Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Serge L

Prévisions régions Méditerranéennes

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Carnon-Plage

Ça fait longtemps que j'ai pas vu de tel modélisation quand même et l'échéance et relativement proche.. On va suivre ça de près ! 

 

Par contre c'est un bug les rafales de vent à + de 110km/h prévu sur Montpellier sur le site MF jeudi? :ph34r:

Edited by 34280

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Alès

Arpège qui augmente encore les cumuls ! :o 

Personnellement je n'avais jamais vu ça ! 

arpege 400 mm.png

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage

En effet, ARP. voit des pointes à +400mm d'ici vendredi soir. 300 en bord de mer. ( D'ailleurs j'ai une question qui peut être n'a pas sa place ici, mais le vent qui s'annonce vraiment fort en bordure littoral, c'est pas plutôt défavorable pour des gros cumuls pour ces secteurs du bord de mer? Le gros ne sera t'il pas repoussé plus loin dans les terres ? ) 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus de 400mm de modélisé par Arpège, et 200mm pour GFS localement dans l'Hérault, c'est tout simplement impressionnant, un cévenol "cas d'école" se profil et semble se confirmer run après run pour jeudi et vendredi prochain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage (34) & Castelnau-le-Lez (34)

Avec le Master GCRN, nous étudions la vulnérabilité de Frontignan, je pense qu'il va y avoir du terrain à faire jeudi entre les fortes pluies et le risque de submersion marine !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nice
Il y a 5 heures, Alex. a dit :

Alors, je vais essayer de vous interroger sur un petit truc que j'ai en tête depuis quelques années.

Très souvent, quand un modèle est dans le max de son échelle de précipitation, il ne se passe pas ce qui est prévu (on est en dessous très souvent, sauf localement sous le noyau dur de la cellule où l'on peut péter les scores).

Surtout, un modèle propose rarement (voir jamais?) le max de son échelle de précipitation à moins de 24h de l'évènement.

De la même manière, quand un modèle met du sérieux en terme de quantité, il ne voit jamais le gros truc. (Quel modèle avait vu la bonne fourchette de pluie sur Lézignan-Corbières? Quel modèle avait vu les 600mm à Anduze?).

Bref, aujourd'hui, quand des modèles proposent la fourchette haute de leur échelle de prévi. de précipitation, à quoi peut-on vraiment prétendre?

-Moins que prévu?

-Autant que prévu?

-Beaucoup plus que prévu?

Les modèles ont toujours bien cerné les gros potentiels, parfois jusqu'à une semaine à l'avance et ce depuis longtemps. Par exemple, je me souviens que l'épisode du 8-9 septembre 2002 dans le Gard avait été prévu par MRF (GFS) 7 jours avant.

Concernant ta remarque Alex j'avoue avoir globalement le même ressenti que toi sur les "courts" épisodes méditerranéens (même certains cévenols). Les modèles ont tendance à montrer un certain potentiel de fort cumul sur de grandes zones alors qu'en réalité on obtient un cumul supérieur à celui qui a été prévu sur une plus petite zone géographique (un V en est l'exemple typique).
Sur des épisodes plus longs qui peuvent s'étaler sur plusieurs jours, il est plus délicat de faire le même raisonnement tout simplement en raison de l'évolution de la synoptique qui impacte sensiblement la chronologie des événements et qui indirectement peut faire cumuler des erreurs de prévisions. Les convergences peuvent évoluer, l'apport en humidité peut changer, une inhibition convective peut se créer, sans parler de l'orographie...

Enfin, d'une manière générale, une carte de cumul de précipitations de la totalité de l’événement ne veut pas dire grand chose ou indique tout au plus un potentiel. Il faut aborder la question d'une manière plus chronologique pour cerner la genèse et le type de phénomènes météo à venir zone par zone. 300mm en 2 jours en Cévennes et 300mm en 6h en plaine n'est pas comparable.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du costaud pour Languedoc Roussillon, sur PACA ça s'annonce aussi pas mal sur la côté d'azur avec des cumuls approchants parfois les 100mm. A voir la aussi Arôme demain et mercredi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montpellier (Antigone)

A noter que sur le dernier run de GFS la dépression a gagné quelques dizaines de Kms vers l'Est, cela ne m'étonnerait pas qu'elle finisse par affecter une plus grande partie de PACA, avec de bons cumuls entre le Var et les AM.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Fréjus - Saint Raphael (83)

C'est dommage on avait un bon potentiel pour PACA, GFS réduit à chaque fois les précipitations notamment sur le 13/84, pourquoi pas de bons cumuls sur sud var et le 06 mais la aussi rien à avoir avec hier.

