Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

faycal

Du 22 juillet au 28 juillet 2019 - Prévisions méteo semaine 30

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)

UKMO 12z creuse un peu plus que dans sa mise à jour matinale, avec sans nul doute une franche dégradation orageuse pour une bonne partie de la façade Ouest jeudi, plus franchement que chez ICON 12z, je pense. GFS 12z creuse à nouveau bien moins, avec une gestion encore différente du système dépressionnaire en gestation au Sud de l'Islande, mais aussi du talweg atlantique, par contre, ça ne coûte rien aussi de regarder à 1.5 PVU pour se rendre compte que là aussi, ça déboucherait sur une bouffée orageuse (et qu'il y a quand même de l'air froid qui plonge jusqu'au Sud du Portugal), pour l'Ouest, surtout en soirée et nuit de vendredi à samedi, avec quelques premières esquisses en soirée et nuit de jeudi à vendredi.

 

vnaf.png

 

Sur ce run, l'air très chaud pour ne pas dire caniculaire sera en place jusqu'à jeudi au minimum, avant d'être progressivement repoussé vers l'Est et relativement atténué, mais on pressent déjà une nouvelle poussée des hauts géopotentiels directement après le talweg... GEM 12z en cours de sortie, semble aussi creuser un peu plus...

 

On dirait (hors nouvelles surprises à venir), qu'on arrive à un scénario complètement intermédiaire, avec 3 ou 4 jours au minimum de très grosses chaleurs pour les 3/4 du pays (peut-être au-delà pour la façade Est, mais sans certitudes), se terminant par des orages possiblement actifs sur l'Ouest, vers jeudi et / ou vendredi. GEM 12z très proche de GFS, pour une fois !

 

il y a 30 minutes, kéké a dit :

nous allons vers du progressif avec plusieurs salves orageuses sur le nord ouest

 

A priori, sur une bonne façade ouest quand même ou du moins, de la Nouvelle-Aquitaine à un large quart Nord-ouest, voire un peu au-delà. Et d'accord qu'au moindre forçage et apport d'humidité suffisant, sur cet air surchauffé :

 

3g57.gif

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 3
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a 1 minute, DoubleKnacki a dit :

UKMO 12z creuse un peu plus que dans sa mise à jour matinale, avec sans nul doute une franche dégradation orageuse pour une bonne partie de la façade Ouest jeudi, plus franchement que chez ICON 12z, je pense. GFS 12z creuse à nouveau bien moins, avec une gestion encore différente du système dépressionnaire en gestation au Sud de l'Islande, mais aussi du talweg atlantique, par contre, ça ne coûte rien aussi de regarder à 1.5 PVU pour se rendre compte que là aussi, ça déboucherait sur une bouffée orageuse (et qu'il y a quand même de l'air froid qui plonge jusqu'au Sud du Portugal), pour l'Ouest, surtout en soirée et nuit de vendredi à samedi, avec quelques premières esquisses en soirée et nuit de jeudi à vendredi.

 

vnaf.png

 

Sur ce run, l'air très chaud pour ne pas dire caniculaire sera en place jusqu'à jeudi au minimum, avant d'être progressivement repoussé vers l'Est et relativement atténué, mais on pressent déjà une nouvelle poussée des hauts géopotentiels directement après le talweg... GEM 12z en cours de sortie, semble aussi creuser un peu plus...

 

On dirait (hors nouvelles surprises à venir), qu'on arrive à un scénario complètement intermédiaire, avec 3 ou 4 jours au minimum de très grosses chaleurs pour les 3/4 du pays (peut-être au-delà pour la façade Est, mais sans certitudes), se terminant par des orages possiblement actifs sur l'Ouest, vers jeudi et / ou vendredi.

Oui fin ce midi c'etait tout le contraire encore… méfiance avant de tirer des conclusions, attendons le pere cep ce soir !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Quand je regarde GFS ce soir...

 

received_2377206932494656.gif

 

À ce rythme la sans eau, on est mal barré 😅

Edited by ggdu19
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Viroflay (78) / Puteaux (92)
il y a une heure, edd a dit :

 

On disait pareil fin juin ou arpège voyait du 43 à 44 assez généralisés sur le centre.

40 en réel assez généralisés c'est de l'absolu qui tombe dans pas mal d'endroits, accessoirement.. Donc une canicule exceptionnelle.

Je sais pas si on en sera à ce niveau. On ne l'a pas été fin juin.

