Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 5 juillet au 11 Juillet 2021, prévisions météo semaine 27


Recommended Posts

Posted
Aubagne (13400)

Bonjour et bonne semaine à toutes et tous :)

 

L'été s'installe un peu partout sur l'hémisphère nord, ou s'est même déjà bien installé et a plongé ses racines profondément. Sauf sur l'Atlantique et l'Europe de l'ouest où la complexité est de mise pour les hauts géopotentiels confrontés à l'omniprésence de bas géopotentiels, pas forcément très fringants mais suffisamment perturbateurs.

En effet, les bas géopotentiels arctiques n'en finissent plus de tournicoter autour du pôle et réalimentent périodiquement les bas géopotentiels groenlandais. A leur tour, ces derniers envoient sur l'Atlantique des gouttes froides vers le continent européen.

A partir de là, deux options se présentent à elles :

- plonger vers le Portugal, apportant un temps chaud et orageux, au moins sur la façade atlantique, voire plus vers l'est si la GF est reprise par la circulation d'ouest ;

- se décaler vers la mer du Nord, apportant un temps frais, voire froid, et humide, notamment au nord de la Loire.

 

Les hauts géopotentiels tendent à rester sur l'Europe orientale où la chaleur est déjà intense. L'AA tentent régulièrement de percer par une dorsale, le plus souvent rabotée et venant alimenter ou réalimenter suivant les moments, une cellule de HG vers la Scandinavie ou la mer de Norvège.

 

Face à ce mur sur l'Europe de l'est, les BG issus du Groenland, traversent l'océan et viennent se bloquer en se comblant plus ou moins lentement sur le continent.

 

Cette récurrence semble garder la main sur la semaine du topic.

 

Peut-être est-ce aussi dû à l'avancée dans la saison, cette proximité de plus en plus serrée entre BG et HG sur l'Atlantique accélère le Jet pour obtenir une barocline potentiellement active et basse pour la saison.

 

Ci-dessous les 6 dernières modélisations d'IFS déterministes pour l'entrée dans ce topic. L'option 6, celle modélisée le 25 juin cycle 12Z n'est plus reprise depuis. En revanche, le Jet s'intensifie et s'abaisse.

 

IFS_Jet_lundi507.thumb.gif.937b2075aea3bc0983e7ca0a04dbd7d1.gif

 

Son dernier ensemble ne contredit pas avec un flux d'ouest typique d'une NAO+ d'hiver.

 

20210628114409-880b1f698c68828e16d51984c6ba37e773d66e08.thumb.gif.d40900e8a5d6748ee9b44f0ade93f121.gif

 

Sur le même principe, la suite de la semaine ne s'annonce pas fatalement estivale, surtout au nord qui resterait soumise aux aléas humides et possiblement frais.

Plus au sud, la tendance serait davantage à des bouffées orageuses dans une chaleur modérée.

 

IFS_Jet_semaine.thumb.gif.8aa10937576ab096dff4d9bdae6cb3b4.gif

 

GFS quant à lui, appuie depuis quelques runs, sur une élévation d'une dorsale sur le proche Atlantique, reléguant une anomalie d'altitude froide vers l'Allemagne. Cela apporterait un répit relatif sur l'ouest et plus particulièrement le NW, avec des températures de saison et un temps agréable. Sur l'est, les évolutions orageuses diurnes seraient marquées. La suite marquerait un nouveau retour des conditions dépressionnaires.

 

500.png?run=run06model

 

Cependant, ce scénario n'est pas suivi par son ensemble qui préfère accompagner l'ensemble européen sur une maîtrise du flux d'ouest dynamique, au moins sur la première partie de la semaine.

 

p-spaghetti-500.png?run=run06model

Avec un surcroît de dynamisme d'altitude associé avec de l'humidité présente ou jamais très loin, le scénario majoritaire évolue vers une première moitié de semaine potentiellement agitée pour la saison, orageuse et possiblement fraîche, surtout au nord.

