Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

jt75

Du 26 février au 4 mars 2018 prévisions méteo semaine 09

Recommended Posts

Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Ben c'est juste qu'adiabatique est la négation de diabatique.

De toute façon, ce n'est qu'un terme, l'idée c'est surtout de visualiser que la condensation libérant de la chaleur directe. Après il faut nuancer le propos, car à 500hpa, on peut voir que cette GF n'est pas glaciale non plus d'avance.

 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 1 minute, judd a dit :

Si si ! quand tu connais la complexité du climat et quand tu vois ce que les modèles sont capable de faire, perso, je trouve que c'est déjà une sacrée prouesse ! En terme de calculs et d'algorithmes c'est un truc de dingues ! C'est sur les éléments de réglages ultra fin que ça peine un peu mais quoi de plus normal en fait^_^

Arf ! tu vois, j'avais rien vu encore avant d'écrire mon post:D

 

Ben oui et non en fait Judd

Ce que je voulais dire, dans ce cas bien précis, c'est cette exagération des modèles à voir depuis quelque jour la manière dont le froid se faisait dégager.

Il va se faire dégager, c'est sûr, mais pas de manière aussi tranchée et rapide.

Cela ne m"étonne pas plus que cela en fait, par le passé on a souvent connu des situations, notamment dans le NE, ou le grand froid présent mettait 24-48 h à se faire brasser.

Là les modèles voulaient l'éjecter en 8-12 heures dans un premier temps, c'est en train de s'ajuster tout doucement, mais seulement 24-36 heures avant le début des événements.

Pour la synoptique globale, les modèles sont assez performants, c'est vrai, mais c'est quand même du brut de décoffrage. Soit tout blanc, soit tout noir.

Qu'est ce qui a changé depuis 24 heures au niveau de la synoptique générale? Rien, et pourtant les ajustements se font au fil des sorties.

  • J'aime 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours
il y a 14 minutes, judd a dit :

Alors je me plante dans le terme ? Je pensais que le mot était Adiabatique....

Je suppose que le "a" joue le rôle de préfixe privatif?

Edit, devancée par Sebb:D

Edited by liger
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a une chose qui m échappe comment cette VDF peut elle se faire anéantir comme cela ?Je suis novice) moi étant du nord je vois mal ce froid disparaître en 12 h !

Soyez cool je débute 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m
il y a 10 minutes, trugll a dit :

 

Ben oui et non en fait Judd

Ce que je voulais dire, dans ce cas bien précis, c'est cette exagération des modèles à voir depuis quelque jour la manière dont le froid se faisait dégager.

Il va se faire dégager, c'est sûr, mais pas de manière aussi tranchée et rapide.

Cela ne m"étonne pas plus que cela en fait, par le passé on a souvent connu des situations, notamment dans le NE, ou le grand froid présent mettait 24-48 h à se faire brasser.

Là les modèles voulaient l'éjecter en 8-12 heures dans un premier temps, c'est en train de s'ajuster tout doucement, mais seulement 24-36 heures avant le début des événements.

Pour la synoptique globale, les modèles sont assez performants, c'est vrai, mais c'est quand même du brut de décoffrage. Soit tout blanc, soit tout noir.

Qu'est ce qui a changé depuis 24 heures au niveau de la synoptique générale? Rien, et pourtant les ajustements se font au fil des sorties.

Yep je comprends ton point de vue.

Mais selon situations les réglages finaux vont de paire. Les meilleurs exemples à ce sujet sont les orages.

Pour ma part, les réglages fins se font dans les dernières 24h.

(Réglage fin = temps sensible sur localité régionale).

Edited by judd
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Valery en Caux (côte 76)
il y a 17 minutes, judd a dit :

Alors je me plante dans le terme ? Je pensais que le mot était Adiabatique....

 

Pour moi diabatique n’existe pas. C'est bien adiabatique. Google ne veut pas me donner une définition de diabatique...