 

La végétationétait bien moins sèche en juin, peut-être que l'effet réverbération a été plus limité qu'envisagé par le modèle. Cette fois, toutes les surfaces vertes hors forêts sont bien sèches. A masse d'air égale, çà devrait monter d'avantage.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Viroflay (78) / Puteaux (92)
il y a 4 minutes, ggdu19 a dit :

Quand je regarde GFS ce soir...

 

received_2377206932494656.gif

 

À ce rythme la sans eau, on est mal barré 😅

Une baisse de la chaleur, mais pas de quoi rafraichir des habitations surchauffées... juste de quoi repasser sous le seuil de la canicule sur une moitié nord-ouest du pays. Et çà remonte en fin de WE prochain...

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 18 minutes, Nico41 a dit :

La fiabilité de GFS qui semblait être réajusté  vers le bien en Juin commence 1 perdre du crédit en modelisant  tout à coup un gros système depressionnaire vers les îles britanniques et l'Islande. 

 

Je pense qu'on est sur un numéro digne d'un mois de décembre dans notre coin de l'hémisphère, qui rend désormais caduque, ou en tout cas difficilement accessible à nos sens,  la distribution des bons et des mauvais points. On se répète mais le jet est tel,  qu'on en est à surveiller une canicule interdépendante au creusement explosif d'une dépression Atlantique. Evidemment sur un tel rythme, la sagesse du lissage d'ensemble s'en sort le mieux, mais conserve le tort du temps sensible aux points de bascule météo.

 

Lancée à toute allure, l'anomalie d'altitude entre, un peu, pas trop, beaucoup avec une perturbation barocline ordinaire, elle-même issue de la turbulence des Rocheuses ou affaire dans le genre, dés lors l'interaction barocline est affaire de finesse comme cela a été dit aussi,  entre le tourbillon d’altitude et celui de surface, l'ano de tropo était une illustration sous un autre angle.

 

D'ailleurs le dernier gfs en est un parfait exemple, la dite dépression qui s'intitulera peut-être un  jour, sait-on jamais,  passe de 1005 hpa à 985hpa de mardi à mercredi, l'incidence est forcément bien différente d'une sortie ou le fond de talweg est d'activité "stérile".

Bref à ce jeu là, on voit que gfs est largement dans le creusement en rapport à son ensemble, en cours de sortie, ici on est quelque part au large de l’Irlande orientation OSO:

 

graphe_ens4_epc3.gif

 

 

In fine, et ce n'est pas une nouveauté, quand ça prend à fond, le talweg ne se "déplie" pas en nous abordant, et lorsque ça prend pas ou moins, l'auto entretien ne permet pas d'éviter l'isolement en GF souvent à bonne distance.

Evidemment dans ce genre de cas, c'est la version intermédiaire qui est souhaitée par le passionné météo, avec une intrusion d'air océanique limitée favorable aux dégradations orageuses d'échelle.

 

Mais bon pour le moment, quizz de la dégradation orageuse, t'as de beaux yeux tu sais:

gens-21-5-120_ibw5.png

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce soir, beaucoup de modèles hormis GFS (et peut être CEP en cours de sortie) écourtent la canicule avec l'arrivée d'air plus frais et humide avec probablement des orages pour jeudi

Le pic de chaleur serait pour mardi/mercredi avant une dégradation.

  • J'aime 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

CEP de ce soir  semble plutôt plat en faisant regonfler une dorsale immédiatement à l'arrière du talweg qui ne passerait pas une version soft en somme mais que de revirements ..Et exit l'isolation de la goutte froide  , je ne sais pas quel modèle en sortiras grandi mais visiblement  pas cep ...

Edited by bicriphil
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 6 minutes, bicriphil a dit :

CEP de ce soir  semble plutôt plat en faisant regonfler une dorsale immédiatement à l'arrière du talweg qui ne passerait pas une version soft en somme mais que de revirements ..

"Qui ne passerait pas une version soft?" Tu veux dire qu'il y aura finalement un puissant talweg (potentiellement de violents orages) suivi d'une nouvelle pulsion de chaleur ?

 

Pour ma part ce  que je vois c'est une dégradation orageuse assez forte pour Jeudi balayant la France mais avec des orages assez secs étant donné les pressions encore assez élevé et le temps secs. Ensuite l'anricyclone reprendrait un peu de force avec des températures en moyenne de 30 degrés environ en France en maximal puis vers début août ou toute fin de juillet l'arrivée d'une dépression par le NO avec un dégradé Nord Sud ; temps maussade et pluvieux au nord et temps variable au Sud sauf sur la Grande Bleue avec du soleil par mistral et tramontane.