Le spectre d'une canicule est pour le moment totalement écartée.

Edited by _sb
ortho
  • J'aime 13
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

  • Replies 60
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Lundi :   Un minimum circulera près des côtes de la Manche durant la nuit et la matinée. Il s'évacuera par la Belgique. L'occlusion associée produira des pluies faibles, d'abord de la Bretag

J'ai un peu tendance à penser que ces "traces de bouffées chaudes" à long terme en juillet sont à l'image des traces de vagues de froid à long terme en janvier : de la climatologie plus que de la prév

Il faut profiter de pouvoir encore écrire des remarques pareilles Quand on voit se qui se passe aujourd'hui dans l'ouest canadien   Pour nous, en France, c'est du tout bénef ces semaine

Posted Images

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 6 heures, Turquoise_ExNico41 a dit :

CEP pourtant réputé stable a totalement changé.

 

À H216 et H192, la différence n'est pas énorme pour un déterministe dans une configuration à gouttes froides qui plus est. De plus, il y a 12h de décalage dans l'échéance.

Le site d'ECMWF  offre les cartes du Z500 par pas de 12h, avec plus de détails et sur de nombreux domaines géographiques, avec en bonus, des outils pour comparer les sorties ou les évolutions sur plusieurs jours. C'est très pratique.

 

Ce n'est pas parce qu'un modèle change sa modélisation lors d'un cycle qu'il n'est pas stable. En l'occurrence, sur tous les cycles parvenant à cette échéance de mardi mi-journée, seul le cycle de ce matin variait. Pour simplifier, d'un régime AR à un régime NAO+. Toutes les cartes ci-dessous sont pour mardi 05 juillet 12h UTC, le cycle le plus récent à gauche, le plus ancien à droite comme l'indique les dates. On y voit que le flux de SW dynamique et probablement (très) orageux est présent sur 4 modélisations sur 5.

 

IFS_lundi050721.thumb.png.f5d9dc54205780c94dc3fa975979616c.png

 

ICON 12Z reprend l'option isolée d'IFS 00Z. Les deux options coexistent à l'heure actuelle, une majoritaire, dynamique et orageuse avec bouffée chaude suivi de fraîcheur, l'autre tout aussi humide mais sans doute bien plus fraîche sur la durée avec dégradé NS (NAO+ inside).

 

2132464339_2021062812180_EU_500hPa_relTopo_bdruck.png.cab1d0ce611b143165d4505e1e1c6f5d.png

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23
Il y a 21 heures, _sb a dit :

(NAO+ inside)

Bonjour,

 

je me demande si les modélisations proposées ne pourraient au contraire s'interpréter comme une NAO- estivale avec hauts géopotentiels sur la zone Groëland/Islande qui va de paire avec une anomalie négative sur le Royaume Uni. Cette anomalie en Grande Bretagne d'une part expliquerait un dégradé nord/sud et d'autre part a marqué certains débuts d'été récent. Une NAO+ d'été pourrait se caractérisé par une forme atlantique low plus marquée et donc une advection chaude plus intense et stable. 

Je mets les anomalies car, il me semble qu'elles illustrent mieux ce que je veux dire:

 

gfsnh_12_168tzz7.png

 

ECH101_168hxb0.GIF.png

 

Ceci pourrait correspondre à une prolongation des séquences potentiellement humides.

 

 

  • J'aime 7
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

@taoEffectivement il y aurait une sorte de NAO- du fait de la présence des HP groenlandaises avec un risque BP qui circule et se retrouve coincé entre les HP subtropicale et ceux près du cercle dont groenlandae et Islande. Risque de temps frais et humide assez durable.

Pour la semaine du 5 au 7 juillet il serait assez probable de commencer avec un temps mitigé puis éventuellement une amélioration si les basses pression en début de semaine sont rejetés sur le proche Atlantique pour permettre aux hautes pressions de remonter.

