de chaleur. C'est ce qui va déterminer en grande partie si le RC est problématique ou pas en UE de l'Ouest.

 

Bref donc pour les orages sur les premiers 150km:

 

 

 

Capture_oxz3.PNG

 

 

C'est marrant, d'un point de vue purement qualitatif et subjectif, j'aurais tendance à inverser les choses, pas bien à gauche, bien à droite.

C'est sûr, à gauche, c'est mordant et incisif, ça va pomper l'air chaud loin au sud, et c'est propice à un bon dynamisme. Mais avec ce type de schéma, ça ne progresse plus pour ainsi dire. L'enlisement voire le cut-off ne sont jamais très loin, il n'y a plus suffisamment de circulation transversale pour booster le changement de masse d'air au niveau du front.

 

A droite les processus sont moins dynamiques, c'est plus ouvert, mais c'est MOBILE, ça expose plusieurs régions au risque car c'est encore porté par le flux perturbé en tant qu'ondulation ouverte. Après tout est question d'alimentation en air chaud et/ou humide à l'avant.  Soit ça va chercher suffisamment loin quand même et ça peut être sympa, soit c'est pas le cas, mais du coup, en tant que signature d'une circulation ne tendant pas au blocage méridien, la prochaine chance na tarde souvent pas à se représenter quelques jours plus tard.

 

En fait, je crois que c'est bel et bien le schéma qu'on avait le plus souvent par le passé: une succession d'opportunités assez régulièrement tout au long de la saison chaude, sur de vastes portions du territoire. Au final, sur une vingtaine d'épisodes par trimestre estival, chaque région finissait par avoir son compte ou presque.

 

Aujourd'hui, avec ces talwegs souvent bien trop plongeants, d'une ça ne concerne qu'une bande plus ou moins étroite SN ou SSW/NNE avant de s'enliser, et de deux, comme ça tend à bloquer la circulation à moment donné, l'opportunité suivante peut se faire attendre très longtemps jusqu'à ce que ça se débloque. Par contre, oui, avec ce type de config, c'est plus facilement plus violent là où ça pète.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Voilà le retour des journées grises déprimantes... avec aucun orage bien sur , la saison sombre française est bientôt de retour -_-

Modifié par Twister83
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Twister83 a dit :

Voilà le retour des journées grises déprimantes... avec aucun orage bien sur , la saison sombre française est bientôt de retour -_-

 

T'inquiètes, tu as les orages d'automne dans le Var :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Idem sur Lyon, 1 semaine de vigilance canicule qui s'est terminé en eau de boudin ou en eau tout court d'ailleurs, pas un seul éclair, pas de tonnerre, RAS, bel arrosage cependant ce qui reste le principal.

Perdu 15° dans le plus grand calme.

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au chômage technique pour ma part,  dans le forum Sud-ouest, il n'y a plus d'orages (d'air chaud) à prévoir :(... petit coup de nostalgie, déjà :(...

 

A moins d'un retour d'arrière saison, bye bye les soirées chaudes avec les ciel pré-orageux et l'attente jusqu'à 01h du matin, jusqu'à l'arrivée des premiers flashs par le Sud-ouest, des grondements et enfin, de l'armée des choux-fleurs en colère... j'ai le Knacki-Blues... :/:D

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, DoubleKnacki a dit :

Au chômage technique pour ma part,  dans le forum Sud-ouest, il n'y a plus d'orages (d'air chaud) à prévoir :(... petit coup de nostalgie, déjà :(...

 

A moins d'un retour d'arrière saison, bye bye les soirées chaudes avec les ciel pré-orageux et l'attente jusqu'à 01h du matin, jusqu'à l'arrivée des premiers flashs par le Sud-ouest, des grondements et enfin, de l'armée des choux-fleurs en colère... j'ai le Knacki-Blues... :/:D

Il faut venir sur la moitié nord de la France sans avoir le préjugé qu'on est en septembre et que le rayonnement ne peut plus déclencher d'orages forts surtout sur la moitié nord, ça bourgeonne de partout avec des monocellulaires ( pour l'instant) qui font du sur place (avec même un fort orage de grêle sur Reims et mêm un tuba très développé ce matin au nord de Caen ) et avec une température agréable de plus de 20°C chez moi qui m'a permis de prendre mon déjeuner sur la terrasse et d'admirer tranquillement ces développements de convection:

 

 

radar.jpg.431442d624db001e2ac61d37919a54e1.jpg

 

_1140267.thumb.jpg.50cd43d7766a191187c8a9b12a6c442f.jpg

 

Alors pas d'orages  forts possibles en septembre et chômage technique obligatoire? ;)

 

  • J'aime 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hi hi Bernard... :D

 

Disons que... je ne suis pas du tout fan de ce type de situation avec ces orages dans l'air frais, qui certes, peuvent parfois générer de grosses averses et même une certaine activité électrique, mais pour moi, totalement in-chassable (hors coup de chance et hors situation exceptionnelle) et pas vraiment terrible, esthétiquement parlant (en général, parfois, ça reste quand même joli à observer)... oui oui, je suis très très difficile xD.

 

Pas fan non plus des orages diurnes (hors supercellule ou très gros système organisé), mais plutôt attiré par les situations nocturnes... en flux de Sud-ouest chaud, instable et dynamique (avec de vrais gros orages bien puissants, organisés et bien électriques).

 

Tu ne réussiras pas à me vendre la situation d'aujourd'hui, non non :D... même si tu me payes le billet aller / retour, Bordeaux-Caen.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.