 

Globalement CEP est bien stable par rapport à son précédent run...enfin. Les modèles s'accordent. La fin de la canicule semble bien acquis pour Jeudi.

Edited by Nico41
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 21 minutes, Nico41 a dit :

 Les modèles s'accordent. La fin de la canicule semble bien acquis pour Jeudi.

 

Pas pour tout le monde...

 

ECM0-168.gif

 

gem-1-156.png

 

Ni pour tous les modèles....

 

gfs-1-222.png

Edited by th38
  • J'aime 12
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Honnêtement... Ça se joue vraiment à peu de choses pour une fin de canicule jeudi ou une fin de canicule dimanche, donc je ne serais vraiment pas étonné si la liste des jours trop chaud s'allongeait à nouveau à l'avenir et comme dis plus haut ça dépend vraiment des régions aussi :

 

Pour le Nord-Ouest on parle actuellement plutôt de jeudi en effet, mais c'est plutôt vendredi dans le Centre, samedi dans l'Est et dimanche voir au-delà sur une bonne moitié Sud !

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

La situation semble tout de même se tendre, quand on est rendu a surveiller un possible talweg a prés d'une semaine d'échéance, censé anesthésier la canicule,  et que ce dernier au fil des sorties est de plus en plus anémié et ne concernerait qui plus est plus  qu'une partie territoire, c'est que ça sent vraiment pas bon...

  • J'aime 6
  • Merci 3
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Entre Colmar et Mulhouse, en limite nord de forêt de la Hardt, 215m

ça ressemble de plus en plus à ce qui s'est passé en juin :

- début de la chauffe dans le sud dimanche

- progression vers le nord lundi

- concentration de la masse d'air > 20°C sur la façade ouest pendant que l'est sera plus proche des 35°C au sol que des 40°C

- progression de la masse d'air brûlante vers l'Est pour le week end pendant que le grand ouest respirera

 

pour les orages on repassera, plus les runs s'enchaînent, moins on en voit.

 

A noter les poches de 20°C à 850 hPa sur la Norvège ou la Baltique. A quand un petit tour jusqu'au cercle polaire ?

Edited by KillBrice
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, edel a dit :

La végétationétait bien moins sèche en juin, peut-être que l'effet réverbération a été plus limité qu'envisagé par le modèle. Cette fois, toutes les surfaces vertes hors forêts sont bien sèches. A masse d'air égale, çà devrait monter d'avantage.

Oui avec 20 minutes de soleil en moins le matin et 10 minutes en moins le soir donc tu retires 30 minutes d'ensoleillement quand même. 

  • J'aime 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 18 minutes, KillBrice a dit :

ça ressemble de plus en plus à ce qui s'est passé en juin :

- début de la chauffe dans le sud dimanche

- progression vers le nord lundi

- concentration de la masse d'air > 20°C sur la façade ouest pendant que l'est sera plus proche des 35°C au sol que des 40°C

- progression de la masse d'air brûlante vers l'Est pour le week end pendant que le grand ouest respirera

 

pour les orages on repassera, plus les runs s'enchaînent, moins on en voit.

 

A noter les poches de 20°C à 850 hPa sur la Norvège ou la Baltique. A quand un petit tour jusqu'au cercle polaire ?

 

Une version copié-collé de Juin 2019 c'est clair avec juste pas de nouveaux record au SE...quoique égalisation...ouai faut le faire quand même. Différence aussi : le nord de la Seine devrait être plus chaud (À contrario du SE). Au départ pour juin 2019, les records au SE n'était pas vraiment entrevu de même que le flop de la canicule sur Paris et Lille...

La sécheresse compensant les jours plus courts. Par ailleurs les jours dans la semaines de même que sa durée sont très similaires semble-t-il de même que la chronologie sur le mois touché : après le 21 du mois...

Edited by Nico41

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 30 minutes, jerrysie a dit :

Oui avec 20 minutes de soleil en moins le matin et 10 minutes en moins le soir donc tu retires 30 minutes d'ensoleillement quand même. 

 

C'est pas le 21 juin qu'il fait le plus chaud, ni le 21 décembre qu'il fait le plus froid.

 

En plus, en été, l'assèchement joue un rôle important.

 

Ainsi, en août 2003, avec 24°C à 850hp, il a fait plus chaud qu'il y a 3 semaines avec 28°C....sauf là où la végétation était dans un état de sécheresse très avancé...

Edited by th38
  • J'aime 6
  • Merci 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La Grande-Motte (34)
il y a une heure, Nico41 a dit :

 

Au départ pour juin 2019, les records au SE n'était pas vraiment entrevu de même que le flop de la canicule sur Paris et Lille....