 

Les modèles prévoient de début de semaines des BP proches avec dégradé SE-NO classique

gem-0-132.png.5290b17d77b0726bf7daf1fbcb31d0d1.png

Ensuite cela se complique , soit les BP montent vers l'écosse et les HP reviennent en France de manière modéré mais avec un temps estival. 

Cela est proposé par GEM et CEP.

gem-0-132.png.5290b17d77b0726bf7daf1fbcb31d0d1.pngECM1-168.gif.f93d9278d8f000d595a1b34a2ff232c4.gif

 

Soit (option la plus probable~70%) les basses pressions gagnent la France et un tunnel de BP pluvieuses arrive sur la France avec temps frais et humide durable. Cela est de plus en plus modélisé et cela risque d'être plus pour cas avec les décalages ouest.

ICON va dans ce sens.

icon-0-177.png.4f3a413c3dbf21179e33249b1fbced65.png

De même que UMKO voir me GFS.

 

gfs-0-174.png

 

GEM bien que pas défavorable  au beau temps monttr la fragilité des prévisions : un décalage sud des BP et nous sommes directement exposé aux pluies. 

Cela paraît probable en plus par le bouclier HP vers le cercle polaire.

gem-0-210.png

 

Toujours de grosses incertitudes dans la prévisions.

Édit : grand changement de cap de CEP beaucoup moins optimiste.le decallage est bien marqué.

ECM1-144-1.gif.aff541425ea4ea7ce07555297063b662.gif

 

 

Edited by Turquoise_ExNico41
Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir mt st michel
Il y a 2 heures, tao a dit :

Bonjour,

 

je me demande si les modélisations proposées ne pourraient au contraire s'interpréter comme une NAO- estivale avec hauts géopotentiels sur la zone Groëland/Islande qui va de paire avec une anomalie négative sur le Royaume Uni.

Je plussoie, si on avait une station plantée entre le sud du Groënland et le sud de l'Islande, je serais curieux de voir quel est l'excédent de pression dans le secteur non pas seulement la semaine du topic, mais depuis le début de l'année ; de fait, avec ce blocage original, la France est en ce moment un aimant attirant les dépressions atlantiques fussent-elles minables (et en cette saison elles le sont souvent). 
D'ordinaire, ces dépressions dévient vers le Skagerrak et ne font qu'entretenir nos excédents thermiques en Europe de l'ouest, mais pas en ce moment. 

En revanche, dans le sud-est, on reste sérieusement sous l'influence de la bouilloire maghrébine. Et à la première faiblesse de l'axe décrit par Tao, la punition thermique serait sévère sur l'ensemble de l'hexagone.

 

Le contraste entre le début d'été de notre façade nord-ouest et celui de la façade maritime autour de Vancouver/Seattle est phénoménal, pourtant il s'agit bien du même climat en principe!

Edited by Bruno 49
  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Dans la continuité de la semaine précedente, cette semaine semble vouloir encore être tres instable que ce soit sur les européens ou l'ensembliste gfs

 

L'ensembliste gfs voit bien quelques scenarios chaud temporairement à l'avant du flux perturbé Atlantique sur la face est et sud est du pays mais celle ci serait tres éphémère et pas du tout encore certaine.

 

On sera tres certainement sous l'influence d'une dépression sur la Scandinavie ou aux abords de RU d'ici le milieu de semaine, c est ce qui ressort sur les 3 grands modelés ce soir. Un temps donc perturbé sur une grande partie de l'Europe de l'ouest avec un risque de conflit de masse d'air en début de semaine si la chaleur arrive a remonter comme le voient quelques scenarios. C'est pas la meilleur situation en été, et ca amène souvent le + maussade sur les régions du nord qu'il puisse y avoir, surtout si une goutte froide se glisse a nouveau la dessous comme le voient certains scenarios de gfs et gem.

 

On va arriver à la mi janvier et toujours pas de temps stable à l'horizon sur les modélisations, peut être pour aout ?