Après je suis pas expert, mais ayant fait pas mal de thermo, diabatique jamais entendu. Pendant qu'on y est. On est en régime diabétique? ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m
il y a 2 minutes, samos62 a dit :

Il y a une chose qui m échappe comment cette VDF peut elle se faire anéantir comme cela ?Je suis novice) moi étant du nord je vois mal ce froid disparaître en 12 h !

Soyez cool je débute 

Question de dynamique. Nous concernant, la dynamique engendrée par les basses pressions qui jouent leur rôle de pompe à air doux est assez puissante pour générer un redoux rapide. Question de puissance de masses des flux en lutte.

il y a 1 minute, maxicobra a dit :

 

Pour moi diabatique n’existe pas. C'est bien adiabatique. Google ne veut pas me donner une définition de diabatique...

Après je suis pas expert, mais ayant fait pas mal de thermo, diabatique jamais entendu. Pendant qu'on y est. On est en régime diabétique? ^^

Idem... c'est pourquoi je me questionne sur le terme "Diabatique"

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/diabatique/fr-fr/

diabatique (adj.)

1.qui implique un échange de chaleur entre deux systèmes (pour une transformation).

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/adiabatique/fr-fr/

adiabatique (adj.)

1.(météorologie;physique)qui n'implique pas d'échange de chaleur entre deux systèmes physiques (pour une transformation)..

 

Pour une fois, on a une définition d'un mot qui n'engendre pas la recherche d'autres termes techniques qui n'engendre pas la recherche d'encore plus de termes techniques, qui n'engendre pas la recherche d'énormément de termes techniques....>:S

Edited by sebb
  • J'aime 5
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 23 minutes, sebb a dit :

Après il faut nuancer le propos, car à 500hpa, on peut voir que cette GF n'est pas glaciale non plus d'avance.

 

 

Oui le bloc glacial a 500hpa qui va transiter par le RU demain file assez vite se perdre au milieu de l'Atlantique, il n'en reste plus grand-chose dans le magma dépressionnaire qui va en découler.

tempresult_jab2.gif

On pourra éventuellement surveiller ce qul va transiter rapidement vendredi par la Bretagne, peut-être quelques averses de neige là dessous, sans certitudes cela dit.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Naillat, 360m, 23
il y a 3 minutes, samos62 a dit :

Il y a une chose qui m échappe comment cette VDF peut elle se faire anéantir comme cela ?Je suis novice) moi étant du nord je vois mal ce froid disparaître en 12 h !

Soyez cool je débute 

Bonjour,

 

le résistance du froid tient souvent plus du souhait que d'autre chose quand le flux vient de l'océan. Si tu regardes les topics de suivi en Europe du nord tu verras qu'en Laponie on passe régulièrement de -20 °C au dégel en moins de 24 h.

Dans la situation à venir l'advection d'air doux par le sud-ouest ne fait pas de doute, seul de nord de la France peut espérer une résistance temporaire d'où les discussions sur des phénomènes hivernaux temporaires:

arpege-5-15-0wed1_mini.png   arpege-5-48-0guz2_mini.png

  • J'aime 4
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sastrugis a dit :

. L'autre élément à remarquer serait l'évolution du GA qui lance sur l'Atlantique une crête chaude vers le sud (un équivalent à l'opposé d'un talweg). Ce dernier point pourrait comprimer la cyclo vers le sud ou au contraire la décaler vers l'est, modifiant à nouveau notre position de petit pays à l'échelle du jeu des masses d'air.

A suivre !

 

blob.thumb.png.d0b144b793e171e0f9f74e30d9fc6c4e.png

Tu sous-entends que le GA censé s'évacuer vers l'ouest pourrait au contraire s'étendre vers le sud (et pourquoi pas former un blocage ?) le tout nous amenant un flux polaire maritime ?  ou c'est moi qui déforme tes propos ^^ en tout cas ce n'est pas ce qui est envisagé. A force de micros ajustement la synoptique globale peut elle évoluer ?