 

Je reviens juste sur cette phrase car pas d’accord.

Les records de la journée du 28 juin était bien prévu depuis des jours. Avec même un topic dédié dans le topic convivialité pour savoir quel station allait battre le record de France.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)
Il y a 5 heures, Nico41 a dit :

La fiabilité de GFS qui semblait être réajusté  vers le bien en Juin commence 1 perdre du crédit en modelisant  tout à coup un gros système depressionnaire vers les îles britanniques et l'Islande. 

 

Vers le bien de quoi ? de qui ? ;)

Comment un modèle peut-il perdre du crédit (?) en modélisant quelque chose ?

 

Un modèle modélise ! :):D Rien de plus, c'est sa fonction, c'est sa raison d'être comme dirait le T-800 de James Cameron ! :D

Qui se souvient du modèle qui a modélisé en premier le pic de la canicule de juin ? D'abord prévu le mercredi puis décalé à ce fameux vendredi 26 ? Quel modèle a modélisé en premier l'épisode de pluies torrentielles qu'a connu la Corse lundi dernier ? Qui a récolté les fameux points, qui a fait un coup de maître ? :D Tout cela est très subjectif :) et on donne les points finalement selon des critères qui sont tout sauf scientifiques.

 

S'il modélise une situation à un moment donné, c'est, à de très rares exceptions (défaut d'implémentation), que l'état de l'atmosphère permet à cette situation de potentiellement survenir modulo sa conception. Il n'y a pas une « lubie » du modèle ... ! ;) De plus, même si cette modélisation n'est pas la « bonne », cela donne des indications sur l'état de l'atmosphère. Les erreurs et les « errements » apportent de l'eau au moulin de l'analyse. Ils ne sont pas du tout à négliger, bien au contraire.

Nico41, pas de souci avec tes posts bruts de décoffrage, j'aime bien  ;)

 

Pour en revenir à la prévision, il y a quand même des signaux très nets qui vont dans le sens d'une chaleur durable (trop tôt pour parler d'humidité, selon moi). Signaux relayés par le fait que la climatologie pousse dans le même sens, celui de HG solides et des BG / GF / Thalweg qui ne franchissent pas facilement le continent, comme le souligne Virgile.

 

Sur l'animation GFS ci-dessous, on observe le Jet sur l'ensemble de l’hémisphère nord du 9 au 29 juillet (en fait, 10j avant et 10j après, c'est un lien direct l'animation change chaque jour du coup mais ce qui est passé ne bougera pas ! Demain ce sera du 10 au 30 etc).

Le Jet est ainsi très ondulant en début de période (du 9 au 13 en gros) avec de échanges méridiens nombreux. Puis une période de « calme » survient commençant par le Pacifique occidentale, en sortie du continent asiatique, et qui continue jusqu'à aujourd'hui / demain en gros avant un retour à des ondulations de plus en plus importantes. Ensuite, ces ondulations gagnent l'Atlantique à partir du 23/24 pour s'amplifier.

 

http://arctic.som.ou.edu/scavallo/images/real_timep/trop_winds/looper.html

 

Une composante ondulatoire (train d'ondes) se met en place, comme je l'évoquais hier, visible sur le diagramme de Hovmöller d'après les analyses et les prévisions de GFS sur la composante méridienne du Jet :  lignes rouges que j'ai tracé se déplaçant dans le sens de la flèche, vers l'est (pour rappel, la lecture de ce type de diagramme se fait du haut (passé) vers le bas (futur, le présent est la ligne noire au milieu ; en abscisse sont les longitudes). On voit une composante méridienne fortement positive se matérialiser le 21 vers 30°W (330°E) et se décaler progressivement vers l'est et touchée nos régions vers le 27/28 (tout en bas, à « gauche », suite de la ligne). Même s'il est moins marqué qu'en juin dernier, on devine que la seconde onde qui est le 28 vers 340 °E (20°W), tout en bas à droite) suivrait le chemin de la précédente (ligne rouge en bas à gauche, 1er onde).

 

nh_hovmoller.thumb.png.b13df2394b6c335136b1231a68730113.png

 

Dans la lignée de la première animation (et en lien direct !), les épaisseurs 500-1000 hPa et le tourbillon absolu sur 7j passés / 7j futurs pour l'hémisphère nord, selon les analyses (-7 jours) et les prévisions (+7jours) de GFS. Cela donne une bonne idée des masses d'air et de leur potentiel prévues et des possibilités « raisonnables » qui s'offre au-delà même de l'échéance finale de l'animation (selon GFS).