 

GFSP06EU12_186_1.pngGEMOPEU12_180_1.png

 

 

ECMOPEU12_192_1.png

Edited by Avallon89
  • J'aime 4
  • Haha 5
Link to post
Share on other sites

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 46 minutes, Bruno 49 a dit :

Je plussoie, si on avait une station plantée entre le sud du Groënland et le sud de l'Islande, je serais curieux de voir quel est l'excédent de pression dans le secteur non pas seulement la semaine du topic, mais depuis le début de l'année ; de fait, avec ce blocage original, la France est en ce moment un aimant attirant les dépressions atlantiques fussent-elles minables (et en cette saison elles le sont souvent). 
D'ordinaire, ces dépressions dévient vers le Skagerrak et ne font qu'entretenir nos excédents thermiques en Europe de l'ouest, mais pas en ce moment. 

En revanche, dans le sud-est, on reste sérieusement sous l'influence de la bouilloire maghrébine. Et à la première faiblesse de l'axe décrit par Tao, la punition thermique serait sévère sur l'ensemble de l'hexagone.

 

Le contraste entre le début d'été de notre façade nord-ouest et celui de la façade maritime autour de Vancouver/Seattle est phénoménal, pourtant il s'agit bien du même climat en principe!

Bonsoir Bruno ,

 

Des stations existent sur les cartes temps réel Infoclimat :

 

https://www.infoclimat.fr/cartes/observations-meteo/temps-reel/temperature-sous-abri/islande-groenland.html

Et en cliquant sur certaines tu peux avoir les graphiques de pression sur l'année 2021 , exemple :

https://www.infoclimat.fr/climatologie/annee/2021/narsarsuaq/valeurs/04270.html?graphiques

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Le 28/06/2021 à 21:17, _sb a dit :

Pour simplifier, d'un régime AR à un régime NAO+

C'est rigolo comme une phrase que j'estimais anodine se retrouve sur le devant de la scène ! :)

NAO+ était pour évoquer l'idée d'un flux d'ouest dynamique, comme on en trouve en hiver par ce régime : des BG de l'Irlande au sud du Groenland et un AA aux abonnés absents (pas de dorsales significatives) pour un flux quasi rectiligne. Cf la carte d'ICON par exemple. La comparaison s'arrêtait là.

 

Évolution selon GFS 12Z que l'on retrouve sur son ensemble et les ensembles des autres modèles (IFS et GEM) :

 

jet.png?run=run12model

 

jet.png?run=run12model

 

jet.png

 

Par ailleurs, je me demande jusqu'à quel point le blocage nord-américain n'influence pas cette circulation modélisée sur l'Atlantique : les advections froides sur le flanc aval de l'oméga rebooste le Jet jusque sur l'Europe. L'affaissement du blocage libérerait alors l'Atlantique et les HG reprendraient leurs extensions vers le nord tout en conservant leurs racines. C'est le scénario d'IFS ce soir, avec hausse des températures sous un flux de SW à S dynamique (évolution du Jet ci-dessous). GFS est plus timoré ce soir en maintenant une circulation d'ouest présente même si moins active, durant la semaine du topic (cartes précédentes). Chaud ? Très chaud ? Nous aurions de l'humidité disponible au moins en première partie de semaine pour des arrosages, excepté probablement près de la Méditerranée qui prend ses quartiers d'été sous influence subsaharienne. Ensuite, si les HG gagnent du terrain, l'humidité disponible faiblirait rapidement.

 

 

IFS_Jet.thumb.png.ca8265e7431dddbce24baa4bc6b8d4e3.png

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

  • Sebaas changed the title to Du 5 juillet au 11 Juillet 2021, prévisions météo semaine 27
Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
il y a 31 minutes, Avallon89 a dit :

On va arriver à la mi janvier et toujours pas de temps stable à l'horizon sur les modélisations, peut être pour aout ?