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, judd a dit :

Donc, nous sommes bien dans une synoptique à surprises.

 

D'accord avec toi (c'était le sens de mon post de ce matin avec les images des déterministes de GFS de 06, 12, 18 et 00Z)... mais c'est plus ce que nous inspire la situation un peu particulière que ce que ne voient les ensembles, pour le moment en tous cas.

Pour Paris comme pour Toulouse, le tuyau pour la phase de redoux est très resserré, sans aucun échappatoire (+/- 2°C à J+3 c'est vraiment rien !)

Intéressant à suivre car dans les BC la situation sera certainement moins limpide que sur le flux plus  général à 850 hPa...

 

blob.png.c8fcb7d133eaf41761e2baa25cddadb5.png

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Portugal(sesimbra)
il y a 11 minutes, sastrugis a dit :

 

D'accord avec toi (c'était le sens de mon post de ce matin avec les images des déterministes de GFS de 06, 12, 18 et 00Z)... mais c'est plus ce que nous inspire la situation un peu particulière que ce que ne voient les ensembles, pour le moment en tous cas.

Pour Paris comme pour Toulouse, le tuyau pour la phase de redoux est très resserré, sans aucun échappatoire (+/- 2°C à J+3 c'est vraiment rien !)

Intéressant à suivre car dans les BC la situation sera certainement moins limpide que sur le flux plus  général à 850 hPa...

 

 

 

 

Ben en basse couche c'est comme même vite plié aussi

78-778.GIF?27-6

102-778.GIF?27-6

126-778.GIF?27-6

 

pour ma part pas d’énorme surprise à attendre pour ce topic

Edited by gigi2004

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous m'étonnez à envisager ce  que les modèles ne voient pas.

Franchement j'ai du mal à suivre.

Le seul suspens de la fin de semaine a été exprimé par Tao: capacité de l'air froid à plus ou moins résister en basse couche sur une  petite partie NNE de la France avec les éventuels phénomènes associés.

Mais on est davantage sur des réglages fins qui ont plus leur place dans les topics régionaux.

Là, on a l'impression que vous suggérez que le schéma synoptique peut encore être modifié (à moins que je n'ai pas bien compris) alors que même si ce n'est pas bien chaud (au nord), le schéma synoptique est assez clair avec de l'air doux qui envahirait toute la France avec l'orientation du flux à l'ouest (en lien avec les BG Atlantiques) lorsqu'on suit la modélisation hyper majoritaire par la suite.

 

 

  • Merci 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, front neigeux a dit :

Tu sous-entends que le GA censé s'évacuer vers l'ouest pourrait au contraire s'étendre vers le sud (et pourquoi pas former un blocage ?) le tout nous amenant un flux polaire maritime ?  ou c'est moi qui déforme tes propos ^^ en tout cas ce n'est pas ce qui est envisagé. A force de micros ajustement la synoptique globale peut elle évoluer ?

 

Effectivement Front Neigeux, vu comme cela, cela mérite explications, tu as raison ! En fait je n'évoquais pas la dynamique générale du GA sur le CT et MT, mais son changement de forme et d'intensité à un temps t (vendredi 2 mars à 12 UTC), dans la mesure où cela affecterait le placement précis des centres d'action sur l'ouest de l'Europe. C'était dans la continuité des propos comparatifs et des précautions d'usage évoqués plus hauts dans le texte, montrant la position d'interface de la France, sensible au moindre petit décalage...

Cela ne changeait pas la finalité d'une synoptique globale "bien calée" entraînant un "redoux inéluctable". Cela posait juste la question du moment, du déroulé et du lieu de la transition froid/chaud et des phénomènes qui peuvent accompagner celle-ci (neige et verglas).

