Sebaas

Du 9 janvier au 15 janvier 2017 prévisions météo semaine 2

Messages recommandés

El' Coco   

Rien à se mettre sous la dent ce matin, AF à perte de vue sur tous les modèles. Tristesse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des cartes peut-être pour illustrer tes propos ?

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alex25   
il y a 2 minutes, El' Coco a dit :

Rien à se mettre sous la dent ce matin, AF à perte de vue sur tous les modèles. Tristesse...

 

Pour une fois je serai plus optimiste...

 

- L'anticyclone modélisé est loin d'être centré sur la France, mais en position de se faire contourner par des dépressions susceptibles de nous envoyer régulièrement des fronts plus ou moins intéressants sur l'est de la France comme hier ou demain.

- Tout cela va dépendre des décalage est ou ouest de la chose, donc des analyses intéressantes à venir.

- La couche de neige commence à être présente, renforcée demain puis consolidée par de fortes gelées.

- le diagramme GEFS semble indiquer une fiabilité un peu supérieur à ce qu'on observait la semaine dernière, on peut donc souffler un peu et y voir clair.

 

Au final donc, même si cela ne concerne que la moitié EST de la France, le changement est bien amorcé, l'ambiance bien plus hivernale.

Du moins plus que dans un zonal ou maritime frais qui tombe la neige le matin pour la faire fondre l'après midi, ou que le mois désespérement sec qu'on vient de passer.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

On est pas tout a fait voire pas du tout dans le cas d'un AF mais plutôt d'un Anticyclone Atlantique bedonnant et un peu trop débordant sur l'ouest du pays,ce qui augurerai d'un flux de nord-ouest plutôt anticyclonique sur la façade ouest mais la probabilité d'une dégradation sur sa façade orientale prend un peu de poids ce matin,et ce dés le début de l'échéance.

Le moins enclin serait l'américain...(et dans un premier temps)

gfs-0-180_bnp9.png

Mais du coté européen c'est nettement plus prononcé a une échéance fort raisonnable.

ECM1-168.GIF?03-12

Je rejoins les propos d'Alex,même si "hivernalement" c'est moins intéressant,ça bouge dans un sens dont la finalité parait plus plausible et plus faisable qu'une VDF,un flux de nord-ouest progressivement plus humide avec des hautes-pressions qui bien qu'encore très proches se décalent enfin peu a peu vers l'ouest,et a cette heure il me semble que retrouver un peu de flotte est autrement plus important que du froid (qui ne serait pas bien loin quoi qu'il en soit)...

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 11

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolox   
Posté(e) (modifié)
il y a 48 minutes, El' Coco a dit :

Rien à se mettre sous la dent ce matin, AF à perte de vue sur tous les modèles. Tristesse...

 

Pas vraiment El' Coco, même si de prime abord on peut effectivement redouter le retour de conditions anticycloniques relativement douces en première partie d'échéance en relation avec la mise en place d'un flux subtropical anticyclonique, dont les racines se développent à l'Ouest des Açores, contraint par une circulation dépressionnaire active sur le Nord Atlantique.

 

Dans ces conditions, effectivement il n'y a rien de palpitant puisque l'on serait dans un flux relativement humide (grisaille fort probable), doux et marqué par de faibles amplitudes thermiques.

 

Le panel des modèles à l'échéance de Lundi ne laisse que très peu de doutes sur cette évolution :

 

panel 3-01.JPG

 

C'est la suite qui mérite un peu plus d'attention, car la contrainte imposée par la circulation dépressionnaire peut amener à des évolutions différentes avec une zone barocline qui tendrait à s'abaisser progressivement, en nous rapprochant des influences plus perturbées.

 

Ce matin les différentes évolutions projetées vont de la mise en place d'une circulation zonale légèrement ondulante comme sur CEP :

 

ECM1-168_tmz4.GIF

 

 

 

En passant par un régime de dorsale Atlantique d'amplitude modérée comme sur GFS et GEM :

 

GEM qui est le plus prompt à voir ce régime se mettre en place :

 

gem-0-192_pof3.png

 

GFS un peu plus tard en échéance suite à prolongation de l'influence anticyclonique :

 

gfs-0-252_wvv1.png

 

Dans l'ensemble ça parait déjà plutôt positif pour les Massifs, y compris à moyenne altitude, et de toute évidence il est encore un peu tôt pour se dire qu'au niveau des plaines il ne pourrait rien y avoir d'intéressant à observer  ;)

Modifié par Lolox
Erreur de vignette pour illsutrer CEP
  • J'aime 10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 35 minutes, Alex25 a dit :

 

Pour une fois je serai plus optimiste...

