Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Ventdautan

Médias, exagération, désinformations sur la météo

Messages recommandés

Posté(e)

Lieu : Besse sur Issole (83 - Alt 275 m à 26 km de la mer)

Une "erreur" habituelle en climato de Fred Decker qui a pourtant été informé x fois de l'existence des séries homogénéisées et où elles se trouvent :
 

Citation

 

"Enfin, il semblerait que le réchauffement climatique mondial fasse l’impasse sur Chicago et la région des Grands Lacs… où la température moyenne a même tendance à baisser depuis 60 ans ! Les normales trentenaires se réchauffent d'abord de 9,3 à 10,5 degrés entre les périodes 1881-1910 et 1931-60, cette dernière étant la plus chaude, rechutant depuis à 9,9 degrés sur la dernière trentaine d'années."
https://www.lameteo.org/index.php/news/3210-un-hiver-a-chicago


 

Une normale n'est pas prévue pour le suivi de l'évolution du climat, c'est indiqué quelque part dans un des manuels à l'OMM, car les données ne sont pas homogénéisées.
Avec des données homogénéisées :
chicagohomo2013.png

 

Pour la suite après 2013, je ne sais pas si cette série avec 2018 est homogénéisée :
https://www.ncdc.noaa.gov/cag/city/time-series/USW00094846/tavg/12/12/1958-2018?base_prd=true&firstbaseyear=1958&lastbaseyear=2018&trend=true&trend_base=10&firsttrendyear=1958&lasttrendyear=2018&filter=true&filterType=loess

 

 

  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile
Le 08/02/2019 à 21:03, Nico41 a dit :

Pour moi et en ayant du bon sens on devrait mettre des unités dans la température  ressenti (ce que fais le célèbre  site internatilnal moutain-forecast). Pourquoi ? Tout simplement pour montrer que par une certaine température (exemple 0 degrés celsius) on ressent une température de -10 degrés celsius à tel km/h de vents. Si ok ne précise pas l'unité, on ne montre pas l'équivalence du ressenti du temps venté par rapport à une température en temps calme. -10 peut très bien être des Farenheit ou Kelvin donc il est important de préciser. C'est comme la masse ou la pression (absolu ou relative) il faut des unités pour ne pas se poser la question si c'est des N/m2, bars, Pa,hPa,etc.

 

C'est vrai qu'il serait logique de mettre une unité si on parle de température ressentie.

Mais si on parle d'indice de refroidissement, il est logique de ne pas en mettre.

 

Après en raisonnement physique, il serait logique de mettre une unité si cette valeur est homogène à une température.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur France 2 (bulletin 20 fev de Mme Nabedian) Cherbourg est vu en Seine-Maritime or c'est la Manche.

Modifié par Nico41

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons
Il y a 9 heures, Nico41 a dit :

Sur France 2 (bulletin 20 fev de Mme Nabedian) Cherbourg est vu en Seine-Maritime or c'est la Manche...jusqu'à preuve du contraire la Normandie n'est pas en IDF.

Confusion entre Cherbourg-Octeville et Octeville-sur-Mer situé en Seine-Maritime près du Havre .

 

Par contre pas bien compris la fin de ta phrase : "jusqu'à preuve du contraire la Normandie n'est pas en IDF." 🤔

  • C'est corrigé 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, bernardt60 a dit :

[...]

Par contre pas bien compris la fin de ta phrase : "jusqu'à preuve du contraire la Normandie n'est pas en IDF." 🤔

 

Traité de Saint-Clair-sur-Epte ?

----> []

  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, bernardt60 a dit :

Confusion entre Cherbourg-Octeville et Octeville-sur-Mer situé en Seine-Maritime près du Havre .