Oui, d'ailleurs je vois quelques flocons tomber à ma fenêtre, peut-être que les températures remonteront en février ?;)

  • J'aime 3
  • Haha 19
Link to post
Share on other sites

Les derniers run de CEP et GEM enfoncent le clou : présence d'une dépression plus forte en milieu de semaine sur le Nord ouest de la France et non sur l'atlantique nous éloignant d'une bouffe chaude et reculant le rétablissement des HP. Excellente cohérence pour mercredi prochain entre tous les modèles qui ont rectifiés ensemble leur tir. Surprenant ce decallage synchronisé des modèles.

Link to post
Share on other sites

Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)
il y a 36 minutes, Turquoise_ExNico41 a dit :

Les derniers run de CEP et GEM enfoncent le clou : présence d'une dépression plus forte en milieu de semaine sur le Nord ouest de la France et non sur l'atlantique nous éloignant d'une bouffe chaude et reculant le rétablissement des HP. Excellente cohérence pour mercredi prochain entre tous les modèles qui ont rectifiés ensemble leur tir. Surprenant ce decallage synchronisé des modèles.

 

C'est vrai, il y en a marre de manger froid tous les jours :D

  • J'aime 2
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Pamiers (09)

A quand un temps chaud et stable ? Pour l'instant effectivement revirement sur les modèles. Ca me rappelle ce début d'été 2011. (tiens, tiens, 10 ans après)...Année dans laquelle il avait commencé à faire beau fin juillet. (excepté le quart nord ouest et sud est). 

 

On aura un dégradé  NO-SE avec alternances de belles journées pour le sud et dans les normes et de journée grises pluvieuses et plus fraiches. Bref une première quinzaine de juillet qui ne ressemblent pas aux dernières que l'on a eues. 

Edited by Gouf09
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m
il y a 26 minutes, Gouf09 a dit :

A quand un temps chaud et stable ?

Ba chaud il l'est toujours, juin va s'achever avec une anomalie positive nationale probablement au dessus des 2°(et même régionalement comme dans le nord-est du pays au dessus des 3°), même si le temps est "moins bien" depuis une dizaine de jours c'est oublier un peu vite les deux premières décades de juin exceptionnellement chaudes.

Edited by cédric du Lot
  • J'aime 5
  • Merci 13
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

il y a 46 minutes, cédric du Lot a dit :

Ba chaud il l'est toujours, juin va s'achever avec une anomalie positive nationale probablement au dessus des 2°(et même régionalement comme dans le nord-est du pays au dessus des 3°), même si le temps est "moins bien" depuis une dizaine de jours c'est oublier un peu vite les deux premières décades de juin exceptionnellement chaudes.

 

C'est vite oublié en effet car le temps a toujours été tres instable.

 

En + il a fait bien + chaud en juin 2002 2003 et 2017 a peu pres à la même période. C est juste que le terme 'canicule a été abusif pour cette période. ce n'etait pas une canicule.

 

Et ce matin les modelés sont catastrophiques pour début juillet avec un zo assez bas pour la saison qui va nous donner un temps maussade, et ca on l'a effectivement connu de nombreuses fois et en moyenne donc pas exceptionnel(2000/2001 - 2007 --2011-2014). Une premiere moiité d été sou le signe de la pluie et non de la sècheresse ce qui change radicalement des été depuis 2015

 

Regardez moi GEM, on se croirait en juillet 2000 💗

 

GEMOPEU00_156_1.png

Edited by Avallon89
  • J'aime 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

La première quinzaine plus fraîche et humide sur un grand quart nord-ouest se profile bien sur nos modèles désormais. Exception faite pour le sud-est qui se mettra en mode été ++ alors qu’un tiers sud sera globalement dans les normes (variation des températures au gré des fronts). 
 

Cela fait un petit moment que nous ne l’avions pas connu mais ces périodes assez zonales début juillet, cela est déjà arrivé quelques fois.

 

L’inconvenient premier sera pour les vacanciers, franchement ça ne sera pas agréable en bord de mer. Pluies, vent, fraîcheur : on s’attend à mieux quand on part en vacances. Par contre tout benef pour la sécheresse des sols en surface au moins.