 

Du coup je réponds @lame2 du même coup (dont je n'avais pas vu le post en rédigeant celui-ci) !

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Valery en Caux (côte 76)
il y a 12 minutes, lame2 a dit :

Vous m'étonnez à envisager ce  que les modèles ne voient pas.

Franchement j'ai du mal à suivre.

Le seul suspens de la fin de semaine a été exprimé par Tao: capacité de l'air froid à plus ou moins résister en basse couche sur une  petite partie NNE de la France avec les éventuels phénomènes associés.

Mais on est davantage sur des réglages fins qui ont plus leur place dans les topics régionaux.

Là, on a l'impression que vous suggérez que le schéma synoptique peut encore être modifié (à moins que je n'ai pas bien compris) alors que même si ce n'est pas bien chaud (au nord), le schéma synoptique est assez clair avec de l'air doux qui envahirait toute la France avec l'orientation du flux à l'ouest (en lien avec les BG Atlantiques) lorsqu'on suit la modélisation hyper majoritaire par la suite.

 

 

Je pense que les gens comme moi qui parlent de réglages finaux favorables à du hivernal, qui parlent aussi de redoux moins prononcé aussi, s'arrêtent tous à Samedi-Dimanche.

 

Ce dont on parle c'est notamment, Jeudi avec la perturbation neigeuse et vendredi. Après oui c'est cassé avec du redoux indéniable. Mais il est peut être possible que ça change quand même assez la semaine suivante si le froid résiste mieux. Pas un remake bien sur ;) mais peut être un schéma dépressionnaire plus frais qu'entrevu actuellement, avec les centres d'actions bien déplacés.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, maxicobra a dit :

Je pense que les gens comme moi qui parlent de réglages finaux favorables à du hivernal, qui parlent aussi de redoux moins prononcé aussi, s'arrêtent tous à Samedi-Dimanche.

[...]

 

...sans compter que notre façon de rédiger, bien que se voulant objective, trahit parfois plus nos souhaits que la réalité des projections pourtant sous nos yeux (même en usant bien du conditionnel et en tenant compte de la glorieuse incertitude des modèles !).  A J+2 ou J+3, on est bien d'accord qu'il n'existe quasiment pas de gros changements possibles à l'échelle synoptique mais cela n'empêche pas aux petits ajustements de faire le sel de la prévision en modifiant l'emplacement de la zone de contact et la durée des phénomènes associés (donc plus à voir dans les topics régionaux du CT et MT, mais quand même déterminés par ce qui se passe à l'échelle supérieure d'espace et de temps vu dans ce topic uniquement).

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, sastrugis a dit :

 

...sans compter que notre façon de rédiger, bien que se voulant objective, trahit parfois plus nos souhaits que la réalité des projections pourtant sous nos yeux (même en usant bien du conditionnel et en tenant compte de la glorieuse incertitude des modèles !).  A J+2 ou J+3, on est bien d'accord qu'il n'existe quasiment pas de gros changements possibles à l'échelle synoptique mais cela n'empêche pas aux petits ajustements de faire le sel de la prévision en modifiant l'emplacement de la zone de contact et la durée des phénomènes associés (donc plus à voir dans les topics régionaux du CT et MT, mais quand même déterminés par ce qui se passe à l'échelle supérieure d'espace et de temps vu dans ce topic uniquement).

Et puis il y a le scénario 6 GEFS xD.

Une petite anomalie qui s'échappe du complexe dépressionnaire sur la proche Atlantique pour se diriger vers la méditerranée et une autre qui suit et une zone barocline qui descend à nouveau de façon significative sur la moitié nord.

Bon, c'est un peu le travers de nous autres qui sommes passionnés, on est parfois un peu orientés dans nos analyses :).

On gardera la tête froide en repositionnant bien ce scénario dans un ensemble où il est clairement isolé (seul même pour tout dire).