 

Par contre pas bien compris la fin de ta phrase : "jusqu'à preuve du contraire la Normandie n'est pas en IDF." 🤔

J'ai cru à tort que l'un des deux Octeville (Octeville-sur-mer) était en IDF mais la Seine Maritime ce n'est pas l'Ile-de-France. Au temps pour moi.  Le nom SEINE me faisait penser à l'IDF mais cette région ne donne pas sur la mer effectivement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Saint Hilaire Saint Mesmin (5km au SO d'Orléans) pendant les vacances -- Gif sur Yvette en semaine

Sur Facebook, j'ai vu une interview passée sur BFMTV interrogeant un vacancier ("originaire d'Ile de France " :D) déplorant le "manque de professionnalisme de Météo-France".  Il poursuit : "Je suis allé faire du hors-piste, il n'y avait pas de poudreuse, alors que depuis une semaine, la météo des neiges annonce 2m10 de poudreuse en haut des pistes". 

 

Certes, sa réaction est très discutable (pour ne pas dire risible), mais il est vrai que les bulletins météo,  en voulant annoncer la couche de neige, emploient  systématiquement le terme "poudreuse" au lieu de "couche de neige" ou tout simplement "neige", probablement par pur effet journalistique. 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais cette imprécision récurrente dans le vocabulaire météo chez les journalistes  devient franchement pénible.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Lieu : Paris 15 (75) et Rungis (94) pour le travail
il y a 41 minutes, imaginee a dit :

Sur Facebook, j'ai vu une interview passée sur BFMTV interrogeant un vacancier ("originaire d'Ile de France " :D) déplorant le "manque de professionnalisme de Météo-France".  Il poursuit : "Je suis allé faire du hors-piste, il n'y avait pas de poudreuse, alors que depuis une semaine, la météo des neiges annonce 2m10 de poudreuse en haut des pistes". 

 

Certes, sa réaction est très discutable (pour ne pas dire risible), mais il est vrai que les bulletins météo,  en voulant annoncer la couche de neige, emploient  systématiquement le terme "poudreuse" au lieu de "couche de neige" ou tout simplement "neige", probablement par pur effet journalistique. 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais cette imprécision récurrente dans le vocabulaire météo chez les journalistes  devient franchement pénible.

La météo des neiges est une vaste blague !
J'avais également remarqué l'utilisation du terme "poudreuse". A croire que pour les journalistes il n'est pas concevable que la neige ne soit pas poudreuse en montagne. A moins qu'ils ne connaissent simplement pas les différents types de neige...

Modifié par RenO=92=
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

Les journalistes veulent varier leur vocabulaire, en oubliant que chaque mot a son sens propre.

Ce qui est à la mode en ce moment c'est la "coulée de neige" pour dire avalanche, je trouve que ça minimise vachement le phénomène...

Et il y a bien d'autres exemples hors météo.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Il y a 6 heures, bernardt60 a dit :

🤣🤢

 

http://oise-media.fr/meteo-dans-loise-vers-un-mois-de-mars-pourri/

 

Ben non un temps de saison tout simplement ! 😜

Cela ne fait même pas une semaine que le temps a changé, qu'ils sont déjà en train de réclamer leur fichu soleil ! Ils ont été trop gâté et maintenant ils sont en manque ces drogués ...

  • J'aime 1
  • Haha 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Grenoble
Le 07/03/2019 à 22:06, Ralala78 a dit :

Cela ne fait même pas une semaine que le temps a changé, qu'ils sont déjà en train de réclamer leur fichu soleil ! Ils ont été trop gâté et maintenant ils sont en manque ces drogués ...

Le problème c'est qu'à chaque fois qu'il y a un record mensuel d'insolation, les médias laissent entendre que c'est à relier au réchauffement climatique et donc que ça va devenir la règle  (parce qu'il faut bien que le réchauffement climatique "se voie concrètement"  )

Donc le retour à la réalité est toujours difficile...

La vérité , c'est que le réchauffement climatique , pour l'instant c'est 1 ou 2° de plus (augmentation peu perceptible "dans la vie de tous les jours") et c'est tout.

Le réchauffement climatique ne s'accompagne pas d'une réelle augmentation de l'insolation en France. À  part peut-être dans  la zone méditerranéenne, qui semble voir se multiplier les records d'insolation ces dernières années (2017 et maintenant 2019 qui semble prendre le même chemin)

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...