 

Cela ne dicte pas la suite du mois de juillet. Dans cette circulation océanique relativement basse pour la saison, cela se traduit pour l’extrême sud de l’Europe par des chaleurs durables et fortes. A la moindre inclinaison du flux au sud-ouest il pourrait être à craindre des chaleurs excessives car elle s’accumule bien plus au sud et serait toute « prête » à remonter par chez nous, c’est un vrai risque pour la suite.

Edited by Run999H
  • J'aime 12
Link to post
Share on other sites

Posted
La Seyne sur mer
il y a une heure, Gouf09 a dit :

A quand un temps chaud et stable ? Pour l'instant effectivement revirement sur les modèles. Ca me rappelle ce début d'été 2011. (tiens, tiens, 10 ans après)...Année dans laquelle il avait commencé à faire beau fin juillet. (excepté le quart nord ouest et sud est). 

 

On aura un dégradé  NO-SE avec alternances de belles journées pour le sud et dans les normes et de journée grises pluvieuses et plus fraiches. Bref une première quinzaine de juillet qui ne ressemblent pas aux dernières que l'on a eues. 

.

Mais nous sur la côte d'azur, nous sommes pour ce temps frais et humide dans le nord pendant l'été car si dans le nord, il y a un été pourri, c'est la garantie de ne pas avoir des nuits torrides dans le sud-est qui sont insupportables.

 

Et cela nous donne pendant l'été plusieurs jours de mistral qui donnent une température ressentie très agréable.

 

Donc vive le zonal en été! 😁

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

il y a une heure, cédric du Lot a dit :

Ba chaud il l'est toujours, juin va s'achever avec une anomalie positive nationale probablement au dessus des 2°(et même régionalement comme dans le nord-est du pays au dessus des 3°), même si le temps est "moins bien" depuis une dizaine de jours c'est oublier un peu vite les deux premières décades de juin exceptionnellement chaudes.

Popopo!! Attention nous parlons de 1,3°C par rapport à la nouvelle référence 91-2020 😉

Bon sinon il est vrai que 2021 est bien parti pour intégrer le top 5 des mois de juin les plus chauds si elle double 1950 sur la dernière ligne droite (et qu'elle ne se mange pas une pancarte "Allez OPI-OMI" dans l'intervalle 🤣 ).

Ca relativise la fraicheur...

 

  • Haha 7
Link to post
Share on other sites

Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois

Lol on a qd même un prisme déformant chez certains sur ce topic... 

Effectivement comme très bien dit par cedric il fait chaud en quasi continu ce mois (encore 25 à 30 dans le nord cette sem) et l'excédent est remarquable... 

Quand à dire qu'on aura un été moins caniculaire et sec que les derniers c'est bien trop tôt pour le dire. Suffit d'un août avec 40 et peu d'instabilité pour continuer les dégâts forestiers massifs consécutifs aux 3 derniers étés... 

Ici suffit de se promener 10 min pour constater que ça va pas bien. 

 

Et comme dit run, on sent qu'au moindre redressement c'est du 25 à 850 qui arrive au MC. IFS a déjà tenté plusieurs scénarios du type avant le 10 juillet. 

 

Bref la meilleure chose qui pourrait nous arriver et de loin serait d'avoir 10 étés pourris de suite. Probabilité qui doit se chiffrer en millièmes de pourcentage.