Mais il existe (alors que ce genre de scénario avait complètement disparu de l'ensemble depuis quelques runs), il a le mérite de donner aussi un peu plus de sens à vos remarques.

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Portugal(sesimbra)
il y a 2 minutes, lame2 a dit :

Et puis il y a le scénario 6 GEFS xD.

Une petite anomalie qui s'échappe du complexe dépressionnaire sur la proche Atlantique pour se diriger vers la méditerranée et une autre qui suit et une zone barocline qui descend à nouveau de façon significative sur la moitié nord.

Bon, c'est un peu le travers de nous autres qui sommes passionnés, on est parfois un peu orientés dans nos analyses :).

On gardera la tête froide en repositionnant bien ce scénario dans un ensemble où il est clairement isolé (seul même pour tout dire).Champagne

Mais il existe (alors que ce genre de scénario avait complètement disparu de l'ensemble depuis quelques runs), il a le mérite de donner aussi un peu plus de sens à vos remarques.

 

Oui les surprises bonne ou moins bonnes peuvent encore arriver. La preuve en IDF et Champagne avec actuellement de belles chutes de neiges mal prévu

Edited by gigi2004

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Houdan 78

Petit HS ou la France ce pays maudit ^^
Plus sérieusement en regardant les cartes de jeudi je me demande si on ne se dirige pas surtout vers un épisode de pluies verglaçantes ? 
 



arpegeeur-1-66.png?6

Edited by Vil
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, sebb a dit :

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/diabatique/fr-fr/

diabatique (adj.)

1.qui implique un échange de chaleur entre deux systèmes (pour une transformation).

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/adiabatique/fr-fr/

adiabatique (adj.)

1.(météorologie;physique)qui n'implique pas d'échange de chaleur entre deux systèmes physiques (pour une transformation)..

 

Pour une fois, on a une définition d'un mot qui n'engendre pas la recherche d'autres termes techniques qui n'engendre pas la recherche d'encore plus de termes techniques, qui n'engendre pas la recherche d'énormément de termes techniques....>:S

 

Ne reniant pas ces définitions, le diabatisme c'est en pratique le fait que l'énergie entre et sort de la dynamique par l'humidité et le rayonnement  au lieu de s'échanger entre centres d'action. Le diabatisme le plus embêtant en prévision est le réchauffement nuageux potentiellement rapide car il n'est que potentiel.

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

Exceptionnellement  pour illustrer ce qui nous attend à partir de demain, cette image radar masse d'air/vapeur d'eau pour montrer comment notre masse d'air polaire s'est étendue jusqu'au centre de l'Atlantique Nord pour aller rejoindre la goutte froide des Açores et ainsi advecter vers la France dès  cette nuit la masse d'air d'origine subtropicale à partir de la péninsule ibérique

 

1400.jpg.28fa91d512780bcaf646b276e0b09fd3.jpg

  • J'aime 32
  • Merci 4
  • Haha 1
  • Surprise 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le moment, l'air doux piétine sur l'Espagne...

blob.png.a780171be0d061586345605d1ba22acc.png

 

avant d'entreprendre sa remontée vers le nord...

blob.png.fc3119dfe1e2c6c2f2f5fb89d5e9b9c3.png

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au nord-ouest de la péninsule ibérique on voit bien  l'avancée dans un flux de SO de la masse nuageuse associée à l'air doux qui surmonte la coulée d'air froid continental qui elle se déplace dans un flux de ENE.

 

anim_ir.gif

 

Edited by sastrugis
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, sastrugis a dit :

Pour le moment, l'air doux piétine sur l'Espagne...

blob.png.a780171be0d061586345605d1ba22acc.png

 

avant d'entreprendre sa remontée vers le nord...

blob.png.fc3119dfe1e2c6c2f2f5fb89d5e9b9c3.png

 

Si elle pouvait piétiner encore quelques heures de plus sur l’Espagne ce ne serait pas de refus ahha ! :D 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...