 

- L'anticyclone modélisé est loin d'être centré sur la France, mais en position de se faire contourner par des dépressions susceptibles de nous envoyer régulièrement des fronts plus ou moins intéressants sur l'est de la France comme hier ou demain.

- Tout cela va dépendre des décalage est ou ouest de la chose, donc des analyses intéressantes à venir.

- La couche de neige commence à être présente, renforcée demain puis consolidée par de fortes gelées.

- le diagramme GEFS semble indiquer une fiabilité un peu supérieur à ce qu'on observait la semaine dernière, on peut donc souffler un peu et y voir clair.

 

Au final donc, même si cela ne concerne que la moitié EST de la France, le changement est bien amorcé, l'ambiance bien plus hivernale.

Du moins plus que dans un zonal ou maritime frais qui tombe la neige le matin pour la faire fondre l'après midi, ou que le mois désespérement sec qu'on vient de passer.

 

 

Objectivement, je dirais plutôt un tout petit quart nord-est de la France si l'on considère la couverture blanche ! -_-

(mais ça fait plaisir à voir quand même :))

 

Couverture neige glace

Modifié par sastrugis
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 36 minutes, Lolox a dit :

C'est la suite qui mérite un peu plus d'attention, car la contrainte imposée par la circulation dépressionnaire peut amener à des évolutions différentes avec une zone barocline qui tendrait à s'abaisser progressivement, en nous rapprochant des influences plus perturbées.

 

Ce matin les différentes évolutions projetées vont de la mise en place d'une circulation zonale légèrement ondulante comme sur CEP :

[...]

En passant par un régime de dorsale Atlantique d'amplitude modérée comme sur GFS et GEM :

 

 

Merci pour cette analyse très claire Lolox !

Je me suis permis de sélectionner et de mettre en gras ce qui me semble bien résumer la situation (globalement abaissement de le zone barocline)

avec une part d'inconnu sur le temps sensible, en lien avec les incertitudes entre un zonal un peu haut perché ("zonal anticyclonique" pour nous) et des ondulations qui peinent à se développer vers le nord.

 

Modifié par sastrugis
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Run999H   

Comme sur toute tendance à long terme, on peut avoir les trames sans connaître le temps sensible à cause des réajustements. Loin de moi l'idée de contrer les analyses du jour car je suis globalement d'accord avec tout ce qui est analysé ce matin mais on reste tres borderline. Il ne faudrait pas que les décalages soient plus à l'est car une nouvelle fois on pourrait se retrouver sous l'emprise totale des HP sur le pays. C'est déjà quelque chose de presque acté pour l'ouest du pays, moins pour l'est. 

 

Néanmoins, je reste d'accord sur le fait que la synoptique a quand même changé par rapport aux dernières semaines. Les racines subtropicales ont retrouvé des positions plus habituelles (au niveau des Açores) et non plus depuis la péninsule Ibérique jusqu'en France. Alors, les possibilités de voir les anomalies basses glissées en flux de nord-ouest vers l'Europe Centrale semblent plus facile à obtenir qu'une hypothétique VDF comme ont pu nous faire croire nos modèles ces derniers jours. 

 

Les portes pleinement hivernales semblent fermées jusqu'à mi-janvier maintenant. Les portes très douces à la 2015 semblent loin de nous aussi. Un temps de saison semble être l'option majoritaire et ça serait déjà une forte avancée ! À voir...

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tao   
Il y a 14 heures, Jack75 a dit :

. J'avais gardé dans un coin l'analyse pessimiste de 13v sur l'étude de la stratosphère pas vraiment favorable à des incursions hivernales dignes de ce nom. Et pourtant les modèles nous balançaient des scénarios hivernaux à tout va. Je finissais par y croire. Finalement on retrouve une cohérence dans les modèles, ça me rassure quand même. Si on fait le compte, nous avons quand même un froid installé depuis un certain temps, plus pour les uns et moins voire pas du tout pour les autres. Mais le froid à tous les étages de l'atmosphère se fait rare.

 

bonjour,

 

je ne suis pas certain qu'un observateur tiendrait le même discours s'il se plaçait par exemple en Grèce ou aux abords de la mer Noire tant c'est bien sur cette zone que les descentes d'air froid d'altitude  ont eu lieu au cours du mois passé, et devraient avoir lieu cette semaine, en lien avec les conditions anticycloniques chez nous.

 

Par ailleurs, comme les intervenants précédents, il me semble que les conditions à venir devraient être plus humides (c'est pas dur), la variable d'ajustement du dégradé est/ouest tant au niveau des précipitations que des températures étant le positionnement de l'anticyclone reprenant en partie ses quartiers sur l'océan.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kéké   

Force est de constater que même le passage en flux de nord-ouest perturbé est remis en question ce matin, en particulier sur GFS qui nous recolle un AF à durée indéterminée ...