Edited by edd
  • J'aime 7
  • Merci 6
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

C'est clair que coté Maghreb, la cocotte minute est bien place avec plus de 45° depuis quelques jours

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)
il y a 19 minutes, serge26 a dit :

C'est clair que coté Maghreb, la cocotte minute est bien place avec plus de 45° depuis quelques jours

Et des pointes à près de 50° du côté de Tozeur par exemple en Tunisie. C’est plus de 10° au-dessus des normales saisonnières et pas loin des records. Si le flux devient méridien tout d’un coup (chose aisée en période estivale avec un cut-off bien placé sur le proche atlantiqu), la menace de fortes chaleurs est plus que d’actualité sur l’Europe du sud et sud-ouest 

Edited by Run999H
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Clermont-Ferrand
il y a 9 minutes, Run999H a dit :

Et des pointes à près de 50° du côté de Tozeur par exemple en Tunisie. C’est plus de 10° au-dessus des normales saisonnières et pas loin des records. Si le flux devient méridien tout d’un coup (chose aisée en période estivale avec un cut-off bien placé sur le proche atlantiqu), la menace de fortes chaleurs est plus que d’actualité sur l’Europe du sud et sud-ouest 

 

C'est ça qui est hyper problématique et qui devient récurrent. La facilité avec laquelle un petit cut off anodin nous bascule en flux de SSO et nous balance des masses d'air sahariennes au dessus de la tête en moins de deux. Et même pas besoin que les sols chauffent en amont pour directement taper dans des températures records, en 2j l'affaire est pliée. Franchement c'est vraiment impressionnant. On a beau être passionnés on se rend compte que la bascule et le changement en 10 ans est net.

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites

Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Je suggère d'en revenir désormais au sujet, à savoir les prévisions pour la semaine prochaine.

Merci

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Sauf que ce qui va piloter le temps en Europe de l'ouest les prochaines jours c'est ce qu'il se passe du coté de l'Atlantique et plus particulièrement de la Grande Bretagne. Il n y a aucun risque de remontée chaude sur l'Europe de l'ouest la semaine en question. La chaleur est vue se perdre vers la Grèce (comme en 1982 mais un cran dessous) et La botte Italienne avec sans doute des humidex affreux. Et à plus long terme la chaleur semble reculer sur le nord du Maghreb car le flux sera plutôt de nord ouest avec un AA sur l'Atlantique toujours très présent.

 

Bref une première décade de juillet humide, et gfs ainsi que gem balancent deux coup de vent potentiels sur la façade Atlantique, un dans la nuit de dimanche à lundi sur Bretagne sud et un en milieu de semaine sur Vendée/Charente a affiner bien sur

 

+ Mistral sur la méditerranée histoire de faire prendre un bain rafraichissant les idées aux premiers touristes

 

Modele GFS - Carte prévisionsModele GFS - Carte prévisions

 

 

Edited by Avallon89
  • J'aime 3
  • Haha 6
Link to post
Share on other sites

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 54 minutes, Avallon89 a dit :

Sauf que ce qui va piloter le temps en Europe de l'ouest les prochaines jours c'est ce qu'il se passe du coté de l'Atlantique et plus particulièrement de la Grande Bretagne. Il n y a aucun risque de remontée chaude sur l'Europe de l'ouest la semaine en question. La chaleur est vue se perdre vers la Grèce (comme en 1982 mais un cran dessous) et La botte Italienne avec sans doute des humidex affreux. Et à plus long terme la chaleur semble reculer sur le nord du Maghreb car le flux sera plutôt de nord ouest avec un AA sur l'Atlantique toujours très présent.

 

Bref une première décade de juillet humide, et gfs ainsi que gem balancent deux coup de vent potentiels sur la façade Atlantique, un dans la nuit de dimanche à lundi sur Bretagne sud et un en milieu de semaine sur Vendée/Charente a affiner bien sur

 

+ Mistral sur la méditerranée histoire de faire prendre un bain rafraichissant les idées aux premiers touristes

 

 

 

 

 

:ph34r:  Aucun risque sur la semaine en question , c'est peut-être imprudent d'être déjà aussi affirmatif  !

 

A une telle échéance, rien ne dit  que c'est ce scénario qui se produira bien sûr, mais restons prudents et employons le conditionnel  !

 

500.png?run=run00model

 

850.png?run=run00model

 

 

  • J'aime 9
  • Merci 4
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...