 

C'est clairement sur l'Herault que la situation est à surveiller, le roussilon (en tous cas l'ouest du Roussilon) devrait rester assez à l'ecart

Edited by Twister83
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sisteron
il y a 4 minutes, Twister83 a dit :

C'est dommage on avait un bon potentiel pour PACA, GFS réduit à chaque fois les précipitations notamment sur le 13/84, pourquoi pas de bons cumuls sur sud var et le 06 mais la aussi rien à avoir avec hier.

 

C'est clairement sur l'Herault que la situation est à surveiller, le roussilon (en tous cas l'ouest du Roussilon) devrait rester assez l'ecart

Effet foehn flux d est trop fort ....

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)
il y a 8 minutes, Cube a dit :

Les modèles ont toujours bien cerné les gros potentiels, parfois jusqu'à une semaine à l'avance et ce depuis longtemps. Par exemple, je me souviens que l'épisode du 8-9 septembre 2002 dans le Gard avait été prévu par MRF (GFS) 7 jours avant.

Concernant ta remarque Alex j'avoue avoir globalement le même ressenti que toi sur les "courts" épisodes méditerranéens (même certains cévenols). Les modèles ont tendance à montrer un certain potentiel de fort cumul sur de grandes zones alors qu'en réalité on obtient un cumul supérieur à celui qui a été prévu sur une plus petite zone géographique (un V en est l'exemple typique).
Sur des épisodes plus longs qui peuvent s'étaler sur plusieurs jours, il est plus délicat de faire le même raisonnement tout simplement en raison de l'évolution de la synoptique qui impacte sensiblement la chronologie des événements et qui indirectement peut faire cumuler des erreurs de prévisions. Les convergences peuvent évoluer, l'apport en humidité peut changer, une inhibition convective peut se créer, sans parler de l'orographie...

Enfin, d'une manière générale, une carte de cumul de précipitations de la totalité de l’événement ne veut pas dire grand chose ou indique tout au plus un potentiel. Il faut aborder la question d'une manière plus chronologique pour cerner la genèse et le type de phénomènes météo à venir zone par zone. 300mm en 2 jours en Cévennes et 300mm en 6h en plaine n'est pas comparable.

Pour appuyer ta réponse, je vous dirai que les modeles à moyenne echéance appréhende une zone ou il existe un potentiel de gros cumuls.

Il est evident que tout le département de l'herault ne va pas ramasser 300 ou 400mm! cela se fera uniquement sous une ligne d'alimentation stationnaire pour la plaine ou par cumul sur les cevennes. c'est pour cela qu'il ne faut pas prendre ces cartes de cumuls pour argent comptant 72H avant!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une configuration de double flux avec la dépression qui va s'isoler sur le Nord de l'Espagne établira son influence en lien avec le flux de SE de la dorsale anticyclonique 

Les modélisations suggère un fort épisode en tout cas. 

 

Mercredi soir à Jeudi matin à priori. iconfr-12-78.png?10-06

 

 

acccccccccccccccccccccccccccccccc.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Twister83 a dit :

C'est dommage on avait un bon potentiel pour PACA, GFS réduit à chaque fois les précipitations notamment sur le 13/84, pourquoi pas de bons cumuls sur sud var et le 06 mais la aussi rien à avoir avec hier.

 

C'est clairement sur l'Herault que la situation est à surveiller, le roussilon (en tous cas l'ouest du Roussilon) devrait rester assez à l'ecart

L'est var et les alpes maritimes pourrait tous de même recevoir des cumuls important on sait très bien que 80 a 100mm reste quand même très important pour ces régions avec un risque fort d'inondation.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

La vision probabiliste ne laisse que peu de doute sur l'intensité du phénomène...

 

rrCEPMF.jpg

(source MF, inutile de dire qu'il s'agit là d'un de ces rares moments où le modo indique de faire ce qu'il dit, mais pas ce qu'il fait...)

  • J'aime 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Beaulieu (20 kms au nord-est de Montpellier)

J'ai gardé quelques cartes d'archives, et en effet, pour GFS il faut remonter à novembre 2011 pour de tels cumuls, et aprège ça me semble effectivement être du jamais vu.

Si encore c'était un épisode classique, on aurait pas à commenter de run en run, mais là c'est différent.

 

Une première perturbation qui touche l'ensemble du Languedoc jeudi avec des cumuls déjà importants, et la ligne modélisée non seulement par arpège, mais aussi par GFS et CEP pour vendredi matin, c'est à nouveau des cumuls très importants qui tomberont sur la zone déjà concernée la veille.

 

Nul doute que pour l'instant, on se dirige vers un épisode à gros cumuls et pas à prendre à la légère, en témoigne d'ailleurs la publication émise par MF concernant l'épisode méditerranéen à venir...