Nous ne sommes pas sortis de l'auberge anticyclonique, c'est vraiment incroyable !

Il faut dire qu'avec un tel bouleversement à l'échelle hémisphérique (et c'est pas nouveau) cela devient très compliqué de faire de la prévi... va falloir s'habituer aux nouvelles normes climatiques

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   
il y a 14 minutes, tao a dit :

bonjour,

 

je ne suis pas certain qu'un observateur tiendrait le même discours s'il se plaçait par exemple en Grèce ou aux abords de la mer Noire tant c'est bien sur cette zone que les descentes d'air froid d'altitude  ont eu lieu au cours du mois passé, et devraient avoir lieu cette semaine, en lien avec les conditions anticycloniques chez nous.

 

Je me suis fait la réflexion aussi avant de poster, mais il y a quelques différences entre nous et les Balkans.

les descentes polaires ne sont pas exceptionnelles mais suffisantes dans les Balkans, alors que par chez nous il faudrait du lourd face à l'océan qui radoucit ce type de configuration.

Et puis le froid a concerné plus particulièrement les zones montagneuses, c'est très montagneux ces coins. ;)

Je souhaitais surtout souligner la difficulté des HP à envahir les hautes latitudes et à nous les ramener systématiquement avec toutes les conséquences qui en découlent (Inversions, pollution, absence de neige en montagne).

C'est comme-ci nous avions le climat de l'Afrique du nord mais avec des conséquences différentes en plaine au-dessus du 45ème //. 

        

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Riki58   

Le plus inquiétant dans les modélisations actuelles, c'est que ça reste sec de chez sec. Certes, on a toujours des cartes exceptionnelles à long terme, mais c'est bien trop loin pour une quelconque prévisions. 

Alors on va se consoler comme on peut en se disant que le nombre de jours de fort gel dans certains endroits et remarquable, que les paysages prit par le givre c'est digne d'une carte postale.

Mais en altitude, les stations de ski attendent le zonal, complètement disparu, et qui serait vraiment bénéfique tant le manque de neige est impressionnant. Le seul point positif c'est que les canons vont pouvoir fonctionner cette semaine avec la masse d'air prévue à 850 hPa. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le dernier run de GFS est épouvantable. L'anticyclone est tant bien alimenté, tant bien costaud et on n'arrive pas à avoir ce flux plus humide. GEFS suit le même cas. On remarque qu'à long terme, on a toujours quelque chose de fabuleux mais à moyen terme, c'est pas terrible. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, kéké a dit :

Force est de constater que même le passage en flux de nord-ouest perturbé est remis en question ce matin, en particulier sur GFS qui nous recolle un AF à durée indéterminée ...

 

Oui mais attention avec le jeu de l'américain qui n'a pas fait preuve de beaucoups de discernement a LT jusque là, on ne peut pas lui reprocher un jour d'avoir abusé sur les dorsales aux hautes latitudes pour un résultat proche du néant,et dés le lendemain s'en servir dans la même échéance pour remettre en cause une évolution qui fait plus ou moins l'unanimité( et même si ça n'est pas une révolution).

Diagramme prit au centre de la France.

graphe_ens4_wmi8.gif

Il était déjà par ailleurs décroché ce matin,l'est encore ce midi avec la persistance des hautes pressions et  un très relatif glissement des BP sur son flanc oriental en première partie de semaine, nous verrons ce soir ce que cela donne a long terme et par rapport a ses petits camarades.

Modifié par cédric du Lot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack75   
Posté(e) (modifié)
il y a 52 minutes, Riki58 a dit :

Le plus inquiétant dans les modélisations actuelles, c'est que ça reste sec de chez sec. Certes, on a toujours des cartes exceptionnelles à long terme, mais c'est bien trop loin pour une quelconque prévisions. 

Alors on va se consoler comme on peut en se disant que le nombre de jours de fort gel dans certains endroits et remarquable, que les paysages prit par le givre c'est digne d'une carte postale.

Mais en altitude, les stations de ski attendent le zonal, complètement disparu, et qui serait vraiment bénéfique tant le manque de neige est impressionnant. Le seul point positif c'est que les canons vont pouvoir fonctionner cette semaine avec la masse d'air prévue à 850 hPa. 

Riki 2017 a changé? Toutes les modélisations étaient exceptionnelles avant. Maintenant elles sont toujours exceptionnelles, mais intouchables, te voilà devenu plus raisonnable.;)

 

Quelque part dans la Nièvre : c'est exceptionnel :o

graphe3_1000_484.44000244140625_393.4599

Modifié par Jack75
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
onweer 2   

quoi qu'on en dise la situation prévue  ce mercredi/jeudi dans le Nord  aurait donné de la neige même aux côtes  il y a 30 ans d'ici ... les mers et océans étant plus facilement refroidie qu'à notre époque actuelle, s'il nous manque un ingrédient,même minime, on peut oublier la neige en descente nordique ...  