 

http://arctic.som.ou.edu/scavallo/images/real_timep/vort500_thickness/looper.html

  • J'aime 11
  • Merci 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : La Grande-Motte (34)

On reste sur du 40/41ºC modélisé en région Parisienne quand même mardi et mercredi. ( de l’IDF au SO et en Provence grosso modo ) .

 

L’ atténuation jeudi ne fais plus trop de doute avec encore une canicule en IDF / CE et SE. 

 

Prolongement jusqu’au SE jusqu’au week-end 

Edited by GrandMottois
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nancy (54) ; Veneux-les-Sablons (77)

Heu... Si on tient peut-être pas encore notre canicule du siècle c'est pas la Scandinavie qui risque de la décrocher là ?! 😕

 

image.png.228c69b1fc9be9832bf87b000d8d05a7.png

 

La masse d'air chaude où on peut avoir du +20°C à 850 hPa est quand même propulsée horriblement au nord sur ces simulations... Si ça continue elle va finir sur l'Océan Arctique !!! 😓

  • J'aime 1
  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

On verra ce qu’il en est mais tout de même, on peut tabler sur une fin Jeudi par l’ouest, vendredi sur les régions centrales et week/end sur est sud-est avec le temps orageux qui devrait accompagner tout cela . 

Le creusement secondaire sur Ukmo et gfs legacy est intriguant et pourrait booster un peu la dégradation mais nous n’en sommes pas encore là....

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bourth

Pour compléter mon dernier message, cela se confirme avec un balayage de la forte chaleur entre Jeudi et samedi d’ouest en est , par contre la probabilité que cela ne soit qu’une parenthèse augmente .

 

Mardi c’est le centre ouest qui devrait titiller les records de températures avec 38 à 40 possible puis mercredi et jeudi  île de France et Orléanais avec des valeurs proches de 38/40  pendant que cela devrait commencer à baisser sur l’ouest .

L’est et le sud est semble s’en sortir pas mal du coup avec 30 en max , et d’une manière générale le sud devrait surtout avoir très chaud lundi.  

 

Quand au risque d’orages  il se situe toujours entre Jeudi et samedi avec un fort potentiel Jeudi a priori sur un couloir type massif-central/nord  puis peut être plus à l’est vendredi , le sud restant généralement en marge et dans la sécheresse malheureusement.

A noter toujours un risque orageux mardi soir entre centre ouest et nord. 

Edited by kéké
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Concernant les régions Méditerranéennes, une atténuation momentanée est envisageable à l'approche (et non au passage) de l'éventuel talweg moribond qui progresserait sur l'Ouest du pays et qui suffirait effectivement à déclencher de violents orages sur ces secteurs. Alors que les 35°C seront franchis dès demain, je vois mal l'arrêt de la canicule entre Languedoc et Provence d'autant que les modèles tendent à proposer une nouvelle dorsale à l'arrière du talweg. Je me risque à annoncer au moins 10 Tx > 35°C sur des villes comme Nîmes, Carpentras ou le Luc. Bon, cela ne représente qu'une petite partie du pays, restons objectifs. Je précise à nouveau que les modèles déterministes à mailles larges tendent souvent à surestimer les Tx dans le sud-ouest, et de les sous-estimer dans le sud-est. L'accumulation de la chaleur dans les basses-couches et l'assèchement très prononcé des sols superficiels sont des facteurs qui vont tirer les thermomètres vers le haut. L'avantage c'est qu'on pourra facilement randonner dans les Alpes à près de 4000 m sans les crampons bientôt 🤮 :(

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Surprise 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour , cela ressemble de plus en plus à un pic d'air brulant qu'à une nouvelle canicule car elle se situerait d'OUEST en EST entre une durée de 1 à 4 jours .De plus comment faire confiance aux projections de température d'arpège qui modélise des 40/42 degrés à foison sur l'ile et vilaine où proche des régions le la anche ..hier il nous voyait bien 44 vers Dinard mais bon...On voit déjà les titres des médias ALERTE VIGILANCE ROUGE ETC ETC ….

Edited by bicriphil
  • J'aime 1
  • Haha 12

Share this post


Link to post
Share on other sites

@bicriphil

Arpege et encore plus NAVGEM sont mauvais en terme d'évaluation de températures (cf. Canicule Juin 2019), surestimation de 3-4 degrés frequente. Arôme est un des plus exact. 

 

Où voit-tu alerte  rouge ? Source ?

  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...