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gréasque - la Diote (13) alt.380m station VP2 / Pertuis - le Farigoulier (84) alt. 195m station Vantage Vue

Dans le 13 et 84, sortez vos anémo, mais rangez les pluvio!

Episode remarquable en vue.. De vent !! 

Edited by MP13850
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Keraunos en parle également sur twitter, probable bulletin demain soir ou Mercredi.

 

https://twitter.com/KeraunosObs/status/785514039577370624/photo/1

 

Et voilà une carte concernant l'article de Météo France, très inquiétant tout ça....

 

 

57fba8baf3900-1.png

Edited by ggdu19

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut probablement noter que

1) la réalité est rarement une large plage de fortes pluies, comme peut le voir un modèle à 10 km. C'est plus souvent une concentration de noyaux de très fortes pluies, quelque part (plutôt du côté chaud des fronts).

2) les dépressions méditerranéennes ont une prévision très difficile (plus qu'une dépression atlantique).

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Carnon-Plage

CEP du soir : 

 

 

IMG_0091.PNG

IMG_0092.PNG

IMG_0093.PNG

IMG_0094.PNG

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Sallèles d'Aude

Bon je me lance dans ma prévision même si bon, je suis pas l'un des meilleurs dans la matière je vais livré ce que je pense de mon côté pour cette dégradation..

 

Déjà première chose qui me semble bête c'est que beaucoup de personne pense que les 300 mm seront généralisés alors que (et arôme le confirmera), si il doit y'avoir du 300 mm voire 400 mm comme le suggère ARPEGE, ça sera sur une zone bien plus réduite, limitée à seulement quelques communes qui seront sous les plus gros noyaux (je ne souhaite pas que ça arrive sur une grande ville comme Montpellier ou Béziers), très clairement, les modèles cibles la vallée de l'Hérault mais vu comment le vent d'est sera fort à différentes altitudes, je serais pas étonné de voir les plus fort RR sur l'ouest de l'Hérault et l'Espinouse, à la limite du Narbonnais car la convergence y est durable toute la journée de jeudi avec un maxi en vent prévu jeudi matin (90 km/h sur Narbonne et Béziers, 100 km/h sur Sète).. Par contre c'est l'instabilité qui me semble pas très marquée, ça serait dommage (ou pas selon qui regarde ce commentaire) de voir un si gros potentiel se faire détruire par le manque d'instabilité.

 

EDIT: CEP énorme ce soir ! 

14658258_714294312052582_667116281_n.png

Edited by Météo Roussillon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Geniès-de-Fontedit (34) à 15-20 km au nord de Béziers / Montpellier (34)

On a quand même pas mal d'indices laissant craindre du très lourd. Outre les cartes d'accumulation RR, on peut surtout voir dans les sorties du soir, que ce soit ARPEGE ou CEP 12z la possibilité d'orages (voir carrément d'un système orageux linéaire) vraiment très peu mobile(s). A ce jour, le département de l'Hérault est en ligne de mire, et pour l'instant c'est encore trop tôt pour définir quelle zone exacte sera impactée plus qu'une autre. 

 

Quelques modèles laissent entrevoir la possibilité d'une méso-dépression au large de la Catalogne qui ferait du surplace pendant plus ou moins 24h. Son placement (et éventuellement son creusement) sera primordial pour savoir quel secteur sera en ligne de mire (vents d'ESE --> Aude, Ouest Hérault / vents de SSE à SE --> Hérault (surtout Est) et Ouest Gard). Signe d'une alimentation humide et instable durable dans le temps. 

Bref, la touche F5 du clavier va morfler lors des prochaines sorties de modèles. Notamment quand AROME entrera dans la danse !

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Fréjus - Saint Raphael (83)

ECMWF à l'air bien meilleur pour PACA j'ai l'impression, ça devrait être même plus durable sur ce run.

 

à surveiller aussi les rafales de vent entre les BDR et la Cote d'azur, forte houle au programme... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mérignac (33) / originaire de Grabels (34)

La PEARP pour jeudi confirme le scénario ARP12, ce dernier accentuant encore les cumuls, ce qui est un signal fort pour du très lourd.

Dans l'ordre Q90, Q75 et Proba>80 des RR24.

Tout converge pour que l'Hérault soit sérieusement impacté. Arpege simule déjà une plage froide sur le tiers nord-est (fort dégradé en tpw950), alors si Arome suit ça va pas faire semblant dans les modélisations..

  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)

On pourra également surveiller le gros coups de Levant/Marin, principalement sur les littoraux du Roussillon et du Languedoc ainsi que sur le 13/84 (terres comprises) et les littoraux du 83 et 06, avec des rafales > 90 km/h possibles. A contrario, l'intérieur du Gard et l'Ardèche seront à priori et comme souvent à l’abri de ce coups de vent.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...