 

pendant ce temps là les grecs vont souffrir du froid extrême, voir une série de -20° chez eux,désolé,j'ai jamais vu ça ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
trugll   
il y a une heure, Jack75 a dit :

Je me suis fait la réflexion aussi avant de poster, mais il y a quelques différences entre nous et les Balkans.

les descentes polaires ne sont pas exceptionnelles mais suffisantes dans les Balkans, alors que par chez nous il faudrait du lourd face à l'océan qui radoucit ce type de configuration.

Et puis le froid a concerné plus particulièrement les zones montagneuses, c'est très montagneux ces coins. ;)

Je souhaitais surtout souligner la difficulté des HP à envahir les hautes latitudes et à nous les ramener systématiquement avec toutes les conséquences qui en découlent (Inversions, pollution, absence de neige en montagne).

C'est comme-ci nous avions le climat de l'Afrique du nord mais avec des conséquences différentes en plaine au-dessus du 45ème //. 

        

 

Cette situation est peut être exceptionnelle, mais il faudrait voir si au cours des prochains hivers, cela ne devient pas quelque chose de récurrent.

Certaines études liées au RC montrent bien que l'on risque de se retrouver avec le climat qui sévit normallement 1000 kms plus au sud.

Désole de mettre ce post ici, si polluant à supprimer, mais je voulais juste rebondir sur l'analyse de Jack.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
equality   

Le run D de GFS de ce midi est je trouve un peu isolé dans son ensemble en terme de pression ... 

 

graphe_ens3_tmv8.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mathias   
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, onweer 2 a dit :

 

pendant ce temps là les grecs vont souffrir du froid extrême, voir une série de -20° chez eux,désolé,j'ai jamais vu ça ! 

 

Effectivement la descente d'air froid qui va concerner les Balkans dans les prochains jours sera assez marquée. Mais de là à parler de "série de -20°C" chez eux me paraît vraiment exagéré. (sauf peut être dans l'extrême nord du pays et encore...)

 

 

Modifié par mathias

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
geremi11   

bonjour ,comment ce fait-il qu'ailleurs une vague de froid est assurée  à j+5ou6 ,et en France à 2j rien n'est sur  .

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, geremi11 a dit :

bonjour ,comment ce fait-il qu'ailleurs une vague de froid est assurée  à j+5ou6 ,et en France à 2j rien n'est sur  .

bonjour,

il n'a jamais été modélisé de vague de froid pour la France à J+2,il y avait certes des signaux mais au delà d'une échéance raisonnable.

Concernant la vague de froid qui va touché les Balkans, elle est modélisée depuis un moment maintenant,ce qui la rend plus que probable compte tenu des écarts types à cet endroit.

 

Par contre je me posais la même question concernant la fiabilité de nos modèles à prévoir ce type de configuration, sûrement à cause de l'influence Atlantique trop présente par chez nous.

Une vague de froid modélisée pour les USA/canada à J+10 à plus de chance de se produire que par chez nous car c'est sans doute plus leur climat également.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
onweer 2   
il y a 38 minutes, mathias a dit :

 

Effectivement la descente d'air froid qui va concerner les Balkans dans les prochains jours sera assez marquée. Mais de là à parler de "série de -20°C" chez eux me paraît vraiment exagéré. (sauf peut être dans l'extrême nord du pays et encore...)

 

 

ne fût ce que voir ça c'est déjà impressionnant non ??  et puis vu la tournure de la situation, c'est tout à fait possible, la neige au sol est présente là-bas aussi ... 

15826114_1932008817022210_173174384349238411_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaël13   
Posté(e) (modifié)

La carte des T°C à 850 hpa modélisé par WRF-NMM pour le vendredi 6 est tout de même très esthétique :

 

nmm-16-81-0.png?03-13

 

Les -10°C à 850 hpa pourraient arriver jusqu'en Corse !

Modifié par Gaël13
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, onweer 2 a dit :

ne fût ce que voir ça c'est déjà impressionnant non ??  et puis vu la tournure de la situation, c'est tout à fait possible, la neige au sol est présente là-bas aussi ... 

15826114_1932008817022210_173174384349238411_n.jpg

 

A quand la banquise grecque ? xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
El' Coco   

Effectivement, comme ça a été dit plus haut, pas grand chose à attendre pour une très large moitié Ouest du pays pour la première quinzaine de janvier, seul l'extrême NE peut encore tirer son épingle du jeu. Le dernier GFS est tout simplement à vomir pour les hivernophiles, et c'est pas les mirages à +312h qui me feront changer d'avis. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.